Dossier IA06004262 | Réalisé par
Prédal Christophe
Prédal Christophe

Responsable de la cellule "inventaire du patrimoine architectural et paysager" à la ville de Nice, depuis septembre 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
casino et cabaret appelés successivement Folies bergères, Petit casino, Kursaal casino, Nouveau casino puis cinéma appelé Nouveau Casino ou Casino club puis brasserie (restaurant)
Auteur
Prédal Christophe
Prédal Christophe

Responsable de la cellule "inventaire du patrimoine architectural et paysager" à la ville de Nice, depuis septembre 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Copyright
  • (c) Ville de Nice

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Nice - Nice
  • Commune Nice
  • Lieu-dit Médecin
  • Adresse 2 rue Sacha-Guitry , 4 rue Sacha-Guitry
  • Cadastre 2022 LC 0122  ; 2022 LC 0123
  • Dénominations
    casino, cabaret, cinéma, brasserie (restaurant)
  • Appellations
    Folies bergères, Petit casino, Kursaal casino, Nouveau casino, Casino club

En 1898, une demande pour placer une marquise au-dessus des Folies Bergères au 2 rue Saint-Michel (actuelle rue Sacha-Guitry) prouve qu'un établissement de spectacle existe déjà à cette date. Les annuaires y mentionnent "concerts, opérettes, vaudevilles". L'îlot est urbanisé depuis les années 1850 et l'établissement a pris place dans le(s) niveau inférieur d'immeubles existants. Ce lieu de loisirs apparaît ensuite dans les annuaires sous le nom de Petit casino à compter de 1903. En 1913 est ajoutée dans la cour, au centre de l'îlot, une grande salle de spectacle et les locaux existants sont réaménagés. L'établissement se nomme alors Kursaal. La signature de l'architecte en charge de cette construction est illisible sur les plans. En 1945, l'architecte Richard Laugier opère des transformations et une nouvelle ornementation est mise en place (demeurée en partie). L'établissement rouvre sous le nom de Nouveau casino. De 1960 à 1969, les salles de jeux sont fermées et la salle devient cinéma de plein exercice sous le nom de Nouveau Casino ou Casino club. Après une période d'abandon, le lieu devient en 1990 restaurant et brasserie (Théâtre Jacques Maximin, Brasserie Flo, Brasseries Georges). Il est sans affectation depuis 2015.

  • Période(s)
    • Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
    • Secondaire : 1er quart 20e siècle , daté par source
    • Secondaire : 2e quart 20e siècle , daté par source
  • Dates
    • 1913, daté par source
    • 1945, daté par source
  • Auteur(s)
    • Auteur :
      Laugier Richard
      Laugier Richard

      Richard Laugier, architecte niçois, diplôme de l'École des Beaux-Arts de Paris en 1921. Il s'installe à Nice à partir de 1922 où il réalise de très nombreux immeubles, groupes scolaires et équipements publics. Dans le courant des années 1950, il s'associe avec son fils Michel Laugier.

      Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
      architecte attribution par source

Les salles de jeux et foyer de la salle se situaient aux rez-de-chaussée et premier étage de deux étroits immeubles de la rue Sacha-Guitry sans ornementation particulière. L'établissement était uniquement signalé par un auvent sur la totalité de la façade, auvent dont la physionomie actuelle date des transformations de 1945. Une salle de spectacle est venue s'insérer dans le centre de l'îlot en 1913, bâtiment actuellement recouvert de deux longs pans de métal. En 1945, la salle accueillait 747 places assises et plusieurs promenoirs au niveau du parterre et du balcon. La coupe longitudinale de la salle (permis de 1913) montre une élévation avec des fenêtres (fausses ?) au-dessus du balcon. Ces fenêtres ont actuellement disparu, les travaux de 1945 ayant peut-être modifié les niveaux des parterres et balcons. Le plafond à caissons visible sur les photographies du dossier a été dissimulé récemment et les appliques art déco ont disparu.

  • Murs
    • enduit
  • Toits
    métal en couverture
  • Couvertures
    • toit à longs pans
  • Statut de la propriété
    propriété d'une personne privée

Documents d'archives

  • Nice, demande de Giacomi pour placer une marquise au-dessus de la porte d'entrée de son établissement (Folies Bergères), 2 rue Saint-Michel, 1898. Archives communales, Nice : 2T166 113.

Bibliographie

  • Annuaire des Alpes-Maritimes : 1899. Nice : Imprimerie niçoise, 1899. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice.

Documents figurés

  • Kursaal Casino [Nice], projet d'agrandissement et transformation, coupe longitudinale. / Tirage de plan, 1913. Archives communales, Nice : 2T288 364.

  • Kursaal Casino [Nice], projet d'agrandissement et transformation, plan. / Tirage de plan, 1913. Archives communales, Nice : 2T288 364.

  • Nouveau casino [Nice], projet de transformation, le rez-de-chaussée. / Tirage de plan par Richard Laugier, 1945. Archives communales, Nice : 2T993 113.

  • Nouveau casino [Nice], projet de transformation, le 1er étage. / Tirage de plan par Richard Laugier, 1945. Archives communales, Nice : 2T993 113.

  • Nouveau casino [Nice], plan du parterre, distribution des places. / Tirage de plan par Richard Laugier, 1945. Archives communales, Nice : 2T993 113.

  • Nouveau casino [Nice], balcon, distribution des places. / Tirage de plan par Richard Laugier, 1945. Archives communales, Nice : 2T993 113.

Date d'enquête 2022 ; Dernière mise à jour en 2022
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
(c) Ville de Nice
Prédal Christophe
Prédal Christophe

Responsable de la cellule "inventaire du patrimoine architectural et paysager" à la ville de Nice, depuis septembre 2018.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.