Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Sainte-Maxime - Grimaud
  • Commune Sainte-Maxime
  • Adresse 14, 16, 18 boulevard Frédéric-Mistral , boulevard des Mimosas
  • Cadastre 2012 AB 732
  • Précisions
  • Dénominations
    immeuble

Cet immeuble est l'une des rares réalisations "modernes" de René Darde dont rend compte le dessin du projet. Il se caractérise du coté sud-ouest par une volumétrie composite, un jeu de volumes nus aux angles vifs adoucis par l'arrondi d'une terrasse en porte-à-faux et par des fenêtres d'angles à volets roulants.

Cet immeuble a été construit en 1932 pour monsieur Edmond Bethoux par l'architecte René Darde. Monsieur Bethoux avait une activité commerciale ou artisanale car le niveau inférieur abritait un entrepôt, un garage et un bureau, plus une chambre de domestique et deux caves. Ce niveau était relié à son appartement, au-dessus, par un escalier en vis. Le dernier niveau abritait un autre appartement indépendant.

L'immeuble a été modifié à une date inconnue. Un étage supplémentaire a été rajouté, la terrasse en porte-à-faux du deuxième niveau (sud), n'y est plus (ou n'a jamais été réalisée).

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
  • Dates
    • 1932, daté par source
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Darde René
      Darde René

      René Darde est issu de l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris. Il travaille dans l'atelier des architectes parisiens Henri Sauvage et Charles Sarazin pour lesquels il vient, en 1911, suivre le chantier du Golf Hôtel de Beauvallon à Grimaud (83). Il s'installe définitivement à Sainte-Maxime à partir de 1913. Avec deux autres agences à Saint-Raphaël et Cannes, il serait l'auteur de près de deux cents villas dans le Var et les Alpes Maritimes. Il est considéré comme l'un des chefs de file du mouvement néo-régionaliste en Provence. Victime d'une hémiplégie en 1950, il réduit son activité mais réalise encore quelques villas jusqu'à son décès en 1960.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte attribution par source

L'immeuble est vraisemblablement construit en béton armé enduit. Le toit est en tuiles plates mécaniques.

Il est situé entre les boulevards Frédéric-Mistral et des Mimosas qui ont entre eux une différence de niveaux importante. Il comporte donc deux étages de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé, auxquels on a rajouté un étage carré supplémentaire desservi par un escalier extérieur en équerre sur la façade nord. Les deux niveaux inférieurs sont réunis entre eux par un escalier intérieur en vis (en maçonnerie). Le deuxième étage de soubassement et le rez-de-chaussée surélevé sont accessibles par un escalier extérieur en équerre le long de la façade est. Le rez-de-chaussée est à présent accessible par la façade nord au niveau du boulevard des Mimosas.

Le toit est à longs pans, à croupe au sud, à pignon couvert au nord.

L'appartement du 2e étage de soubassement a une surface d'environ 167 mètres carrés. Il s'organise autour d'un hall desservant deux chambres au nord, deux chambres à l'ouest, la cuisine à l'est, une salle à manger et un salon au sud ouvrant sur une grande terrasse. L'appartement du rez-de-chaussée surélevé mesure environ 120 mètres carrés. Un couloir le traverse du nord au sud distribuant deux chambres à l'ouest, une chambre et la cuisine à l'est, une salle à manger et un salon au sud ouvrant sur une petite terrasse.

  • Murs
    • béton béton armé enduit
  • Toits
    tuile plate mécanique
  • Étages
    2 étages de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
  • Couvertures
    • toit à longs pans croupe
    • pignon couvert
  • Escaliers
    • escalier de distribution extérieur : escalier en équerre en maçonnerie
    • escalier dans-oeuvre : escalier en vis sans jour en maçonnerie
  • Typologies
    plan-masse composite ; volumétrie composite ; élévation sans axe ; caractère moderne
  • État de conservation
    remanié

Z Immeubles Maxime

  • Titre courant immeuble
  • Sélection oui
  • Lieu-dit
  • Adresse 14, 16, 18 boulevard Frédéric-Mistral
  • Datation 1920-1945
  • Date 1932
  • Architecte Darde René
  • Caractères moderne
  • Etages 1 étage carré
  • Travées 2
  • Terrasse oui
  • Balcons non
  • Loggia non
  • Bow-window oui
  • Couronnement autre
  • Date de saisie 2013-11-29T00:00:00.000+01:00
  • Galerie non
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • Demande d'autorisation à construire au nom de Monsieur Edmond Bethoux, à Sainte-Maxime. 1932. Archives communales, Sainte-Maxime : Série T.

    Demande d'autorisation à construire numéro 592, accompagnée de plans signés de l'architecte René Darde et datés d'avril 1932.
Date d'enquête 2011 ; Dernière mise à jour en 2012
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
Dossiers de synthèse
Articulation des dossiers