Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 341 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • parfumerie Robertet & Cie
    parfumerie Robertet & Cie Grasse - quartier des Casernes - 37 avenue Sidi-Brahim - en ville - Cadastre : 2006 BZ 73
    Historique :
    vers 1850, reprise vers 1875 par Paul Robertet, et gérée par Jean Baptiste Maubert, change de site de l'édifice principal, d'un laboratoire et de deux dépôts. Dans les années 1920, la société charge l'architecte grassois Léon Le Bel de la construction d'un atelier d'extraction. Celui-ci est rapidement et sont reliés par un toit central et forment l'unité dite CI CE. Les années 1950, voient aussi ateliers d'extraction et celle de l'actuelle cantine, à l'entrée du site. Ce dernier bâtiment avait auparavant servi de siège à la société de parfumerie Cavallier Frères, rachetée par Robertet & Cie en 1966 Iris et du bâtiment principal, ainsi que la construction du bâtiment vitré où sont installés les parfumerie et de compositions parfumées. Elle exploite deux sites de productions. Dans les années 1950, la emploie plus de 300 personnes et exploite trois sites dans la région grassoise.
    Référence documentaire :
    nouvelle usine. [Parfumerie Robertet et Cie] Transcription hypothécaire, n° 56. 02/01/1895. Archives l'usine, quartier du Carré. [Parfumerie Robertet et Cie] Transcription hypothécaire, n° 21. Archives . [Parfumerie Robertet et Cie] Acte sous seing privé. 13/11/1923. Archives départementales des Alpes-Maritimes P. Robertet & Cie Pichelin, Gilles et Maubert, succ. Paris, Grasse. / Publicité extraite d'une [Parfumerie Robertet et Cie] Vue d'ensemble du nord. / Scan de négatif argentique couleur. Archives [Parfumerie Robertet et Cie] Vue générale de l'usine. / Photographie noir et blanc, fin 19e siècle [Parfumerie Robertet et Cie] Vue d'ensemble ouest. / Scan de négatif argentique couleur. Archives [Parfumerie Robertet et Cie] Bâtiment des butaflors. /image extraite d'une revue professionnelle L'usine Robertet et Cie vue du ciel. /photographie aérienne couleur, années 1970 (?). Collection L'usine Robertet et Cie. L'usine Robertet et Cie. / Gravure, collection particulière.
    Description :
    diverses reprises. Le premier bâtiment (IA06001630) et le bâtiment dit des iris (IA06001631), aujourd'hui et à divers laboratoires de recherche ou de contrôle qualité. Il comprend aussi, à l'arrière, la glaçage) ainsi que le principal quai de réception et de départ des marchandises. Un deuxième groupe d'extraction statiques et dynamiques, un atelier de broyage et au niveau de soubassement, le distilloir. Cet que se trouvent, aménagés dans des halles rectangulaires avec toitures à longs pans et couvertures en tuiles mécaniques, les ateliers des résinoïdes et la lingerie. L'espace comprend, dans une structure entièrement métallique, l'atelier des synthèses ainsi qu'un bassin, la cantine et le bâtiment des mélanges.
    Titre courant :
    parfumerie Robertet & Cie
    Appellations :
    parfumerie Robertet & Cie
    Illustration :
    P. Robertet & Cie Pichelin, Gilles et Maubert, succ. Paris, Grasse. IVR93_20080600341NUC2A L'usine Robertet et Cie. IVR93_20080600342NUC2A L'usine Robertet et Cie vue du ciel. IVR93_20080600347NUC1A Etablissement Robertet & Cie Usine de Grasse Ensemble Plan. IVR93_20080600339NUC2A Etablissement Robertet & Cie Usine de Grasse Bâtiment des hydrocarbures Dessin d'ensemble 1850-1950 P. Robertet & Cie Grasse, Paris, New-York Des pommades aux butaflors Vue ouest, bâtiment d'extraction et distillation. IVR93_20070600158NUC2A Vue nord-ouest, bâtiment d'extraction et de distillation. IVR93_20070600159NUC2A Vue sud-ouest, bâtiment d'extraction et distillation. IVR93_20070600166NUC2A Vue est, bâtiment d'extraction et distillation. IVR93_20070600167NUC2A
  • parfumerie Robertet & Cie, actuellement immeuble à logements
    parfumerie Robertet & Cie, actuellement immeuble à logements Grasse - quartier Font-Laugière - 10 avenue Chiris - en ville - Cadastre : 1809 E 523, 527 2006 BI 82
    Historique :
    résident à Paris et lié à la société de parfumerie Robertet &, Cie qui remet en activité cette usine vers 1881. Cette entreprise procède à divers aménagements et fait probablement bâtir la halle rectangulaire l'immeuble que la société Robertet & Cie rachète en 1889 à François Chauve. L'entreprise quitte le site vers 1895 et le vend en 1897 aux parfumeurs vençois André Michel et Louis Castel qui le cèdent à leur tour
    Référence documentaire :
    Paul Robertet dépose une demande pour l'usine des Capucins. [Parfumerie Robertet et Cie] Appareils sur les dernières années d'activité du site. BENALLOUL, Gabriel. Robertet et Cie. Grasse : Musée fabrique était jusque là louée à un parfumeur nommé Raynaud et laisse supposé que les frères Girard ne sont Vue de la fabrique Robertet. / Photographie noir et blanc, fin 19e. Musée International de la La partie 3 contient l'ensemble des documents iconographiques anciens de la fabrique et le détail
    Description :
    L'usine qu'exploite la société Robertet durant les années 1880 et 1890 s'apparente à un immeuble compte deux étages carrés, un étage de combles et un rez-de-chaussée. La partie du rez-de-chaussée où se trouvait le distilloir semble avoir conservé quelques vestiges de l'usine dont le dallage en pierre et un ensemble d'ornements en briques dont une frise qui fait le tour du petit bâtiment et de faux chapiteaux
    Titre courant :
    parfumerie Robertet & Cie, actuellement immeuble à logements
    Appellations :
    parfumerie Robertet & Cie
    Illustration :
    Vue de la face principale de l'usine Robertet & Cie, prise du nord. IVR93_20090600160NUC1A
  • parfumerie H. Muraour, puis R. Sornin & Cie, actuellement entrepôt public
    parfumerie H. Muraour, puis R. Sornin & Cie, actuellement entrepôt public Grasse - quartier Rastiny - 89 avenue de la Gare - en ville - Cadastre : 2006 BL 111
    Historique :
    (émanation directe de R. Sornin & Cie), Tombarel Frères, Méro et Boyveau, Lautier Fils Florasynth. La En 1894, Adrien Raynaud reprend la société de parfumerie de son oncle. En 1906, Adrien Raynaud et son associé Claude Hugues achètent un terrain au quartier Rastiny et font bâtir l'année suivante une usine, qui remplace les anciens locaux et qui devient officiellement le siège social de la société en équipe dirigeante achète en 1919 une parcelle contigüe au terrain de l'usine et procède en 1921 à des & Cie, du nom de son principal dirigeant. Le site comprend à ce moment dans ses parties anciennes : la salle des évaporateurs, la salle de vente et des batteuses, une salle des poudres et des glaceuses, la salle des infusions et celle des bacs à alcool, le distilloir et la chaufferie. Dans les parties cartonnages et ferblanterie, une savonnerie, la salle d'emballage et de verrerie. Le nouveau propriétaire procède à la fermeture du passage couvert situé à l'extrémité du distilloir, et à la construction d'un
    Référence documentaire :
    et Cl. Raynaud & Cie]. 30/11/1918, Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 06U03/0278. Barrière et la transformation de la société en Société Anonyme [Parfumerie Muraour, puis Sornin & Cie. Acte 17/04/1935. [Parfumerie Muraour, puis Sornin & Cie]. Acte de souscription et de versement. 17/04 [Parfumerie H. Muraour, puis Sornin & Cie]. R. Sornin et Cie successeurs. / Publicité extraite [Parfumerie H. Muraour, puis Sornin & Cie]. Vue du distilloir. / Photographie noir et blanc, Musée [Parfumerie H. Muraour, puis Sornin & Cie]. Vue intérieure de l'usine, et de la porte d'entrée [Parfumerie H. Muraour, puis Sornin & Cie]. Vue de la salle de digestion. / Photographie noir et Sornin & Cie]. Vue de l'usine R. Sornin. / Photographie noir et blanc, années 1980, Musée International [Parfumerie H. Muraour, puis Sornin & Cie]. Vue des batteuses. / Photographie noir et blanc, Musée [Parfumerie H. Muraour, puis Sornin & Cie. Acte de dissolution de la Société en nom en collectif H
    Description :
    Les bâtiments de l'usine R. Sornin occupent la limite supérieure du terrain et forment comme un mur constructions et notamment de la conciergerie et d'une halle qui lui est accolée et qui ferme la partie nord du . Dans l'ensemble les éléments de structure et les toitures de ces parties anciennes de l'usine sont l'usine et se trouve à proximité d'une réserve d'eau ou de solvants en béton. L'ensemble des bâtiments, à l'exception du bâtiment du distilloir et de la chaufferie et des hangars, présentent deux niveaux : un niveau de rez-de-chaussée surélevé et un niveau de soubassement ouvert au sud-est et donnant sur une aire de
    Titre courant :
    parfumerie H. Muraour, puis R. Sornin & Cie, actuellement entrepôt public
    Appellations :
    parfumerie H. Muraour & Cie, puis R. Sornin & Cie
    Illustration :
    R. Sornin et Cie successeurs. IVR93_20080600040NUC1A Vue intérieure de l'usine, et de la porte d'entrée. IVR93_20090600152NUC1A Vue nord-ouest, portail principal et conciergerie. IVR93_20070600079NUC2A Vue d'ensemble de l'usine H. Muraour & Cie prise du sud-est. IVR93_20150600384NUC2A [L'usine H. Muraour & Cie construite à proximité immédiate de la gare PLM, vers 1910 Matières premières pour la parfumerie Henri Muraour & Cie Grasse. IVR93_20150600819NUC1A
  • parfumerie Fargeon, puis Mottet & Cie, puis Cresp-Martinenq, actuellement Fragonard
    parfumerie Fargeon, puis Mottet & Cie, puis Cresp-Martinenq, actuellement Fragonard Grasse - quartier du Cours - 20 boulevard Fragonard - en ville - Cadastre : 2008 BH 309
    Historique :
    durant les années 1840. Notamment le corps principal et l'avancée construite contre les trois premiers de nom et devient la société Cresp-Martinenq. Il est probable que la construction des corps de en 1925. Le fonds de commerce et les bâtiments sont rachetés par les membres de la famille Fuchs qui 25 et 40 personnes (selon les saisons).
    Référence documentaire :
    Affaire Fargeon et affaire Bruery où l'on évoque la construction de l'usine au début du 19e siècle (vers 1810) et de l'installation des activités de la société Mottet dans l'hôtel particulier voisin Transcription de l'acte de société : formation de la société en nom collectif Cresp-Martinenq et dissolution de la société précédente P. Mottet & Cie. Acte civil public. 28/11/1900. Archives départementales Acte sous seing privé. Acte de formation de la société Parfumerie Fragonard ; Fuchs & Cie. 27/02 En 1954, la société Fragonard employait entre 25 et 40 personnes (en fonction de la saison & Cie Coupe du bâtiment des hydrocarbures. / Plan à l'encre sur papier calque, 21/03/1903. Archives Vue de la parfumerie Fragonard, sud-est. / Photographie noir et blanc. Musée International de la Vue générale de la parfumerie Fragonard prise du sud-est. / Photographie noir et blanc. Musée
    Description :
    surélevé, un étage carré et un niveau de combles. De plan rectangulaire, il présente un toit à longs pans la parcelle du côté est formée d'un bassin, d'un bâtiment réservé aux sanitaires et un réservé à
    Titre courant :
    parfumerie Fargeon, puis Mottet & Cie, puis Cresp-Martinenq, actuellement Fragonard
    Appellations :
    parfumerie Fargeon, puis Mottet & Cie, puis Cresp-Martinenq, puis Fragonard
    Illustration :
    Parfumerie Mottet & Cie. IVR93_20080600173NUC2A
  • ensemble de 5 lampadaires (grand salon et péristyle)
    ensemble de 5 lampadaires (grand salon et péristyle) Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Représentations :
    Pieds terminés en sabot et bouquet de feuilles sous la lampe du modèle No 2.
    Description :
    : trois pieds galbés portent un disque et un fût cannelé surmonté d'une collerette sur laquelle est posée superposés, une coupe et un couvercle à becs, avec partie centrale évidée garnie d'un petit couvercle en
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
    Titre courant :
    ensemble de 5 lampadaires (grand salon et péristyle)
  • ensemble des luminaires électriques
    ensemble des luminaires électriques Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Historique :
    D'après la documentation, les luminaires auraient été réalisés par la maison parisienne Yung et cie
    Description :
    précédente, mais avec culot à ressauts et décor de lignes en relief.
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
  • ensemble de 4 lampes No 3
    ensemble de 4 lampes No 3 Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Représentations :
    Feuilles de papyrus et oves sur le pied. Masque décoré d'un rinceau de lierre fleuri et de volutes.
    Description :
    , constitué par un godet en verre opale (types 1 et 3) posé à l'intérieur de volutes de bronze, coulisse sur
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
    Emplacement dans l'édifice :
    dans les chambres de Madame et de Monsieur dans le salon dit Triptolème et dans la réserve.
  • ensemble de 25 suspensions
    ensemble de 25 suspensions Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
    Emplacement dans l'édifice :
    couloirs et escaliers desservant les pièces de services
    Dimension :
    20 la (Largeur des suspensions à godet de type 2. Celles à godets de type 1 et 3 sont plus petites)
  • ensemble de 2 lustres No 1
    ensemble de 2 lustres No 1 Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
    Emplacement dans l'édifice :
    dite Les Oiseaux et chambre de Monsieur
  • ensemble de 4 lustres No 2
    ensemble de 4 lustres No 2 Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Représentations :
    Masques d'hommes barbus et de lions, reliés par des entrelacs de corde.
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
    Emplacement dans l'édifice :
    un dans le couloir du Bon Port et l'autre au deuxième étage
  • ensemble de 4 lampes No 2
    ensemble de 4 lampes No 2 Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Représentations :
    Pieds terminés en pattes de lion ; anneaux et perles sur la tige. Griffes terminées en fleuron.
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
    États conservations :
    Opaline cassée et brûlée sur les bords. Trois couvercles et deux godets en verre opale manquent.
  • ensemble de 20 luminaires d'applique
    ensemble de 20 luminaires d'applique Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Description :
    ouest de la bibliothèque et couloirs), de type 3 (salles de bains), de type 4 (mur est de la
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
    Emplacement dans l'édifice :
    8 dans les salles de bains de Madame et de Monsieur
  • ensemble de 11 lustres
    ensemble de 11 lustres Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
    Emplacement dans l'édifice :
    2 dans les anciennes chambres dites Philémon et Baucis
  • ensemble de 5 lampes (grand salon)
    ensemble de 5 lampes (grand salon) Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Représentations :
    Pieds surmontés par un fleuron et une palmette.
    Description :
    . Lampe piriforme en albâtre, en deux éléments superposés reliés par une chaînette et une anse en bronze
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
  • chandelier
    chandelier Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Représentations :
    Pieds terminés en patte d'aigle ; disque décoré de spirales et de feuillages ; vasque ornée de deux
    Description :
    Trois pieds portent un disque et un fût cannelé ; sous la collerette, petite vasque décorée en bas
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
  • chandelier
    chandelier Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Représentations :
    Pieds terminés en pattes de chèvre et portant une tête de lion ; oves sur le disque et la collerette. Un des personnage tient une sorte de caducée et une bourse.
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
  • ensemble de 5 suspensions No 1
    ensemble de 5 suspensions No 1 Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Description :
    Suspensions en forme de lampes à huile à trois becs et trois petites anses en albâtre, identiques à celles des lampadaires du vestibule et du grand salon (notices No IM06000516 et IM06000592). Trois
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
  • ensemble de 4 luminaires d'applique (petit salon)
    ensemble de 4 luminaires d'applique (petit salon) Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Représentations :
    solives. Volutes terminées en vrilles et acanthes. Chevrons sur les godets.
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
  • ensemble de 4 lustres No 1 (salle à manger)
    ensemble de 4 lustres No 1 (salle à manger) Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Description :
    suspendu à un anneau par cinq chaînettes et des éléments en col de cygne ; des supports métalliques pour chaînettes et un godet de type 2 dans un cercle.
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
  • ensemble de 2 lampadaires No 1 (vestibule)
    ensemble de 2 lampadaires No 1 (vestibule) Beaulieu-sur-Mer - quartier Formica - 7 rue Gustave-Eiffel
    Description :
    Pied porté par trois petits pieds en volute et un disque ; tige carrée à arêtes abattues, partie supérieure circulaire, moulurée. Une lampe en albâtre à trois becs et trois petites anses, avec couvercle
    Auteur :
    [fabricant] Yung et cie
1 2 3 4 18 Suivant