Logo ={0} - Retour à l'accueil

Fortification d'Agglomération

Dossier IA84000101 réalisé en 1969

Fiche

La seconde enceinte, raccordée à la première, fut bâtie vers 1377 - un impôt fut levé cette année-là sur sa construction - pour protéger le faubourg à l'est du vieux village. La nouvelle muraille engloba l'église paroissiale en s'appuyant sur son chevet. Une porte, le Portal nou, fut ouverte au sud cependant que la voie d'accès naturelle, à l'est était barrée. Ce front oriental, réaménagé en 1589 au moment des guerres de la Ligue, a été conservé sur la majeure partie de son élévation, à l'exception du couronnement. Il se compose d'un mur en moellons épais de 2 m, percé d'un rang d'archères étroites et renforcé sur l'arrière par deux édifices (peut-être bâtis un peu plus tard) : au nord une grosse tour rectangulaire dite la Tourrache protégeait une poterne donnant accès à l'ancien cimetière (aujourd'hui la Place) ; cette tour,surmontée d'une barbacane dont subsistent les consoles à ressauts, servit par la suite de maison commune ; au sud un corps de bâtiment appelé le Fort est composé d'une vaste salle couverte d'un berceau brisé, jadis divisée en deux niveaux par un plancher.

Les travaux de fortification exécutés en 1589 firent disparaître les maisons de la Bourgade construites en avant du front oriental, dégageant l'actuelle Placette, et entraînèrent l'édification, au-dessus du chœur de l'église, d'une salle voûtée d'arêtes adossée au clocher-arcade.

Dénominationsfortification d'agglomération
Aire d'étude et cantonPertuis
AdresseCommune : Grambois
Adresse : 2e fortification d'agglomération
Cadastre : 1953 H 159, 160, 162, 163, 165 ; 1838 H 30, 41, 42, 46

Deuxième enceinte fortifiée construite pour protéger le faubourg à l'est du village ; était en chantier en 1377 ; remaniée en 1589 ; la porte dite portail neuf ouverte au sud a été reconstruite au 17e ou au 18e siècle ; la tour dite la Tourrache a servi aux 17e et 18e siècles de maison consulaire

Période(s)Principale : 4e quart 14e siècle
Dates1377, daté par source
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Epaisse courtine à double parement en moellons assises, percée d'archères en fente simple ; le plan oriental est renforcé intérieurement par 2 tours carrées, l'une au nord (la Tourrache) surmontée d'une bretèche, l'autre au sud voûtée en berceau brisé.

Mursmolasse
moyen appareil
pierre de taille
Étages1 étage carré
Couvrementsvoûte en berceau brisé
État de conservationvestiges
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Sauze Elisabeth