Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 1209 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • établissement nautique dit Cercle des Scullers de Marseille puis Cercle d'Aviron de Marseille
    établissement nautique dit Cercle des Scullers de Marseille puis Cercle d'Aviron de Marseille Marseille 16e arrondissement - l' Estaque quartier de la Fontaine-des-Tuiles - 2 plage de l' Estaque - en ville - Cadastre : 1978 Estaque I 4 1978 Estaque M 1
    Historique :
    Cercle des Scullers de Marseille. André Lindenmeyer, directeur de la Société coloniale des chaux et André Lindenmeyer en 1931, d'après le cadastre. En 1940, le club change de nom et devient le Cercle tant que maison, avec un garage et des bureaux, appartenant à André Lindenmeyer. Actuellement, cet
    Référence documentaire :
    par André Lindenmeyer], à l'Estaque, Marseille, 1925. Archives départementales des Bouches-du-Rhône de Marseille par André Lindenmeyer] à l'Estaque, à Marseille, 1926 Plan. Etablissement d'un embarcadère.(à l'Estaque, Marseille) 26 décembre 1923. Lindenmeyer
    Auteur :
    [auteur commanditaire] Lindenmeyer André [commanditaire] Lindenmeyer André
    Illustration :
    Plan. Etablissement d'un embarcadère. 26 décembre 1923. Lindenmeyer pétitionnaire. Plan : 0,0005
  • Eglise paroissiale Saint-André
    Eglise paroissiale Saint-André Saint-André-les-Alpes - Bas-Village - place Charles-Bron - en village - Cadastre : 1838 D19 23 1983 AC 160
    Historique :
    La décision de construire une nouvelle église paroissiale à Saint-André est prise par le conseil
    Référence documentaire :
    . Procès-verbaux des visites pastorales, évêché de Digne, doyennés de Peyruis, Reillane, Riez, Saint-André l'église paroissiale de Saint-André. 1841-1902. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne Extrait des registres des sentences de visite de l'évêché de Senez. Paroisses de Saint-André et Paroisse de Saint-André, 1840. Questionnaire sur l'état des paroisses du diocèse de Digne, cantons Saint-André. Cf. annexe. Extrait du registre des délilbérations du conseil de fabrique de Saint-André sacristie réalisé en bois de mélèze par le menuisier Collomp demeurant à Saint-André. Comptes de la fabrique de l'église paroissiale de Saint-André. Archives paroissiales, Saint-André-les-Alpes : non coté. "Il existait à Saint-André six confréries. L'église, en mauvait état, est démolie en 1848 et pour aider cette réalisation". MONTAGNIER, Jean. Si Saint-André m'était conté... Archives communales , Saint-André-les-Alpes : non coté.
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Bas-Village - place Charles-Bron - en village - Cadastre : 1838 D19 23
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-André
    Annexe :
    concernant l'église paroissiale Saint-André de Saint-André-les-Alpes 2 V 90 1858/04/26 Informations sur la concernant l'église paroissiale Saint-André de Saint-André-les-Alpes 1 O 393 1847/04/23 Expédition : vente de terrain à la commune par André Honnorat afin d'y construire la nouvelle église paroissiale (le terrain a de l'église et clos par une porte est alors une volonté explicite d'André Honnorat qui se réserve un paroissiale de Saint-André-les-Alpes. Le préfet a sollicité un rapport du sous-préfet sur l'état de l'église de Saint-André, ce dernier écrit : "la nef n'a que quinze mètres de longueur sur dix mètres de Extraits du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Saint-André. Par cette Saint-André. Par cette délibération, le conseil municipal décide de l'emplacement de la nouvelle église nouvelle église de Saint-André-les-Alpes. Le conducteur des Ponts et Chaussées Bouvarel propose un nouvel des délibérations du conseil municipal de la commune de Saint-André. Par cette délibération, le
    Vocables :
    Saint-André
    Texte libre :
    -André. Dans une visite pastorale de 1697, l'évêque mentionne explicitement l'église de Saint-André -André est une paroisse avec une église (et une chapelle Notre-Dame). Cependant l'église Saint-André par une visite pastorale de l'évêque Jean Soanen de 1708 où il écrit"l'église du lieu de Saint-André André Honnorat, de manière à dégager une vaste place à l'est de l'église où est prévue l'entrée. La cependant l'agrandir car le seigneur de Saint-André le trouve trop proche de son château. Dans une visite pénitents blancs existait en effet à Saint-André où la confrérie est très active aux 17e et 18e siècles
    Illustration :
    Plan topographique du village de Saint-André réalisé par l'architecte Bernardin Piattini figurant
  • tableau : Saint André
    tableau : Saint André Puy-Saint-André - en village
    Représentations :
    saint André, paysage, ville, palmier
    Localisation :
    Puy-Saint-André - en village
    Titre courant :
    tableau : Saint André
  • Chapelle Saint-André
    Chapelle Saint-André Entrechaux - Saint-André - isolé - Cadastre : 1835 C 69 2016 C 68
    Description :
    La chapelle Saint-André, isolée, se trouve à un kilomètre environ au sud-est du village
    Localisation :
    Entrechaux - Saint-André - isolé - Cadastre : 1835 C 69 2016 C 68
    Titre courant :
    Chapelle Saint-André
    Vocables :
    Saint-André
    Illustration :
    Nef et choeur de la chapelle Saint-André IVR93_20158402856NUC2A Chapelle Saint-André IVR93_20158402864NUC2A Abside de la chapelle Saint-André IVR93_20158402865NUC2A
  • tableau : saint André
    tableau : saint André Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Historique :
    l'édifice dédié à saint André. Il s'agit d'une copie fidèle d'un dessin conservé au Louvre (Numéro
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Représentations :
    saint André Saint André est figuré à genoux au pied de la croix en X, un de ses bourreaux lui arrache son
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Titre courant :
    tableau : saint André
  • maison dite Villa André
    maison dite Villa André Barcelonnette - 5 avenue Porfirio-Diaz - en ville - Cadastre : 1980 AD 506
    Titre courant :
    maison dite Villa André
    Appellations :
    Villa André
    Texte libre :
    Pour la villa André, achevée en 1913, avenue Porfirio Diaz, les architectes associés grenoblois évoquant le style troubadour, la villa André contraste avec sa voisine, l’italianisante villa Le Chastel.
  • église paroissiale Saint-André
    église paroissiale Saint-André Château-Ville-Vieille - Ville-Vieille - en écart - Cadastre : 1827 K4 649 1976 AD 183
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-André
    Vocables :
    Saint-André
    Texte libre :
    HISTORIQUE La paroisse de Ville-Vieille, dédiée à saint André, a été détachée de celle de Château
  • oratoire Saint-André
    oratoire Saint-André Castellane - Blaron - isolé - Cadastre : 2012 G2 non cadastré
    Titre courant :
    oratoire Saint-André
    Vocables :
    Saint-André
  • chapelle Saint-André
    chapelle Saint-André Vallouise - le Grand-Parcher - en écart - Cadastre : 1940 D2 933
    Titre courant :
    chapelle Saint-André
    Vocables :
    Saint-André
  • chapelle Saint-André
    chapelle Saint-André Le Monêtier-les-Bains - en village - Cadastre : 1817 J1 536 1970 AB 268
    Titre courant :
    chapelle Saint-André
    Vocables :
    Saint-André
  • Tableau, cadre : saint André
    Tableau, cadre : saint André Entrechaux
    Historique :
    placée au-dessus du mâitre-autel de l'édifice dédié à saint André.
    Représentations :
    saint André LIVRE croix Représentation de saint André debout, appuyé sur sa croix en X sur laquelle il va être attaché. Son
    Titre courant :
    Tableau, cadre : saint André
  • tableau : Portrait d'André Honnorat
    tableau : Portrait d'André Honnorat
    Observation :
    André Honnorat fut à la tête de la plus importante draperie du Verdon au 19e siècle, qu'il avait d'André Honnorat, signé et daté. Il s'agit d'une oeuvre de jeunesse. André Honnorat n'ayant reçu la
    Auteur :
    [commanditaire] Honnorat André
    Titre courant :
    tableau : Portrait d'André Honnorat
  • monument à André Capron
    monument à André Capron Cannes - square Carnot - en ville - Cadastre : 1981 DE 1
    Historique :
    Monument élevé à André Capron, maire de Cannes de 1902 à 1929.
    Titre courant :
    monument à André Capron
    Appellations :
    à André Capron
  • Tableau : saint André
    Tableau : saint André Castellane - 21 rue Saint-Victor
    Historique :
    alors des tableaux figurant saint André et saint Victor, juste derrière le maître-autel. Tableau
    Représentations :
    La scène figure le moment où saint André est conduit au supplice : debout, presque agenouillé crucifixion (erreur ici du peintre puisque saint André n'aurait pas été cloué à la croix mais bien attaché à
    Titre courant :
    Tableau : saint André
  • ferme dite Domaine Cossimont
    ferme dite Domaine Cossimont Marseille 16e arrondissement - les Riaux Cossimont - chemin vicinal de l' Estaque au Rove - isolé - Cadastre : 1815 Gignac C 229, 230 1819 Séon 61, 62 1833 Les Pennes-Mirabeau D 1129 1979 Riaux A 1 2008 Le Rove C 211, 213
    Historique :
    société, André Lindenmeyer, s'y serait domicilié dans le premier quart du 20e siècle et le domaine aurait
    Auteur :
    [commanditaire] Lindenmeyer, André
  • cité ouvrière dite cité André
    cité ouvrière dite cité André Port-Saint-Louis-du-Rhône - rue Jean-Jaurès rue Cité André - en ville - Cadastre : 1982 C4 1723 à 1740, 1646 à 1660, 1769 à 1781, 1783, 2917, 2918, 2829
    Historique :
    La cité ouvrière appelée cité André fait partie des premières cités ouvrières construites à Port à 1897 et la deuxième est antérieure à 1910. C'est la Société des Pétroles André créée par Alexandre André qui a fait construire la cité ouvrière. L'entrepôt des huiles lourdes et des pétroles de la Société André installée à Port-Saint-Louis-du-Rhône date de 1888-1889. Dans les années 1960, la cité André
    Description :
    La cité ouvrière, située au sud est du faubourg Hardon, proche de l'usine André est formée de 2
    Localisation :
    Port-Saint-Louis-du-Rhône - rue Jean-Jaurès rue Cité André - en ville - Cadastre : 1982 C4 1723 à
    Titre courant :
    cité ouvrière dite cité André
    Appellations :
    cité André
    Illustration :
    Vue de la rue Cité André desservant les 2 barres d'immeubles à logements. IVR93_20001300586XE
  • statue (petite nature) : Saint André
    statue (petite nature) : Saint André Le Monêtier-les-Bains - en village
    Représentations :
    saint André : ? (livre)
    Titre courant :
    statue (petite nature) : Saint André
  • Village de Saint-André-les-Alpes
    Village de Saint-André-les-Alpes Saint-André-les-Alpes - en village - Cadastre : 1838 D 2015 AB, AC
    Référence documentaire :
    Procès-verbal de situation des territoires des communautés de Saint-André-de-Méouilles et de Troins Matrices cadastrales de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838-1914. Archives départementales Pièces relatives à la création d'un lotissement à Saint-André-les-Alpes par Marcel Rouvier. 1957 Pièces relatives à la création puis à l'extension d'un lotissement à Saint-André-les-Alpes par Pièces relatives à la création d'un lotissement à Saint-André-les-Alpes au lieu-dit Les Espinasses Pièces relatives au réaménagement de la place au sud de l'église paroissiale de Saint-André Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Saint-André-les-Alpes Détail de la feuille 194-16 : village de Saint-André. Cartes des frontières Est de la France, de Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à l'encre. Archives [Vue aérienne du village de Saint-André-les-Alpes depuis le sud] / Carte postale, Editions CIM, 2e
    Précision dénomination :
    village de Saint-André-les-Alpes
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - en village - Cadastre : 1838 D 2015 AB, AC
    Titre courant :
    Village de Saint-André-les-Alpes
    Texte libre :
    Provence. Le village de Saint-André compte alors trente-trois feux et trente hommes aptes à porter les Andrea. D'après Isnard, en 1248, Saint-André est un fief des comtes de Provence ; à partir du milieu du Saint-André. Il est d'ailleurs dévié dans les années 1860 pour longer en souterrain la draperie Pascal -André remonte ainsi au début du 13e siècle, l'agglomération actuelle de Saint-André est pour l'essentiel progression : si en 1504, Saint-André compte 26 maisons habitées, il y en a 70 en 1540, 99 en 1698, 119 en à disposition pour déterminer l'état du village de Saint-André-les-Alpes. Sur la carte de Cassini tout d'abord, établie entre 1760 et 1789, le village dénommé St-André comprend alors deux lieux de ), et 1760 sur l'ancien château de Saint-André, la maison dite La Polka (Référence IA04002547). De même 1774, est établi un procès-verbal de situation des territoires des communautés de Saint-André-de les infrastructures. Ainsi concernant le village de Saint-André, « les maisons y apparaissent en assez
    Illustration :
    Carte de Cassini, entre 1760 et 1789. Détail : Saint-André, Méouilles, Courchon village de Saint-André]. IVR93_20140401049NUC1A [Carte postale] Vue aérienne rapprochée du centre du village de Saint-André depuis l'ouest, 3e
  • Gare de Saint-André-les-Alpes
    Gare de Saint-André-les-Alpes Saint-André-les-Alpes - La Gare - avenue de la Gare - en village - Cadastre : 2010 AB 32, 57
    Historique :
    Saint-André-les-Alpes a été long à fixer. À l'origine, en venant de Digne-les-Bains, la ligne devait contourner Saint-André-les-Alpes par le nord puis descendre le cours du Verdon et partir vers le sud Saint-André-les-Alpes fut décalée vers le sud pour se rapprocher du village. Pendant le chantier, la gare fut conçue comme la gare terminus provisoire de la ligne Digne - Saint-André. C'est ce qui
    Référence documentaire :
    Le buffet de la gare de Saint-André-les-Alpes : correspondances et projets d'agrandissement. De Station de Saint-André. / 1892. Anonyme. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice. 211 J Chemin de fer du sud de la France / Ligne de Digne à Saint-André / Section de Mézel à Saint-André / Station de Saint-André / Plan d'ensemble. Dessin non signé à l'encre sur papier, échelle de 0, 002 m par m St-André-les-Alpes - La gare sous la neige. Le siècle du Train des Pignes. / Carte postale anonyme Saint-André-les-Alpes (A.M.) - La gare. Carte postale anonyme, 1er quart 20e siècle, dans : Le Saint-André-les-Alpes. La gare à la rentrée des classes. / Carte postale, Fournier J. 1er quart 20e Saint-André-les-Alpes. La gare. / Carte postale Louis Gibert. 1er quart 20e siècle.
    Description :
    La gare de Saint-André-les-Alpes est implantée selon un axe sud-ouest/nord-est. A l'est se trouvent
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - La Gare - avenue de la Gare - en village - Cadastre : 2010 AB 32, 57
    Titre courant :
    Gare de Saint-André-les-Alpes
    Appellations :
    gare de Saint-André-les-Alpes
    Illustration :
    Saint-André-les-Alpes. La gare. IVR93_20060040661NUCAB Saint-André-les-Alpes. La gare à la rentrée des classes. IVR93_20060400660NUCAB
  • église paroissiale Saint-André-du-Roc
    église paroissiale Saint-André-du-Roc Castellane - le Roc - isolé - Cadastre : 1834 B4 948 ; 1983 B4 595
    Historique :
    Les archéologues datent la construction de l'église Saint-André du début du 13e siècle. Cette fonction paroissiale de Saint-André à Saint-Victor, mais ce transfert ne semble toujours pas effectif à la sien propre le bénéfice du prieuré de Saint-André. En 1707, l'évêque de Senez Mgr Soanen indique dans un contre-rendu de visite pastorale que l'église Saint-André en haut du mont n'a plus que quatre
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-André-du-Roc
    Vocables :
    Saint-André-du-Roc
1 2 3 4 61 Suivant