Logo ={0} - Retour à l'accueil

maison

Dossier IA05000693 réalisé en 1984

Fiche

DESCRIPTION

Cette maison présente la particularité de posséder un escalier monumental qui ne correspond guère à son importance propre. Elle ne possède en effet qu'une pièce en façade, coupée en deux par une cloison et une seule pièce en profondeur, l'escalier occupant le quart de la surface de chaque étage.

Cet escalier accessible par un couloir étroit, possède une seule volée droite du rez-de-chaussée au premier étage et une volée à quart-tournant desservant les deux autres étages. Le palier est en retour à gauche, bordant les volées sur toute leur longueur. Paliers et volées sont couverts de plafonds dont le plâtre forme un décor de fausses voûtes d'arêtes plates dans des compartiments séparés par des poutres. Plusieurs colonnes qui ont perdu tout ornement, soutiennent les étages à l'aplomb du limon des volées.

Coursières reliant la cage d'escalier au corps de bâtiment situé à l'est. Vue prise du nord.Coursières reliant la cage d'escalier au corps de bâtiment situé à l'est. Vue prise du nord.

La volée droite qui descend au sous-sol a son entrée excentrée à l'est, ouvrant sur une cour en milieu d'îlot. Aux étages, cette entrée est surmontée par des coursières qui relient la maison à un autre corps de logis qui borde la rue de Roche.

Seul le couloir d'accès à la cour, au rez-de-chaussée, est véritablement voûté d'arêtes, ainsi que l'entrée de la volée de la cave. Les appartements n'ont pas été visités.

La façade antérieure ouest sans décor s'orne d'une porte en plein-cintre dont l'imposte Louis XV en fer forgé est cachée par une vitre. Une devanture en formica des années 1960 de couleurs jaune et rose occupe le reste du premier niveau.

Destinationsimmeuble à logements
Parties constituantes non étudiéesmagasin de commerce
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonBriançon
AdresseCommune : Briançon
Adresse : 48 Grande Rue ou de la Grande Gargouille
Cadastre : 1841 A4 613 ; 1972 AP 88
Période(s)Principale : 18e siècle
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Cette maison présente la particularité de posséder un escalier monumental qui ne correspond guère à son importance propre ; elle ne possède en effet qu'une pièce en façade, coupée en deux par une cloison et une seule pièce en profondeur, l'escalier occupant le quart de la surface de chaque étage. Il est accessible par un couloir étroit ; paliers et volées sont couverts de plafonds dont le plâtre forme un décor de fausses voûtes d'arêtes plates dans des compartiments séparés par des poutres. Plusieurs colonnes, qui ont perdu tout ornement, soutiennent les étages à l'aplomb du limon des volées. La maison est reliée par des coursières à un autre corps de logis qui borde la rue de Roche. Le couloir d'accès à la cour est voûté d'arêtes. La façade principale ne porte aucun décor ; entrée et devanture de magasin.

Escaliersescalier intérieur : escalier tournant
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Marciano Florence
Marciano Florence

Opératrice de saisie Inventaire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.