Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 728 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Eglise paroissiale Saint-André
    Eglise paroissiale Saint-André Saint-André-les-Alpes - Bas-Village - place Charles-Bron - en village - Cadastre : 1838 D19 23 1983 AC 160
    Historique :
    La décision de construire une nouvelle église paroissiale à Saint-André est prise par le conseil
    Référence documentaire :
    . Procès-verbaux des visites pastorales, évêché de Digne, doyennés de Peyruis, Reillane, Riez, Saint-André l'église paroissiale de Saint-André. 1841-1902. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne Extrait des registres des sentences de visite de l'évêché de Senez. Paroisses de Saint-André et Paroisse de Saint-André, 1840. Questionnaire sur l'état des paroisses du diocèse de Digne, cantons Saint-André. Cf. annexe. Extrait du registre des délilbérations du conseil de fabrique de Saint-André sacristie réalisé en bois de mélèze par le menuisier Collomp demeurant à Saint-André. Comptes de la fabrique de l'église paroissiale de Saint-André. Archives paroissiales, Saint-André-les-Alpes : non coté. "Il existait à Saint-André six confréries. L'église, en mauvait état, est démolie en 1848 et pour aider cette réalisation". MONTAGNIER, Jean. Si Saint-André m'était conté... Archives communales , Saint-André-les-Alpes : non coté.
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - Bas-Village - place Charles-Bron - en village - Cadastre : 1838 D19 23
    Titre courant :
    Eglise paroissiale Saint-André
    Annexe :
    concernant l'église paroissiale Saint-André de Saint-André-les-Alpes 2 V 90 1858/04/26 Informations sur la concernant l'église paroissiale Saint-André de Saint-André-les-Alpes 1 O 393 1847/04/23 Expédition : vente de terrain à la commune par André Honnorat afin d'y construire la nouvelle église paroissiale (le terrain a de l'église et clos par une porte est alors une volonté explicite d'André Honnorat qui se réserve un paroissiale de Saint-André-les-Alpes. Le préfet a sollicité un rapport du sous-préfet sur l'état de l'église de Saint-André, ce dernier écrit : "la nef n'a que quinze mètres de longueur sur dix mètres de Extraits du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Saint-André. Par cette Saint-André. Par cette délibération, le conseil municipal décide de l'emplacement de la nouvelle église nouvelle église de Saint-André-les-Alpes. Le conducteur des Ponts et Chaussées Bouvarel propose un nouvel des délibérations du conseil municipal de la commune de Saint-André. Par cette délibération, le
    Vocables :
    Saint-André
    Texte libre :
    -André. Dans une visite pastorale de 1697, l'évêque mentionne explicitement l'église de Saint-André -André est une paroisse avec une église (et une chapelle Notre-Dame). Cependant l'église Saint-André par une visite pastorale de l'évêque Jean Soanen de 1708 où il écrit"l'église du lieu de Saint-André André Honnorat, de manière à dégager une vaste place à l'est de l'église où est prévue l'entrée. La cependant l'agrandir car le seigneur de Saint-André le trouve trop proche de son château. Dans une visite pénitents blancs existait en effet à Saint-André où la confrérie est très active aux 17e et 18e siècles
    Illustration :
    Plan topographique du village de Saint-André réalisé par l'architecte Bernardin Piattini figurant
  • tableau : saint André
    tableau : saint André Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Historique :
    l'édifice dédié à saint André. Il s'agit d'une copie fidèle d'un dessin conservé au Louvre (Numéro
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Représentations :
    saint André Saint André est figuré à genoux au pied de la croix en X, un de ses bourreaux lui arrache son
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Titre courant :
    tableau : saint André
  • maison dite Villa André
    maison dite Villa André Barcelonnette - 5 avenue Porfirio-Diaz - en ville - Cadastre : 1980 AD 506
    Titre courant :
    maison dite Villa André
    Appellations :
    Villa André
    Texte libre :
    Pour la villa André, achevée en 1913, avenue Porfirio Diaz, les architectes associés grenoblois évoquant le style troubadour, la villa André contraste avec sa voisine, l’italianisante villa Le Chastel.
  • oratoire Saint-André
    oratoire Saint-André Castellane - Blaron - isolé - Cadastre : 2012 G2 non cadastré
    Titre courant :
    oratoire Saint-André
    Vocables :
    Saint-André
  • Tableau : saint André
    Tableau : saint André Castellane - 21 rue Saint-Victor
    Historique :
    alors des tableaux figurant saint André et saint Victor, juste derrière le maître-autel. Tableau
    Représentations :
    La scène figure le moment où saint André est conduit au supplice : debout, presque agenouillé crucifixion (erreur ici du peintre puisque saint André n'aurait pas été cloué à la croix mais bien attaché à
    Titre courant :
    Tableau : saint André
  • Village de Saint-André-les-Alpes
    Village de Saint-André-les-Alpes Saint-André-les-Alpes - en village - Cadastre : 1838 D 2015 AB, AC
    Référence documentaire :
    Procès-verbal de situation des territoires des communautés de Saint-André-de-Méouilles et de Troins Matrices cadastrales de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838-1914. Archives départementales Pièces relatives à la création d'un lotissement à Saint-André-les-Alpes par Marcel Rouvier. 1957 Pièces relatives à la création puis à l'extension d'un lotissement à Saint-André-les-Alpes par Pièces relatives à la création d'un lotissement à Saint-André-les-Alpes au lieu-dit Les Espinasses Pièces relatives au réaménagement de la place au sud de l'église paroissiale de Saint-André Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Saint-André-les-Alpes Détail de la feuille 194-16 : village de Saint-André. Cartes des frontières Est de la France, de Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à l'encre. Archives [Vue aérienne du village de Saint-André-les-Alpes depuis le sud] / Carte postale, Editions CIM, 2e
    Précision dénomination :
    village de Saint-André-les-Alpes
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - en village - Cadastre : 1838 D 2015 AB, AC
    Titre courant :
    Village de Saint-André-les-Alpes
    Texte libre :
    Provence. Le village de Saint-André compte alors trente-trois feux et trente hommes aptes à porter les Andrea. D'après Isnard, en 1248, Saint-André est un fief des comtes de Provence ; à partir du milieu du Saint-André. Il est d'ailleurs dévié dans les années 1860 pour longer en souterrain la draperie Pascal -André remonte ainsi au début du 13e siècle, l'agglomération actuelle de Saint-André est pour l'essentiel progression : si en 1504, Saint-André compte 26 maisons habitées, il y en a 70 en 1540, 99 en 1698, 119 en à disposition pour déterminer l'état du village de Saint-André-les-Alpes. Sur la carte de Cassini tout d'abord, établie entre 1760 et 1789, le village dénommé St-André comprend alors deux lieux de ), et 1760 sur l'ancien château de Saint-André, la maison dite La Polka (Référence IA04002547). De même 1774, est établi un procès-verbal de situation des territoires des communautés de Saint-André-de les infrastructures. Ainsi concernant le village de Saint-André, « les maisons y apparaissent en assez
    Illustration :
    Carte de Cassini, entre 1760 et 1789. Détail : Saint-André, Méouilles, Courchon village de Saint-André]. IVR93_20140401049NUC1A [Carte postale] Vue aérienne rapprochée du centre du village de Saint-André depuis l'ouest, 3e
  • Gare de Saint-André-les-Alpes
    Gare de Saint-André-les-Alpes Saint-André-les-Alpes - La Gare - avenue de la Gare - en village - Cadastre : 2010 AB 32, 57
    Historique :
    Saint-André-les-Alpes a été long à fixer. À l'origine, en venant de Digne-les-Bains, la ligne devait contourner Saint-André-les-Alpes par le nord puis descendre le cours du Verdon et partir vers le sud Saint-André-les-Alpes fut décalée vers le sud pour se rapprocher du village. Pendant le chantier, la gare fut conçue comme la gare terminus provisoire de la ligne Digne - Saint-André. C'est ce qui
    Référence documentaire :
    Le buffet de la gare de Saint-André-les-Alpes : correspondances et projets d'agrandissement. De Station de Saint-André. / 1892. Anonyme. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice. 211 J Chemin de fer du sud de la France / Ligne de Digne à Saint-André / Section de Mézel à Saint-André / Station de Saint-André / Plan d'ensemble. Dessin non signé à l'encre sur papier, échelle de 0, 002 m par m St-André-les-Alpes - La gare sous la neige. Le siècle du Train des Pignes. / Carte postale anonyme Saint-André-les-Alpes (A.M.) - La gare. Carte postale anonyme, 1er quart 20e siècle, dans : Le Saint-André-les-Alpes. La gare à la rentrée des classes. / Carte postale, Fournier J. 1er quart 20e Saint-André-les-Alpes. La gare. / Carte postale Louis Gibert. 1er quart 20e siècle.
    Description :
    La gare de Saint-André-les-Alpes est implantée selon un axe sud-ouest/nord-est. A l'est se trouvent
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - La Gare - avenue de la Gare - en village - Cadastre : 2010 AB 32, 57
    Titre courant :
    Gare de Saint-André-les-Alpes
    Appellations :
    gare de Saint-André-les-Alpes
    Illustration :
    Saint-André-les-Alpes. La gare. IVR93_20060040661NUCAB Saint-André-les-Alpes. La gare à la rentrée des classes. IVR93_20060400660NUCAB
  • église paroissiale Saint-André-du-Roc
    église paroissiale Saint-André-du-Roc Castellane - le Roc - isolé - Cadastre : 1834 B4 948 ; 1983 B4 595
    Historique :
    Les archéologues datent la construction de l'église Saint-André du début du 13e siècle. Cette fonction paroissiale de Saint-André à Saint-Victor, mais ce transfert ne semble toujours pas effectif à la sien propre le bénéfice du prieuré de Saint-André. En 1707, l'évêque de Senez Mgr Soanen indique dans un contre-rendu de visite pastorale que l'église Saint-André en haut du mont n'a plus que quatre
    Titre courant :
    église paroissiale Saint-André-du-Roc
    Vocables :
    Saint-André-du-Roc
  • le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    le mobilier de l'église paroissiale Saint-André Saint-André-les-Alpes - le Bourg - place Charles-Bron - en village
    Historique :
    mention d'un troisième buste-reliquaire, de saint André, aujourd'hui disparu mais encore mentionné dans
    Référence documentaire :
    Saint-André et Méouilles. 7 septembre 1708. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne Digne, doyennés de Peyruis, Reillane, Riez, Saint-André. 1840-1879. Archives départementales des Alpes curé de St André, dans un délai de un mois à partir de ce jour 1) un calice avec fausse coupe et la Saint-André. 1841-1902. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : 1 O 396. paroissiale. Comptes de la fabrique de l'église paroissiale de Saint-André. Archives paroissiales, Saint-André Paroisse de Saint-André, 25 janvier 1906. Inventaire des biens de l'église paroissiale (avec
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - le Bourg - place Charles-Bron - en village
    Titre courant :
    le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    Annexe :
    Liste du mobilier de l'église paroissiale Saint-André de Saint-André-les-Alpes Liste du mobilier ) - PAIRE DE VERRIERES (VERRIERE A PERSONNAGES) : VIERGE A L'ENFANT, SAINT ANDRE (IM04001052) Meubles MARTYRES DE SAINT LAURENT ET SAINTE AGATHE (IM04001029) - TABLEAU : SAINT ANDRE (IM04001028) - TABLEAU visite pastorale) STATUE : SAINT JEAN-BAPTISTE (Fig. 08), Plâtre ( ?), 19e siècle STATUE : SAINT ANDRE
  • Présentation de la commune de Saint-André-les-Alpes
    Présentation de la commune de Saint-André-les-Alpes Saint-André-les-Alpes
    Référence documentaire :
    Procès-verbal de situation des territoires des communautés de Saint-André-de-Méouilles et de Troins Paroisses de Saint-André, Méouilles, Courchons, 1840. Questionnaire sur l'état des paroisses du Pièces relatives au nouveau tracé de la route nationale 207 (vers Castellane) entre Saint-André et HONNORAT, André. Conférence relative à mon pays natal. 1936. Non coté, non publié, dactylographié . Archives communales, Saint-André-les-Alpes : non coté. MONTAGNIER, Jean. Si Saint-André m'était conté... Archives communales, Saint-André-les-Alpes : non Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Saint-André-les-Alpes Détails de la feuille 194-16 : village de Saint-André et hameaux de Méouilles, Courchons et de Plan cadastral de la commune de Saint-André-les-Alpes. 1838. / Dessin à l'encre. Archives [Vue générale éloignée du village de Saint-André-les-Alpes] / Carte postale, 1er quart 20e siècle
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Saint-André-les-Alpes
    Annexe :
    Liste des oeuvres étudiées de la commune de Saint-André-les-Alpes - Présentation de la commune de Saint-André-les-Alpes (IA04002602) - Maisons (IA04002594) - Fermes (IA04002595) - Hôtels de voyageurs (IA04002622) - Fontaines (IA04002705) - Oratoires (IA04002599) Village - Village de Saint-André-les-Alpes paroissiale Saint-André (IA04001893) Le mobilier de l’église paroissiale Saint-André (IM04002443) - Château -André-les-Alpes (IA04000639) Les Glaïres - Chapelle Saint-Jean-Baptiste (IA04001892) - Reposoir Saint Caractères généraux des entrepôts agricoles de la commune de Saint-André-les-Alpes I. Le repérage la commune de Saint-André-les-Alpes a été effectué au cours de l'été 2006, en même temps que celui Saint-André : seulement cinq. Les fermes ont des dépendances mais rares sont les entrepôts agricoles
    Texte libre :
    I. ELEMENTS HISTORIQUES On trouve mention de Saint-André dès la première moitié du 13e siècle les pouillés en 1300. La communauté de Saint-André va s'adjoindre celle de Troins, qui existe dès le des communes de Saint-André et de Méouilles, en 1837, la nouvelle entité prend le nom de Saint-André -de-Méouilles. En 1928, elle change à nouveau pour Saint-André-les-Alpes. Avant la Révolution, Saint -André fait partie du diocèse de Senez et de la viguerie de Castellane ; c'est, depuis 1791, le chef-lieu l'Issole, au nord du village de Saint-André. D'après le cartulaire de Saint-Victor, le lieu de Troins Saint-André. Gras-Bourguet mentionne un acte du 11 juin 1518, reçu par Féraud, notaire à Saint-André , selon lequel "Jean-Bapstiste de Forbin, sieur de la Roque, Saint-André, la Mure et autres places, cède à bail perpétuel à la communauté de Saint-André, tous les droits et devoirs seigneuriaux qui possède au de Saint-André. Dans les pouillés, l'ecclesia de Troynis est mentionnée en 1300, puis à nouveau en
    Illustration :
    Carte de Cassini, entre 1760 et 1789. Détail : Saint-André, Méouilles, Courchon : village de Saint-André et hameaux de Méouilles et Courchons]. IVR93_20140401051NUC1A : village de Saint-André]. IVR93_20140401049NUC1A [Carte postale] Vue aérienne oblique du village de Saint-André et du lac. IVR93_20060401258NUCAB Paysage : vue éloignée de la vallée du Verdon avec le village de Saint-André depuis l'ouest Paysage : vue de la vallée du Verdon et du village de Saint-André depuis la colline de Méouilles Paysage : vue d'un champ de lavance avec la partie sud du village de Saint-André en arrière-plan Carte de situation de la prise d'eau jusque vers la plaine de Saint-André. IVR93_20080401449NUDA
  • paire de verrières (verrière à personnages) : Vierge à l'Enfant, saint André
    paire de verrières (verrière à personnages) : Vierge à l'Enfant, saint André Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Inscriptions & marques :
    -DAME. Inscription : SAINT = ANDRE.
    Référence documentaire :
    , placement des vitraux. Comptes de la fabrique de l'église paroissiale de Saint-André. Archives paroissiales , Saint-André-les-Alpes : non coté.
    Canton :
    Saint-André-les-Alpes
    Représentations :
    saint André dans la main droite ; elle est surmontée de son chiffre couronné. Saint André est également figuré
    Localisation :
    Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Titre courant :
    paire de verrières (verrière à personnages) : Vierge à l'Enfant, saint André
  • tableau : Vierge à l'Enfant entourée de saint André et de saint Julien
    tableau : Vierge à l'Enfant entourée de saint André et de saint Julien Ubraye
    Inscriptions & marques :
    Inscription peinte en beige sous chaque saint : ST. ANDRE / ST JULIEN. Inscription peinte en noire en bas à droite : Donné par André / Vachier, Négociant / à Marseille l'année 1805 / [.] [d'Ubraye].
    Observation :
    Donné par André Vachier, négociant à Marseille, qui offre à nouveau à l'église d'Ubraye, en 1816
    Représentations :
    saint André : croix entourée par des angelots. De part et d'autre de la Vierge sont représentés, à gauche, saint André et, à
    Auteur :
    [donateur] Vachier André
    Titre courant :
    tableau : Vierge à l'Enfant entourée de saint André et de saint Julien
  • Tableau : Vierge à l'Enfant accompagnée de saint André et saint Etienne
    Tableau : Vierge à l'Enfant accompagnée de saint André et saint Etienne Castellane - 21 rue Saint-Victor
    Référence documentaire :
    milieu, saint André à droite et sainte Etienne à gauche". Ventre Léon. Le Prieur Laurensi 1719-1808. Dans
    Représentations :
    , saint André, debout, retenant sa croix et, à droite, saint Etienne agenouillé, trois pierres reposant
    Titre courant :
    Tableau : Vierge à l'Enfant accompagnée de saint André et saint Etienne
  • Tableau d'autel : Vierge à l'Enfant accompagnée de saint André et saint Etienne
    Tableau d'autel : Vierge à l'Enfant accompagnée de saint André et saint Etienne Castellane - 21 rue Saint-Victor
    Représentations :
    Sacré-Coeur : à gauche de la composition, saint André, debout, appuyé contre sa croix et saint Etienne
    Titre courant :
    Tableau d'autel : Vierge à l'Enfant accompagnée de saint André et saint Etienne
  • Retable et tableau d'autel : saint Jean et saint André accompagnés de la sainte Trinité
    Retable et tableau d'autel : saint Jean et saint André accompagnés de la sainte Trinité Colmars - - place de l' Eglise - en village
    Historique :
    la confrérie de saint Jean et saint André à la seconde chapelle [dans l'église paroissiale] nous André a une posture particulière, très proche de celle du saint Blaise de Garcin, on retrouve également également réaliser un autre tableau pour la confrérie de saint Jean et saint André... peut-être remplacé par
    Représentations :
    symbole, l'aigle, est chevauché par un ange. A droite, saint André lui fait face, sensiblement dans la
    Titre courant :
    Retable et tableau d'autel : saint Jean et saint André accompagnés de la sainte Trinité
    Annexe :
    , figurant saint et saint André, mentionnés pour la première fois dans la visite de 1700. Au côté de cet
  • polyptyque en boîte à volets : Saint Paul, Saint André, L'Annonciation ; statue : Vierge à l'Enfant
    polyptyque en boîte à volets : Saint Paul, Saint André, L'Annonciation ; statue : Vierge à l'Enfant Allos - près de Basse-Colette
    Représentations :
    saint André tunique verte. A droite, saint André est figuré sous les traits d'un vieil homme barbu aux cheveux longs
    Titre courant :
    polyptyque en boîte à volets : Saint Paul, Saint André, L'Annonciation ; statue : Vierge à l'Enfant
  • section Saint-André-les-Alpes - Digne-les-Bains de la voie ferrée des Chemins de fer de Provence
    section Saint-André-les-Alpes - Digne-les-Bains de la voie ferrée des Chemins de fer de Provence Alpes-de-Haute-Provence
    Historique :
    Entre Saint-André-les-Alpes et Digne-les-Bains, le train circule sur la portion la plus ancienne de avec la ligne Nice - Puget-Théniers, la ligne Digne-les-Bains - Saint-André-les-Alpes fonctionna de à la gare de Mézel-Châteauredon, et la seconde l'année suivante, de cette gare à Saint-André-les
    Description :
    En quittant Saint-André-les-Alpes, la ligne doit changer de vallée et quitter les bords du Verdon
    Titre courant :
    section Saint-André-les-Alpes - Digne-les-Bains de la voie ferrée des Chemins de fer de Provence
    Appellations :
    section Saint-André-les-Alpes - Digne-les-Bains de la voie ferrée des Chemins de fer de Provence
    Illustration :
    / Section de Digne à Saint-André / Partie comprise entre le quartier de la Côte et le quartier de l'Issole
  • ensemble de six verrières (verrières figurées) : Saint Antoine de Padoue, Saint André, Saint Victor, Saint Roch, Saint Maur, Sainte Victoire
    ensemble de six verrières (verrières figurées) : Saint Antoine de Padoue, Saint André, Saint Victor, Saint Roch, Saint Maur, Sainte Victoire Castellane - place de l' Eglise
    Représentations :
    saint André représenté un saint. Baie 11 : saint Antoine de Padoue. Baie 12 : saint André. Baie 13 : saint Victor. Baie
    Titre courant :
    ensemble de six verrières (verrières figurées) : Saint Antoine de Padoue, Saint André, Saint Victor
  • église paroissiale Notre-Dame-de-la-Nativité
    église paroissiale Notre-Dame-de-la-Nativité Thorame-Basse - Château-Garnier - en village - Cadastre : 2016 A 643
    Description :
    la route menant de Thorame-Basse à La Bâtie et, au-delà, à Saint-André-les-Alpes. De plan simple, à
    Texte libre :
    Piattini, également auteur de l'église paroissiale de Saint-André-les-Alpes (Référence IA04001893). Comme chevet est visible depuis la route menant de Thorame-Basse à La Bâtie et, au-delà, à Saint-André-les
  • Tableau : saint Victor de Marseille
    Tableau : saint Victor de Marseille Castellane - 21 rue Saint-Victor
    Historique :
    lambris du choeur, en pendant à saint André (IM04002791). Laurensi mentionne en effet en 1778, après avoir qu'il parle alors des tableaux figurant saint André et saint Victor, juste derrière le maître-autel. Le
1 2 3 4 37 Suivant