Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Temple
    Temple Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 392
    Historique :
    département Renoux ; doté en 1866 d'un petit clocher mur (détruit) sur le pignon couronnant la façade
    Référence documentaire :
    f° 87 v° - 88. Procès-verbaux des visites pastorales, évêché d'Aix-en-Provence,1638-1641. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Aix-en-Provence : 1 G 1335.
    Description :
    Édifice composé de 2 corps de bâtiment disposés en L, l'un abritant la salle plafonnée du temple
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 392
    Annexe :
    Visite pastorale du chanoine Jean-Nicolas de Mimata, le 20 octobre 1639. "En suitte de quoy et sur de Cucuron, dans le temple dudict lieu, qu'aurions treuvé en forme d'un grenier a foin, basti sur un molin a huile, couvert de tuiles, remply de divers bancs, des ais, une chere au mitan mauvaise et a faisoient aux édits et ordonnances du Roy, le requerant d'en vouloir informer présentement et nous faire d'icelles et cognoistre de leur contrevantion, le requerant aussi d'en vouloir informer affin d'esviter les
    Texte libre :
    en étage au-dessus du moulin à huile communal, situé sur la place du village. Ce nouveau temple fut l'entretien du desservant : Monseigneur de Croze en 1631 , Alexandre Maurice de 1640 à 1659, Salomon Poussel en 1663 . Le local du moulin devait être, théoriquement, provisoire, la communauté de Cabrières décida en effet, en 1641, de construire un édifice spécialement destiné au culte, sur le modèle de celui de la Motte-d'Aigues qui était alors en chantier. Le projet commençait tout juste à prendre forme quand, en 1645, il fut contrecarré par le duc de Lesdiguières, baron de la Tour-d'Aigues, qui obtint les travaux aient été poursuivis . Il est, en conséquence , difficile de savoir à quel édifice s'appliqua la démolition ordonnée et exécutée en 1663 par l'autorité royale : s'agissait-il du local du moulin ou de l'emplacement, plus ou moins aménagé ou construit, du temple projeté ? . Il n'y eut, en tout serment à la République . En 1812, les quatre communes de Cabrières, La Motte, Peypin et Saint-Martin-de
1