Logo ={0} - Retour à l'accueil

écart dit hameau du Château

Dossier IA13001468 inclus dans quartier de l'Estaque-Gare réalisé en 2008

Fiche

Le hameau initial est assez représentatif des pâtés de maisons très modestes qui sont une des formes de l'habitat dispersé sur le terroir agricole dans la région de Marseille.

Appellationshameau du Château
Parties constituantes non étudiéesentrepôt commercial, immeuble à logements, maison
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonGrand Projet de Ville, l'Estaque-les Riaux
AdresseCommune : Marseille 16e arrondissement
Lieu-dit : quartier de l' Estaque-Gare
Adresse : traverse, Bovis, montée des, Appelants, impasse du, Casteou, plateau du
peintre
Cadastre : 1978 Estaque D

En 1819, le hameau du Château comprenait six maisons. Entre 1870 et 1880, Pépin Bovis, négociant en bois, acquiert le foncier entre la voie ferrée et le hameau. Vers 1879-1880, il installe dans ce secteur, situé immédiatement derrière la gare, des magasins à bois. Il fait construire en 1885 l'immeuble à logements qui prend le nom de Château Bovis et deux maisons bourgeoises, vraisemblablement pour son usage. Quelques maisons pavillonnaires sont construites en périphérie au début du 20e siècle.

Période(s)Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Auteur(s)Auteur :

Situé en pied de colline, au débouché d'un vallon, le hameau initial était constitué de quelques habitations du type modeste ancien. L'accroissement du hameau s'est fait au détriment des anciens terrains agricoles, vers la voie ferrée. Cet ensemble n'est desservi que par de petites voies en cul-de-sac, parfois en escalier, qui portent d'ailleurs l'appellation de montée et non de rue.

Le Château Bovis est un immeuble à logements à coursière.

Le hameau initial est assez représentatif des pâtés de maisons très modestes qui sont une des formes de l'habitat dispersé sur le terroir agricole dans la région de Marseille.

Statut de la propriétépropriété publique
propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Cadastre napoléonien de la ville de Marseille. 6e section F Séon (Saint Henri). Etat de section 1827. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : P4 1840

  • Vente d'une partie de colline à l'Estaque (Marseille) par Lange Mouraille à Pierre Augustin Bonnet, 1870. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 4 Q 2 4192

    transcription hypothécaire n° 8
  • Adjudication (de la propriété] Bonnet [à l'Estaque, Marseille] au profit de Mrs Gouiran, 1889. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 4 Q 2 5083

    transcription hypothécaire n° 46
  • Vente d'un terrain à la Malotte (Estaque, Marseille) par Michel Mouraille à Louis Marius Bovis dit Pepin, 1890. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 4 Q 2 5171

    transcription hypothécaire n° 20
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fuzibet Agnès - Gontier Claudie - Brunet Marceline