Logo ={0} - Retour à l'accueil

Port de la Pointe Rouge

Dossier IA13005947 réalisé en 2015
Précision dénominationport de plaisance
Appellationsport de la Pointe Rouge
Destinationsport de plaisance
Dénominationsport
Aire d'étude et cantonBouches-du-Rhône
AdresseCommune : Marseille
Lieu-dit : la Pointe Rouge
Adresse : Port de la Pointe Rouge, Odessa
Cadastre : 841 K 1

Au 18e siècle le quartier de la Pointe Rouge était fréquenté par quelques pêcheurs qui installent leurs cabanons. Le quartier est de plus en plus habité à partir de la fin du 18e siècle avec l'installation des industries au sud de Marseille. Un premier port de la Pointe Rouge est aménagé durant la 1ère moitié du 20e siècle, entre les années 1905 et 1930, avec notamment la construction d'une jetée. Il n'est alors qu'un port abri (actuelle base nautique). Des travaux de plus grande ampleur sont menés entre 1964 et 1972. En effet dans les années 1960, la navigation de plaisance se développe à Marseille avec un accroissement annuel d'environ 10%. La création d'un nouveau port, celui de la Pointe-Rouge, est alors envisagée, car le lieu réunit les conditions optimales pour l'établissement du nouveau grand port de plaisance de Marseille. Le lieu bénéficie de fonds sous-marins progressant en pente douce, avec des accès faciles, et une urbanisation modérée. En décembre 1968, la société d'économie mixte du port de plaisance de la Pointe-Rouge est créée avec la participation du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, la ville de Marseille, la chambre de commerce, le port autonome et divers organismes dont le groupement nautique de la Pointe-Rouge. Cette société est chargée de poursuivre la construction du port et d'en assurer la gestion. A l'origine le plan de masse prévoit la possibilité de doubler ultérieurement la capacité du port par la construction d'un deuxième bassin. En deux ans, le premier bassin est construit et il est mis en exploitation provisoire le 1er juillet 1970. Le second bassin ne sera finalement pas construit.

Période(s)Principale : 20e siècle
Dates1970, daté par source

Le Port de la Pointe Rouge est le deuxième port le plus important de la ville de Marseille, après le Vieux-Port. Il est situé au sud de la ville, jouxtant l'Anse de la Vieille Chapelle et le quartier de la Pointe Rouge. La surface du plan d'eau est de 80 000 m², celle des terre-pleins et des parkings est de 54 000 m². Le bassin est protégé par la jetée ouest établie parallèlement au rivage, enracinée au sud sur la pointe de Montredon et venant couvrir une passe d'entrée ouverte sur le nord vers la plage du Prado. Sa longueur totale est de 557 m. Elle est composée d'enrochements et de tétraèdres de béton et en face interne un chemin en béton permet de rejoindre son extrémité où se trouve un signal d'entrée de port, une tourelle blanche avec un fanal vert. Le port est constitué par un bassin quasi rectangulaire de 230 mètres de largeur, protégé à l'ouest par la digue et fermé au nord par un môle de 350 mètres de longueur et 80 mètres de largeur. Ce môle est implanté sur une avancée de hauts fonds et signalé par un feu d'entrée de port rouge. La passe est ouverte au nord par des fonds de -8 m environ à près de 400 mètres du rivage. Ce port dispose de 1800 places de bateau à flot ou à sec. La majorité des bateaux sont amarrés le long des 17 appontements flottants de 77 à 112 m de long (platelage en bois ou en synthétique) et quelques unités sont à quai. Le port est doté de deux cales de mise à l'eau, d'une aire de carénage et de nombreuses structures liées au nautisme (magasins, club de plongée, de voile, Institut National de la Plongée Professionnelle, etc.). Il dispose de sa propre capitainerie. Ce port est un exemple d'établissement portuaire récent privilégiant la proximité avec les calanques et la plage.

Murspierre
béton
Typologiesport de plaisance
Statut de la propriétépropriété d'un établissement public communal, propriété de la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole ; ouvert au public
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : bassin de Marseille

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Carteron Sophie

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.