Logo ={0} - Retour à l'accueil
atelier de fabrication et de réparation (chaudronnerie de fer)

machine à lever à bâti mobile guidé (pont-roulant) de 20 tonnes

Dossier IM13000101 réalisé en 2006

Fiche

Dénominationsmachine à lever à bâti mobile guidé
Appellationspont-roulant de force 20 tonnes
Aire d'étude et cantonBouches-du-Rhône - Arles
AdresseCommune : Arles
Adresse : 33 avenue Victor-Hugo

Installé lors de la construction de la chaudronnerie de fer, dont les aménagements intérieurs se sont prolongés jusqu'en 1895, ce pont-roulant a été transformé par la maison Le Blanc en 1913, qui a adapté l'énergie électrique pour la commande des différents mouvement et remplacé le chariot mobile. Les moteurs électriques ont par la suite eux-même été remplacés par d'autres, plus récents, au cours du 20e siècle.

Période(s)Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Stade de créationoeuvre de série
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Lorraine, 54, Nancy
Auteur(s)Auteur : R. Le Blanc usine
Auteur : Compagnie générale électrique usine

Deux puissantes poutres caisson rivetées, situées sous les rails de roulement du chariot mobile, prolongées en encorbellement de part et d'autres par un plateau piéton, constituent le tablier de ce pont. Ces poutres sont à hauteur variable : leur semelle supérieure est rectiligne alors que leur semelle inférieure est parabolique (hauteur maximale : 1 m ; hauteur minimale au niveau des appuis sur la charpente de la halle : 0,5 m ; largeur 0,25 m). Une cabine de contrôle, fixée sous le pont à son extrémité nord, permet d'en commander la marche. Deux moteurs électriques équipent le chariot mobile. L'un, côté est, pour entraîner son mouvement le long des poutres caisson, l'autre, côté ouest, pour assurer l'élévation ou la descente du crochet qui est retenu par deux câbles enroulés sur l'unique tambour du treuil. Le roulement du pont lui même est entraîné par quatre moteurs électriques commandant chacun, par l'intermédiaire d'un jeu d'engrenages, le mouvement d'une des quatre roues du pont sur le rail fixé sur la charpente de la halle.

Catégoriesindustrie de construction mécanique et de petite métallurgie
Structuresproduit élaboré d'origine minérale
Matériauxfer
acier
Précision dimensions

dimensions approximatives : h = 5 m, l = 18 m, la = 5 m.

Inscriptions & marquesinscription technique
Précision inscriptions

Inscription concernant le fabricant du chariot (plaque vissée) : R. Le Blanc/Paris ; inscription concernant le fabricant des moteurs : Compagnie générale électrique - Nancy ; inscription technique (plaque vissée) : force : 20000 kg.

État de conservationhors état de marche
Statut de la propriétépropriété d'un établissement public
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud