Logo ={0} - Retour à l'accueil

Église de presbytériens écossais, actuellement salle des fêtes dite Salle Saint-Exupéry

Dossier IA06002749 réalisé en 2014

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour jardin
    • logement
Genrede presbytériens
Destinationssalle des fêtes
Parties constituantes non étudiéescour jardin, logement
Dénominationséglise
Aire d'étude et cantonMenton
AdresseCommune : Menton
Adresse : 8 rue de la
République
Cadastre : 2013 AY 153

L’Église d’Écosse est une église presbytérienne inspirée du modèle calviniste, fondée au 16e siècle.

Le 16 mai 1890 une délibération du conseil municipal accorde au révérend James Ewing Somerville "l'autorisation de faire construire une église destinée à l'exercice du culte pour la congrégation." Jusque là, le culte de l’Église libre d’Écosse se déroulait dans une salle de la villa Les Grottes, au quartier de Garavan. Elle est ouverte au culte en 1891.

L'église ferme définitivement ses portes à la déclaration de la Seconde Guerre mondiale. Elle est vendue par le Conseil de l’Église écossaise à la commune en 1957. Elle est transformée en salle municipale de conférence de 180 fauteuils, avec une scène de 33m².

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1890, daté par source

L'ensemble est construit sur une petite parcelle d'environ 600 m², complété sur le côté ouest par une cour jardin. L'église proprement dite est précédée au nord, côté rue, d'un volume bas couvert d'un appentis et occupé par le vestibule donnant dans la nef par deux portes. L'accès au vestibule se fait par un porche hors-œuvre couvert d'un toit en double bâtière. A l'arrière, le long du mur sud se trouve un logement accessible depuis la rue par un passage longeant le mur oriental de l'église.

L'ensemble est construit en pierre de taille de calcaire blanc, appareil irrégulier cubique ou hexagonal, à joints creux gras. Certains éléments de structure ou de décor, chaînes, bandeaux, larmiers, lésènes, rose, portail, sont vraisemblablement aussi en pierre de taille recouverte d'un enduit lisse. Le niveau supérieur des murs latéraux est revêtu de tuiles en écaille. La toiture - toit à longs pans du volume central, appentis des deux volumes plus bas latéraux - est couverte en tuiles plates mécaniques. Elle est dominée par un clocher de plan hexagonal, puis carré, surmonté d'une flèche carré à égout retroussé couverte en ardoise.

On descend au sous-sol par un escalier en équerre situé dans un volume hors-œuvre au sud-ouest ou par un autre escalier en équerre extérieur, adossé au mur ouest.

L'église est constituée d'un seul vaisseau de plan allongé couvert de lambris. Les murs sont en partie couverts d'un lambris de demi-revêtement. Le sol est revêtu d'un parquet en chêne. Le sol du vestibule est en granito avec des décors en mosaïque.

Murscalcaire pierre de taille

Toittuile plate mécanique, ardoise
Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couvrementslambris de couvrement
Couverturestoit à longs pans
appentis
flèche carrée
toit en double bâtière
Escaliersescalier hors-oeuvre : escalier en équerre en maçonnerie
escalier de distribution extérieur : escalier en équerre en maçonnerie

Techniquessculpture
mosaïque
Représentationssymbole chrétien colonne, crochet, feuille d'eau croix pattée
Précision représentations

Le Buisson ardent qui, avec le drapeau écossais, forme l'emblème de l’Église d’Écosse, est sculpté en plâtre sur le tympan du portail dont la porte est accostée de trois colonnes à chapiteau à crochets et feuilles d'eau, de part et d'autre.

Le sol du vestibule est orné de croix pattées nimbées en mosaïque.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Menton. Culte protestant (église libre d’Écosse, église anglicane), culte orthodoxe, culte israélite. 1855-1905. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 07 V 0002.

    Église libre d’Écosse - Ouverture d'une église rue de la République à la demande du pasteur Somerville à la place de la salle de la villa Les Grottes, quartier de Garavan.
  • Acquisition de l'ancienne église écossaise. Menton. 1957-1958. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 0047 W 0026.

    Acquisition en vue de la création d'une salle municipale de conférences. Plans.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève - Aliotti Jean-Marc
Aliotti Jean-Marc

Architecte du patrimoine. Prestataire extérieur pour l'opération de repérage du patrimoine de la villégiature de Menton en 2013-2014, de Beausoleil (06) et de Roquebrune-Cap Martin (06) en 2016 et 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.