Dossier IA06003697 | Réalisé par ;
Prédal Christophe
Prédal Christophe

Responsable de la cellule "inventaire du patrimoine architectural et paysager" à la ville de Nice, depuis septembre 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
maison de villégiature (villa balnéaire) dite maison Fongarnant
Auteur
Prédal Christophe
Prédal Christophe

Responsable de la cellule "inventaire du patrimoine architectural et paysager" à la ville de Nice, depuis septembre 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Ville de Nice

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Nice - Nice
  • Commune Nice
  • Lieu-dit Vieille-ville
  • Adresse 2 bis rue des Ponchettes
  • Cadastre 2020 KS 178
  • Dénominations
    maison
  • Précision dénomination
    maison de villégiature, villa balnéaire
  • Appellations
    Maison Fongarnant

En bord de mer, la ligne méridionale des terrasses a abrité des maisons que l’on mentionne comme étant des habitations de pêcheurs. Avec le développement du tourisme, certaines ont été transformées en maisons balnéaires. Démolie lors de l'occupation allemande lors de la Seconde Guerre mondiale, cette maison dite Fongarnant a été refaite à partir de 1948 par l’architecte Louis Heitzler (permis de construire 2T1050 333 bis).

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
  • Dates
    • 1948, daté par source
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Heitzler Louis
      Heitzler Louis

      Architecte actif à Nice. Né à Rennes, il intègre l'École régionale des beaux-arts appliqués à l'industrie de Nantes, il poursuit sa formation à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris (atelier d'Henri Deglane) dont il sort diplômé le 14 novembre 1923. Une adresse connue à Nice: 28, rue Verdi.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte attribution par source

Bâtiment constitué d'un sous-sol et d'un rez-de-chaussée surélevé. Le rez-de-chaussée reçoit au sud les pièces de réception, le sous-sol ouvert au sud sur une cour anglaise les chambres. La façade antérieure au nord reçoit les pièces de service. Le sous-sol n'est là plus éclairé que par des soupiraux. Toiture terrasse constituée par la promenade des Ponchettes. Le traitement de l’ensemble et notamment de la façade principale sur mer rapproche le bâtiment davantage d’un hôtel particulier que d’une villa balnéaire : régularité du plein des murs et des vides des ouvertures, symétrie avec un très léger ressaut au centre de la façade sur mer, symétrie dans le plan de l’étage de réception (étage supérieur). Les références stylistiques remontent au style classique français : fenêtres en plein-cintre avec huisseries à petits carreaux (déposées), garde-corps en ferronnerie du balcon filant de la façade principale avec motifs de balustres stylisés et riche ornementation, agrafe à enroulement au-dessus de la porte d’entrée. Escalier dans oeuvre.

  • Toits
    ciment en couverture
  • Étages
    sous-sol, rez-de-chaussée surélevé
  • Élévations extérieures
    élévation ordonnancée
  • Couvertures
    • terrasse
  • Escaliers
    • escalier dans-oeuvre
  • Techniques
    • ferronnerie

Z Nice repérage

  • 01-DENO maison
  • 02-CHRONO 1946-1970
  • 03-CARACTERE
  • 04-TENDANCES
  • 05-INTEGRITE complète
  • 06-VISIBILITE bonne
  • 07-SITUATION mitoyen
  • 08-IMPLANTATION en retrait
  • 09-MATERIAUX non applicable
  • 10-MACONNERIE enduit lisse
  • 11-SUR FACADE balcon filant
  • 12-ENTREE
  • 13-TOIT
  • 14-COMBLES
  • 15-DOME
  • 16-BELVEDERE non
  • 17-FRISE
  • 18-CERAMIQUE
  • 19-MATERIEUX GROS OEUVRE
  • 20-SITE dimension paysagère
  • 21-LOTISSEMENT
  • 22-PERGOLA non
  • 23-JOINTS
  • 24-CLOTURES non
  • 25-AGREMENTS oui
  • true
  • Statut de la propriété
    propriété d'une personne privée

Documents d'archives

  • Nice, demande de permis de construire d'une villa par Louis Heitzler architecte, 1948. Archives communales, Nice : 2T1050 333bis.

Bibliographie

  • STEVE, Michel. L'architecture à Nice 1940-1965. Nice : Serre éditeur, 2005.

    p. 46
Date d'enquête 2018 ; Dernière mise à jour en 2018
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
(c) Ville de Nice
Prédal Christophe
Prédal Christophe

Responsable de la cellule "inventaire du patrimoine architectural et paysager" à la ville de Nice, depuis septembre 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers