• enquête thématique régionale, coopératives agricoles de Provence-Alpes-Côte d'Azur
coopérative vinicole La Saint-Antonaise
Auteur
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Cotignac
  • Commune Saint-Antonin-du-Var
  • Lieu-dit près de Saint-Antonin-du-Var
  • Dénominations
    coopérative vinicole
  • Appellations
    La Saint-Antonaise
  • Parties constituantes non étudiées
    cuvage, boutique, pont bascule, bureau, logement

HISTORIQUE

La "St Antonaise" a été créée en 1923. Ses agrandissements principaux datent de 1929, 1964. En 1988, un magasin de détail a été construit. Les problèmes que connait cette coopérative sont bien connus : arrachage, vieillissement des viticulteurs, créations de domaines par d 'anciens adhérents. Cependant, peut-être grâce à une bonne commercialisation et une qualité constante, la coopérative semble assez prospère.

État actuel : bon. Capacité : 20 000hl.

Architectes : COLLOMP

1988 BERAUD (Lorgues)

Entrepreneurs : 1929 MACARIO (Le Luc)

1988 BOUE (Saint-Antonin)

DESCRIPTION

Situation : le terrain est à l'écart de la petite agglomération, sur la RD250 qui traverse St-Antonin. Il est en dénivellation nord-sud, dans un site boisé. La façade ouvre au sud sur un parking, et le magasin est à l'angle de la route et de ce parking.

Matériaux : maçonnerie, sauf le magasin parpaings.

Structure : la cave d'origine était une travée ayant son pignon tourné vers le sud. Elle a été agrandie par une travée venue se greffer perpendiculairement sur le flanc ouest du premier bâtiment. Sur le flanc est, une petite construction accolée est une ancienne citerne transformée. Elle est réunie au magasin, à l'avant, par un appentis. Le magasin est en avancée à l'angle sud-est. Le pont bascule est au nord.

Élévations extérieures : élévation sud : la partie est de la façade est coupée à mi-hauteur par un auvent, qui devient à droite le toit du magasin. La façade du magasin forme un angle, elle est enduite de gros crépi et éclairée par deux baies à monture d 'aluminium. Au-dessus, le pignon est percé de trois fentes au centre, et porte l'inscription : Coopérative La St Antonaise. A l'ouest du pignon, le mur est seulement percé de portes accédant à la cuverie.

Couverture : charpente métallique et tuiles plates. Tuiles creuses sur le magasin.

Distribution intérieure : dans le bâtiment d'origine, le magasin et le bureau d'accueil occupent le côté sud du rez-de-chaussée. L'entrée est sous l'auvent, à droite. La partie nord-est du premier étage est réservée au logement du caviste. A part ça, tout l'espace est occupé par la cuverie : deux rangées parallèles du nord au sud, avec cuves superposées dans la partie est. Les travées perpendiculaires est-ouest sont superposées. Les postes de réception sont au Nord. Dans le petit bâtiment en retrait, à l'est : bureau et salle de réunion. on y accède par un escalier extérieur situé entre la route et le magasin.

CONCLUSION

Un ensemble de taille moyenne, bien distribué. Il n 'a pas de qualité architecturale particulière. Le magasin donne une touche discrète de régionalisme.

ANNEXES : façade sud au pignon (lettres en relief) : COOPERATIVE LA St ANTONAISE

sur magasin (panneaux peints en forme de bouteilles) : COTES DE PROVENCE

CAVE DE St ANTONIN DU VAR

VENTE AU DETAIL

VRAC BOUTEILLE

La coopérative est créée en 1923 ; les agrandissements principaux datent de 1929 et sont réalisés par l'entrepreneur Macario. Elle est agrandie en 1964. Un magasin de détail est construit en 1988 par l'architecte Beraud et l'entrepreneur Boue. AUTEUR : Collomp (architecte) ; Beraud (architecte) ; Macario (entrepreneur) ; Boue (entrepreneur)

Dans le cuvage initial, le magasin et le bureau d'accueil occupent la partie sud du rez-de-chaussée ; l'étage est réservé au logement. Le reste de l'espace est consacré aux cuves disposées sur des rangées parallèles et superposées. Les postes de réception sont au nord. Le bâtiment sur 1 étage carré situé à l'est abrite le bureau et la salle de réunion. Seul le magasin est couvert de tuiles creuses.

  • Murs
    • maçonnerie
    • parpaing de béton
  • Toits
    tuile plate, tuile creuse
  • Étages
    1 étage carré
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • État de conservation
    bon état
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 1989 ; Date(s) de rédaction 2003