Logo ={0} - Retour à l'accueil

Bureau de poste dit Hôtel des Postes et Télégraphes, actuellement banque (Caisse d'épargne)

Dossier IA06002850 réalisé en 2016

Fiche

AppellationsHôtel des Postes et Télégraphes, Caisse d'épargne
Destinationsbanque
Dénominationsbureau de poste
Aire d'étude et cantonMenton
AdresseCommune : Menton
Adresse : 21 rue
Partouneaux
Cadastre : 2017 BK 69

En 1882, un terrain est acheté dans la ville nouvelle en cours de constitution à l'ouest du Fossan, en vue de la construction d'un hôtel des Postes et des Télégraphes pour remplacer le bureau de poste qui se trouvait au premier étage de la mairie alors située avenue du Général-Galliéni. La construction a lieu en 1883-1884 suivant les plans de l'architecte de la ville Sylvain jauffret. L'horloge et les deux appliques de part et d'autre de la porte sont installées en 1886, année où a lieu la réception des travaux.

Comme on peut le voir sur une carte postale la partie orientale de l'édifice comporte un étage sur rez-de-chaussée surélevé, vraisemblablement couvert d'un toit de tuiles masqué par une balustrade. La partie ouest est en rez-de-chaussée surélevé couvert d'une terrasse d'agrément à balustrade. Le pan coupé est dominé par l'édicule de couronnement.

En 1924, l'hôtel des Postes est surélevé d'un étage dans sa partie est et de deux étages dans sa partie ouest, les deux parties étant mises au même niveau et les élévations de la partie ouest étant homogénéisées avec celles de l'est. L'édicule de couronnement est alors intégré dans l'élévation.

Depuis 1991, l'hôtel des Postes est occupé par une agence de la Caisse d’Épargne Côte d'Azur.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates1883, daté par source
1924, daté par source
Auteur(s)Auteur : architecte voyer attribution par source

L'hôtel des Postes est un bâtiment isolé, sans mitoyenneté. C'est un volume de plan trapézoïdal dont l'angle sud-est est à pan coupé. Il se compose de deux corps de bâtiment dont l'aspect extérieur a été homogénéisé lors des travaux de 1924. L'ensemble comporte à présent deux étages sur un rez-de-chaussée surélevé. Le corps oriental s'organise autour d'un grand espace central couvert d'une verrière. Chaque corps est couvert d'un toit de tuile indépendant, toits à longs pans à croupe masqués par une balustrade de couronnement.

Les élévations sont traitées de façon semblable sur les quatre côtés. A l'est et au sud, elles sont axées sur le pan coupé, où est l'entrée du public, surélevée sur un perron, surmontée d'une porte-fenêtre ouvrant sur un balcon arrondi et couronnée d'un fronton brisée à édicule où se trouve une horloge.

Le soubassement est revêtu de pierre de taille à bossages rustiques. Au rez-de-chaussée c'est l'enduit qui imite des bossages continus en table.

Mursenduit
Toittuile, verre en couverture
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
Techniquessculpture
Représentationsblason, pigeon, foudre symbole professionnel, acanthe, godron, pilastre, ordre composite, laurier
Précision représentations

Le décor sculpté se porte essentiellement sur la façade du pan coupé. Au dessus de la porte, une agrafe à volutes ornée d'acanthe supporte un cul-de-lampe à godrons en éventail soutenant le balcon du premier étage. De part et d'autre se trouvent deux blasons. A gauche, l'un, couronné de tours, est celui de la ville de Menton. A droite, l'autre, orné d'acanthes, présente un pigeon portant une lettre et un faisceau d'éclairs en zigzags, symbole de la poste et du télégraphe électrique.

Le deuxième niveau est flanqué de pilastres doubles en ressaut, à chapiteaux composites, supportant un fronton cintré brisé, interrompu par un édicule de couronnement surmonté d'une agrafe à volutes et d'une coquille d'où s'échappent des feuilles d'acanthes. Deux rameaux d'olivier se trouvent au-dessus de l'horloge.

L'édifice est de style néoclassique italianisant. On peut le rapprocher du cercle philharmonique (hôtel de ville) construit en 1861.

Statut de la propriétépropriété d'une société privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Hôtel des postes et télégraphes. [Menton]. 1881-1921. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 2 O 617.

    Construction (1881-1887) ; projet de surélévation (1921). Architecte : Sylvain Jauffret.
  • Menton. Surélévation d'un étage de l'immeuble "hôtel des Postes". 1924. Archives communales, Menton : 4 O 9.

Documents figurés
  • MENTON. - Hôtel des Postes et Télégraphes / Carte postale, ND Phot., vers 1900. Collection particulière.

    L'Hôtel des Postes vers 1900 avant sa surélévation intervenue en 1924.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève