Logo ={0} - Retour à l'accueil

Port du Niel

Dossier IA83000311 réalisé en 2015

Fiche

Appellationsport du Niel
Destinationsport mixte : pêche et plaisance
Parties constituantes non étudiéesdigue, quai
Dénominationsport
Aire d'étude et cantonHyères - Hyères
AdresseCommune : Hyères
Lieu-dit : Presqu'île de Giens, Escampobar
Adresse : Cadastre : 1983 G8

Jusqu’au début du 20e siècle, la plage du Niel est fréquentée comme abri naturel par les pêcheurs qui y remontent leurs bateaux, ils possèdent un local pour teindre leurs filets. En 1905 la jetée est construite faisant de la plage le port du Niel. En 1911, la jetée est renforcée et reliée à la terre ferme par pont en bois. L’industriel Louis Renault acquiert des terrains autour du port et construit un garage à bateaux à la fin des années 1920. Le développement du port continue avec la construction d'une cale de halage vers 1928 et la réfection des quais et de la jetée en 1933. En 1937, Louis Renault fait construire un mât de charge pour les bateaux et des abri en pierres de schiste pour les pêcheurs . En 1938, près de la plage, Louis Renault fait rebâtir le chaudron des pêcheurs du Niel. Ce chaudron, propriété de la prud'homie, est le seul témoin sur la presqu'île de Giens de l'activité de teinture des filets et des voiles. Les cabanons et les jetées seront détruits pendant la Seconde Guerre Mondiale puis reconstruits au début des années 1950. En 1963, les aménagements créent une voie d'accès au port du Niel, agrandissent le terre plein et construisent un appontement.

Période(s)Principale : 1ère moitié 20e siècle
Dates1905, daté par source
1911, daté par source
1963, daté par source
Auteur(s)Auteur :

Le port du Niel, qui signifie nid en provençal, se situe sur la façade sud de la presqu’île de Giens entre la Pointe des Morts et la Pointe de la Vignette, au sein d’un creux dans la baie du Niel. Le port est abrité des vents d’ouest et nord-ouest mais très exposé aux vents de sud qui le rendent dangereux lors des largades. Le port est composé d'un bassin d'une surface d’environ 6 000 m². Le port est protégé par une jetée de 70 m de long en enrochements surmontée d'une promenade en béton avec son signal d'entrée de port vert, et d'un appontement en bois en pied de jetée. Deux appontements en béton structurent le bassin et permettent l'amarrage en saison estivale d'environ 115 bateaux de moins de 11 m. Le port est équipé d’une grue de mise à l’eau. L'ancien garage à bateaux Renault désaffecté se trouve à proximité. Tous les ans à la fin juin, la fête de la Saint Pierre, protecteur des pêcheurs, y est célébrée avec une bénédiction des bateaux de pêches traditionnels, cette fête débute par une messe dédiée à la mer .

Statut de la propriétépropriété d'un établissement public départemental, propriété de la Chambre de Commerce et l'Industrie du Var (CCIV)

Références documentaires

Documents d'archives
  • Port à l'anse du Niel (1894-1963). Archives communales, Hyères : 3O2-5-2.

Bibliographie
  • Borel Vincent. Autour des Salins à Hyères vers 1900. Editions Champflour,1996, 112 p.

  • Jacquemin, Odile. Une ville en Images, Hyères-les-Palmiers. Hyères : Mémoire à lire, territoire à l'écoute (MALTAE), 1999, 160 p.

  • Poletti M. et J. Le petit port du Niel à Giens. Aix-en-Provence : Atelier des Livres, 128 p.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Carteron Sophie

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.