• enquête thématique régionale, coopératives agricoles de Provence-Alpes-Côte d'Azur
coopérative agricole La Thoronéenne
Auteur
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Lorgues
  • Commune Le Thoronet
  • Cadastre 1958 AW 285, 286, 40 ; 1958 AX 149
  • Dénominations
    coopérative vinicole
  • Appellations
    La Thoronéenne
  • Parties constituantes non étudiées
    cuvage, pont bascule, boutique, logement, bureau

HISTORIQUE

La "Thoronéenne" a été créée le 24 /12 / 1913. Le président était M. Edmond FERAUD. Les 74 adhérents avaient souscrit 800 parts pour une somme de 20 000 F. Le premier agrandissement se fait en 1926, d'autres plus tard, 1955, 1964. Actuellement, c'est le local de vente qui est réaménagé. La préoccupation de la coopérative est en effet de développer la vente directe et de tirer parti de l 'image touristique du Thoronet.

État actuel : assez bon. Capacité : 32 309 hl.

Architectes : 1913 PAGE

1926 GASTINEL

Entrepreneurs : 1913 GAUTIER / DURAND

1926 MISTRE / BRUNET

1955 POLIDORI

DESCRIPTION

Situation : la cave est située à la sortie du village, à gauche sur la RD17 en direction du Cannet des Maures. Elle est isolée de la route par un terre-plein et des plates-bandes, elle est à côté d'un lavoir. Le terrain est en dénivellation nord-sud et les façades principales ouvrent au sud.

Matériaux : pierres. Annexe : parpaings.

Structure : la structure de la cave est complexe. Probablement à cause de problèmes de terrain, les bâtiments n'ont pas pu se développer rationnellement. La partie la plus ancienne (A) a été prolongée à l'est par une aile devant laquelle est accolée une partie basse (B). A l'ouest, une construction très irrégulière (C), à pans coupés, est greffée à cheval sur la partie centrale et l'aile de l'Ouest (D). A l'arrière de cet ensemble, au nord : une annexe indépendante. Le pont bascule est à l'entrée du terrain.

Élévations extérieures : élévation sud : la façade d'origine est en partie cachée, à la partie inférieure, par un appentis qui sert de local de vente. Du côté ouest, le pignon est coupé par l'angle de (C). Ce qui reste visible est en pierres apparentes, de couleur rosée, avec les encadrements blancs. Au-dessus de la grande porte cintrée, une table découpée et à décor pointe de diamant, porte l'inscription. Devant l'aile est : la montée d'escalier et la façade du logement. La partie (C) a un toit surélevé à l'angle ; il aurait été plat à l'origine, surélevé par la suite. Il ressemble à un toit à double pente qui aurait été coupé au milieu. Ce bâtiment présente en façade sud, à l'entrée, sous un demi fronton et une moulure : deux fenêtres et un décor mural publicitaire.

Couverture : charpente bois sur (A) et (B). Charpente métallique sur les autres parties. Tuiles plates sauf magasin.

Distribution intérieure : en (A), les cuves sont disposées tout le tour de l'espace , avec une entrée au nord, là où se trouvaient les anciennes réceptions. Dans chaque aile, les cuves forment des rangées d'est en ouest, séparées par un couloir central. En (D), au nord, se trouvent les actuelles réceptions. Dans l'annexe indépendante : une seule rangée de cuves et le bureau. Le bâtiment (C) abrite la salle de réunion, mais également des cuves formant un "U". Le magasin est au rez-de-chaussée de (A) , en façade sud. Le logement, en façade sud, à l'est du magasin, a une entrée indépendante.

CONCLUSION

Cet ensemble hétérogène, éveille plus la curiosité que l'intérêt esthétique. La façade ancienne se situe dans une tradition de sobriété rustique.

Annexes : façade sud, au fronton : CAVE COOPERATIVE VINICOLE

avancée mur : LA THORONEENNE

DECOR PEINT (CLOITRE, BOUTEILLE) COTES DE PROVENCE (DIVERS)

La coopérative est construite à partir de 1913 par l'architecte Page et les entrepreneurs Gautier et Durand. Le premier agrandissement est réalisé en 1926 par l'architecte Gastinel et les entrepreneurs Mistre et Brunet. Les agrandissements de 1955 sont réalisés par l'entrepreneur Polidori. Actuellement le local de vente est réaménagé.

Le cuvage initial en pierres apparentes, sur 1 étage carré est contigü au local de vente en rez-de-chaussée, couvert d'un toit en appentis. L'aile est sur 1 étage carré abrite le logement. Le bâtiment ouest au toit en terrasse à l'origine est couvert d'un toit à longs pans ; il abrite la salle de réunion et les cuves.

  • Murs
    • pierre
    • parpaing de béton
  • Toits
    tuile plate
  • Étages
    rez-de-chaussée, 1 étage carré
  • Couvertures
    • toit à longs pans
    • appentis
  • État de conservation
    bon état
  • Techniques
    • peinture
  • Précision représentations

    Un décor mural publicitaire est peint sur la façade sud du bâtiment ouest représentant un cloître, une bouteille et un verre.

  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date d'enquête 1989 ; Date(s) de rédaction 2003