coopérative vinicole L'Ancienne, actuellement Les Vignerons de L'Ancienne
Auteur
Heller Marc
Heller Marc

Photographe au service régional de l'Inventaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur de 1970 à 2006.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Muy (Le)
  • Commune Le Muy
  • Lieu-dit près du Muy
  • Cadastre 1981 B 492, 493
  • Dénominations
    coopérative vinicole
  • Appellations
    L'Ancienne, Les Vignerons de L'Ancienne
  • Parties constituantes non étudiées
    cuvage, boutique, bureau, entrepôt agricole, logement

HISTORIQUE

Elle fut créée en 1913 (A) et construite pour une capacité de 15 000hl environ. Elle fut agrandie en 1930 (B) vers l'ouest, en particulier pour aménager un logement à l'abri des émanations. Peu après, une annexe (C) fut construite de l'autre côté de la route, là où se trouve entre autres le magasin actuel. Le dernier grand agrandissement (D) a été fait au flanc est du premier groupe de bâtiments , avec, ensuite, les nouvelles réceptions. Actuellement cette coopérative a vu sa récolte baisser, sur les 120 adhérents peu sont vraiment actifs. Les quelques grands producteurs ont imposé le système de la "pondération des voix" qui s 'oppose au vieux principe prôné jadis : un homme, une voix. C'est peut-être pour ça que la fusion parait impossible avec "l'Amicale Muyoise". Par souci de rentabilité, il est question de démolir une partie des locaux anciens, devenus assez vétustes, pour louer les emplacements, ou encore de créer une SICA.

État actuel : moyen. Capacité : 38 000hl.

Architectes : 1964 VILLENEUVE

Entrepreneurs : 1964 TRAVERSA

DESCRIPTION

Situation : les bâtiments se situent de part et d'autre de la RN7, à l 'écart du centre. Les plus anciens ouvrent au sud, l 'autre série ouvre au nord et est proche de la voie ferrée.

Matériaux. : pierres pour (A) et (B) ; béton : (C) ; béton avec placage de pierres : (D).

Structure : les parties (A) , (B) et (D) accolées, sont alignées au bord de la RN7 et ont leur façade tournées vers le sud ; elles se terminent à l'est par un mur à décor de pierres qui dissimule les postes de réception placés sur la façade latérale est, devant laquelle s'étend un terre-plein. De l'autre côté, ouvrant au nord, local de cuverie, local de vente et bureaux forment un ensemble (Ç) derrière lequel est situé un entrepôt.

Élévations extérieures : élévation sud : la partie ancienne de la cave a une façade à trois niveaux : au rez-de-chaussée la porte centrale est en plein cintre, c'était autrefois l'arrivée des vendanges. Elle est encadrée de deux portes également cintrées. Au-dessus, une grande baie occupe au centre la hauteur de deux étages, c'est certainement une fenêtre agrandie dans les années 1930, pendant les transformations. Elle est surmontée d'une sorte de table soutenue par la clef de la baie et deux consoles de ligne géométrique. De chaque côté, elle est encadrée à chaque étage par deux fenêtres. Le toit est à quatre pentes. A gauche (ouest), la façade a seulement des fenêtres sous le toit, celles d'un ancien appartement, et une moulure à mi-hauteur. Les deux parties suivantes, vers l'est, ont chacune deux ouvertures basses en demi-cercle, et deux fenêtres au-dessus. L'immeuble se termine à l'est par un mur trapézoïdal de pierres brunes.

Couverture : charpente bois sur (A), métallique sur les autres parties. Tuiles plates sauf éverites sur l'extrémité est.

Distribution intérieure : dans la partie la plus ancienne, deux rangées de cuves superposées derrière l 'espace des réceptions. La travée du dessus est refermée en fer à cheval devant la baie. De chaque côté, des rangées perpendiculaires est-ouest, superposées elles-aussi. A l'étage, le premier appartement a été transformé en bureaux. Un autre appartement à l'extrémité ouest est abandonné. De l 'autre côté de la route, se trouvent local de vente, de stockage, et bureaux. L'actuel logement est à l'étage en façade. Les rangées de cuves est-ouest étaient en principe réservées à la vinification des vins blancs. A l'arrière du magasin se trouve un entrepôt.

CONCLUSION

Les bâtiments anciens sont simples mais assez bien proportionnés. Cependant ils paraissent difficiles à entretenir et à gérer.

ANNEXES : façade sud, niveau intermédiaire LES VIGNERONS DE L'ANCIENNE (lettres gothiques rouge et noir).

La coopérative est construite à partir de 1913, puis agrandie en 1930 et en 1964 par l'architecte Villeneuve et l'entrepreneur Traversa.

Le cuvage primitif avec toit en croupe, sur 2 étages carrés, abrite en rez-de-chaussée l'espace de réception et les cuves superposées ; le bureau se trouve à l'étage. Le local de vente et de stockage ainsi que le logement se trouvent au nord de l'ensemble. Les bâtiments les plus anciens sont couverts de tuiles plates ; le bâtiment situé à l'est de l'ensemble est couvert d'éverites.

  • Murs
    • pierre
    • béton
  • Toits
    tuile plate, ciment amiante en couverture
  • Étages
    2 étages carrés
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • appentis
    • croupe
  • État de conservation
    état moyen
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 1989 ; Dernière mise à jour en 2003