Logo ={0} - Retour à l'accueil

Coopérative vinicole dite Cave coopérative La Fréjussienne

Dossier IA83000700 réalisé en 1984

Fiche

HISTORIQUE

Constituée en 1920, la construction commença en 1921 (A). Elle fut agrandie vers l'est en 1925 (B) et au nord en 1931. A partir des années 50, les extensions se font sur l'autre côté de la rue, le terrain étant entièrement occupé. Plusieurs locaux sont construits en face de la cave : un chais de vieillissement, un magasin, un local de mise en bouteille (qui ferme en 1989), enfin un immeuble avec garage au rez de chaussée et appartement à l'étage. En 1971, fut installé dans la cave un système de thermo-vinification. La coopérative ne compte plus que 55 sociétaires actifs. L'arrachage des vignes et le louage des terres pour des cultures maraîchères, plus rentable à court terme que la vigne, ont réduit le vignoble de façon considérable et "La Fréjusienne" a des problèmes. Des cuves ont déjà été abandonnées.

État actuel : moyen. Problèmes de cuves. Capacité : 45 000hl.

Architectes : DRAPERI

Entrepreneurs : BONNET / MISTRE

DESCRIPTION

Situation : la cave est située en plein cœur de l 'agglomération,dans le quartier historique. Le bâtiment principal est dans un terrain en partie clôturé, en légère dénivellation nord-sud. La façade ouvre au sud. Un chemin fermé par un portail en fait le tour. En face, de l'autre côté de la rue, le reste des locaux.

Matériaux : pierres et structure de béton. Magasin, stockage, appartement : parpaings.

Structure : le bâtiment (A) constitué d'un avant-corps et de deux ailes, se prolonge à l'est par une construction de même style : la distillerie ou la "chapelle". Cette partie a été doublée à l'arrière (nord) par une sorte de hangar plus haut. On accède au nord, où se trouvent les deux ponts bascules et les postes de réception, par un chemin fermé par un portail. L'autre ensemble, de l'autre côté de la rue, comprend de gauche à droite : une partie basse : magasin et mise en bouteille, le chais : plus élevé, et l'appartement au-dessus d'un garage.

Élévations extérieures : élévation sud : l'avant-corps central très saillant est décoré de refends presque jusqu'à mi-hauteur. De chaque côté, un couple de pilastres soutiennent un fronton à volutes, interrompu, d'où se dégage un fronton plat et son inscription gravée. L'arcade du portail d'entrée, encadrée de deux fenêtres cintrées, porte au-dessus de sa clef un balcon à trois portes-fenêtres. Deux fenêtres encadrent également le balcon. Sur les ailes, on retrouve le même soubassement à refends, les mêmes pilastres et portes en arcades. La balustrade qui couronne l'édifice cache les pentes du toit. Sur toute la façade, un appareil de pierres et joints de ciment donne une couleur gris-vert. Tous les éléments de décor sont blancs.

Couverture : charpente métallique et tuiles plates.

Distribution intérieure : de chaque côté de l'avant-corps central se trouvent les bureaux, suivis par trois travées de cuves sur un axe sud-nord. Dans l'aile de droite qu 'on appelle la distillerie ou la chapelle, l'emplacement de l'ancien magasin, ainsi qu'une rangée de cuves d'est en ouest avec un retour sud-nord. En (C), au nord, les cuves sont disposées d'est en ouest. Le magasin actuel, le stockage et mise en bouteille, l'appartement sont dans trois locaux séparés de l'autre côté de la rue.

CONCLUSION

Cette cave est incontestablement une des plus élaborées du Var, avec une vraie conception d 'ensemble et un style fait de citations, assez grandiloquent mais habilement appliqué. On en retrouve des éléments dans d'autres caves, Flassans par exemple, mais jamais aussi aboutis. De par sa situation privilégiée, à deux pas des arènes , et son style , cet édifice semblerait plutôt destiné à une autre activité, peut-être culturelle ou de loisir.

ANNEXES : façade sud gravé au fronton : COOPERATIVE VINICOLE

sur la distillerie : DISTILLERIE

(dans un cartouche gravé en façade) : 1925

DRAPERI (Architecte)

BONNET/ MISTRE (entrepreneurs)

AppellationsCave coopérative La Fréjussienne
Dénominationscoopérative vinicole
Aire d'étude et cantonFréjus
AdresseCommune : Fréjus
Adresse : Henri-Vadon
Cadastre : 1966 BE 57

Coopérative vinicole datée 1925. Architecte : Draperi. Entrepreneur : établissements Bonnet. AUTEUR : Draperi H. (architecte) ; JATT : signature

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1925, porte la date

Le bâtiment principal constitué d'un avant-corps et de deux ailes, se prolonge à l'est par une construction de même style : la distillerie ou la chapelle. On accède au nord, où se trouvent les deux ponts bascules et les postes de réception, par un chemin ferme par un portail. L'autre ensemble, de l'autre côté de la rue, comprend de gauche à droite : une partie basse (magasin et mise en bouteille) , le chais, plus élevé, et l'appartement au-dessus d'un garage.. de chaque côté de l'avant-corps central se trouvent les bureaux, suivis par trois travées de cuves sur un axe sud-nord. Dans l'aile de droite qu'on appelle la distillerie ou la chapelle, l'emplacement de l'ancien magasin, ainsi qu'une rangée de cuves d'est en ouest avec un retour sud-nord. Au nord, les cuves sont disposées d'est en ouest.

Murspierre
béton
bossage
Toittuile plate mécanique
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation ordonnancée sans travées
Couverturestoit à longs pans
croupe
Techniquessculpture
Représentationspilastre fronton volute
Précision représentations

support : élévation sud

Labellisée par la Commission Régionale du Patrimoine et des Sites (CRPS) du 28 novembre 2000.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • [Coopérative vinicole "La Fréjusienne"]. Archives départementales du Var, Draguignan : 793 W (4).

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Tuccelli Nicole - Négrel Geneviève