Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
  • batterie de côte du Cap Negre
    batterie de côte du Cap Negre Six-Fours-les-Plages - Cap Nègre - isolé
    Texte libre :
    retirent souvent (...) sans les ports de Toulon et de Marseille il seroit tres considérable La depense pour dans un mémoire sur la protection des rades entre Marseille et Toulon daté de décembre 1694 , qui Levant, du commandement des côtes de Marseille à Toulon, devant la menace de croisière anglaise de secteur intercepter les galères circulant entre Toulon et Marseille. Pour couvrir la rade, il propose siècle plus tôt. Une Commission du septième arrondissement des côtes, comprises entre Marseille et Savone
    Référence documentaire :
    Commission du septième arrondissement des côtes comprises entre Marseille et Savone, créée par CHAZETTE, A., GIMENEZ, P. Südwall, batteries côtières de marine, Port-Vendres, Sète, Fos, Marseille
  • batterie de côte de la Cride
    batterie de côte de la Cride Sanary-sur-Mer - Pointe de la Cride - isolé
    Texte libre :
    l’ouest, la rade du Brusc. Dans un mémoire sur la protection des rades entre Marseille et Toulon , vice-amiral du Levant, du commandement des côtes de Marseille à Toulon, devant la menace de croisière Marseille. Pour couvrir la rade, il propose trois batteries armées d’un mortier et deux canons de 24 livres , comprises entre Marseille et Savone est créée par arrêté du Comité de salut public le 23 brumaire An 2. Le
    Référence documentaire :
    , Marseille, Toulon. Vertou : Editions Histoire & fortifications, 2009.
  • Batterie de côte Saint Pierre des Embiez
    Batterie de côte Saint Pierre des Embiez Six-Fours-les-Plages - Saint-Pierre - - en écart
    Texte libre :
    autres bastimens du Roy s’y retirent souvent (...) sans les ports de Toulon et de Marseille il seroit l'approuve pour l'essentiel dans un mémoire sur la protection des rades entre Marseille et Toulon daté de -général des armées navales, vice-amiral du Levant, au commandement des côtes de Marseille à Toulon, pour pourraient de ce secteur intercepter les galères circulant entre Toulon et Marseille. Pour couvrir la rade
    Référence documentaire :
    NIQUET, Antoine. [Mémoire sur la défense des côtes entre Marseille et Toulon], 26 mai 1688 p. 13, 18, 21-25. DEGIOVANI, Albert, Les Embiez, sentinelle avancée du pays provençal. Marseille
  • Batterie de côte de Portissol
    Batterie de côte de Portissol Sanary-sur-Mer - près de Portissol Pointe du Bau Rouge - en écart
    Texte libre :
    bastimens du Roy s’y retirent souvent (...) sans les ports de Toulon et de Marseille il seroit tres pour l'essentiel dans un mémoire sur la protection des rades entre Marseille et Toulon daté de décembre armées navales, vice-amiral du Levant, au commandement des côtes de Marseille à Toulon, pour faire face à ennemis, qui pourraient de ce secteur intercepter les galères circulant entre Toulon et Marseille. Pour
1