Dossier IA83001591 | Réalisé par
Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Lou Passadou
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Sainte-Maxime - Grimaud
  • Commune Sainte-Maxime
  • Lieu-dit Bellevue
  • Adresse 11 bis boulevard Bellevue , chemin du Paradou
  • Cadastre 2007 AB 107, 726
  • Précisions
  • Dénominations
    maison
  • Précision dénomination
    maison de villégiature, villa balnéaire
  • Appellations
    Lou Passadou
  • Parties constituantes non étudiées
    garage

Les plans de la villa Lou Passadou ont été dessinés en 1930 par l'architecte André Barbier-Bouvet pour madame Le Héron, de Paris. La construction a été réalisée en 1933. La terrasse-galerie de l'angle sud-ouest a été fermée à une date récente.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
  • Dates
    • 1930, daté par source
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Barbier-Bouvet André
      Barbier-Bouvet André

      André Barbier-Bouvet est né à Versailles en 1892. Il fait des études d'architecture à l' Ecole des Beaux-Arts de Paris dont il est diplômé en 1913. En 1918, il est choisi par le gouvernement français pour faire les plans et construire la nouvelle ville de Meknès au Maroc. Il réside à Meknès jusqu'à la fin de l'opération en 1925. En vacances chez des amis à Sainte-Maxime (83), il décide de s'y installer et ouvre un bureau d'étude en 1926. Grâce à ses nombreuses relations dans le milieu des grands industriels, il y construit de très grandes demeures, mais aussi de nombreuses résidences secondaires plus modestes. Il travaille également pour la ville. Il décède à Sainte-Maxime en 1958.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte attribution par source

La villa est construite sur un côté d'un terrain d'environ 1 276 mètres carrés. Elle est précédée par une cour délimitée par un muret au nord-ouest et par le garage au nord-est. Un portail piéton entre le garage et la maison donne accès à une cour de service sur laquelle ouvre la cuisine. Le jardin est à l'ouest.

La maison est en rez-de-chaussée surélevé, avec une surface au sol d'environ 160 mètres carrés. Les matériaux du gros-œuvre sont invisibles sous le crépi à la tyrolienne. La partie basse du soubassement est en moellons de pierre locale apparente de même que l'encadrement de la porte d'entrée principale en plein cintre. Le soubassement est étayé par des contreforts. Le toit à longs pans est couvert de tuiles creuses.

L'entrée principale est située sur la façade antérieure nord, au rez-de-chaussée surélevé, dans un vestibule (hall). L'angle nord-est est occupé par les pièces de service (cuisine et office), l'escalier, un vestiaire et un W.-C. ; l'angle sud-est par deux chambres avec cabinets de toilette ; l'angle sud-ouest par les espaces de réception (living-room et salon séparés). Le soubassement n'a pas été visité.

  • Murs
    • crépi moucheté
  • Toits
    tuile creuse
  • Étages
    étage de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Escaliers
    • escalier dans-oeuvre : escalier en équerre en maçonnerie
  • Typologies
    plan-masse composite ; volumétrie composite ; élévation sans axe ; régionaliste provençal

Z Maisons Maxime

  • Titre courant maison de villégiature (villa balnéaire) dite Lou Passadou
  • Sélection oui
  • Lieu-dit Bellevue
  • Adresse Bellevue (boulevard) 11 bis
  • Datation 1920-1945
  • Date 1930
  • Architecte Barbier-Bouvet André
  • Type Villa "moyenne" à traitement architectural soigné
  • Plan-masse composite
  • Volumétrie composite
  • Elévation principale sans axe
  • Caractères régionaliste provençal
  • Couronnement Génoise
  • Entrée principale position sur façade antérieure
  • Entrée principale niveau rez-de-chaussée surélevée ou 1er étage
  • Entrée secondaire position sur façade antérieure
  • Entrée secondaire niveau rez-de-chaussée surélevé ou 1er étage
  • Escalier extérieur non
  • Perron non
  • Porche non
  • Terrasse non
  • Pergola non
  • Balcon non
  • Galerie oui
  • Loggia non
  • Bow-window non
  • Corps en arrondi oui
  • Date de saisie 2012-11-07T00:00:00.000+01:00
  • Statut de la propriété
    propriété d'une personne privée

Documents d'archives

  • Demande d'autorisation à construire au nom de madame Le Héron, à Sainte-Maxime. 1931. Archives communales, Sainte-Maxime : Série T.

    Dans classeur 1931-1932. Architecte : André Barbier-Bouvet. Tirages de plans.
Date d'enquête 2011 ; Dernière mise à jour en 2012
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Articulation des dossiers