Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Bollène
  • Commune Sainte-Cécile-les-Vignes
  • Cadastre 1978 C 1381
  • Dénominations
    coopérative vinicole
  • Appellations
    Cécilia, La Vinicole
  • Parties constituantes non étudiées
    cuvage, distillerie, pont bascule, entrepôt agricole, bureau, logement

HISTORIQUE

La coopérative fondée en novembre 1927 a fait construire la cave en 1928. Elle comprenait alors une distillerie et deux ponts-bascules. Des agrandissements successifs ont eu lieu en 1936, 1938, 1945 (entrepôt et salle de broyage) et de nouvelles cuves ont été ajoutées en 1956, 1961 et1971. Des postes de réception et des bureaux ont été aménagés à l'emplacement de l'ancienne réception entre 1950 et 1953. De nouveaux postes pour la vendange ont été créés en 1970 et des locaux administratifs ont été faits en1975. La coopérative produit et vend du vin d'appellation "Côtes du Rhône".

État actuel : bâtiment en service et en bon état pouvant contenir 150 000 hl.

Architectes : 1928 : HOURST

1936 : CULLET

1938 : CHAMPOLLION

1945 : ROUX (ingénieur E.C.P.)

1948-1953 : BRODOVITCH, BROISE et BISCOP

1961 : BRES

DESCRIPTION

Situation : La cave est implantée le long de la route de Sérignan à Sainte-Cécile, à l'entrée de l'agglomération.

Matériaux : béton

Structure : Le bâtiment est complexe en raison des nombreux agrandissements. L'évolution s'est faite autour de la cave primitive A, tout d'abord prolongée vers le sud-est par B en 1936 et par C en 1949. La réception de la vendange était située auparavant dans l'avant-corps et se fait aujourd'hui sur le côté sud dans des installations plus modernes. En 1961, ont été construites des tours cylindriques comportant des cuves superposées, implantées au sud-est de la cave. On trouve également hors cave 3 cuves métalliques de section ronde.

Élévations extérieures :

Élévation principale au nord-ouest : les baies modernes des bureaux sont couronnées par un grand auvent de béton formant terrasse devant les fenêtres du logement dont le garde-corps porte le nom de la cave. Le logement en avant-corps possède sa propre toiture dominée par le grand pignon dégagé à redents. Sur celui-ci, des tables ont été délimitées pour recevoir des inscriptions en creux.

Couverture : charpente métallique et tuiles plates. Tuiles creuses sur les tours.

Distribution intérieure : les cuves de béton en A et B sont disposées sur 4 rangs. Au sud, contre les cuveries B et C, existe une grande salle de pressurage, et au nord une salle d'égrappage. Dans la partie nord-ouest, se trouvent les bureaux au-dessus desquels est établi l'appartement de fonction.

CONCLUSION

L'élément le plus marquant de cet édifice au développement par ailleurs aussi important que celui de l'autre cave coopérative du village (voir IA84000789) est son large pignon à redents d'une ampleur rarement égalée dans ce domaine.

ANNEXES : en haut du pignon est inscrit : COOPERATIVE VINICOLE

au milieu : VINS DES COTES DU RHONE

et sur l'auvent : CECILIA

La coopérative est construite en 1928 par l'architecte Hourst ; elle comprenait alors une distillerie et 2 ponts-bascules. Des agrandissements successifs ont lieu en 1936 par l'architecte Cullet, en 1938 par l'architecte Champollion ; en 1945 l'entrepôt et la salle de broyage sont édifiés par l'ingénieur Roux ; de nouvelles cuves sont ajoutées en 1956, 1961 et 1971. En 1961 sont construites des tours cylindriques comportant des cuves métalliques. Les travaux datés de 1948 à 1953 sont réalisés par les architectes Brodovitch, Broise et Biscop. Des postes de réception et des bureaux sont aménagés à l'emplacement de l'ancienne réception entre1950 et 1953. Des nouveaux postes pour la vendange sont construits en 1970 et des locaux administratifs sont bâtis en 1975.

Les tours cylindriques sont situées au sud-est de l'ensemble. L'élévation nord-ouest présente les baies des bureaux en rez-de-chaussée protégées par une terrasse en béton ; le logement percé de fenêtres est au 1er étage: le logement est couvert d'une croupe couronné par un mur-pignon à redents. Les tours cylindriques sont couvertes de tuiles creuses ; les autres bâtiments sont couverts de tuiles plates. Au sud des cuvages se trouve une salle de pressurage et au nord une salle d'égrappage.

  • Murs
    • béton
  • Toits
    tuile plate, tuile creuse, béton en couverture
  • Couvertures
    • terrasse
    • toit à longs pans
    • croupe
  • État de conservation
    bon état
  • Statut de la propriété
    propriété privée
  • Éléments remarquables
    tour

Documents d'archives

  • [Coopérative vinicole Cecilia]. Archives départementales de Vaucluse, Avignon : 7 M 156.

  • [Coopérative vinicole Cecilia]. Archives départementales de Vaucluse, Avignon : 1042 W 335.

Date d'enquête 1986 ; Dernière mise à jour en 2003