• enquête thématique régionale, coopératives agricoles de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Coopérative agricole du canton de Cagnes
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Provence-Alpes-Côte d'Azur - Cagnes-sur-Mer
  • Commune Cagnes-sur-Mer
  • Adresse 29 avenue de la Gare
  • Dénominations
    coopérative agricole
  • Appellations
    Coopérative agricole du canton de Cagnes
  • Parties constituantes non étudiées
    entrepôt agricole, bureau

HISTORIQUE

La coopérative agricole du canton de Cagnes-sur-Mer est issue du Syndicat agricole et horticole créé en février 1890. Celui-ci était alors installé dans la maison Bresse, quartier dit "Le Puy". Il déménagea en 1920 pour occuper les actuels locaux de la Coopérative, quartier de la Gare. La Coopérative Agricole et Maraîchère des producteurs de Cagnes est née le 3 mai 1942 et fut rebaptisée en 1947 : Coopérative Agricole du canton de Cagnes. Elle fut agrandie par l'adjonction de hangars en 1960, et prolongée en 1970. L'ensemble des bâtiments regroupe, outre la coopérative agricole et le syndicat, la caisse du Crédit Agricole et Groupama.

État actuel : Bon.

DESCRIPTION

Situation : l'immeuble est situé face à la gare, dans un quartier qui est actuellement dans le centre de Cagnes. La façade ouvre au sud, sud-est, sur une large voie. La partie la plus ancienne est isolée de la rue par un trottoir et des bornes. La partie la plus récente est en retrait.

Matériaux : pierres recouvertes de crépi. Hangars de parpaings et armatures métalliques.

Structure : l'ensemble est constitué de deux parties. La partie la plus ancienne (A) est à deux étages sur la rue. Elle a été prolongée vers l'ouest en 1970. Ce prolongement donne sur la rue, en ménageant un porche pour l'accès aux hangars construits en 1960, et va rejoindre la partie (B). La partie (B) est implantée au flanc ouest du bâtiment (A), légèrement en retrait de la rue. Elle abrite en façade les locaux de Groupama et du Crédit Agricole. En arrière, se trouvent les hangars de la coopérative, auxquels on accède par deux entrées. La première passe entre (A) et (B). La seconde est ménagée dans une rue perpendiculaire (rue Pasteur), et rejoint les hangars derrière un pâté de maisons.

Élévations extérieures

Élévation sud : le bâtiment est à deux niveaux. Le rez-de-chaussée est percé de quatre ouvertures. Une porte et deux fenêtres sont groupées du côté ouest, la dernière fenêtre est vers l'extrémité est. Ces quatre ouvertures sont ornées de ferronneries. A J'étage, les ouvertures ont la même disposition qu'au rez-de-chaussée. Trois portes-fenêtres légèrement cintrées ouvrent sur un balcon orné de fer forgé du côté ouest de la façade. Une baie sans balcon est percée du côté est. Les inscriptions sont situées aux deux niveaux dans la partie ouest, sous le balcon et sous le toit. Les deux angles de la façade sont soulignés par un pilastre très peu saillant, terminé sous le toit par une sorte de chapiteau à moulures. La façade de la partie (B), après le porche, est occupée, au rez-de-chaussée, par la grande vitrine de Groupama. L'étage est souligné par un grand balcon de béton et ferronnerie sur lequel s'ouvre la grande porte-fenêtre du Crédit Agricole et un bandeau de fenêtres orné de fer forgé.

Couverture : bâtiment ancien : charpente de bois, tuiles plates. Hangars : fibrociment.

Distribution intérieure : le rez-de-chaussée abrite les bureaux accessibles de la rue. L'étage desservi par un escalier intérieur, était séparé en deux appartements, aujourd'hui transformés en bureaux et locaux pour les archives. Une partie du prolongement ouest du bâtiment est réservée à la salle de réunion. Le reste appartient à Groupama et à la caisse locale du Crédit Agricole. Les hangars de la coopérative sont situés en arrière de ce groupe de bâtiments. Ils communiquent avec l'avenue de la Gare par le porche pratiqué entre (A) et (B), et avec la rue Pasteur par un passage perpendiculaire. Jusqu'en 1981 une distillerie fonctionnait dans la première partie des hangars.

CONCLUSION

La partie ancienne de cette coopérative (A) est d'une grande simplicité mais se signale par une recherche architecturale discrète : pilastres, modénature sobre.

ANNEXES : Élévation sud (A) COOPERATIVE AGRICOLE

entre les deux étages DU CANTON DE CAGNES-SUR-MER

(Lettres en relief) SYNDICAT CREDIT

COOPERATIVE ASSURANCE

Élévation sud (A) MAISON DE L'AGRICULTURE

pignon

(lettres en relief)

La coopérative créée en 1890 déménage en 1920 pour occuper les locaux actuels. La coopérative est agrandie en 1960 par l'ajout de hangars et prolongée en 1970. Une partie des bâtiments est occupée par la caisse du Crédit Agricole et Groupama.

L'ensemble est constitué de 2 parties: le bâtiment le plus ancien couronné d'une corniche moulurée est contigü au porche sur sa façade est ; le porche donne accès aux hangars. La partie la plus récente, contigüe au porche sur la façade ouest est retrait sur la rue et abrite en façade les locaux de Groupama et du Crédit Agricole. Le rez-de-chaussée des bâtiments abrite les bureaux ; l'étage desservi par un escalier était séparé en 2 appartements, aujourd'hui transformés en bureaux et locaux abritant les archives ; l'aile ouest est réservée à la salle de réunion. Le reste des bâtiments est occupé par l'agence Groupama et la caisse du Crédit Agricole.

  • Murs
    • pierre
    • béton
    • crépi
  • Toits
    tuile plate, ciment amiante en couverture
  • Étages
    1 étage carré
  • État de conservation
    bon état
  • Statut de la propriété
    propriété privée
Date(s) d'enquête : 1991; Date(s) de rédaction : 2003