Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 23 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • coopérative vinicole
    coopérative vinicole Velaux - les Chaumes - en écart - Cadastre : 1962 B1 423
    Observation :
    Le décor de céramique est presque constant dans les caves construites par l'architecte Hourst.
    Description :
    le nom de la coopérative ; ce bâtiment présente une croupe en couverture. Le mur-pignon du cuvage ; ce bâtiment possède un toit à longs pans. Entre les 2 cuvages, le bureau est le seul bâtiment qui
    Texte libre :
    . de vin. Le bâtiment a été agrandi entre 1925 et 1926 ; une nouvelle aile lui fut ajoutée en 1930. Des ont été réalisés avant 1965. Le pont-bascule d'origine a disparu. La coopérative effectue la vente de l'agglomération, au nord-est, le long de la voie de chemin de fer. Matériaux : béton sauf la partie D en briques la cuverie A. Élévations extérieures : élévation principale à l'ouest : à gauche se trouve le pignon . Le pignon plat signale le nom du bâtiment. Au centre, on peut voir le pignon de C, triangulaire occupent deux rangs latéraux. Le local E est réservé à la vente du vin et comprend un entrepôt. F était un ancien local de vente directe aux coopérateurs qui n'est plus en service. Le logement de fonction est au siècle. Le décor de céramique colorée est presque une constante dans les caves construites par M. Hourst . ANNEXES : dans le pignon de A est inscrit : COOPERATIVE VINICOLE Les initiales figurant dans le pignon de
  • Coopérative vinicole de Maubec-Gare
    Coopérative vinicole de Maubec-Gare Maubec - Coustellet - en écart
    Historique :
    La coopérative est construite en 1923 par l'architecte Hourst et agrandie par le même architecte en
    Observation :
    Peu de coopératives vinicoles possèdent une tour de hautes cuves dont le procédé de construction
    Description :
    se trouve un poste de pressurage ; le pont bascule est situé au nord de l'ensemble. L'élévation nord présente une terrasse couvrant les baies du rez-de-chaussée ; les fenêtres à l'étage donnent sur le
    Texte libre :
    , elle est voisine de la cave cooperative "Maubec-Lubéron" et sa façade est placée dans le même une tour composée de 4 cuves D en 1960, des bureaux et le logement du directeur en 1964 E. En 1972 , ont été réalisées les cuves métalliques à l'est F et en 1983 un poste de préssurage G. Le pont-bascule chaque aile sauf à l'extrémité sud de la partie A où elles sont sur 4 rangs. Le logement du caviste et de caves coopératives possèdent une tour de hautes cuves dont le procédé de construction appartient à
  • coopérative vinicole dite Cave des vins de Sylla
    coopérative vinicole dite Cave des vins de Sylla Apt - le Viaduc - en ville - Cadastre : 1984 AL 128
    Historique :
    distillerie, un logement et un bureau. Elle est agrandie vers le nord en 1928 par le même architecte qu'en 1925. Elle est agrandie vers le sud en 1937 par les architectes Champollion et Cullet, en 1955 par
    Description :
    Le cuvage initial est couvert d'un toit à longs pans. Au nord se trouve la maison ; le pont bascule cuvages les plus récents. Les bâtiments sont tous couverts de tuiles plates, excepté le logement avec croupe et demi-croupe en couverture couvert de tuiles creuses. Le cuvage initial comporte au rez-de -chaussée le local à marc ; le bureau et le laboratoire sont installés au-dessus de la boutique.
    Localisation :
    Apt - le Viaduc - en ville - Cadastre : 1984 AL 128
    Texte libre :
    HISTORIQUE Coopérative créée en mars 1925. Le premier chai construit la même année comprenait une distillerie, un logement pour le caviste et des bureaux. Implanté à proximité de la ligne de chemin de fer, il a été agrandi vers le nord en 1928, vers le sud en 1937 et à nouveau en 1955. Adjonction d'une l'ouest de l'agglomération, à peu près sous le viaduc. Matériaux : 1925-28 : murs en maçonnerie de et hors cave, se trouve le logement (type villa). Au nord-est est placé le pont-bascule. Élévations cuverie. Actuellement, le pignon principal est au sud où se fait l'entrée du caveau de vente. L'éclairage intérieur est assuré par des séries de 3 petites fenêtres verticales dans le mur ouest. Les tours . Tuiles creuses sur le logement. Distribution intérieure : la cuverie de béton initiale est disposée sur 4 rangs séparés par deux couloirs. Elle a été agrandie vers le nord et vers le sud selon le même schéma . Au rez-de-chaussée se trouve le local à marc. Bureau et laboratoire sont installés au-dessus du local
  • Coopérative vinicole
    Coopérative vinicole Lourmarin - le Clos - isolé - Cadastre : 1934 A3 484
    Localisation :
    Lourmarin - le Clos - isolé - Cadastre : 1934 A3 484
    Texte libre :
    coopérative de Lourmarin qui, la première dans le Vaucluse en1955, a commencé à vendre au détail fait route d'Apt à Cadenet. Matériaux : murs en pierrailles et chaux. Pierres apparentes pour le dernier vers l'ouest. A l'est, se trouve le pont- bascule. Construction des bâtiments B en 1936, C en 1951, D , le tout sous pignon nu de la cuverie. Au sud a été ajoutée contre la cuverie une aile plus basse. Les fenêtres carrées ou hautes et étroites. Le nouveau caveau à un niveau a été fait, en raison des contraintes du site, dans le style provençal. Couverture : charpente métallique et tuiles plates. Tuiles creuses sur le nouveau caveau. Distribution intérieure : cuverie en deux rangs latéraux sur deux niveaux en la partie A et E. Bureau dans l'aile sud. Local d'embouteillage au nord-ouest. CONCLUSION Particularité : le nom de la coopérative ne figure pas sur le bâtiment, à part une longue inscription peinte récemment sur le mur nord.
  • coopérative vinicole Les Côteaux
    coopérative vinicole Les Côteaux Cairanne - près de Cairanne - isolé - Cadastre : 1930 BD 269
    Historique :
    La coopérative est construite en 1929 par l'architecte Hourst ; elle comprenait le logement, les , transformer les postes de réception, agrandir le logement et les bureaux. En 1961 et 1965 sont édifiées les la boutique. Le local d'embouteillage date de la même année. En 1980 les bureaux et les silos sont travaux sont effectués par l'architecte de la DDA. La date de construction figure sur le mur-pignon sud du bâtiment abritant le logement à l'étage.
    Observation :
    Cette coopérative appartient à un type courant dans le Vaucluse où l'espace de réception de la
    Description :
    L'élévation sud présente en avant-corps le bâtiment abritant le local de vente en rez-de-chaussée dont le mur-pignon sud est percé de grandes baies en plein cintre encadrées de carreaux de céramique ; le 1er étage comporte la terrasse et les fenêtres du logement ; ce bâtiment est couvert de tuiles plates ; les tours cylindriques sont couvertes de tuiles creuses ; le bureau est couvert d'une terrasse en béton ; le bâtiment nord et le local d'embouteillge possèdent un toit en métal. Le logement, les
    Texte libre :
    HISTORIQUE Coopérative créée en janvier 1929. Le premier chai a été construit la même année pour 18 000 hl ; il comprenait un logement pour le caviste, des silos à marc et deux ponts bascule. Il a été déplacée à l'est et l'ancien emplacement a été affecté à la salle de vente et de dégustation. Le local moellons, le reste en béton. Structure : Dans l'avant-corps sont logés l'ancienne réception (aujourd'hui local de vente) et l'appartement. Le bâtiment se développe en longueur vers le nord. Hors cave, ont été construits à l'ouest des cuves cylindriques et à l'est le local d'embouteillage de 800 m de surface carreaux de céramique. Le 2e niveau comporte la terrasse et les fenêtres du logement. Couverture : Charpente métallique et tuiles plates sur le bâtiment principal. Tuiles creuses sur les tours cylindriques . Toit-terrasse en béton sur les bureaux. Couverture métallique sur le bâtiment de 1985 au nord et sur le hydrauliques de fabrication COQ. ANNEXES : sur le pignon est inscrit : 1929 CAVE COOPERATIVE DES COTEAUX DE
  • coopérative vinicole
    coopérative vinicole Le Puy-Sainte-Réparade - 13 boulevard des Ecoles - en ville - Cadastre : 1975 A 218 à 220
    Description :
    . L'entrepôt agricole en avant-corps, contigü au bâtiment nord est couvert d'une terrasse en béton. Le logement
    Localisation :
    Le Puy-Sainte-Réparade - 13 boulevard des Ecoles - en ville - Cadastre : 1975 A 218 à 220
    Texte libre :
    . Bureau et salle de réunion sont au premier étage du bâtiment C avec accès par un escalier intérieur ; le symétrique dont le décor est rare dans la région par sa disposition en médaillons ronds saillants. ANNEXES : L'élévation antérieure porte les inscriptions : sur le bâtiment A (à droite) : PUY Ste REPARADE 19 24 sur le
  • coopérative vinicole Union et travail
    coopérative vinicole Union et travail Peyrolles-en-Provence - R.N. 6 - en ville - Cadastre : 1991 F 328
    Historique :
    1952 par l'architecte Perrier. En 1973 le cuvage est agrandi et un hangar agricole est édifié par
    Description :
    Le bâtiment avec étage carré couvert d'une croupe abrite en rez-de-chaussée l'entrepôt agricole et à l'étage le logement ; un auvent protégeant le rez-de-chaussée jouxte la façade couronnée par un fronton chantourné où figure le nom de la coopérative. Le pont bascule est situé au nord de l'ensemble.
    Texte libre :
    été prolongée vers le sud par B et C. Le hangar D au sud est implanté à côté de 4 cuves métalliques extérieures. La cuverie E jouxte A à l'est. Le pont-bascule est au nord de l'édifice. Élévations extérieures quai protégé par un auvent ; au 2e niveau ouvrent les fenêtres du logement. Le pignon dégagé contient le nom du bâtiment. Les élévations latérales sont percées de fenêtres groupées par séries de 3 . Contre la façade est, s'appuie un escalier. Couverture : charpente métallique et tuiles plates ; le l'escalier extérieur. ANNEXES : Dans le pignon est inscrit en creux : COOPÉRATIVE VINICOLE UNION ET TRAVAIL.
    Illustration :
    Elévation antérieure nord ; au premier plan, le pont-bascule et sa cabine. IVR93_19861300025Z
  • coopérative vinicole
    coopérative vinicole Goult - Lumières - en écart - Cadastre : 1975 F 28, 29, 530
    Historique :
    l'architecte Champollion reconstruit le logement. Le cuvage est agrandi en 1955 par l'architecte Morin, en 1965 . La date de construction figure sur le mur-pignon est du bâtiment central.
    Représentations :
    Le mur-pignon est présente 2 grappes de raisin en céramique,ancadrant la date de construction.
    Description :
    cuvages latéraux ; ces bâtiments accolés ont un toit à longs pans couvert de tuiles plates ; le bâtiment situés au nord-ouest ; le logement se trouve au sud-est de l'ensemble auquel est accolé l'entrepôt agricole ; le pont bascule, isolé se trouve à l'ouest de l'ensemble. L'élévation est caractérisée par des larges baies couvertes d'un auvent en tôle ondulée ; le mur-pignon est, couronné d'un fronton rectangulaire aveugle reçoit le nom de la coopérative et sa date de construction, accompagnées de 2 carreaux de
    Texte libre :
    HISTORIQUE La coopérative a été créée en janvier 1925. Le premier chai construit en 1925 pour contenir 15 000 hl a été agrandi en 1928. En 1940, on a reconstruit le logement du caviste hors cave. La Situation : la cave est située dans le hameau de Lumières, au pied de Goult, entre les routes de Goult et de -ouest s'étendent également les cuveries de 1955 et 1975. Le logement de fonction est accolé au sud-est de la cave, légèrement en contrebas. L'entrepôt de 1982 jouxte celui-ci. Le pont-bascule est isolé à y lire le nom du bâtiment et sa date de construction, accompagnés de deux carreaux de céramique verticales groupées par 3. Couverture : charpente métallique et tuiles plates. Toit-terrasse sur le logement . Le local de 1975 abrite 10 cuves métalliques à section circulaire. CONCLUSION Cette cave appartient à vendange. La façade principale par conséquent n'est pas le mur pignon. ANNEXES : sur le pignon est, figure
  • coopérative agricole (coopérative oléicole)
    coopérative agricole (coopérative oléicole) Ceyreste - 5 boulevard David - en ville - Cadastre : 1981 BI 32
    Historique :
    olives et la fabrication d'huile. La date de construction figure sur le mur-pignon nord-ouest.
    Représentations :
    Sur le mur-pignon nord-ouest figure un décor de carreaux de céramique colorée et de frise
    Description :
    Le bâtiment de plan rectangulaire abrite au rez-de-chaussée l'entrepôt agricole servant au stockage bureaux. Le 3e étage abrite le local d'entrepôt des grignons. L'élévation principale nord-ouest présente un auvent métallique au-dessus duquel s'élève un fronton triangulaire où figure le nom de la
    Texte libre :
    . Entrepreneur : TAPARO (La Ciotat). DESCRIPTION Situation : le bâtiment se trouve à l'entrée de l'agglomération , à droite en venant de La Ciotat, le long de la route principale. Matériaux : moellons enduits : charpente métallique, tuiles plates. Tuiles creuses sur le pignon. Distribution intérieure : au premier niveau, de plain-pied avec le quai de réception, se trouve une grande salle éclairée de chaque côté où , d'autre part des bureaux au sud. Dans un troisième niveau, se situe le local d'entrepôt des grignons communiquant avec le deuxième niveau et l'extérieur par une grande porte rectangulaire. CONCLUSION Un des rares construit de nombreuses caves coopératives. ANNEXES : dans le pignon est inscrit en creux : COOPERATIVE
  • coopérative vinicole
    coopérative vinicole Caumont-sur-Durance - Cavaillon - en ville - Cadastre : 1992 B 1183
    Historique :
    construit le bureau. Depuis 1960, les travaux sont réalisés par l'architecte de la DDA.
    Représentations :
    Sur la fronton rectangulaire couronnant la façade sud du bâtiment abritant le logement se trouve un
    Description :
    un garde-corps ; cette façade est couronnée par un fronton rectangulaire portant le nom du bâtiment . Le bureau couvert de tuiles creuses se trouve au sud-ouest de l'ensemble. A l'est se trouve le pont
    Texte libre :
    HISTORIQUE La coopérative a été fondée en mars 1929. Le premier chai construit en1929 pour loger 10 000 hl a été agrandi en 1936 ( ajout de silos à marcs et d'une salle de vinification pour le vin blanc , C en 1960). La réception de la vendange et le logement de service sont placés dans l'avant-corps. A l'est se trouve un pont-bascule. Le bureau D est dans l'angle sud-ouest. Élévations extérieures -dessus se trouve la terrasse délimitée par un muret. La façade se termine par un pignon plat portant le maintenant par le bureau D. Les cuves en A et B sont en béton armé et disposées sur 4 rangs. En C, elles manque de raisins dans une zone de plus en plus urbanisée. Ses problèmes de gestion expliquent le mauvais état du bâtiment. ANNEXES : dans le pignon, est inscrit : COOPERATIVE VINICOLE.
  • coopérative vinicole
    coopérative vinicole Marignane - 1ère-Armée-Française - en ville
    Description :
    Le bâtiment central qui abrite le logement à l'étage est en retrait par rapport à l'ensemble des supérieure. L'ensemble est orienté est-ouest avec extension du cuvage initial vers le nord puis vers le sud avec la construction de la boutique. Le pont bascule est implanté au sud-est.
    Texte libre :
    1933 . En 1954 et 1957 ont été ajoutées de nouvelles cuves. Le hall de vente date de 1962. État actuel d'origine A, de même orientation, parallèlement vers le nord puis vers le sud par la construction du hall de vente. Le logement de fonction est intégré à la cave. Un bureau a été construit dans l'angle, côté cour . Le pont-bascule est implanté au sud-est de la cave. Élévations extérieures :élévation principale au bâtiment en retrait auquel s'appuie un escalier extérieur et une passerelle conduisant au logement. Le . ANNEXES : dans le pignon du bâtiment de 1924 est inscrit : COOPERATIVE VINICOLE
  • coopérative vinicole
    coopérative vinicole Trets - quartier Chassaude - en ville
    Description :
    façades sud présentent des chaînages d'angle ; sur ces 2 façades, le nom de la coopérative est inscrit sur percés de larges oculi. Le pont bascule est situé au sud de l'ensemble. Le décor des cuves rappelle celui
    Texte libre :
    trouve le bâtiment A de 1964, le bâtiment B de 1918, le bâtiment C de 1925 et le bâtiment D de 1930. Un fenêtres correspondent au logement de service pour le bâtiment B, au bureau pour le bâtiment C. Les fenêtres verticales que complètent une serlienne et 2 oculi percés dans le mur pignon. Ces 2 façades , frontons triangulaires, moulurations autour des fenêtres, chainages d'angle. Le panneau central contenant sur consoles enroulées. Le bâtiment A plus sobre, et aux lignes plus modernes, possède 2 niveaux. Le plaques de fibro-ciment sur le batiment A et les auvents. Distribution intérieure : les cuveries B et C sont disposées sur 4 rangs. On accède au niveau supérieur par 3 escaliers tournants le décor des cuves , espacés par un couloir très large permettant une meilleure circulation dans le bâtiment A plus récent des coopératives vinicoles varoises permettrait de savoir si le type de cuverie lui est aussi emprunté 1925 indique: " Jh CHAIX entrepreneur en maçonnerie. TRETS (B.d.R) En façade, est inscrit sur le
  • Coopérative vinicole
    Coopérative vinicole Pertuis - Pierre Semard - en ville - Cadastre : 1976 BI 61, 62, 64, 52
    Texte libre :
    pour le personnel. La coopérative effectue la vente de vin d1appellation "Côtes du Luberon". État , sur un terrain en pente du nord au sud. Matériaux : parties bâties jusqu'en 1950 en moellons, le reste en béton. Structure : le bâtiment d'origine orienté est-ouest a été complété par des allées de cuves parallèles disposées au nord. L'ensemble est assez homogène, de plan presque carré excepté le bâtiment du bureau qui forme une avancée au sud-ouest. La cave épouse la pente du terrain. Le pont-bascule est également au sud-ouest, le long de la route. Élévations extérieures :élévation principale au sud : la partie réception de la vendange couverte d'un grand auvent. A l'extrémité gauche, le bâtiment du bureau est une sauf sur la partie centrale avec tuiles creuses. Toit plat sur le bureau. Distribution intérieure : la vendange (aujourd'hui reportée en avant) un bureau et le logement du caviste à l'étage avec accès intérieur étage en sous -sol qui sert d'entrepôt pour le matériel. CONCLUSION C'est une des rares caves
  • coopérative vinicole
    coopérative vinicole Cabriès - quartier de la Baou - en ville
    Description :
    Le bâtiment dont les murs sont en maçonnerie de moellons possède une croupe en couverture. Le toit
    Texte libre :
    niveau. L'entrée se fait sous un porche à arcades plates. Le nom de la cave figure sous la toiture intérieure : La cuverie en béton est disposée sur deux rangs latéraux. Un escalier droit situé le long de la cuverie à l'ouest, conduit au premier étageoù se trouvent un grand bureau et le logement de service . CONCLUSION Le bâtiment a pratiquement été réalisé selon les projets sauf en ce qui concerne la mention du nom
  • coopérative vinicole
    coopérative vinicole Ventabren - près de Ventabren - R.D. 10 - isolé
    Description :
    Le cuvage initial, en rez-de-chaussée abrite les postes de réception des vendanges. Le pont bascule
    Texte libre :
    dans l'avant-corps. Le pont-bascule est au nord-ouest de l'édifice. Élévations extérieures : élévation a pas de logement pour le caviste. CONCLUSION Il s'agit ici du type le plus simple de cave dont la le pignon est, sont inscrits : 1929 COOPERATIVE
  • coopérative vinicole
    coopérative vinicole Éguilles - Lucien-Fauchier - en ville - Cadastre : 1975 AC 261
    Historique :
    , 1944 et 1962. Une annexe du cuvage est édifiée en 1952. Le cuvage le plus récent appelé Cave Neuve date
    Description :
    soubassement de béton. Le bâtiment dont la façade principale est au sud comprenant la boutique en rez-de primitif se trouve le cuvage moderne aux parois métalliques très élevées.
    Texte libre :
    1970-71 date la Cave Neuve, très moderne. Le local de vente a été aménagé en 1978. On y fait la vente soubassement de béton. Structure : Le bâtiment de plan rectangulaire orienté nord-sud comprend la cuverie d'origine A agrandie vers le sud puis parallèlement vers l'est en B. De l'autre côté du chemin, se trouve la primitive. Le local de vente a été rejeté à l'autre extrémité en E, sous le logement et les bureaux. En F se
  • coopérative agricole et parfumerie (coopérative de distillation de plantes à parfum, distillerie de lavande) dite Coopérative de distillation de lavande
    coopérative agricole et parfumerie (coopérative de distillation de plantes à parfum, distillerie de lavande) dite Coopérative de distillation de lavande Allemagne-en-Provence - près de Allemagne-en-Provence - isolé
    Description :
    chaudières et le quai de déchargement au niveau supérieur. Le niveau inférieur est réservé aux foyers, aux
    Texte libre :
    TROUSSU puis constituèrent le dossier demandé. Le mémoire explicatif et les plans donnent de nombreux renseignements sur la construction et le fonctionnement de cette société coopérative. Elle était prévue pour X 8,50m avec ses installations était évaluée à 145.455 F. Le prêt à long terme demandé à l’État déclivité. La façade ouvre à l'est. Matériaux : murettes de béton, plateforme de béton armé. Structure : le comporte deux niveaux : à l'avant une plate-forme surélevée donne accès aux chaudières et le dispositif de distillation et assure l'évacuation vers le bas du terrain.Les cheminées du toit permettent la ventilation au . Distribution Intérieure : la partie avant est occupée au niveau supérieur par le quai de déchargement de la lavande et les chaudières tapissées à l'intérieur par des serpentins où circule l'eau. Le niveau inférieur
  • Coopérative vinicole dite Cave des Vignerons de Grambois
    Coopérative vinicole dite Cave des Vignerons de Grambois Grambois - près de Grambois - R.D. 956 - isolé - Cadastre : 1975 B 70, 68, 69
    Description :
    Alignement irrégulier de plusieurs corps de bâtiment sur le talus entre la route et la rivière
    Texte libre :
    HISTORIQUE Coopérative créée en avril 1924. Le 1er chai A a été construit en1924 pour environ 5000 hl. Il comprenait le logement du caviste et a été agrandi en 1929 : B. En 1937 a été construit le pont-bascule. Adjonction en 1940 d'une cuverie C et d'un silo à marcs. De 1965 date le bureau et de Situation :au pied du village, le long de la route, sur une pente de terrain que longe une rivière au sud . Matériaux : A et B en moellons. C en béton ainsi que F. Structure : le bâtiment est particulièrement développé d'ouest en est avec les postes de réception au nord et des cuves sur le terrain en contrebas. Le d'angle gris. Puis les deux pignons aveugles de B et de C. Bâtiment de la réception en retrait. Le plates. Distribution intérieure : A contient le logement au 1er étage, un petit bureau près de l'ancienne recueillir la vendange. Des cuves en inox se trouvent au sud dans le bâtiment E. CONCLUSION Type de cave dont le développement est perpendiculaire à la réception à vendange. La partie C datant de 1940 présente
  • coopérative vinicole Cecilia ou La Vinicole
    coopérative vinicole Cecilia ou La Vinicole Sainte-Cécile-les-Vignes - en village - Cadastre : 1978 C 1381
    Description :
    baies des bureaux en rez-de-chaussée protégées par une terrasse en béton ; le logement percé de fenêtres est au 1er étage: le logement est couvert d'une croupe couronné par un mur-pignon à redents. Les tours
    Texte libre :
    est implantée le long de la route de Sérignan à Sainte-Cécile, à l'entrée de l'agglomération . Matériaux : béton Structure : Le bâtiment est complexe en raison des nombreux agrandissements. L'évolution s'est faite autour de la cave primitive A, tout d'abord prolongée vers le sud-est par B en 1936 et par C aujourd'hui sur le côté sud dans des installations plus modernes. En 1961, ont été construites des tours les fenêtres du logement dont le garde-corps porte le nom de la cave. Le logement en avant-corps possède sa propre toiture dominée par le grand pignon dégagé à redents. Sur celui-ci, des tables ont été fonction. CONCLUSION L'élément le plus marquant de cet édifice au développement par ailleurs aussi
  • Coopérative vinicole dite Les Coteaux
    Coopérative vinicole dite Les Coteaux La Tour-d'Aigues - Route de Mirabeau - en village - Cadastre : 1975 H 762, 764, 773, 795, 829, 830, 977
    Description :
    Ensemble compact de corps de bâtiment accosté à l'ouest de cuves découvertes ; au centre, le chai
    Texte libre :
    , 1975, 1978. En 1975, ont été aménagés le poste de pressurage et le local de stockage des marcs. La cave Situation Elle se trouve au sud-est de l'agglomération, le long de la route de Pertuis et à proximité de la coopérative vinicole "La Vigneror:me Touraine". Matériaux ? Structure Le bâtiment forme approximativement un carré flanqué à l'ouest de bâtiments rectangulaires et carrés. Le développement de la cave s'est effectué parallèlement à la cuverie d'origine, vers le nord (chronologiquement de 1 à 10). Élévations niveau, dans la partie centrale. Au-dessus se dresse le pignon plat dégagé. En son centre, un décor l'auvent est peint le blason de La Tour d'Aigues. Au nord, se dressent les tours de stockage en béton (7 Sainte-Cécile-les-Vignes, de type varié. ANNEXES : sur le pignon est inscrit : "COOPERATIVE VINICOLE 1924