Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 16 sur 16 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • le mobilier de la chapelle Saint-Joseph
    le mobilier de la chapelle Saint-Joseph Saint-Jacques
    Historique :
    La chapelle Saint-Joseph, construite en 1875 pour assurer le culte en période hivernale, est en partie meublée avec des objets provenant de l'église paroissiale Saint-Jacques. Parmi ceux-ci, le calice et sa patène offerts en 1852 par la demoiselle Rose Couton, le ciboire acheté en 1858, la statue du Sacré-Coeur (Daniel, à Paris, 1881) et le groupe du Baptême du Christ qui surmontait les fonts baptismaux en 1891. Il est possible que le chemin de croix soit celui remplacé en 1864.
    Titre courant :
    le mobilier de la chapelle Saint-Joseph
    Annexe :
    , ciselé, ciselé au mat (calice), gravé (patène) ; décor christique (pampre, blé, roseau, croix) sur le pied, et le nœud, coupe lisse ; I.H.S., croix et Sacré-Cœur sur la patène ; Paris : Favier (Pierre -Henry) ; le calice et sa patène ont été offerts en 1852 par la demoiselle Rose Couton (registre de la ), décor rapporté ; pied à décor feuillagé, Agneau mystique et Triangle de la Trinité sur le pied ; Lyon demi-palmettes ; mauvais état ; 17e siècle (?) Sculpture GROUPE SCULPTE : LE BAPTEME DU CHRIST PLATRE
    Illustration :
    Vue générale de la nef vers le choeur. IVR93_20040400073XE
  • Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Marthe
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Marthe Puy-Saint-Vincent - en village
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Marthe
    Annexe :
    droit). Le loquet porte la date de 1817. VANTAIL ; PEINTURE Porte d'accès à la tribune des pénitents ). Peinture verte, moulures rouges et jaunes, plates-bandes inclinées bleues. Sur le panneau inférieur est représenté un pénitent tenant une torche devant une échelle. La partie supérieure du vantail est tronquée, le incluant un tabernacle légèrement plus ancien. Bois peint en blanc avec quelques moulures dorées. Le tabernacle est flanqué de deux colonnettes tournées et dorées. Le retable plat, dont la partie supérieure est est fait sur le même modèle que celui de l'autel de la Vierge qui lui fait face. Bois, simplement orné ). Fermeture par un petit loquet de bois sur le battant de droite, en bas ; deux fiches en fer forgé par façade à un panneau (coupes droites, arêtes chanfreinées). Couvercle du coffre posé sur le fond du siège argenté, nuée, gloire et croix en argent (certains rayons sont dorés), agneau en laiton rapporté sur le pied. Éléments sur tige filetée, plaque sous le pied. Course de feuilles de laurier sur le bord du pied
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Sébastien, chapelle de pénitents, actuellement musée
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Sébastien, chapelle de pénitents, actuellement musée Ceillac
    Historique :
    Le mobilier de l'église a changé de disposition, notamment en ce qui concerne les autels et les tableaux. Au milieu du 19e siècle l'église compte quatre autels : le maître-autel et l'autel du Purgatoire déplacé "de l'endroit le plus apparent de l'église", probablement dans la nef, à la chapelle Notre-Dame , tandis que l'autel de la Vierge le remplace. Puis en 1862, après l'inauguration d'un nouveau maître-autel Cécile et saint Sébastien, copie neuve par le peintre briançonnais Eymard d'une toile trop vétuste ; la
    Référence documentaire :
    P. 180-182 (Annexe A). Le canton de Guillestre en 1794, d'après les sans-culottes Jouve et Fantin , commissaires délégués dans le canton de Guillestre, par la société populaire d'Embrun, en suite des arrêtés du
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Sébastien, chapelle de pénitents, actuellement musée
    Annexe :
    Le canton de Guillestre en 1794, d'après les sans-culottes Jouve et Fantin, commissaires délégués dans le canton de Guillestre, par la société populaire d'Embrun, en suite des arrêtés du Directoire du cloches à la paroisse : une est réservée pour le tocsin ; la 2e pour l'horloge ; la 3e est offerte au district. Il existe encore à Seillac une 4e cloche ; elle est placée dans le clocher d'une ancienne église située dans un hameau considérable, et le plus près de la frontière. Les habitants désireraient qu'elle
    Illustration :
    Chapelle de pénitents, actuellement musée : les vitrines et les objets exposés dans le choeur
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Nicolas et Sainte-Luce, chapelle de pénitents
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Nicolas et Sainte-Luce, chapelle de pénitents Risoul
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Nicolas et Sainte-Luce, chapelle de pénitents
    Annexe :
    poinçon de titre 1 de la garantie de Lyon avant 1838, poinçon de maître de François Calliat (sur le avec les Instruments de la Passion sur le pied. Fausse-coupe à décor floral, pas de poinçon, XIXe titre de l'argent au différent de Lyon entre 1819 et 1838 (sur le bord de la coupe), poinçon de François 1838 (sur le bord du pied), poinçon de François Cécil Soccard (revers du bord du pied) et poinçon « à oblongue en cuivre contenant trois ampoules aux saintes huiles cylindriques en argent, Croix gravée sur le
  • croix de procession
    croix de procession Puy-Saint-Pierre - en village
    Historique :
    ..." selon le procès-verbal de la visite épiscopale du 25 juillet 1825 ; elle aurait remplacé une croix de
    Représentations :
    Le décor est composé de feuilles, de guirlandes de feuilles de chêne et de glands, de feuilles trouve le Christ en croix, avec l'I.N.R.I. Sur le revers est représentée la Vierge. ornementation
    Description :
    en argent repoussé, aux extrémités creuses. Le Christ, l'I.N.R.I. et la Vierge sont dorés.
    États conservations :
    Déchirures sur le noeud, déformations, quelques assemblages disjoints, oxydation importante.
    Illustration :
    Croix en argent avec le Christ en croix et l'I.N.R.I. Vue de face. IVR93_20040500212X
  • ostensoir (N° 2)
    ostensoir (N° 2) Vergons
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de maître sur le bord du pied et sur la croix : FC, une abeille, soit François-Philibert sur le bord du pied et sur la croix : Minerve avec le chiffre 1.
    Représentations :
    occupe le centre du noeud, flanqué d'une tête ailée d'ange de chaque côté. Epis de blé et grappes de raisin reliés par un anneau laissent émerger les nuées à têtes ailées d'anges entourant le compartiment à
    États conservations :
    La lunule est absente. Le décor rapporté a disparu sur l'un des deux côtés de la base.
  • ciboire
    ciboire Vergons - l' Iscle
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de maître sur le bord du pied, le bord extérieur de la coupe et sur le couvercle : FC, une garantie et titre argent depuis 1838 sur le bord du pied, le bord extérieur de la coupe et sur le couvercle : Minerve avec le chiffre 1.
    Représentations :
    et pampres. La base du noeud porte un décor de godrons, surmonté par une bande de feuilles d'eau. Le même vocabulaire décoratif présent sur le pied, se retrouve sur le couvercle.
    Description :
    Ciboire en argent doré (intérieur de la coupe), repoussé, ciselé et ciselé au mat. Le pied est circulaire, la tige est en balustre, le noeud est piriforme. Couvercle à croix sommitale.
  • calice, patène
    calice, patène Castellet-lès-Sausses
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de garantie et titre argent départements depuis 1838 insculpé sur le bord de la coupe, sur le pied et sur la patène ; poinçon de maître insculpé sur le bord de la coupe, sur le pied et sur la
    Représentations :
    Sur le pied, des cartouches figurant des scènes de la Vie du Christ alternent avec des symboles cartouches allongés contenant un rinceau fleuri. Le noeud est décoré des symboles christiques : pampre symboles christiques que sur le pied et le noeud. Sur la patène : IHS et 3 clous de la Passion à
    Description :
    collerettes, fausse-coupe en argent doré, découpé. Décor en bas-relief réalisé au repoussé et au ciselé sur le
  • ciboire des malades
    ciboire des malades Castellet-lès-Sausses - Enriez
    Inscriptions & marques :
    Philibert Marie Calliat insculpé sur le bord du pied, sur le bord de la coupe, sur le bord du couvercle
    Représentations :
    d'eau identiques à celles qui décorent le couvercle.
    Description :
    sur la terrasse du pied, le noeud et le couvercle. Détails ciselés au mat.
  • calice (No 1)
    calice (No 1) Saint-Crépin
    Inscriptions & marques :
    ; poinçons sur la coupe et le pied.
    Représentations :
    Sur le pied, les trois scènes du Lavement des pieds, le Christ en croix et la Mise au tombeau alternent avec des épis de blé, des roseaux et des pampres, tandis que le noeud est orné de feuilles stylisées. La fausse-coupe porte trois médaillons. Le premier avec la Vierge à l'Enfant, le second avec l'allégorie de la Foi représentée sous les traits d'une femme tenant une ancre, le troisième avec la figure de
    Description :
    Calice en argent doré à pied circulaire, noeud en balustre et fausse-coupe à décor découpé. Le
  • calice, patène
    calice, patène Guillestre - Bramousse Casinier
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de maître : François Calliat ; poinçon sur le pied et la coupe du calice. Poinçons 1er titre départements 1819-1838 et grosse garantie départements 1819-1838 ; poinçons sur le pied, la coupe
    Représentations :
    Le pied repose sur une bordure où alternent cartouches lisses et rosettes. Sur la terrasse de . Le noeud est décoré de feuilles et de godrons. Au centre de la patène, l'IHS surmonté de la croix est
    Description :
    Le calice à pied circulaire bombé comprend une tige à noeud en balustre entre deux collerettes et une coupe lisse sans fausse-coupe. Le décor au repoussé est complété par de la ciselure et de la ciselure au mat sur le calice. La patène porte simplement un décor ciselé au trait.
  • ostensoir-soleil
    ostensoir-soleil Castellet-lès-Sausses - Enriez
    Représentations :
    Le pied repose sur 4 protomes et est orné d'un décor de feuilles d'eau et de godron, sur une face l'Agneau mystique et sur l'autre le Triangle rayonnant ; le noeud porte des godrons sur le culot et des
    Description :
    , doré, croix sommitale ciselée au mat. Décor fondu et rapporté sur le pied.
  • ostensoir-soleil (N° 2)
    ostensoir-soleil (N° 2) Allos
    Inscriptions & marques :
    Poinçon garantie et titre argent départements depuis 1838 sur le pied, sur la croix et un rayon de la gloire. Poinçon de maître : Favier frères sur le pied et François Philibert Marie Calliat sur la
    Représentations :
    mystique sur la face antérieure, symbole de la Trinité sur la face postérieure. Cabochons sur le noeud
  • ostensoir-soleil (N° 1)
    ostensoir-soleil (N° 1) Moriez - Hyèges
    Inscriptions & marques :
    Poinçons insculpés sur le pied, la croix et un rayon. Poinçon du maître lyonnais François-Philibert
    Représentations :
    Agneau mystique sur la face du pied, symbole de la trinité sur le revers, pampres sur les côtés
  • ostensoir-soleil et boîte d'ostensoir
    ostensoir-soleil et boîte d'ostensoir Castellet-lès-Sausses
    Représentations :
    : l'Agneau mystique, le Triangle rayonnant et motifs de pampres sur les petits côtés. La tige porte un décor d'épis de blé et de pampres de vigne. Deux figures d'angelots flanquent le noeud dont le noeud est orné
  • ostensoir-soleil
    ostensoir-soleil Saint-André-les-Alpes - place Charles-Bron - en village
    Représentations :
    Le pied est porté par 4 griffes de lion, il se décompose en 3 niveaux avec une ornementation chacune des 4 faces du niveau intermédiaire, à feuilles d'acanthe sur le dessus du pied. Le noeud est orné
    Description :
    Ostensoir en bronze, seule la lunule est en argent. Le pied, rectangulaire, est porté par 4
1