Logo ={0} - Retour à l'accueil

Port de la Calanque de Port-Miou

Dossier IA13005895 inclus dans Les aménagements portuaires de la commune de Cassis réalisé en 2015

Fiche

Précision dénominationcalanque
Appellationscalanque de Port-Miou
Destinationsport de plaisance
Parties constituantes non étudiéesétablissement portuaire
Dénominationsport
Aire d'étude et cantonBouches-du-Rhône
AdresseCommune : Cassis
Lieu-dit : calanque de Port-Miou
Adresse : Cadastre : 2015 CT, CS non cadastré, domaine public

La calanque est un abri naturel pour les navires mentionné par l’itinéraire maritime de l’Empereur Antonin (2e siècle après J.C.) désigné comme Portum Mines .Les sources anciennes la désigne comme Port Mil (vers 1311) puis Pourroumiou (1571) ou encore Port Mieu. Le cadastre napoléonnien en 1810 retient Port-Miou. Au 17e siècle, Port-Miou est en plein essor car le port de Cassis (référence IA13005894) est souvent impraticable (comblement, môle détruit etc.) et Marseille ne laisse entrer ni raisin, ni vin naturel. Le commerce se fait alors dans le port naturel de la calanque de Port-Miou. En 1621 Port-Miou est considéré comme d'un grand intérêt pour le commerce, abriter des bateaux mais aussi pour la pêche. Une madrague (engin de pêche au thon de grande dimensions) est installée dans la calanque au 17e siècle (vers 1630-1660). En 1720 les carrières en bord de mer se développent, avec notamment l'ouverture de la carrière Solvay et la construction de ses trémies (référence IA13005896) de chargement de pierre calcaire vers 1850. En 1839 des travaux de quai sont effectués à Port-Miou pour faciliter l'amarrage de quelques navires. La calanque de port-Miou accueille des bateaux de plaisance toujours plus nombreux, surtout à partir de 1960, date où les aménagements sont réalisés.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates1839, daté par source

A l’'ouest de Cassis, la calanque étroite de Port-Miou, est la plus orientale du massif entre Marseille et Cassis. Longue d’'environ 1 km et large de moins de 100 m pour la plus grande partie, elle est surplombée de falaises. La calanque abrite une zone de mouillage d'équipements légers (ZMEL) avec une capacité d'environ 500 places pour plaisanciers. Une passerelle en bois en fait le tour et permet d'amarrer les bateaux. Sur la rive nord se trouve la capitainerie du port de plaisance (établissement portuaire) installée dans l'ancien château de Port-Miou. On y trouve également les ruines de l'ancienne carrière de pierre de la société Solvay dont une trémie servait à l'accostage et au chargement des chalands.

Mursbois
Statut de la propriétépropriété publique, propriété du Conservatoire du littoral ; affecté à une association ; affecté au club nautique de Port-Miou
Sites de protectionsite classé, site inscrit, parc naturel national, zone naturelle d'intérêt écologique faunistique et floristique
Précisions sur la protection

Atlas des paysages : massif des Calanques ; bassin de Cassis

Références documentaires

Documents figurés
  • Cassis. Calanque de Port Nuou [avant les aménagements portuaires]. /Carte postale noir et blanc vers 1900. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille, 6 FI 01860.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Carteron Sophie
Carteron Sophie

Prestataire extérieur du service mer pour l'opération de repérage du patrimoine des ports en 2015.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.