Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • ferme dite bastide du Pichou, puis maison de villégiature d'entrepreneur dite Villa Miramar, puis cité ouvrière Kuhlmann-Pichou
    ferme dite bastide du Pichou, puis maison de villégiature d'entrepreneur dite Villa Miramar, puis cité ouvrière Kuhlmann-Pichou Marseille 16e arrondissement - l' Estaque quartier du Marinier l' Estaque quartier des Piches - 116 montée Pichou - en ville - Cadastre : 1819 Séon 656 1978 Estaque R 147, R 153 à R 155
    Historique :
    domicilié dans le centre-ville, rue des Treize-Escaliers, acquiert "la bastide du Pichou" d'un marchand de un courtier adjoignent un pavillon à la maison (le belvédère). Peut-être le nom de Villa Miramar la partie basse, située le long du chemin du Marinier. La délimitation de la propriété est restée la
    Observation :
    Exemple de résistance du parcellaire agricole dans les tracés actuels : le parcellaire de 1819 est encore
    Description :
    des années 1930. Sur la façade arrière, adjonction d'appentis. Sur le terrain qui s'étend devant la petit immeuble. Le tout est desservi par une voirie interne. La propriété est close d'un haut mur de
    Texte libre :
    Exemple de résistance du parcellaire agricole dans les tracés actuels : le parcellaire de 1819 est encore
    Illustration :
    Entre montée Pichou et chemin du Marinier, la campagne Miramar. Au premier plan, le nouveau Versant du Vallon du Marinier et Piches, avec en premier plan le lotissement Kuhlmann-Marinier, en Vue en perspective de la rue principale de la cité ouvrière, vers le sud. IVR93_20031300188XE Vue en perspective de la rue principale de la cité ouvrière, vers le nord. IVR93_20031300189XE
  • maison de villégiature de négociant dite Campagne Gabelle, puis maison d'industriel dite Villa Minerve, actuellement commissariat de police et jardin public
    maison de villégiature de négociant dite Campagne Gabelle, puis maison d'industriel dite Villa Minerve, actuellement commissariat de police et jardin public Marseille 16e arrondissement - quartier de l' Estaque-Gare - 24 boulevard Roger-Chieusse - en ville - Cadastre : 1978 Estaque H 263
    Historique :
    Maison édifiée en 1856 pour Jean-Baptiste Saunier, négociant demeurant dans le centre ville, qui a constitué le fonds en trois acquisitions. Il fait construire maison de maître, logement de fermier, grenier à foin, remise, cellier et fait aménager le jardin, clos de mur. La propriété est vendue en 1880 à Bertrand Gabelle, serrurier-constructeur domicilié dans le quartier de la gare dans le centre-ville. Il fait ajouter une salle de billard (disparue). La propriété prend le nom de Campagne Gabelle. En 1918 décors de céramique qui lui font prendre le nom de Villa Minerve. La maison est acquise en 1942 par la
    Représentations :
    Une frise en céramique à motifs de palmettes sépare le premier du deuxième étage. Sur l'élévation
    Description :
    La façade est recouverte d'un enduit au ciment à refends. Le jardin est agrémenté de plusieurs
    Texte libre :
    bastide, initialement ne comptait qu'un étage - tout comme le Château Fallet (Référence IA13001450), et la bastide Désiré Michel (Référence IA13000886), qui ont été surélevées d'un étage, le premier au début du 20e siècle, la seconde dans le 3e quart du 19e siècle. Le motif de la tour crénelée est présent dans , Référence IA13001327). Un crénelage ornait le viaduc ferroviaire de Chateau Fallet '(IA13001455, doc 01) et
    Illustration :
    Détail du décor en céramique de la façade courant entre le premier et de deuxième étage : frise de donnant accès à la tour est le lieu de rendez-vous des joueurs de domino du quartier. IVR93_19991300121XE
  • lotissement de comblement dit lotissement Kuhlmann-Marinier
    lotissement de comblement dit lotissement Kuhlmann-Marinier Marseille 16e arrondissement - l' Estaque quartier du Marinier - chemin du Marinier - en ville - Cadastre : 1978 Estaque R 139 à 142, 147 à 155
    Historique :
    Démembré de la Villa Miramar, le lotissement a été crée en 1962 pour la Société Kuhlmann mouvement d'autoconstruction coopérative des Castors dans la construction de ce lotissement. Les maisons le
    Référence documentaire :
    Plan des quatre parcelles ayant un coté sur voie, sur le chemin du Marinier. Plan du lotissement
    Description :
    Ce petit lotissement, accessible par le chemin du Marinier, est situé en contre-haut de la route
    Illustration :
    Maison (parc. R 140) chemin du Marinier, construite en 1967. Le dallage en opus incertain de la
  • maison, du lotissement Rabezzana, dite Villa Georges
    maison, du lotissement Rabezzana, dite Villa Georges Marseille 16e arrondissement - l' Estaque quartier du Marinier - 28, 30 route du Beau-Soleil - en ville - Cadastre : 1978 Estaque R 38
    Historique :
    . La maison est vendue en 1946 à la Société Kuhlmann qui l'accroît en 1961 et 1974 (d'après le cadastre
1