Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Beausset (Le)
  • Commune Le Beausset
  • Dénominations
    coopérative vinicole
  • Appellations
    Les Maîtres Vignerons du Beausset
  • Parties constituantes non étudiées
    cuvage, entrepôt agricole, boutique, bureau, logement, chai

HISTORIQUE

La coopérative fut créée en 1914 mais, en raison de la guerre, elle ne fut construite qu'à partir de 1920. Elle comprenait des cuves pour tremper les marcs et un distillateur venait opérer sur place. Dans les années 1929/1930, cette partie fut transformée en cuverie. D'autres travaux en 1965, puis vers 1975, agrandirent encore la cuverie et aménagèrent un hangar de stockage et de mise en bouteille. Dans l 'ancien moulin à huile fut aménagé, vers 1960, un chais de vieillissement du Bandol. Le magasin en façade et les bureaux à l'étage datent de 1970. La coopérative a actuellement environ 300 adhérents. Elle est toujours prospère malgré la baisse de récolte, grâce à la qualité de sa production en AOC.

État actuel : bon. Capacité : 30 000 hl.

Architectes : 1974 : ENJOUVIN

Entrepreneurs : 1974 : BRUNO

DESCRIPTION

Situation : au bord de la RN 8, à gauche, en direction de Toulon, elle est située à la sortie du Beausset sur un terrain presque plat. La façade principale ouvre au sud.

Matériaux : maçonnerie pour les parties les plus anciennes ; béton pour le poste de réception ; parpaings pour les parties les plus récentes.

Structure : le bâtiment primitif (A), au centre, est flanqué à l'est d'une partie cuverie (B), à l'ouest de locaux divers (C). A l'arrière,l égèrement en contre-bas, un prolongement (D) sur presque toute la longueur de (A) et (B). Encore plus au nord, la partie (E), plus étroite, sorte de hangar. La réception est au sud et forme une sorte d'appentis qui soutient une vaste terrasse. Entre les réceptions et la partie (B), en façade, a été encastré le local de vente. A l'extrémité Est de (B), les bureaux ont été aménagés en étage.

Élévations extérieures : élévation sud : au centre, la façade est à deux niveaux. Au niveau inférieur, les postes de réception, en avancée, soutiennent une terrasse bordée d'une balustrade de béton interrompue vers l'avant. Au premier étage, une baie arrondie et tripartite donne sur la terrasse. Sous le toit en croupe, un décor à redents et à consoles très stylisées dessine un grand bandeau qui se prolonge sur les ailes. Entre ce bandeau et la baie : une vierge peinte et, au-dessous, une grande table à ressauts avec : Cave Coopérative. De chaque coté du pignon en croupe, la bordure du toit est plate et ornée du même bandeau que le centre. De chaque côté, à l'étage, un oculus auquel semble être suspendu un panneau et des cordelières avec les inscriptions : à droite, vinicole, à gauche, oléicole. Du côté droit, la façade du magasin, deux portes à battants de bois séparées par une fenêtre. La façade est ocre rose, les décors architecturaux sont blancs.

Couverture : charpente métallique et tuiles plates.

Distribution intérieure : dans le bâtiment (A), la cuverie est en rangées est-ouest derrière les réceptions. La rangée la plus au nord est disposée en demi-cercle. Au plafond est aménagée une dalle de béton sur laquelle était le fouloir. Le raisin était amené par des godets tournant sans fin vers ce fouloir d'où il était redistribué par une roulotte dans les différentes cuves en-bas. Dans l 'aile Est (B), les rangées de cuves parallèles est-ouest correspondent, à l'arrière, par quelques marches avec une rangée plus importante (D), d'où l'on passe, tout à fait au nord, dans le hangar de stockage de matériel. Dans l 'aile ouest (C), on trouve le logement, le chais de vieillissement et, à l'arrière, l 'atelier d'embouteillage. Le local de vente est en façade et on accède aux bureaux, à l'est, par un escalier extérieur.

CONCLUSION

Cette cave est certainement une des plus originales du Var. On y trouve un mélange savoureux de modernisme et de décoration naïve. Le dessin de cuverie en demi-cercle est très rare, seul peut s 'en rapprocher celui de la Londe-les-Maures.

ANNEXES : façade sud, premier étage, centre : Cave Coopérative

est : Vinicole

ouest : Oléicole

rez-de-chaussée, centre : grappe peinte.

ouestrez-de-chaussée centreVinicoleOléicolegrappe peinte

La coopérative créée en 1914 n'est construite qu'à partir de 1920 ; elle comprenait alors des cuves et un distillateur transformés en 1929-30 en cuvage. Des travaux sont réalisés en 1965 puis vers 1975 les agrandissements du cuvage et la construction de l'entrepôt de stockage et de mise en bouteille sont réalisés par l'architecte Enjouvin et l'entrepreneur Bruno. Dans l'ancien moulin à huile est aménagé vers 1960 un chai de vieillissement. La boutique et les bureaux datent de 1970.

L'élévation sud présente en rez-de-chaussée les postes de réception qui forment un avant-corps surmonté d'une terrasse en couverture ; l'étage présente une fenêtre centrale et des oculi. Le cuvage initial couvert d'un toit à croupe possède des cuves dont certaines sont disposées en demi-cercle. Dans l'aile ouest se trouvent le logement, le chai de viellissement, l'atelier d'embouteillage. La boutique est couverte d'un toit en appentis. Les bureaux sont à l'est. L'entrepôt agricole servant à stocker le matériel est au nord de l'ensemble.

  • Murs
    • béton
    • maçonnerie
  • Toits
    tuile plate
  • Couvertures
    • terrasse
    • toit à longs pans
    • appentis
    • croupe
  • État de conservation
    bon état
  • Techniques
    • peinture
  • Représentations
    • Vierge
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Le cuvage en demi-cercle est très rare dans les coopératives vinicoles.

Documents d'archives

  • [Coopérative vinicole "les Maitres Vignerons du Beausset]. Archives départementales du Var, Draguignan : 793 W (1).

Date d'enquête 1989 ; Dernière mise à jour en 2003