Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 75928 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Infrastructures portuaires en Provence-Alpes-Côte d’Azur
    Infrastructures portuaires en Provence-Alpes-Côte d’Azur
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale patrimoine portuaire en Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Référence documentaire :
    Charles Lenthéric, La Provence maritime ancienne et moderne. E. Plon et Cie, Paris. 1880. 540 p.
    Titre courant :
    Infrastructures portuaires en Provence-Alpes-Côte d’Azur
    Carte :
    Typologies des ports en Provence Alpes Côte d'Azur. Typologies des ports en Provence Alpes Côte Carte des ports en Provence Alpes Cote d'Azur Chronologie des infrastructures portaires en Provence Chronologie des infrastructures portaires en Provence-Alpes-Côte d'Azur. -Alpes-Côte d'Azur. d'Azur.
    Aires d'études :
    Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    et patrimoine, des représentants de l’Union des Ports de Plaisance de Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • présentation de l'étude sur l'architecture des arènes de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    présentation de l'étude sur l'architecture des arènes de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale arènes de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Référence documentaire :
    BENOIT, Fernand. La Provence et le Comtat Venaissin. Avignon : Aubanel, 1949. Rééd. 1975. PELEN, J.-N., MARTEL, C. dir. L'homme et le taureau en Provence et en Languedoc. Grenoble : Glénat BONNET, Marcel. Taureaux à Saint-Rémy-de-Provence. Dans Fête Votive, Saint-Rémy, 1971. ECHINARD, Pierre. Marseille au quotidien. Aix-en-Provence : Edisud, 1991.
    Titre courant :
    présentation de l'étude sur l'architecture des arènes de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    la région Provence-Alpes-Côte d'Azur est limitée, à quelques exceptions près, à la partie occidentale dans les Bouches-du-Rhône, mais encore dans les départements du Var, de Vaucluse et même dans les Alpes occidentale de la Provence. Elle forme approximativement un triangle qui a son sommet aux confins du Vaucluse , sous Avignon. Le côté ouest suit la rive gauche du Rhône et oblique jusqu’aux Saintes-Maries, englobant ainsi la Camargue. Le côté est du triangle suit presque le tracé de l'autoroute A7 de Marseille à véritable cœur de la tradition taurine entre les deux pays de bouvino par excellence, Provence et Languedoc taureau contre un lion offert au Comte de Provence en 1402 à Arles, d'une course de taureaux lors de la Provence et avant tout les Bouches-du-Rhône. En dehors de la Ferrade souvent accompagnée de jeux divers qui préciser que ces divertissements sont plus usités en Languedoc qu'en Provence. La corrida a un public nombreux et fidèle en Provence, où Arles est encore sans conteste un haut lieu. Mais de nombreuses villes
    Illustration :
    Arènes de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur sauf arènes du Var. IVR93_20161300324A4A
  • Présentation de l'’opération d'inventaire sur les points de franchissement et les aménagements du Rhône en Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Présentation de l'’opération d'inventaire sur les points de franchissement et les aménagements du Rhône en Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale ponts et aménagements du Rhône en Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Titre courant :
    Rhône en Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    du patrimoine culturel de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur lance, par appel d'offres en 2008 et région Provence-Alpes-Côte d'Azur, soit dans les départements des Bouches-du-Rhône (13) et du Vaucluse aménagements du Rhône en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. L´approche proposée est celle de l´Inventaire recensement des ouvrages de franchissement du fleuve Rhône en Provence-Alpes-Côte d’Azur (objet du marché de en liaison avec le fleuve Rhône dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur" (Objet du marché de Pauvarel (Inventaire Région Provence-Alpes-Côte d’Azur). e/ Extraits du cahier des clauses scientifiques et en liaison avec le fleuve Rhône dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, soit les départements des intercommunale Ouest Provence de Miramas ; Musée de la Batellerie à Conflans-Sainte-Honorine ; Maison du Fleuve
  • présentation de l'étude des points de franchissement et des aménagements du Rhône en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
    présentation de l'étude des points de franchissement et des aménagements du Rhône en région Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale ponts et aménagements du Rhône en Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Titre courant :
    Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Texte libre :
    ), période au terme de laquelle on recense le premier bac à traille connu en région Provence-Alpes-Côte ouvrages (par département) Le fleuve Rhône ne traverse que deux départements de la région Provence-Alpes -Côte d'Azur : le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. La présente étude concerne en majorité des d'Azur (Caderousse, 84). Des ouvrages fixes sont cependant attestés dès l'Antiquité. Ils sont constitués le temps, ce n’est pas le cas en Provence où la période moderne a été florissante. 32 ponts sont (13), Les-Saintes-Maries-de-la-Mer (13), Saint-Rémy-de-Provence (13) et Mondragon (84) avec 6
  • voie ferrée des Chemins de fer de Provence dite du Train des pignes
    voie ferrée des Chemins de fer de Provence dite du Train des pignes Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Historique :
    modernisation est finalement adopté en 2000. En 2007, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur remplace le SYMA et travaux déjà engagés dans le département des Alpes-de-Haute-Provence (qui s’appelle encore les Basses - Draguignan. La portion déjà construite dans les Alpes-de-Haute-Provence, entre Digne-les-Bains et Saint-André Alpes-de-Haute-Provence et dans les Alpes-Maritimes. Après-guerre, l’Etat continue d’assurer son entre Nice et Digne-les-Bains, portion d’une voie entre Lyon et Nice par les Alpes, est imaginé par le -Bains - Draguignan, dont les travaux commencent entre Digne-les-Bains et Saint-André-les-Alpes. Cette nord d’Aix-en-Provence, passant par Grasse, Draguignan et le centre Var (cette ligne prendra le nom de -Alpes) et celui des Alpes-Maritimes peuvent facilement offrir une liaison entre Nice et Digne-les-Bains -les-Alpes, devient ainsi l’extrémité de la ligne Nice - Digne-les-Bains par Puget-Théniers. Achever cette jonction prendra des années. Dès 1892 la portion Digne-les-Bains - Saint-André-les-Alpes est mise
    Référence documentaire :
    départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1068. . ; échelle de 0,05 pm. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1088. /10 000. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1088. . Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1070. . Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1095. départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1071 ; échelle au 1/40 000. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1091. 7 juin 1904. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1095. 7 juin 1904. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1095. . Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1095.
    Description :
    La ligne des Chemins de fer de Provence est une ligne de moyenne montagne qui traverse des qui ont creusé les vallées fortement encaissées des Alpes du sud, ce qui la contraint malgré tout à
    Localisation :
    Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Titre courant :
    voie ferrée des Chemins de fer de Provence dite du Train des pignes
    Appellations :
    voie ferrée des Chemins de fer de Provence
    Texte libre :
    - Digne-les-Bains de la voie ferrée des Chemins de fer de Provence - IA04002117 Saint-André-les-Alpes présentation de l'étude de la voie ferrée Chemins de fer de Provence - IA00141297 présentation de l'aire d'étude de la voie ferrée des Chemins de fer de Provence - IA00141311 voie ferrée des Chemins de fer de Provence dite du Train des pignes ponts des Chemins de fer de Provence - IA00141301 tunnels de la voie ferrée des Chemins de fer de Provence - IA00141300 gares des Chemins de fer de Provence - Puget-Théniers de la voie ferrée des Chemins de fer de Provence - IA06001659 Nice 000 lever à bâti fixe (grue) - IM06001072 section Puget-Théniers - Saint-André-les-Alpes de la voie ferrée des Chemins de fer de Provence - IA04002116 Entrevaux 059+924 pont de La Trinité - IM04001158 La Mure-Argens 103+023 pont de quarante mètres - IA04000633 section Saint-André-les-Alpes 106+116 gare de Saint-André-les-Alpes - IA04000639
    Illustration :
    Carte de la section Annot / Saint-André-les-Alpes. IVR93_20110403378NUDA Carte de la section Saint-André-les-Alpes / Digne-les-Bains. IVR93_20110403379NUDA Chemin de fer de la Provence / Réseau d'intérêt général / Administration du séquestre / Voie et Chemins de fer de la Provence / Nice à Digne par l'autorail / Annot B-A [Affiche réalisée à Vue aérienne dans la vallée du Verdon au nord de Saint-André-les-Alpes. IVR93_20060402242XE Un vannage à côté du lieu-dit la Vigne. IVR93_20110600067NUC2A Un vannage à côté du lieu-dit la Vigne. IVR93_20110600066NUC2A La maison du garde-tunnel à l'entrée, côté Verdon, du souterrain de La Colle-Saint-Michel
  • gares des Chemins de fer de Provence
    gares des Chemins de fer de Provence Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Historique :
    Les gares de la ligne des chemins de fer de Provence ont été construites entre 1876 et 1991. La pour la section comprise entre Puget-Théniers et Saint-André-les-Alpes. Depuis cette époque
    Référence documentaire :
    Digne à Castellane. Novembre 1881. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains stations. 14 novembre 1881. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, S 1074. Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, S 1074. 1902. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, S 1074. Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, S 1074. l'alimentation en eau des gares. 14 mars 1894. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les gares. 2 juin 1891. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, S 1074. Peyresc. 12 juillet 1907. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, S 1097. . 8 février 1908. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, S 1081. des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, S 1074.
    Localisation :
    Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Titre courant :
    gares des Chemins de fer de Provence
    Texte libre :
    , surtout dans les Alpes-de-Haute-Provence, ont conservé une disposition intéressante et propre aux lignes pas été détruits. En laissant de côté la trentaine de haltes qui ne sont matérialisées que par un -les-Alpes – Digne-les-Bains, construites par la compagnie du Sud-France dans la seconde moitié des -Théniers et Saint-André-les-Alpes – Mézel-Châteauredon), appartiennent au même programme de construction . Les gares de la section Puget-Théniers – Saint-André-les-Alpes, construites au début du 20e siècle par , Pont-de-Gueydan, Annot, Thorame-Haute, Saint-André-les-Alpes. • Gares de 3e classe (bâtiment -Bains. Ainsi, celles de la section Puget-Théniers – Saint-André-les-Alpes, construites par l’État une de plan carré d’un peu moins de 30 m de côté et un dépôt tout en longueur (45 x 10 m) construit entre similaire avec la gare de Saint-André qui se situe au-dessus du village, dans la côte du tunnel des Robines -André-les-Alpes, Annot ou Puget-Théniers. Conçue au temps des locomotives à vapeur, la ligne Nice
    Illustration :
    / Feuille n°3 / Figure 3 : Elévation de la façade du côté de la cour. IVR93_20090400491NUC2A / Feuille n°3 / Figure 1 : Elévation de la façade du côté de la voie. IVR93_20090400490NUC2A / Elévation / Figure 3 : Elévation de la façade du côté de la cour / Figure 4 : Elévation du pignon de gauche / Elévation / Figure 1 : Elévation de la façade du côté de la voie. IVR93_20090400487NUC2A détail du sabot en fonte d'un poteau d'huisserie de la porte de la cave et élévation du pignon du côté de Chemin de fer de Provence / reclassement des installations / Nice Lingostière / Abri sur fosse Chemin de fer de Provence / reclassement des installations / Nice Lingostière / Ensemble façades Syndicat mixte Méditerrannée-Alpes pour l'exploitation de la ligne Nice Digne / Réduction de la Syndicat mixte Méditerrannée-Alpes pour l'exploitation de la ligne Nice Digne / Réduction de la La gare de Touët-sur-Var. La façade côté voies, détail. IVR93_20110600106NUC2A
  • ponts des Chemins de fer de Provence
    ponts des Chemins de fer de Provence Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Historique :
    reconstruits plus récemment. Dans les Alpes-de-Haute-Provence, C'est le cas du pont sur la RN85 à Chaudon Dans leur immense majorité, les ponts de la ligne des chemins de fer de Provence sont d'origine et -Norante, de celui sur la RN202 à la gare de Saint-André-les-Alpes, de celui de Pont-de-Geydan ou de celui de la D210 au lieu-dit les Chalées dans la commune du Fugeret. Dans les Alpes-Maritimes, cinq ponts
    Référence documentaire :
    départementales des Alpes-de-Haute-Provence, S 1104. l'ingénieur ordinaire Arnaud, 1er juin 1901. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les ordinaire Bérengier, 29 novembre 1901, Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1097. . Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, S 1103. . Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S 1098. Guignard, 15 avril 1907, p. 21. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S l'Hubac, du 15 mai au 30 mai 1907. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains -Dame au Fugeret et sur la Vaïre.] 1908/12/21. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence 1882. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains, S 1071.
    Description :
    La ligne compte des ponts métalliques et des ponts maçonnés. Les ponts longs situés dans les Alpes
    Localisation :
    Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Titre courant :
    ponts des Chemins de fer de Provence
    Annexe :
    rapport de l'ingénieur en chef. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : S
    Texte libre :
    fer de Provence. Les chantiers conduits avant 1892, entre Saint-André-les-Alpes et Digne d’une part et préférence en métal. Quelques voûtes biaises ont été construites sur la ligne des Chemins de fer de Provence -Alpes alors que c’est bien dans cette section que se trouve le plus grand nombre de viaducs. En tout, la section Puget-Théniers – Saint-André-les-Alpes ne comporte que 9 ponts métalliques de plus de 5 m en zone reculée, mais aussi, dans le cas particulier des Chemins de fer de Provence, parce que la maçonnerie Type d’arche On trouve sur la ligne des chemins de fer de Provence des ponts en maçonnerie dessins très proches et très atypiques pour la ligne des chemins de fer de Provence, échappent totalement portées (à partir de 40 m). Ils sont situés dans les Alpes-Maritimes ; - les poutres latérales en treillis des premières années du 20e siècle, entre Puget-Théniers et Saint-André-les-Alpes a, lui, utilisé des surbaissée au 1/4 105.372 pont de l'lssole La Mure-Argens ; Saint-André-les-Alpes l'Issole 41 25 1 arche
  • fontaine, monument commémoratif à Joseph Salva, lavoir
    fontaine, monument commémoratif à Joseph Salva, lavoir Guillestre - place Salva - en ville - Cadastre : 2001 AA non cadastré domaine public
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Déplacement :
    parties déplacées à Provence - Alpes - Côte d'Azur
  • croix de chemin
    croix de chemin Ceillac - les Tourres - en écart - Cadastre : 1987 ZB 61
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Déplacement :
    parties déplacées à Provence - Alpes - Côte d'Azur,05,Ceillac,musée de la chapelle des Pénitents
  • fortification d'agglomération, enceinte de la ville ancienne et des darses Vieille et Neuve
    fortification d'agglomération, enceinte de la ville ancienne et des darses Vieille et Neuve Toulon - 1ère fortification d'agglomération - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Historique :
    Savoie, comte de Tende-Sommerive, gouverneur de Provence. Ajourné faute d'approbation du corps de ville Provence Henri d'Angoulême, fils naturel du roi Henri II, qui sollicite à nouveau les consuls de Toulon plus de trois hectares à un peu plus de treize, intra-muros), la ville n'est close que côté terre. Le pour la Provence, auteur de l'enceinte d'Antibes, et continué par son fils et successeur Jean de , Arnoul père et fils, intendants des fortifications de Provence, François d'Aspremont, ingénieur, voient 1759, Milet de Monville, directeur des fortifications de Provence, lance une nouvelle campagne de
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique régionale architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Référence documentaire :
    Provence, et de ce qu’il faut faire pour mettre la côte en sûreté, 12 juin 1637. ESCOUBLEAU DE SOURDIS en Provence, sa fortification ancienne de terre & de mer, et la nécessité indispensable qu'il y avoit
    Canton :
    Provence Alpes-Côte d'Azur
    Description :
    Robert") bâtie après 1637 du côté droit de la "chaîne vieille" qui barrait la passe ou entrée de la darse
    Annexe :
    porte Notre-Dame parut procurer une ouverture suffisante de ce côté, d’autant qu’un peu plus au sud du démolition incomplète du bastion M du front est de l’extension nord,le dérasement du côté droit du bastion 6 percement, en 1975, d’un nouveau passage contigu à celui percé en 1889 à côté de cette même porte d’Italie de chaque côté de la porte Malbousquet, l’espacement de ces percées jumelles par rapport à la porte
    Texte libre :
    côté est la passe d’entrée de la « petite rade ». En octobre 1531, Renzo da Ceri, dit le capitaine janvier 1552, Claude de Savoie, comte de Tende-Sommerive, grand sénéchal et gouverneur de Provence (de gouverneur de Provence posant pour condition une participation de la ville de dix mille écus, sur un montant gouvernement de Provence seraient dépensés, « veu que aultrement ne se sauroit fère sans estre ruynés » . La la première enceinte bastionnée réalisée en Provence, et l’une des plus anciennes en France, celle de des villes fortifiées de Provence en 1546, d’où il devait rapporter « les portraitz et dessaing (des Provence remît rapidement le projet à l’ordre du jour. Cette circonstance n’intervint que vingt huit ans plus tard : au début de mars 1580, le gouverneur de Provence récemment nommé était Henri d’Angoulême datés de la décennie 1580 figurant le plan de villes fortifiées des Alpes et de la vallée du Rhône . L’assassinat du gouverneur de Provence Henri d’Angoulême, le 2 juin 1586, provoqua l’arrêt des négociations, et
    Illustration :
    Angle Robert. Plate-forme d'artillerie, face est, du côté de la passe de la darse vielle et de la Porte d'Italie. Pavillon côté ville de la porte d'Italie, flanqué des deux casemates de gauche Porte d'Italie. Pavillon de gauche des casemates encadrant le pavillon côté ville de la porte Porte d'Italie. Elévation de la façade du pavillon côté ville de la porte d'Italie Porte d'Italie. Détail intérieur de l'étage supérieur du pavillon côté ville de la porte d'Italie pavillon côté ville. IVR93_20148300247NUC2A Porte d'Italie. Chasse-roue au débouché côté ville de l'arcade centrale du porche de la porte Porte d'Italie. Intérieur du porche à 3 travées voûtées d'arêtes, sous le pavillon côté ville de la Porte d'Italie. Détail de voûte d'arêtes du porche du pavillon côté ville de la porte d'Italie Porte d'Italie. Ancienne chambre de l'étage supérieur du pavillon côté ville de la porte d'Italie
  • Immeuble dit Splendid Azur
    Immeuble dit Splendid Azur Sainte-Maxime - 4 avenue Charles-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 2007 AB 956
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Historique :
    Les plans de l'immeuble Splendid Azur sont datés de décembre 1952 et signés de l'architecte niçois André Deperi. Ils ont été commandés par la SCI Splendid Azur. Ils proposent alors deux ailes de 6
    Référence documentaire :
    Tirages de plans sur papier. Demande de permis de construire au nom de la SCI Splendid Azur, à Splendid Azur, à Sainte-Maxime. 1953-1964. Archives communales, Sainte-Maxime : 200 W 41. lotissements communaux. Archives communales, Sainte-Maxime : non coté.
    dc_f6db1801-e4b9-47f6-a026-6b680e4b46d1_0 :
    immeuble dit Le Splendid Azur
    Description :
    Le Splendid Azur se compose de deux ailes de 6 étages sur rez-de-chaussée surélevé, formant un
    Titre courant :
    Immeuble dit Splendid Azur
    Appellations :
    Splendid Azur
    Texte libre :
    Synthèse Le Splendid Azur est une
    Illustration :
    Croquis de perspective du Splendid Azur. IVR93_20128301179NUC1A Le Splendid Azur. Sainte Maxime sur mer. Plan du rez-de-chaussée. Blocs A, B, C Le Splendid Azur. Sainte Maxime sur mer. Plan des étages. Blocs A, B, C. IVR93_20128301178NUC1A Splendid Azur. Sainte Maxime sur mer. Plan du rez-de-chaussée. Bloc C. IVR93_20128301177NUC1A Splendid Azur. Sainte Maxime sur mer. Plan du 1er étage. Bloc C. IVR93_20128301176NUC1A Splendid Azur. Sainte Maxime sur mer. Façade Bloc C. IVR93_20128301173NUC1A Splendid Azur. Bloc C. Sainte Maxime sur mer. Façade sur l'avenue Aristide-Briand Splendid Azur. Sainte Maxime sur mer. Coupe Bloc C. IVR93_20128301174NUC1A
  • Buste-reliquaire (buste de procession, socle-reliquaire) : saint jacques le Majeur
    Buste-reliquaire (buste de procession, socle-reliquaire) : saint jacques le Majeur Méailles - en village
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Référence documentaire :
    des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 V 86
    Canton :
    Provence Alpes-Côte d'Azur
    Emplacement dans l'édifice :
    Bas-côté nord.
  • Ensemble de la porte d'entrée (style néo-gothique) : deux vantaux et un tympan de menuiserie
    Ensemble de la porte d'entrée (style néo-gothique) : deux vantaux et un tympan de menuiserie Méailles - en village
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Référence documentaire :
    paroissiale de Méailles. 1897-1898. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains , Annot, Banon, Barcelonnette, Barrême, de 1840 à 1879. Archives départementales des Alpes-de-Haute -Provence, Digne-les-Bains : 2 V 86
    Canton :
    Provence Alpes-Côte d'Azur
  • Ensemble du maître-autel : autel-tombeau, deux gradins d'autel, tabernacle, exposition
    Ensemble du maître-autel : autel-tombeau, deux gradins d'autel, tabernacle, exposition Méailles - en village
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Référence documentaire :
    départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 V 86
    Canton :
    Provence Alpes-Côte d'Azur
  • Ensemble d'un autel secondaire : autel-tombeau, trois gradins d'autel, tabernacle,exposition
    Ensemble d'un autel secondaire : autel-tombeau, trois gradins d'autel, tabernacle,exposition Méailles - en village
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Référence documentaire :
    -1906. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 16 J 330.
    Canton :
    Provence Alpes-Côte d'Azur
    Emplacement dans l'édifice :
    Bas-côté, mur nord, deuxième travée.
  • Le mobilier de la chapelle Notre-Dame-du-Rosaire
    Le mobilier de la chapelle Notre-Dame-du-Rosaire Méailles - Les Prés - isolé
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Référence documentaire :
    . 1906. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 V 65
    Canton :
    Provence Alpes-Côte d'Azur
  • Le mobilier de la chapelle Saint-Jacques
    Le mobilier de la chapelle Saint-Jacques Méailles - - isolé
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Référence documentaire :
    . 1906. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 V 65
    Canton :
    Provence Alpes-Côte d'Azur
  • Le mobilier de la chapelle Saint-Joseph
    Le mobilier de la chapelle Saint-Joseph Méailles - Le Rochas - en village
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Référence documentaire :
    . 1906. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 V 65
    Canton :
    Provence Alpes-Côte d'Azur
  • Chaire à prêcher
    Chaire à prêcher Méailles - en village
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Référence documentaire :
    1879. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 2 V 86
    Canton :
    Provence Alpes-Côte d'Azur
  • Ensemble de l'autel secondaire de la Vierge : autel-tombeau, deux gradins d'autel, tabernacle
    Ensemble de l'autel secondaire de la Vierge : autel-tombeau, deux gradins d'autel, tabernacle Méailles - en village
    Copyrights :
    (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
    Référence documentaire :
    . Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 16 J 330.
    Canton :
    Provence Alpes-Côte d'Azur
    Emplacement dans l'édifice :
    Bas-côté, mur est, dernière travée.