Logo ={0} - Retour à l'accueil

Port de la Rague

Dossier IA06001703 réalisé en 2015

Fiche

Appellationsport de la Rague
Destinationsport mixte : pêche et plaisance
Parties constituantes non étudiéesdigue, quai, établissement portuaire
Dénominationsport
Aire d'étude et cantonAlpes-Maritimes
AdresseCommune : Mandelieu-la-Napoule
Lieu-dit : golfe de la Napoule la Rague
Adresse : Cadastre : 2015 BD non cadastré, domaine public

Une jetée abri est construite dans l'anse de la Raguette au début du 20e siècle. Dans les années 1950, les embarcations vont s'abriter sous les piles du viaduc ferroviaire proche de la Raguette. Dans les années 1960 un projet de port est étudié a hauteur du viaduc de la Rague. Le bassin sous le viaduc est creusé en 1968, la digue du port de la Rague est construite entre 1968 et 1969, puis les quais et les appontements sont construits, les bateaux peuvent s'abriter dès 1969. En 1977, un chantier de réparation navale s'installe au port de la Rague. En 2005, des travaux d'amélioration du port permettent de protéger la passe d'entrée à l'est grâce à la construction d'un épi. Un quai pour yachts est construit à l'intérieur du port et de nouvelles places permettent d'acueillir des bateaux allant jusqu'à 40 mètres de long.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates1969, daté par source

Le port de la Rague est situé dans la baie de la Napoule, à la limite des communes de Mandelieu-la-Napoule et de Théoule-sur-Mer qui se partagent la gestion du port. Le port de la Rague, construit au creux du val de la Rague, est voisin du port de Théoule (référence IA06001701) et du port de la Napoule (référence IA06001704).

Le port est divisé par un viaduc ferroviaire à six arches. Le premier bassin, de 0,6 ha, situé derrière le viaduc est dédié aux services portuaires (capitainerie, locaux des pêcheurs, chantiers navals et petite plaisance. Le grand bassin, d'environ 4 ha prolongé d'un avant-port de 0,6 ha est dédié à la moyenne et grande plaisance. Le port est protégé à l'est par une digue en enrochements de 440 m de long, doté d'un épi de 60 m au nord. La digue est doublée en face interne d'un quai en béton, protégé par un mur-abri. La passe d'entrée du port, d'une cinquantaine de mètres de largeur, est signalée par trois feux, un rouge situé à l'ouest de la passe à l'extrémité de la petite digue et deux verts situés à l'est de la passe. L'un des deux est situé à l'extrémité sud de la digue, il s'agit d'une tourelle blanche surmontée d'un fanal vert. Le port est équipé de quatre appontements, un dans le petit bassin de 90 m de long, trois autres parallèles dans le grand bassin, un de 45 m, un de 130 m et un de 210 m de long. Le port dispose de 423 places à flot et 50 places à sec.

Statut de la propriétépropriété de l'Etat, affecté à la commune ; affecté aux communes de Mandelieu-la-Napoule et Théoule-sur-Mer ; ouvert au public
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : les grandes baies

Références documentaires

Documents d'archives
  • Port de la Rague, Mandelieu-la-Napoule. Construction jetée anse de la Raguette (1894-1912). Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 4S 263.

  • Port de la Rague, Mandelieu-la-Napoule : Construction appontements et épis (1968-1969). Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 718W 120.

Documents figurés
  • Vue du bassin intérieur du port de la Rague en 1970./ Photographie noir et blanc, Direction Départementale de l'Équipement. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice, 22Fi700119185.

  • Vue aérienne du port de la Rague en 1971, la digue et les appontements sont récemment construits. / Photographie noir et blanc, Direction Départementale de l'Équipement, Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice, 22Fi710708031.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Carteron Sophie

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.