Logo ={0} - Retour à l'accueil

monument à la Vierge

Dossier IA05001416 réalisé en 2018

Fiche

Appellationsmonument à la Vierge
Dénominationsmonument
Aire d'étude et cantonParc naturel régional des Baronnies Provençales - Laragne-Montéglin
AdresseCommune : Val Buëch-Méouge
Lieu-dit : près de la Grèze
Adresse : R.D. 948
Cadastre : 1983 B1 491 ; 2018 000B 491
Précisionsanciennement commune de Ribiers

Sur le cadastre de 1823, cet emplacement fait partie d'une parcelle de « friche » appartenant à CHIRONNIER Honoré, et ce quartier est nommé « la Grese ».

La date de 1858 inscrite sur la face arrière du socle pourrait dater l'érection de cette statue, à l'occasion d'un jubilé. Elle était originellement installée au milieu de la place située au sud de l'église (ancien cimetière), là où se trouve aujourd'hui le monument aux morts, et s'y trouvait toujours dans les années 1890 (J. Roman, 1892).

Son déplacement date probablement des années 1920, lors de l'installation du monument aux morts. Le portillon de l'enclos qui la protège est postérieur : il porte la date de 1947.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates1858, porte la date
1947, porte la date

Ce monument est installé à l'entrée nord de Ribiers, au carrefour entre les routes de Laragne et de l'Adrech, sur une petite terrasse fermée par un grillage et un portail métallique.

Il est entouré d'un enclos avec grille en ferronnerie dont la partie supérieure est rythmée d'une frise d'étoiles à cinq branches cerclées alternant avec des chrismes. Le portillon reprend ce motif, qui est aussi présent en partie basse, alors que la partie centrale est composée d'un ovale comprenant les lettres N et R entrelacées et la date 1947.

Le monument est constitué d'un socle, supportant une colonne surmontée d'une statue de Vierge orante.

Le socle, en pierre de taille calcaire monolithe, possède un entablement mouluré. Sur sa face arrière, on relève l'inscription gravée : « SOUVENIR DU JUBILE » accompagnée de la date 1858.

La colonne, également en pierre de taille calcaire, est cannelée à sa base. Son couvrement est constitué en un chapiteau d'inspiration corinthienne, avec des fleurs en pied sur chaque face.

La statue semble être également en pierre de taille, mais le matériau n'a pas pu être examiné. Elle est actuellement peinte en blanc, mais on relève des traces d'un ancien badigeon bleu.

Murscalcaire pierre de taille
fer
Techniquessculpture
ReprésentationsVierge
Mesuresh : 610.0 cm (hauteur totale du monument)
l : 90.0 cm (longueur du socle)
la : 90.0 cm (largeur du socle)
h : 160.0 cm (hauteur du socle)
h : 350.0 cm (hauteur de la colonne)
h : 100.0 cm (hauteur de la statue)
Précision dimensions

Les dimensions sont données hors enclos.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents figurés
  • [Vue de situation prise du nord] / Carte postale, sd. (années 1950). Collection D. Vanucci.

  • [Vue de situation prise du nord-ouest]. / Carte postale, signée J.G., sd (années 1960). Collection D. Vanucci.

Bibliographie
  • ROMAN, Joseph. Histoire de Ribiers, chef-lieu de canton du département des Hautes-Alpes. Gap : Imprimerie J.-E. Richaud, 1892. 72 p.

(c) Parc naturel régional des Baronnies Provençales ; (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï