Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 521 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • établissement nautique dit Cercle des Scullers de Marseille puis Cercle d'Aviron de Marseille
    établissement nautique dit Cercle des Scullers de Marseille puis Cercle d'Aviron de Marseille Marseille 16e arrondissement - l' Estaque quartier de la Fontaine-des-Tuiles - 2 plage de l' Estaque - en ville - Cadastre : 1978 Estaque I 4 1978 Estaque M 1
    Historique :
    Cercle des Scullers de Marseille. André Lindenmeyer, directeur de la Société coloniale des chaux et 1925, alors qu'il est président du Cercle des Scullers de Marseille, il renonce à la création d'un d'Aviron de Marseille. Le bâtiment principal perd sa fonction puisque le cadastre de 1955 le mentionne en
    Référence documentaire :
    case 773 Cadastre napoléonien de la ville de Marseille. 6e section F Séon (Saint Henri). Matrice des propriétés bâties. 1910- 1945. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : P4 1863 par André Lindenmeyer], à l'Estaque, Marseille, 1925. Archives départementales des Bouches-du-Rhône , Marseille : 2 Q 111 de Marseille par André Lindenmeyer] à l'Estaque, à Marseille, 1926 Plan. Etablissement d'un embarcadère.(à l'Estaque, Marseille) 26 décembre 1923. Lindenmeyer , 1923. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 2 Q 111 Projet d'un terre-plein pour les Scullers de Marseille à l'Estaque. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 15 Fi 1129 Projet d'un club-house pour les Scullers de Marseille à l'Estaque. Rez-de-chaussée. 1er étage
    Description :
    Le Cercle des Scullers de Marseille est situé sur le chemin du Littoral. Le plan non daté montre
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - l' Estaque quartier de la Fontaine-des-Tuiles - 2 plage de l
    Titre courant :
    établissement nautique dit Cercle des Scullers de Marseille puis Cercle d'Aviron de Marseille
    Appellations :
    Cercle des Scullers de Marseille Cercle d'Aviron de Marseille
    Illustration :
    Local du Cercle de l'Aviron de Marseille sur le port, vue prise de l'est. IVR93_20081300118NUC2A Cercle des Scullers de Marseille. Vue d'ensemble prise du sud-est. IVR93_20081300139NUC2A
  • cité ouvrière de la Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque
    cité ouvrière de la Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque Marseille 16e arrondissement - les Riaux quartier des Riaux - 26 à 36 montée des Usines - en ville - Cadastre : 1979 Riaux D 14, 157, 175, 176
    Historique :
    La Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque, domiciliée rue Breteuil, fait construire
    Référence documentaire :
    Marseille. 6e section F Séon (Saint Henri). Matrice des propriétés bâties. 1882-1912. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : P 1849 à 1852 case 1995 (renvoi à case d'ancienne matrice 2617) Cadastre napoléonien de la ville de Marseille. 6e Bouches-du-Rhône, Marseille : P4 1863 à 1867
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - les Riaux quartier des Riaux - 26 à 36 montée des Usines - en ville
    Titre courant :
    cité ouvrière de la Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque
    Appellations :
    cité ouvrière de la Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque
    Illustration :
    produits chimiques de Marseille en 1889, que le société Kuhlmann modernisa dans les années 1950/1960
  • secteur urbain concerté dit opération de reconstruction de Marseille l'Estaque-Mirabeau
    secteur urbain concerté dit opération de reconstruction de Marseille l'Estaque-Mirabeau Marseille 16e arrondissement - l' Estaque quartier de la Fontaine-des-Tuiles - boulevard Fenouil chemin du Littoral traverse du Cerisier traverse Va-à-la-Mer traverse de la Sacomanne boulevard Roger-Chieusse rue Le-Pelletier rue de la Redonne boulevard Albin-Bandini rue Emile-Rouvière rue Pasteur traverse de la Vente traverse de Saumaty allée Sacoman rue de la Redonne - en ville - Cadastre : 1978 Estaque I, H
    Historique :
    de Marseille déclarée sinistrée, le Plan d'aménagement et de reconstruction de la Ville est approuvé remembrement, l'Association Syndicale de Marseille-Estaque-Mirabeau (MEM). La propriété de l'ensemble des
    Référence documentaire :
    Plan d'Aménagement et de Reconstruction de Marseille, quartier de l'Estaque, approuvé le 29 octobre de plan. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 52 W 108 Dossier de constitution de l'Association syndicale de remembrement Marseille-Estaque-Mirabeau /tirage de plan. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 52 W 108 Plan d'aménagement de la ville de Marseille : quartier de l'Estaque, approuvé en 1952, annule et . /tirage de plan. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 52 W 120 , Marseille : 474 W 127 clôture des opérations de remembrement partiel par quartier et par îlot : Marseille l’Estaque-Mirabeau - Réunions du bureau de l'association, 1955-1956. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille clôture des opérations de remembrement partiel par quartier et par îlot : Marseille l’Estaque-Mirabeau
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - l' Estaque quartier de la Fontaine-des-Tuiles - boulevard Fenouil
    Titre courant :
    secteur urbain concerté dit opération de reconstruction de Marseille l'Estaque-Mirabeau
    Appellations :
    opération de reconstruction de Marseille l'Estaque-Mirabeau
    Texte libre :
    successifs que subit la ville de Marseille, celui du 27 mai 1944 – bombardement « en tapis» par les alliés la traverse du Cerisier. Marseille déclarée ville sinistrée après-guerre par le ministère de la d'aménagement et de reconstruction Le Plan d'aménagement et de reconstruction de la ville de Marseille - imposé est confiée à une ASR dite de Marseille-Estaque-Mirabeau (MEM), constituée par arrêté préfectoral le d'acquisition des terrains transférés à l'ASR Marseille-Estaque-Mirabeau. Mais le refus de l'Etat de démolir les
    Illustration :
    Plan d'Aménagement et de Reconstruction de Marseille, quartier de l'Estaque, approuvé le 29 octobre Plan d'aménagement de la ville de Marseille : quartier de l'Estaque, approuvé en 1952, annule et
  • ensemble de fabrication des métaux et ensemble d'industrie chimique : Compagnie des minerais de Rio Tinto, Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque, Osseine Paul Brunon, Mital Cambon et Compagnie, Société minière et métallurgique Penarroya, Société Kuhlmann
    ensemble de fabrication des métaux et ensemble d'industrie chimique : Compagnie des minerais de Rio Tinto, Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque, Osseine Paul Brunon, Mital Cambon et Compagnie, Société minière et métallurgique Penarroya, Société Kuhlmann Marseille 16e arrondissement - les Riaux quartier des Riaux - montée des Usines - en ville - Cadastre : 1979 Riaux
    Historique :
    fonctionnent dès 1885. En 1890, la Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque remplace Rio Tinto métallurgique Penarroya, qui a absorbée la Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque, Penarroya
    Référence documentaire :
    Rio Tinto, quartier de l'Estaque-Riaux à Marseille (1883). Archives départementales des Bouches-du -Rhône, Marseille : 5 M 561 Marseille (1899). Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 5 M 352 Autorisation d'installation accordée. Soufre. Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque usine de Rio Tinto, quartier de l'Estaque à Marseille (1899). Archives départementales des Bouches-du -Rhône, Marseille : 5 M 572. Marseille-l'Estaque usine de Rio Tinto, quartier de l'Estaque à Marseille (1902). Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 5 M 574 Marseille, quartier de l'Estaque à Marseille (1904). Archives départementales des Bouches-du-Rhône , Marseille : 5 M 447.
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - les Riaux quartier des Riaux - montée des Usines - en ville
    Titre courant :
    Tinto, Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque, Osseine Paul Brunon, Mital Cambon et
    Appellations :
    Société des produits chimiques de Marseille-l'Estaque
    Illustration :
    Société des Produits chimiques de "Marseille l'Estaque". Plan général de l'emplacement de la produits chimiques de Marseille en 1889, que le société Kuhlmann modernisa dans les années 1950/1960
  • ouvrages d'art ferroviaires : viaducs ferroviaires, tunnels ferroviaires
    ouvrages d'art ferroviaires : viaducs ferroviaires, tunnels ferroviaires Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Historique :
    Marseille : la ligne Avignon-Marseille, construite en 1848-1849 par Paulin Talabot, et la ligne Miramas -Marseille, Paul Séjourné étant directeur de la construction à partir de 1909. Sur la première, le pont de
    Référence documentaire :
    Vue panoramique du viaduc des Riaux (Marseille), prise côté bord de mer. Au fond du vallon des . Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale. Marseille : 2.53.2 B3177 Vue du viaduc de Piche (Marseille) terminé avec des ouvriers posant dessus. vers 1915Musée des photographies documentaire de Provence Vue du viaduc de Piche (Marseille) terminé avec des ouvriers posant Municipale à Vocation Régionale. Marseille : 2.53.2 B3172 . Bibliothèque Municipale à Vocation Régionale, Marseille : 2.53.2 B3176. p. 167-170 Souterrain de la Nerthe sur le chemin de fer d'Avignon à Marseille. Dans : l'Illustration, journal universel, n°246, 1847/11/13. Archives communales, Marseille. p 547-549 Chemin de fer d'Avignon à Marseille. Dessins de MM. Chapuy et Champin. Dans : l'Illustration, journal universel, n°257, 1848/01/29. Archives communales, Marseille.
    Description :
    Sur la ligne Avignon-Marseille, le viaduc de Château Fallet, long de 56 mètres, est construit en
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Illustration :
    . le viaduc des Riaux de la ligne Marseille Avignon] IVR93_20111300094NUC2A le sud. le viaduc des Riaux de la ligne Marseille Port de Bouc] IVR93_20111300095NUC2A -Marseille, au second plan viaduc sur la ligne Miramas-Estaque par la Côte Bleue. Vue d'ensemble prise du Viaduc ferroviaire dit de Pichou, sur la ligne Avignon-Marseille. Vue d'ensemble prise du nord
  • présentation de l'étude sur le Grand Projet de Ville, l'Estaque - les Riaux
    présentation de l'étude sur le Grand Projet de Ville, l'Estaque - les Riaux Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Référence documentaire :
    Cadastre de Marseille : enregistrement des mutations foncières du 1er arrondissement. Quartier nord Cadastre de Marseille : enregistrement des mutations foncières du 1er arrondissement. Quartier nord Cadastre de Marseille : enregistrement des mutations foncières du 1er arrondissement. Quartier nord MORTEUIL, J.A-B. Dictionnaire topographique de l'arrondissement de Marseille (Bouches-du-Rhône . 1791- An VII (Marseille, Cadastre de 1790). Archives communales, Marseille : 21 G 27 Cadastre de Marseille : livre des mutations foncières. Division du nord. 1819-1826 Cadastre de Marseille : livre des mutations foncières. Division du nord. 1819-1826. Archives communales, Marseille : 21 Cadastre de Marseille : livre des mutations foncières. Division du nord. 1826-1831 Cadastre de Marseille : livre des mutations foncières. Division du nord. 1826-1831 . Archives communales, Marseille : 21 Cadastre napoléonien de la ville de Marseille. 6e section F Séon (Saint Henri). Etat de section
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Texte libre :
    des 15e et 16e arrondissements de Marseille. Après une préfiguration d'inventaire portant sur le portant sur le territoire du Grand Projet Urbain de Marseille (devenu Grand Projet de Ville), territoire secteur des Borel (15e arrondissement), le périmètre d'étude choisi a été celui de l'Estaque-Les Riaux, à la demande de la ville de Marseille. Ce programme a associé la démarche scientifique et nord de Marseille, est atypique dans l'ensemble du Grand Projet de Ville : peuplé de 6 000 habitants
  • tuileries
    tuileries Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Historique :
    d'argile lors du percement de la voie ferrée Avignon-Marseille, la nécessité de fabriquer des briques pour le tunnel ferroviaire de la Nerthe, l'arrivée des eaux du canal de Marseille dans le bassin de Séon
    Référence documentaire :
    réparer le molle de l'Estaque (1740). Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 250 E 32 des Bouches-du-Rhône, Marseille : 5 M 295 de Joseph Gaspard Ginac au requête de ses héritiers (à l'Estaque, Marseille), 1816. (notaire JPons Jean-Baptiste). Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 367 E 365 du commissaire de l'arrondissement du nord sur un conflit d'usage de l'eau du puits de Fontaine Verte (Estaque, Marseille), 1818. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 4 M 521 tuiliers pour l'utilisation des eaux pluviales], 1829. Archives communales, Marseille : 42 O 19 Marseille.(Rapport d'expert sur la vente aux enchères des biens de Philippe Joseph Edouard Farrenc, 1841 ). Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 410 U 65 bis. Marseille.(Rapport d'expert sur un conflit Rolland/Arnaud portant sur l'affaissement du terrain dû au
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Illustration :
    Marseille. Extrait du plan parcellaire dressé par l'ingénieur en chef soussigné (illisible) le 3 février
  • fermes
    fermes Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Historique :
    s'agit-il de nouvelles mises en valeur de terres après l'arrivée des eaux du canal de Marseille au milieu
    Référence documentaire :
    (Marseille), 1854. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 410 U 75 Pierre Puget. Cahiers du comité du vieux Marseille n°63-64, 1994.
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
  • rues
    rues Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Référence documentaire :
    Piches et la Nerthe, Fonds du bureau des finances de la généralité d'Aix. Voirie. Marseille. Chemins du Fonds de l'Intendance de Provence. Marseille. Chemins du territoire. Chemin de Séon et des -Henri, traversés par le chemin Chemin vicinal de l'Estaque (Marseille), 1808-1853. Archives communales , Marseille : 42 O 19 Chemin vicinal de l'Estaque (Marseille), 1808-1853. Archives communales, Marseille :42 O 20 l'Estaque (Marseille), 1812. Archives communales, Marseille : 42 0 19 Rectification du chemin de l'Estaque dans le vallon de ce nom (Marseille), 1841. Archives communales, Marseille : 42 O 20 Acte d'acquisition pour chemins. (Chemin vicinal de l'Estaque, Marseille), 1846-1858. Archives communales, Marseille : 1 N 52
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Illustration :
    village du Rove et le hameau de Saint-Louis à Marseille formant une longueur de 12 520 m (Cme du Rove 2754 , Cme de Marseille 9766). 1887 IVR93_20121302085NUC2A
  • écoles
    écoles Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Référence documentaire :
    Thobert (pour établir une école), 1857. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 4 Q 2 agrandissement de la cour de l'école de filles, 1873. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille Ecole de filles de l''Estaque (Marseille): plantation de quatre platanes dans la cour, 1874 Ecole de filles de l''Estaque (Marseille): plantation de quatre platanes dans la cour, 1874. Archives communales, Marseille : 83 M dossier 16 Devis descriptif des travaux à exécuter dans l'école de garcons de l'Estaque (Marseille) pour la -Rhône, Marseille : 3 O 58 146 Ecole de garçons de l'Estaque, rue des écoles, 1897. Archives départementales communales, Marseille communales, Marseille : 83 M dossier 16 Extrait des registres des délibérations du conseil municipal de la ville de Marseille : Ecole
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
  • lotissements
    lotissements Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Référence documentaire :
    l'Estaque, Marseille), 1838. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 417 U 106. départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 12 O 1978 Lotissement de la propriété les Iris sise à l'Estaque les Riaux (Marseille) présenté par Dupre propriétaire, 1938. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 12 O 1981 Lotissement les Iris (à l'Estaque, Marseille), 1927 /Dessin à l'encre sur papier, 29,5 X 190 cm . Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 12 O 1981 , vers 1930. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 12 O 1981. Lotissement les Iris. quartier de l'Estaque les Riaux (Marseille). Profils. Profil en long : Avenue . Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 12 O 1981 , 51 X 32,5 cm, 2e quart 20e siècle. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 12 O
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
  • maisons
    maisons Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Référence documentaire :
    l'Estaque, Marseille). Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 383 E 162. l'Estaque, Marseille), 1816. (notaire JPons Jean-Baptiste). Archives départementales des Bouches-du-Rhône , Marseille : 367 E 365 l'Estaque, Marseille), 1838. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 417 U 106.
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
  • cabanes (cabanons)
    cabanes (cabanons) Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Référence documentaire :
    . / Dessin à l'encre sur calque, 31 X 40 cm, 1868. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille , aux Riaux (Marseille), 1869. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 2 Q 107 Etablissement d'une baraque en bois, la dame Marie Cezanne pétitionnaire. (à l'Estaque, Marseille Bouches-du-Rhône, Marseille : 2 Q 108.
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
  • immeubles
    immeubles Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - L'Estaque
    Illustration :
    Joseph Valarino, débitant de tabac domicilié dans le centre ville de Marseille. IVR93_19991300133XE
  • bassin de radoub dit forme 10
    bassin de radoub dit forme 10 Marseille 16e arrondissement - Avant-port Nord - en ville - Cadastre : 908 OM non cadastré
    Précisions sur la protection :
    Atlas des paysages : bassin de Marseille ; Secteur Euroméditerranée
    Canton :
    Marseille
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété du Grand Port Maritime de Marseille ; fermé
    Description :
    bassins est du Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) (référence IA13005890). Cette forme possède des , architecte en chef du port autonome de Marseille, conçoit en 1974 les bâtiments administratifs associés à la
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - Avant-port Nord - en ville - Cadastre : 908 OM non cadastré
    Aires d'études :
    Marseille
    Illustration :
    La forme 1o, Marseille, avant-port Nord. IVR93_20151300678NUC2A La grue Caillard associée à la forme 10, Marseille, avant-port Nord. IVR93_20151300679NUC2A Les bâtiments administratifs de la forme 10, oeuvre de Gaston Jaubert. Marseille, avant-port Nord Les tains en bordure de la forme 10, Marseille, avant-port Nord. IVR93_20151300681NUC2A La grue Caillard associée à la forme 10, Marseille, avant-port Nord. IVR93_20151300682NUC2A La grue Caillard associée à la forme 10, Marseille, avant-port Nord. IVR93_20151300683NUC2A
  • Bassin de radoub du port de Marseille.
    Bassin de radoub du port de Marseille. Marseille 2e arrondissement - Bassins de Radoub - en ville - Cadastre : 2015 807 C 3 non cadastré, domaine public
    Historique :
    port de Marseille en 1863. Elle possède le monopole de la manutention, du magasinage des marchandises
    Précisions sur la protection :
    Atlas des paysages : bassin de Marseille ; Secteur Euroméditerranée
    Statut :
    propriété d'un établissement public de l'Etat propriété du Grand Port Maritime de Marseille ; fermé
    Description :
    bassins est du GPMM (Grand Port Maritime de Marseille) (référence IA13005890). Ils sont accessibles
    Localisation :
    Marseille 2e arrondissement - Bassins de Radoub - en ville - Cadastre : 2015 807 C 3 non cadastré
    Titre courant :
    Bassin de radoub du port de Marseille.
  • tunnel du Rove
    tunnel du Rove Marseille 16e arrondissement - les Riaux Corbières
    Historique :
    L'idée d'assurer la liaison intérieure (par voie non maritime) Rhône-Marseille naît dès la fin du 18e siècle. Mais le chaînon montagneux de l'Estaque, qui sépare Marseille de l'étang de Berre soutenu par les politiques, les militaires et la Chambre de Commerce et d'Industrie de Marseille, ce -Marseille doit être réalisée sur la base d'ouvrages existants : le canal d'Arles à Bouc (Référence port de Marseille et vice-versa. Les travaux du souterrain du Rove sont estimés à 17.800.000 F Marseille. Le percement côté sud (Marseille) débute en 1910, côté nord (Gignac-la-Nerthe) en 1912. Le équipement est propriété du Grand Port Maritime de Marseille.
    Hydrographies :
    Marseille au Rhône (canal de)
    Référence documentaire :
    quai. 1935-1959. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : 1937 W 432 Marseille - Entrée du tunnel du Rove (Canal de Marseille au Rhône d'une longueur de 7kil.200). [Au - Marseille, 22 rue Auguste Blanqui. 2 timbres la Semeuse orange, 25c. tampon postal 193?. Musée d'histoire de la ville de Marseille : Cartes Postales n°95-10-3356 117- Marseille - Canal du Rhône. Entrée du Tunnel du Rove (Long. 7km 200). /Carte postale, 8,7 X 14 cm. Musée d'histoire de la ville de Marseille : 95-10-3365. Canal de Marseille au Rhône. Entrée du tunnel du Rove à l'Estaque (long. 7k. 200)./Carte postale, A Tardy, photo-éditeur, 340 bd National, Marseille, timbrée en 1929, 9cm X 14 cm. Musée d'histoire de la ville de Marseille : Carte postale 95-10-3365 Marseille - Tunnel du Rove (long. 7k.200m) (Canal de Marseille au Rhône). /Carte postale, 9 X 13,5
    Statut :
    propriété d'un établissement public Grand port maritime de Marseille (GPMM), établissement public
    Description :
    Le tunnel du Rove est un souterrain maritime qui relie le port de Marseille à l'étang de Berre, en Marseille présente un décor architecturé qui joue avec les matériaux : l'appareil cyclopéen à bossage Adolphe Sax), au débouché du canal de Marseille au Rhône (Référence : IA13004128) dont il constitue , du Rove et de Marseille, et débouque dans le bassin du Port de la Lave, dans l'anse de l'Estaque, à (Fig. 5) montre un intérieur flanqué d'une rangée d'arcades de chaque côté du canal. Côté Marseille
    Localisation :
    Marseille 16e arrondissement - les Riaux Corbières
    Annexe :
    Marseille : LE 26 AVRIL 1927/ Mr DOUMERGUE/ PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE/ ACCOMPAGNE DE M. M./ LEYGUES
    Texte libre :
    L'idée d'assurer la liaison intérieure Rhône-Marseille, afin d'éviter tout passage maritime à des projets restent de papier : le chaînon montagneux de l'Estaque, qui sépare Marseille de l´étang de Berre Fos, et ainsi affranchir la navigation rhodanienne de l'emprise du port de Marseille, comme à l'époque Travaux publics, se déplace à Marseille et apporte son soutien à une Chambre de Commerce et d'Industrie qui se veut pressante : le développement des ports européens menace de déclasser le Port de Marseille 1903 déclare la liaison Rhône-Marseille d'utilité publique (BLAIS, RONCAYOLO, p. 35 ; MASSON, p. 225 : le tracé de la liaison entre Arles et Marseille est projeté à partir des ouvrages déjà réalisés, à le canal Saint-Louis (Référence : IA13004103). Les abords du port de Marseille, où débouche le futur lieu des 22 m prévus), avec une navigation dans un seul sens. Mais la Chambre de Commerce de Marseille , Trivella, sous la maîtrise d'ouvrage du Port Autonome de Marseille (l'actuel Grand Port Maritime de
    Illustration :
    Canal de Marseille au Rhône. Entrée du tunnel du Rove à l'Estaque (long. 7k. 200 117- Marseille - Canal du Rhône. Entrée du Tunnel du Rove (Long. 7km 200). IVR93_20081300006NUC2A Marseille - Tunnel du Rove (long. 7k.200m) (Canal de Marseille au Rhône). IVR93_20081300010NUC2A Marseille - Entrée du tunnel du Rove (Canal de Marseille au Rhône d'une longueur de 7kil.200). [Au
  • peinture monumentale : vue de la baie de Marseille
    peinture monumentale : vue de la baie de Marseille Marseille 10e arrondissement - 137 boulevard de Pont-de-Vivaux - en ville
    Canton :
    Marseille-La Capelette
    Représentations :
    La baie de Marseille vue des hauteurs de l'Estaque. Cinq femmes se promènent, peignent sous des pins parasols et admirent la végétation dominant la baie de Marseille aux alentours de l'Estaque. On
    Description :
    abstraction de l'urbanisation déjà galopante autour du port de Marseille dans les années 1920.
    Localisation :
    Marseille 10e arrondissement - 137 boulevard de Pont-de-Vivaux - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Marseille Marseille 10e arrondissement - en agglomération
    Titre courant :
    peinture monumentale : vue de la baie de Marseille
  • Bassin de port dit vieux-port de Marseille
    Bassin de port dit vieux-port de Marseille Marseille - Vieux Port - quai du port quai des Belges quai rive neuve - en ville - Cadastre : 832 A 26
    Référence documentaire :
    ./ Lithographie d'Hugo d'Alési, Musée d'Histoire de Marseille : MHM79_1_1_C. Plan de Marseille et du Vieux-Port. auteur inconnu, Archives Musée d'Histoire de Marseille Marseille vue prise au-dessus de Notre-Dame du Mont. [le Vieux-Port, les nouveaux bassins du port d'Histoire de Marseille : MHM80_4_32. avec le concours de la Ville de Marseille et de la Chambre de Commerce. 15 vol. Paris : Honoré Champion ; Marseille : Archives Départementales, 1921 à 1932. BERTRAND Régis, Le vieux port de Marseille. Éditions Jeanne Laffitte, Marseille, 1998. BONILLO, Jean-Lucien. Marseille - Ville et port. Marseille : Parenthèses, 1991. 1 vol., 221 p., ill. Le site du Vieux-Port. Busquet Raoul. Le site du Vieux-Port. Dans la revue Marseille d'hier et
    Précisions sur la protection :
    Atlas des paysages : bassin de Marseille
    Statut :
    propriété d'un établissement public propriété de la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole
    Localisation :
    Marseille - Vieux Port - quai du port quai des Belges quai rive neuve - en ville - Cadastre
    Titre courant :
    Bassin de port dit vieux-port de Marseille
    Datation secondaire :
    16e siècle
    Texte libre :
    L'abri naturel de la calanque Le port de Marseille s'est développé dès l'Antiquité sur la rive nord Marseille s'affirme dans les quartiers périphériques du port (côté Joliette). En 1855-1856 la largeur du
    Illustration :
    Plan du port de Marseille, 1752. IVR93_20171300229NUC1A Marseille vue prise au-dessus de Notre-Dame du Mont. [le Vieux-Port, les nouveaux bassins du port Vue du port de Marseille. [Le Vieux-Port, les nouveaux bassins du port de commerce, le port du Vue du Vieux-Port de Marseille depuis la tour du Roi René du fort Saint-Jean ; à droite le fort Vue du quai des Belges du Vieux-Port de Marseille. IVR93_20151300887NUC1A Vue du quai des Belges et de l'ombrière du Vieux-Port de Marseille. IVR93_20151300888NUC1A Vue de l'entrée du Vieux-Port de Marseille et du port de la Réserve à droite Le phare de la Désirade qui marque l'entrée du bassin du Vieux-Port de Marseille
  • Les aménagements portuaires de la commune de Marseille.
    Les aménagements portuaires de la commune de Marseille. Marseille - en ville
    Canton :
    Marseille
    Localisation :
    Marseille - en ville
    Titre courant :
    Les aménagements portuaires de la commune de Marseille.
    Aires d'études :
    Marseille
    Texte libre :
    La commune de Marseille comprend une façade maritime de 57 kilomètres. Les infrastructures du Grand déborde largement le territoire communal de Marseille vers les communes de Port-de-Bouc, Port-Saint-Louis . Hors du périmètre du GPMM, la commune de Marseille accueille 17 bassins de ports. Ces ports se Morgiou, port de Sormiou). A l'échelle de la baie de Marseille, des équipements majeurs sont associés à ,...). Contexte historique Les origines de la ville de Marseille sont étroitement associées au site du port Amporion sur la côte ibérique. Après la conquête par Rome de la Gaule transalpine, Marseille conserve un Marseille dans l'Empire romain. Passé sous domination franque au milieu du 6e siècle, le port devient méditerranéen se maintiennent pourtant jusqu’au 8e siècle. Sous la conduite des vicomtes de Marseille, puis des . Marseille est le port d’embarquement de la troisième croisade (1190), ses commerçants obtiennent des Fourmiguier. En 1581, l’union de la Provence et de la France fait de Marseille le principal port de guerre en
    Illustration :
    Aménagements portuaires sur la commune de Marseille - plan d'assemblage des planches Aménagements portuaires sur la commune de Marseille - planche 1, Calanques, Goudes, Pointe Rouge Aménagements portuaires sur la commune de Marseille - planche 2, Endoume, Vieux-Port, Frioul Aménagements portuaires sur la commune de Marseille - planche 3, GPMM bassins est, Estaque
1 2 3 4 27 Suivant