Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fiche

DESCRIPTION

Dénomination : tableau

Appellation :

Titre : Mort de saint Joseph.

Localisation : Quatrième chapelle latérale sud, mur est.

Description matérielle :

Support : toile de forme rectangulaire verticale à bord supérieur cintré (H. 232 cm, La. 151, 5 cm), assez fine et serrée, composée de deux lés verticaux (lé de gauche, La. 62 cm).

Techniques : préparation ocre, couche picturale d'épaisseur moyenne, avec empâtements.

Cadre en grès céramique (La. 22 cm), moulé et maçonné, intégré au revê­tement mural de la chapelle et bordé par une fine baguette de bois doré.

Inscriptions, marques : Signature et date, en minuscules, en blanc dans l'angle inférieur gauche : PINGEBAT AQUIS SEXT. / J.P. CROZIER INVENTOR. 1658

État de conservation : Craquelures, écailles dans le bas et à droite, quelques-unes au centre.

Description iconographique et formelle : Le Christ et la Vierge entourent Joseph ; saint Jean est agenouillé à droite ; au-dessus, Dieu le Père, Colombe et angelots, dans des nuées.

HISTORIQUE

Tableau peint à Aix-en-Provence en 1658 par Jean-Piene Crozier, dont on ne connaît par ailleurs qu'un seul tableau. Selon Mme Gloton, la signature est bien celle de Crozier, mais la facture est très différente de celle de l'autre tableau. L’œuvre a souffert de repeints, probablement lors de la grande campagne de restauration de 1859-1860 par le peintre lyonnais A Dupont (AD. Vaucluse, 28 J (en cours de classement), mandats 1860.)

NOTE DE SYNTHÈSE

Jean-Pierre Crozier faisait partie d'une famille de peintres originaires de Marseille, établis à Aix-en-Provence entre 1650 et 1670. Né vers 1623-1626, il est qualifié maître-peintre d'Aix en 1653. Il meurt en 1658, après avoir honoré de nombreuses commandes dont il ne reste pratiquement rien. On connaît de Crozier, par un prix-fait de 1655 pour l'église de Pierrerue, une autre Mort de saint Joseph, mais le tableau actuellement conservé dans l'église ne peut être attribué au peintre.(Catalogue d'exposition publié sous la direction d'H WYTENHOVE, la peinture en Provence au XVIIème siècle , p. 25). La toile de Cavaillon n'est pas signalée dans ce catalogue.

Dénominationstableau
Aire d'étude et cantonCavaillon
AdresseCommune : Cavaillon
Adresse : place Voltaire
Emplacement dans l'édificequatrième chapelle latérale sud

Tableau peint à Aix-en-Provence en 1658 par Jean-Pierre Crozier, dont on ne connaît qu'une seule autre oeuvre, de facture très différente. La toile a souffert de repeints probablement lors de la campagne de restauration effectuée dans la cathédrale en 1859-1860 par le peintre lyonnais A. Dupont.

Période(s)Principale : 3e quart 17e siècle
Dates1658
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Provence-Alpes-Côte d'Azur, 13, Aix-en-Provence
Auteur(s)Auteur : Crozier Jean-Pierre peintre

Toile assez fine et serrée, en deux lés verticaux. Préparation ocre, couche picturale d'épaisseur moyenne, avec empâtements.

Catégoriespeinture
Structuresen plein cintre
Matériauxtoile, support, en 2 lés peinture à l'huile
Précision dimensions

h = 232 ; la = 151,5 (dimensions à l' intérieur du cadre)

Iconographiessaint Joseph, couché, la Vierge, Christ, saint Jean Baptiste, agenouillé, homme, ange, nuée, Dieu le père, symbole : Saint Esprit, colombe, rayons lumineux
Précision représentations

La Vierge essuie le front de saint Joseph couché. Le Christ tient la main du mourant et lui désigne Dieu le père qui contemple la scène, assis sur des nuées, en compagnie d'angelots. La colombe descend vers saint Joseph.

Inscriptions & marquessignature, peint, sur l'oeuvre
date, peint, sur l'oeuvre
inscription concernant le lieu d'exécution, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

transcription : PINGEBAT AQUIS SEXT. / J.P. CROZIER INVENTOR 1658, en blanc, dans l'angle inférieur gauche.

Précision état de conservation

craquelures, écailles dans le bas et à droite, quelques unes au centre.

Statut de la propriétépropriété publique
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Reynier Françoise