Logo ={0} - Retour à l'accueil

cabane de berger

Dossier IA05000423 réalisé en 1980

Fiche

Description

Situation

Les cabanes des Balmettes sont situées vers 1850 mètres d'altitude à la limite inférieure des alpages du col d'Anon, et au bord du chemin qui y mène. Elles sont au nombre de deux : une cabane ancienne aujourd'hui abandonnée (celle que nous étudions) et une construction récente située à une dizaine de mètres de la précédente. Devant la cabane se trouve un vaste enclos entouré d'un mur de pierre sèche. Il est profondément enterré dans le sol et grossièrement pavé de larges dalles. Deux lignes de pierres plantées verticalement traversent l'enclos : peut-être pour empêcher les dalles du pavage de glisser ?

Matériaux

Les murs de la cabane sont en moellons de pierre liés à la chaux. Des raccords récents au ciment sont visibles. La voûte est en pierre sèche.

Structure, élévation

La cabane est formée par une petite pièce rectangulaire, en soubassement, et couverte d'une voûte en berceau.

La pièce est très basse ( 1, 70 m). La voûte est noircie par la fumée ; la pièce ne comporte pas de cheminée.

La porte d'entrée est la seule ouverture. Il n'y a pas de fenêtre. Au-dessus se trouve une grange à laquelle on accède de plain-pied par l'arrière.

Toiture

Le toit à deux pans est couvert de bardeaux. La charpente est composée de deux fermes formées de deux arbalétriers croisés sans poinçon sous la poutre faitière. L'entrait est pincé entre deux pannes : la panne inférieure est prise dans la maçonnerie.

Ce toit n'aurait pas existé à l'origine (information orale). La cabane aurait été autrefois une simple voûte en pierre. Le linteau de la porte de la grange porte d'ailleurs l'inscription : 1950 .A.F.

Précision dénominationcabane de berger
Parties constituantes non étudiéesgrange
Dénominationscabane
Aire d'étude et cantonArgentière-la-Bessée (L')
AdresseCommune : Freissinières
Lieu-dit : les Balmettes
Cadastre : 1958 E1 5

Le linteau de la porte de la grange porte la date de 1950. Selon une information orale, le toit n'existait pas à l'origine.

Période(s)Principale : 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle
Dates1950, porte la date, daté par tradition orale
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu

La voûte est en pierres sèches.

Murspierre
moellon sans chaîne en pierre de taille
pierre sèche
Toitbardeau
Étagesétage de soubassement
Couvrementsvoûte en berceau
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale - Faure-Vincent David