Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 1904 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fort du Grand-Saint-Antoine
    fort du Grand-Saint-Antoine Toulon - Mont Faron
    Historique :
    de redoute pour 500 hommes proposée au Grand Saint-Antoine en 1764 prend forme en 1768 et tarde à fort au Grand Saint-Antoine, et la création d’'une redoute d'’appui au Petit Saint-Antoine. Le projet
    Référence documentaire :
    Croquis du Plateau Grand St-Antoine indiquant le projet d'un Retranchement à pierres sèches autour [Fort du Grand-Saint-Antoine] Projets pour 1843. / Dessins en couleur. Service Historique de la [Fort du Grand-Saint-Antoine. Projet final]. / Dessin, plume et lavis, 1844. Service Historique de Fort Saint-Antoine. [Plan]. / Dessin à la plume, vers 1900. Service Historique de la Défense
    Description :
    la rade de Toulon, le fort du Grand Saint-Antoine est la pièce maîtresse du dispositif défensif qui verrouille la vallée du Las, dite gorge de Dardennes, ou de Saint-Antoine. La redoute du Petit Saint-Antoine
    Titre courant :
    fort du Grand-Saint-Antoine
    Texte libre :
    directeur des fortifications de Provence Antoine Niquet. Du côté de la vallée de Dardennes, rien ne fut vallée du Las dite gorge de Dardennes ou de Saint-Antoine (toponyme respectif de deux châteaux, le -savoyardes au nord du Faron, par le Revest et Dardennes, pour déboucher par la gorge Saint-Antoine et prendre à revers la position française. Au plus étroit de la gorge, à la hauteur du château Saint-Antoine sèche, intermédiaire, s’ajoutait au dispositif. Le fort et la batterie inachevés de Saint-Antoine, 1768 gorge de Saint-Antoine, en partie détruit, I , redoute de St Antoine en pierre sèche au même usage et à -Antoine, n’étant pas située sur le versant sud-ouest du Faron, mais de l’autre côté de la gorge de Saint -Antoine, entre cette vallée et le fort des Pomets. Cette redoute « de Saint-Antoine » correspond à celle « fort Saint-Antoine » à son emplacement définitif, ou sur une autre carte « relative aux projets de 1791 » . En 1775, la redoute Landré, en place, et le fort Saint-Antoine, en projet et à peine commencé, sont
    Illustration :
    Croquis du plateau Grand St Antoine indiquant le projet de retranchement à pierres sèches autour de [Fort du Grand-Saint-Antoine] Projets pour 1843; IVR93_20118300249NUC2A [Fort du Grand-Saint-Antoine. Projet final] 1844. IVR93_20118300250NUC2A Fort Saint-Antoine. [Plan]. vers 1900. IVR93_20118300258NUC2A
  • arsenal
    arsenal Toulon
    Référence documentaire :
    [Plan de l'arsenal de Toulon.] / Dessin à l'encre aquarellé, par Antoine Niquet, 1702. Service
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • batterie de Mord'huy
    batterie de Mord'huy Saint-Mandrier-sur-Mer - le Cannier
    Référence documentaire :
    Plan de Toulon et de ses rades, copié sur celuy de M. de Vauban. / Dessin, par Antoine Niquet, 1701
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • batterie du Puits
    batterie du Puits Saint-Mandrier-sur-Mer - Pointe du Puits
    Référence documentaire :
    aquarelle, signé Antoine Niquet, 22 mars 1695. Service Historique de la Défense, Vincennes : 1 VH 1831 1679
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • batterie de Saint-Elme
    batterie de Saint-Elme Saint-Mandrier-sur-Mer - Cap Saint-Elme - en écart
    Référence documentaire :
    aquarelle, signé Antoine Niquet, 22 mars 1695. Service Historique de la Défense, Vincennes : 1 VH 1831 1679
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • fort Saint-Louis dit fort des Vignettes
    fort Saint-Louis dit fort des Vignettes Toulon - les Vignettes
    Référence documentaire :
    sans doute de la main d'Antoine Niquet. Service Historique de la Défense, Vincennes : 1 VH 1831 n° 36
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • fort de Balaguier
    fort de Balaguier La Seyne-sur-Mer - Pointe de Balaguier
    Référence documentaire :
    Plan de la tour de Balaguier et de ses batteries basses. / Dessin aquarellé, 1702. Par Niquet
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • fortification d'agglomération, enceinte de la ville ancienne et des darses Vieille et Neuve
    fortification d'agglomération, enceinte de la ville ancienne et des darses Vieille et Neuve Toulon - 1ère fortification d'agglomération - en ville
    Référence documentaire :
    novembre 1699, signé Niquet. Service Historique de la Défense, Vincennes : 1 VH 1831 n°30.
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • fortification d'agglomération
    fortification d'agglomération Seyne - en village - Cadastre : 1983 AC H
    Historique :
    II, prend le parti des coalisés contre la France. L'ingénieur Niquet, Directeur des fortifications de l'enceinte - achevée - de Niquet. D'autres projets sont réalisés par Richerand en 1699, et par d'autres au
    Référence documentaire :
    Plan de la ville de Seyne, premier projet. / Dessin, par Antoine Niquet, 1690. Service Historique Plan de la ville de Seyne, deuxième projet. / Dessin, par Antoine Niquet, 1691. Service Historique
    Description :
    constituent un type mis au point par l'ingénieur Niquet. L'une d'elle, de plan pentagonal, est couverte d'un
    Auteur :
    [ingénieur militaire] Niquet Antoine
    Typologies :
    tour bastionnée à la Niquet
    Texte libre :
    Niquet, la fortification d'agglomération avait été établie un peu en avant de l'enceinte médiévale, de tours, analogues à celles de Colmars, et également dues à Niquet, sont le plus souvent à trois niveaux
  • Port Vauban
    Port Vauban Antibes - port Vauban - - en ville - Cadastre : 2015 DY 1, 2
    Historique :
    Vauban et de l'ingénieur Niquet. Le port est creusé entre 1680 et 1685. Au 18e siècle, les quais sont
    Auteur :
    [] Niquet Antoine
  • moulin à farine, puis usine textile dite draperie Roux, actuellement maison
    moulin à farine, puis usine textile dite draperie Roux, actuellement maison Colmars - le Moulin - en village - Cadastre : 1827 C 47, 50 1983 AB 282, 289
    Référence documentaire :
    Niquet, Antoine. Plan de la ville de Colmars et des ouvrages à y faire pour la fortifier [vue
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • place forte de Seyne
    place forte de Seyne Seyne
    Référence documentaire :
    Plan de la ville de Seyne, premier projet. / Dessin, par Antoine Niquet, 1690. Service Historique
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • place forte de Seyne
    place forte de Seyne Seyne
    Référence documentaire :
    Plan de la ville de Seyne, premier projet. / Dessin, par Antoine Niquet, 1690. Service Historique
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • place forte de Seyne
    place forte de Seyne Seyne
    Référence documentaire :
    Plan de la ville de Seyne, premier projet. / Dessin, par Antoine Niquet, 1690. Service Historique
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • place forte de Seyne
    place forte de Seyne Seyne
    Référence documentaire :
    Plan de la ville de Seyne, deuxième projet. / Dessin, par Antoine Niquet, 1691. Service Historique
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • moulin à foulon puis usine textile dite draperie Barbaroux actuellement maison
    moulin à foulon puis usine textile dite draperie Barbaroux actuellement maison Colmars - en village - Cadastre : 1827 E 265, 270 2007 AB 21
    Référence documentaire :
    de Planestel] /Dessin à l'encre sur papier, Antoine Niquet, 1690, ministère de la Défense, service
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • église paroissiale Saint-Martin
    église paroissiale Saint-Martin Colmars - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1827 E 31, 39 1983 AB 55
    Dossier :
    ]. Projet Niquet. 1690. église paroissiale Saint-Martin
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • pont Saint-Roch
    pont Saint-Roch Colmars - en village - Cadastre : 1827 A non cadastré 1827 E non cadastré 1983 AB non cadastré 1983 A non cadastré domaine public
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • place forte de Colmars
    place forte de Colmars Colmars - Cadastre : 1983 AB
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Niquet Antoine
  • église paroissiale Saint-Antoine
    église paroissiale Saint-Antoine Pelvoux - Saint-Antoine - en village - Cadastre : 1939 D1 70
    Historique :
    En 1715, les habitants du hameau de Saint-Antoine s'engagent à construire une chapelle neuve en remplacement d'un petit édifice. Cette nouvelle chapelle, sous le vocable de Saint-Antoine, est bénie en 1752 . Pelvoux (alors dénommé La Pisse) est érigé en paroisse en 1804 sous le patronage de saint Antoine abbé. Le
    Référence documentaire :
    Pelvoux. Saint-Antoine à droite à l'entrée du village. Photo ancienne, s.d. Dans Images du
    Localisation :
    Pelvoux - Saint-Antoine - en village - Cadastre : 1939 D1 70
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-Antoine
    Vocables :
    Saint-Antoine
    Texte libre :
    saint-Antoine abbé. Au début du 20e siècle, son église était encore entourée par le cimetière. visible , aujourd'hui disparu : décor végétal et vase (?) au-dessus de la porte, représentation de saint Antoine
1 2 3 4 96 Suivant