Dossier d’œuvre architecture IA00070682 | Réalisé par
  • inventaire topographique
Village
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Saint-Bonnet-en-Champsaur
  • Commune Saint-Bonnet-en-Champsaur
  • Cadastre 1837 D4  ; 1984 D4
  • Précisions changement du nom de la commune après inventaire  ; commune inventoriée sous le nom Saint-Bonnet
  • Dénominations
    village

Saint-Bonnet était le siège de l'archiprêtré du Champsaur et celui d'une importante châtellenie delphinale (J. Roman, Dict. Hist., p. 80-81).

XIIIe siècle : il existait un prieuré important fondé par l'abbaye Saint-Victor de Marseille de l'ordre de Cluny. Il fut uni à celui de Romette à la suite des guerres de religion. (J. Roman, Oict. Hist., p. 80-81).

XIVe siècle : il existait à Saint-Ronnet un hôpital dépendant de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem (J. Roman, Dict. Hist., p. 80-81). En 1392 Saint-Bonnet était un bourg fortifié avec une forte tour appartenant au dauphin. Il ne reste plus aucune trace de cette enceinte qui existait encore en 1542. (J. Roman, Répert. arch., p. 139-140).

XVe siècle

31 janvier 1404 ordonnance de Charles VI établissant deux foires à Saint-Bonnet.

XVIe siècle

1524 : incendie du village.

1541 : incendie du village.

1er avril 1543 : naissance de François de Bonne, duc et connétable de Lesdiguières. Sa maison natale est l'actuelle mairie (J. Roman, Répert.arch., p. 139-140).

1571 : le culte réformé est autorisé à Saint-Bonnet qui devient "la Genève des Hautes-Alpes". Un temple fut construit sur l'actuelle place Grenette (Eyraud, p. 16).

XVIIe siècle

1611 : attribution du duché du Champsaur à Lesdiguières. Un vibaillage ducal avec appel direct au parlement de Grenoble est établi à Saint-Bonnet (J. Roman, Dict. Hist., p. 80).

1626 : incendie du bourg.

1685 : le temple protestant est démoli. La cloche fut mise au clocher de l'église catholique (Eyraud, p. 17).

La population du bourg aurait été alors de 150 familles (Ranguis, p. 90).

1692 : lettres patentes confirmant l'existence de l'hôpital de Saint-Bonnet.

1692 : incendie de Saint-Bonnet (Ranguis, p. 90).

XVIIIe siècle

1722 : incendie de Saint-Bonnet. 157 maisons furent brûlées (extrait du registre paroissial, 1722-1742, cité par Luc Bazin).

La paroisse de Saint-Bonnet daté au moins du 12e siècle ; c'était au moyen âge un bourg entouré de murs avec une tour fortifiée appartenant au dauphin ; du moyen âge à nos jours Saint-Bonnet est resté la capitale administrative et commerciale du Champsaur ; le bourg a été en grande partie détruit par un incendie en 1722 et reconstruit dans les années suivantes.

  • Période(s)
    • Principale : 18e siècle
  • Murs
    • pierre
    • moellon sans chaîne en pierre de taille
  • Toits
    ardoise, tuile en écaille, tôle ondulée
  • Statut de la propriété
    propriété de la commune