• enquête thématique régionale, coopératives agricoles de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Coopérative vinicole de Pontèves
Auteur
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Barjols
  • Commune Pontevès
  • Lieu-dit près de Pontevès
  • Dénominations
    coopérative vinicole
  • Appellations
    Coopérative vinicole de Pontèves
  • Parties constituantes non étudiées
    cuvage, logement, bureau

HISTORIQUE

La coopérative fut créée en 1913 avec une capacité de 5 000hl. Elle fut agrandie de nombreuses fois et il ne reste presque rien de sa façade d'origine. En 1971 on construisit, de l'autre côté de la route, des cuves enterrées. Actuellement, la coopérative espère une fusion avec Barjols, coopérative toute proche et très en difficulté. Cette opération qui résoudrait en partie les problèmes des deux coopératives, s'avère très délicate.

État actuel : assez bon. Capacité : 30 000hl.

DESCRIPTION

Situation : elle est située à l'écart d'un axe principal, à quelques centaines de mètres du village. Le terrain suit la pente sud-nord de la route. La cave ouvre en bordure de route à l'est.

Matériaux : pierres et sable de Pontevès.

Structure : la cave primitive, au centre, a été englobée dans une construction plus grande qui a rejoint à l'ouest l'ancienne distillerie. Le bâtiment se prolonge au sud après un décrochement en pan coupé, (probablement nécessité par la configuration de la route). Les dernières cuves ont été construites à l'extérieur, sur un terrain qui fait face à la cave.

Élévations extérieures :

Élévation est : la façade ancienne est en partie cachée par un bâtiment qui forme un décrochement. Le fragment qui reste visible est coupé par un auvent de bois et de tuiles au-dessus des anciennes portes des réceptions. Au sommet se trouvait une table gravée dont on aperçoit encore un morceau. Plus vers le sud, la façade présente un pan coupé en angle et sur deux niveaux, alors que le toit et la partie supérieure sont en surplomb. C'est là que se fait l'entrée actuellement, par une petite porte, et une autre plus grande à rideau. A l'étage une grande baie vitrée prend toute la largeur de l'angle coupé. En continuant vers le sud ce mur continue à longer la route, simplement percé de fenêtres à l'étage.

Élévation sud : en façade sud se trouvent les actuels postes de réception dont l'auvent soutient le balcon de l'appartement, sur lequel s'ouvrent quatre portes-fenêtres. On y accède par un escalier extérieur.

Couverture : charpente de bois et tuiles plates.

Distribution intérieure : on accède à la cave par une entrée située dans le pan coupé de la façade est. Au rez-de-chaussée : les anciennes cuves décorées, disposées en fer à cheval. Au premier étage, en façade, le bureau et la salle de réunion. Dans la partie arrière ouest, les cuves sont en rangées parallèles, et superposées vers le nord. Côté sud se trouvent les nouvelles réceptions, d'autres cuves, mais aussi l'appartement à l'étage.

CONCLUSION

A cet ensemble modeste et disparate, le pan coupé est un motif tout à fait imprévu.

ANNEXES : façade est, ancien portail (à la clef) : 1913

(fragment de table) : CAVE COOPERATIVE

La coopérative est construite en 1913 ; elle est agrandie à plusieurs reprises. En 1971 sont construites les cuves enterrées. La date de construction figure sur l'ancien portail de la façade est.

Dans le bâtiment est se trouvent les anciennes cuves décorées, disposées en fer-à-cheval ; le 1er étage abrite le bureau et la salle de réunion. Le bâtiment ouest abrite les cuves disposées en rangées parallèles ; au sud du bâtiment se trouvent les nouvelles réceptions en rez-de-chaussée et l'appartement à l'étage.

  • Murs
    • pierre
  • Toits
    tuile plate
  • Étages
    1 étage carré
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • État de conservation
    bon état
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents d'archives

  • [Coopérative vinicole de Pontevès]. Archives départementales du Var, Draguignan : 793 W (5).

Date d'enquête 1989 ; Date(s) de rédaction 2003