Logo ={0} - Retour à l'accueil

ferme

Dossier IA05000383 réalisé en 1980

Fiche

Dossiers de synthèse

Description

Situation

Au lieu-dit Les Bellons, on trouve une des rares maisons isolées de la commune. Elle est située à 1200 m d'altitude sur une terrasse de la rive droite de la Biaysse.

La façade principale regarde vers le sud-est. La poutre faîtière porte l'inscription : 1783 WA (?) B. On trouve aussi : 1797 sur le mur-pignon arrière.

La famille qui possédait cette maison en possédait également une à Dormillouse. Celle des Bellons était peut-être utilisée à titre saisonnier (information d'un habitant).

Matériaux

Les murs sont en moellons de pierre locale liés à la chaux. La façade principale est crépie.

La séparation entre la cuisine et l'entrée, et entre ces deux pièces et l'écurie est une cloison en pan-de-bois.

Structure, distribution et circulation intérieure

La maison qui est de vastes dimensions (10 m x 15 m environ) est profondément enterrée dans le sol. Elle comporte au rez-de-chaussée une entrée voûtée d'arête, qui dessert la cuisine, également voûtée, et l'écurie, dont le plafond en planches est recouvert d'une épaisse couche de terre.

L'étage et les combles sont occupés par la grange qui comporte plusieurs niveaux, matérialisés par des planches posées sur les entraits.

La partie supérieure du pignon nord-ouest est bardée de planches. Le pignon sud-est est percé de quatre jours triangulaires. On accède à la grange, à l'arrière, par un pan incliné formé d'un simple remblai de pierres.

A chaque niveau de grange correspond une porte sur la façade principale. La porte supérieure ouvre sur le long balcon traditionnel qui protège la porte d'entrée.

Il n'y a pas de souche de cheminée sur le toit. Le conduit de la cheminée de la cuisine, qui semble avoir été construit indépendamment du mur, ne dépasse pas de la toiture.

Toiture

La charpente est formée de deux types de fermes. Celles du premier type comportent deux arbalétriers unis par un poinçon, et un entrait ; les autres sont formées de deux arbalétriers croisés sans poinçon et d'un faux-entrait.

les entraits s'appuient sur une grosse poutre transversale fixée dans le mur. La première ferme est extérieure au mur-pignon sud-est.

Le toit à deux pans est couvert d'ardoises.

Parties constituantes non étudiéesétable, grange
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonArgentière-la-Bessée (L')
AdresseCommune : Freissinières
Lieu-dit : les Bellons

La poutre faîtière porte la date de 1783.

Période(s)Principale : 18e siècle
Dates1783, porte la date
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Le premier niveau est occupé par une entrée voûtée d'arêtes qui distribue la cuisine, également voûtée, et l'étable. La grange occupe l'étage et les combles, eux-mêmes divisés en plusieurs niveaux. On accède à la grange par un plan incliné.

Murspierre
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toitardoise
Étagesétage de soubassement, en rez-de-chaussée
Couvrementsvoûte d'arêtes
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
Typologiescuisine basse
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale - Faure-Vincent David