coopérative agricole et laiterie industrielle (coopérative laitière) dite Coopérative laitière alpine Urcal
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Gap
  • Commune Gap
  • Adresse Silos
  • Dénominations
    coopérative agricole, laiterie industrielle
  • Précision dénomination
    coopérative laitière
  • Appellations
    Coopérative laitière alpine Urcal
  • Parties constituantes non étudiées
    bureau, laboratoire, entrepôt agricole

HISTORIQUE

Cette coopérative fut créée en 1958 par 200 producteurs du Gapençais. Jusque-là, l'usine Nestlé de Gap collectait presque toute la production de lait de la région. En 1970, elle s'agrandit, et avec DRAC LAIT de Saint-Bonnet et GUlL & DURANCE de Guillestre, elle constitue l'URCAL (Union Régionale des Coopératives Agricoles Laitières). Agrandie une nouvelle fois en 1983, elle réunissait, en1989, 78 adhérents actifs et collectait 4.085.991 litres de lait. Actuellement elle a le projet d'adhérer à ORLAC qui couvre toute la région Rhône-Alpes. Outre son activité de stockage, la coopérative opère la pasteurisation, produit de la crème fraiche et du fromage blanc.

Etat actuel : bon. Capacité totale : 30M de litres annuels.

Architectes : 1982 : BLEZAT -FERRAT (Lyon)

Entrepreneurs : 1961 : Ent. ALFA-LAVAL : dess, FERRY

MAZZINI (Gap) GELSOMINO (Gap)

DESCRIPTION

Situation : l'ensemble des bâtiments de la coopérative est situé à l'écart du centre de Gap, dans la partie est de l'agglomération. Il est proche de la coopérative céréalière, des anciens abattoirs, et de la voie ferrée. Le terrain est enclos et ouvre à l'ouest.

Matériaux : béton et parpaings. Structure de tôle. Préfabriqués.

Structure : 2 bâtiments, l'un plus ancien au sud, l'autre plus récent au nord, ont été reliés par une structure métallique qui abrite l'arrivée et la pesée. Deux petits préfabriqués, dont le bureau, sont implantés près de l'entrée côté sud. Tous les bâtiments ont une entrée indépendante.

Couverture : plaques de fibrociment.

Distribution intérieure : le bureau se trouve à côté du portail d'entrée. Au sud, le bâtiment le plus ancien abrite le laboratoire et la salle de pasteurisation. Cette partie sert aussi au stockage. La construction qui se trouve au nord de l'ensemble sert aux activités de transformation : fromage, crème. Entre les deux parties, un hangar de tôle abrite l'arrivée des camions et la réception du lait.

CONCLUSION

Cette coopérative ne comprend pas de bâtiments ayant un intérêt architectural.

La coopérative est construite en 1958, puis, agrandie en 1970, elle constitue avec Drac Lait et Guil et Durance l'Union Régionale des Coopératives Agricoles Laitières. Elle est agrandie en 1983 par l'architecte Blezat-Ferrat. Outre son activité de stockage, la coopérative opère la pasteurisation, produit de la crème fraîche et du fromage blanc.

La coopérative comprend 2 bâtiments: l'un plus ancien au sud et le plus récent au nord qui sont reliés par une structure métallique abritant l'arrivée et la pesée ; le bâtiment le plus ancien abrite le laboratoire et la salle de pasteurisation ; cette partie sert aussi au stockage ; le bâtiment nord sert aux activités de transformation ; entre les 2 parties un entrepôt agricole en tôle abrite l'arrivée des camions et la réception du lait. Deux bâtiments en préfabriqués, dont le bureau, sont implantés au sud de l'ensemble.

  • Murs
    • béton
    • fer
    • parpaing de béton
  • Toits
    ciment amiante en couverture
  • État de conservation
    bon état
  • Statut de la propriété
    propriété privée

Documents figurés

  • [Gap. Coopérative laitière Alpine URCAL] Plan de masse. 1982. Jean Blezat, architecte, 1982. Archives de la coopérative.

Date d'enquête 1990 ; Dernière mise à jour en 2003