Logo ={0} - Retour à l'accueil

présentation de la commune de La Fare-en-Champsaur

Dossier IA00070611 réalisé en 1985

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Repères chronologiques :

Antiquité :

Un trésor d'objets de bronze d'époque gauloise a été découvert en 1840 à proximité de Notre-Dame-de-Boisvert (Roman, Répert. arch., p. 136).

Moyen-Age :

La Fare appartenait à l'évêque de Gap et formait avec Poligny, Le Noyer et Le Glaizil un mandement dit de la Terre d'Eglise. Un lieu-dit le Châtelard laisse supposer l'existence d'un château dont il ne reste aucune trace.

Œuvres disparues

Les Barraques.

PONT. Selon A. Joanne (Itinéraire général de la France, p. 7), en 1865, le pont traversant le Drac à la hauteur des Barraques était constitué de cinq arches en bois - de la fin du XIXe siècle à 1954 le pont était supporté par des piliers cylindriques en pierre de taille -.

Les Barraques.

USINE. 1920-1960. Dans les locaux occupés par l'actuelle mairie existait une usine de traitement de la "fenasse" (ensemble de graminées cultivées pour la graine) aujourd'hui désaffectée. Le bâtiment mesurant 28 m x 9, 50 m comportait trois niveaux reliés par des escaliers extérieurs. La toiture était couverte d'éverite.

En 1983 le matériel de l'ancienne usine était conservé au deuxième étage de ces locaux : ventilateurs, train de treillis de 6 m de long, 2 m de large et 1, 50 m de haut, cheminées de montage avec godets, trémies cylindriques. Le matériel était en bois, à l'exception des transmissions qui étaient métalliques. L'usine fonctionnait à l'électricité. (Information de Paul Pons, membre de la Société d'Etudes des Hautes-Alpes).

Aires d'étudesSaint-Bonnet-en-Champsaur
AdresseCommune : La Fare-en-Champsaur
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale