Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 21 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • coopérative vinicole et coopérative agricole (coopérative oléicole) Le Val
    coopérative vinicole et coopérative agricole (coopérative oléicole) Le Val Le Val - en village - Cadastre : 1929 E 1113
    Description :
    L'ensemble comprend la coopérative vinicole installée dans le bâtiment ouest et la coopérative oléicole installée dans le bâtiment contigü au précédent sur sa face est. Le bâtiment ouest abrite le bureau, l'espace de vente et la cuverie au centre. Le bâtiment est sur 1 étage carré abrite le moulin à huile et le logement. Le pont bascule se trouve à l'est de l'ensemble. L'ancienne distillerie située au
    Localisation :
    Le Val - en village - Cadastre : 1929 E 1113
    Titre courant :
    coopérative vinicole et coopérative agricole (coopérative oléicole) Le Val
    Appellations :
    Le Val
    Texte libre :
    mural sur la façade qui représenterait le paysage qui figure sur une étiquette. État actuel : assez bon au sud sur un petit bureau, un espace de vente et la cuverie au centre. Il a été allongé vers le nord et a rejoint l'ancienne distillerie. Les réceptions actuelles sont sur le flanc est. La circulation à façade : un bâtiment plus bas est accolé au flanc est, c'est là que se trouvent le moulin à huile et l'appartement. Le pont-bascule se trouve à l 'est, près des réceptions. Élévations extérieures : élévation sud tuiles plates. Distribution intérieure : l'intérieur de la cave, à part l'espace de vente et le petit stockage et à 'entrepôt. Le bâtiment accolé à la cave au sud abrite le moulin à huile et l'appartement
  • Coopérative vinicole du Pradet
    Coopérative vinicole du Pradet Le Pradet - Libération - en ville - Cadastre : 1989 AX 12, 13
    Description :
    Le cuvage d'origine sur 1 étage carré est couvert d'un toit en pavillon ; il possède un pan coupé pans sur 1 étage carré abritant le logement. L'élévation sud présente les larges baies des réceptions en rez-de-chaussée du cuvage initial ; le 1er étage présente un grand oculus entouré de fenêtres d'une fenêtre à encadrement. Le cuvage initial abrite encore le rail suspendu et la poulie destinés à faciliter le décuvage. Les bureaux et la salle de réunion se trouvent à l'étage du bâtiment initial.
    Localisation :
    Le Pradet - Libération - en ville - Cadastre : 1989 AX 12, 13
    Texte libre :
    -là ou après la guerre. Elle fut agrandie deux fois : à l'est en 1954, puis au nord dans le . Elle est bordée à l'est par le chemin qui va à l'ancienne gare. La façade ouvre au Sud. Matériaux dernière partie (C) prolonge le premier bâtiment, le déborde à l'est, et vient former en retrait de (B) un oculus à décor de briques et de trois meurtrières de chaque côté. Le large fronton porte l'inscription en d'origine où sont toujours installés le rail suspendu et la poulie qui servaient à faciliter le décuvage. Ce l'étage où sont placées les cuves superposées, et retiennent le rail, sont décorées. Cette première partie
  • Coopérative vinicole des Hauts Coteaux du Luberon
    Coopérative vinicole des Hauts Coteaux du Luberon Cucuron - Château-Vieux - isolé - Cadastre : 1935 G 140
    Texte libre :
    : dans le village, au carrefour des routes de Sannes et de Lourmarin. A proximité de la coopérative l'angle. Au-dessus terrasse avec balcon plein au centre : autrefois, il y avait le nom de la cave en
    Illustration :
    Le pont-bascule et sa cabine. IVR93_19868400322X
  • coopérative vinicole et moulin à huile puis coopérative agricole (coopérative oléicole) et coopérative vinicole dite Société coopérative agricole La Lorguaise
    coopérative vinicole et moulin à huile puis coopérative agricole (coopérative oléicole) et coopérative vinicole dite Société coopérative agricole La Lorguaise Lorgues - en ville
    Historique :
    entrepreneurs Mistre, Brunet et Laugero ; elle comprenait alors une branche vinicole et un moulin. En 1957, le vinicole est indépendante ; elle est agrandie plusieurs fois en 1935, 1950, 1957. Le magasin est construit
    Description :
    Le cuvage primitif est contigü au bâtiment abritant les réceptions formant avant-corps en mur -pignon couvert d'un fronton à redents galbés. Le cuvage abrite l'espace des réceptions et les cuves disposées en demi-cercle sur 2 niveaux. A l'ouest de l'ensemble se trouvent le magasin, le local de stockage et les bureaux. Le pont bascule est situé à l'est de l'ensemble.
    Texte libre :
    agricole et un moulin. En 1957 le moulin fut abandonné et les bâtiments réutilisés par la coopérative indépendante elle aussi. La cave elle fut agrandie plusieurs fois :1935 , 1950, 1957 (dans l'ancien moulin). Le la route qui est en pente d'ouest en est. Le terrain est en dénivellation du nord au sud. Un chemin . Matériaux : pierres pour la plus grande partie. Structure : à l 'avant, le bâtiment primitif (A) : parallèle à la route, coupé au milieu par le logement des réceptions surmonté d 'un fronton. Cette partie a l'avant-corps des réceptions, le nouveau magasin. A 1 'arrière de (A) est implanté perpendiculairement un terrain. Le moulin a été reconstruit au Sud . Élévations extérieures : élévation nord : la façade sommet, la date dans un cercle et le nom de la cave en lettres de terre cuite bleu. La façade du magasin . La travée (D), qui va vers le sud, les sépare. Elle est composée de deux rangées de chaque coté du couloirs dans la partie qui repart perpendiculaire vers le sud. La partie ouest, en façade, est occupée par
  • Coopérative vinicole de Sainte-Anastasie
    Coopérative vinicole de Sainte-Anastasie Sainte-Anastasie-sur-Issole - en village
    Historique :
    . Récemment le point de vente a été aménagé en bord de route.
    Description :
    Le cuvage initial et celui édifié en 1959 abritent des cuves disposées en rangées parallèles et superposées ; dans la partie est se trouvent les bureaux et le logement. Le bâtiment en rez-de-chaussée . L'ancienne distillerie abrite actuellement le local de la cuverie.
    Texte libre :
    HISTORIQUE Elle a été créée en 1924 par 70 sociétaires. Le président était Albert GARNIER, un connu des agrandissements. En 1959, le bâtiment (A) d'origine a été agrandi vers l'est (B) et encore une l'ouest (D). Récemment, le point de vente a été aménagé en bordure de route. Il y a actuellement environ la cave est en bordure de route, le reste est légèrement en retrait. Les façades ouvrent au sud-est dernière partie et le magasin. Structure : les bâtiments successifs ont leur façade latérale sur la route . (A) et (B) sont alignés, (C) est en retrait ; le bâtiment (D) , vers l'ouest, est, lui, en équerre et légèrement en avancée. Le magasin occupe l'angle sud-ouest formé par (D) et (A) en bordure de route. L'accès se fait par un escalier qui longe la façade Ouest de (D) et un passage couvert qui rejoint le niveau intermédiaire de (A). Le pont-bascule est au nord-ouest, dans la partie haute où sont situées les réceptions . Élévations extérieures : élévation sud-est : sur la façade principale, en avancée, le magasin de vente, à un
  • coopérative vinicole L'Union
    coopérative vinicole L'Union Pourcieux - près de Pourcieux - Grand Rue - isolé - Cadastre : 1971 AH 367
    Historique :
    Michefelder ; la date de construction et le nom de l'architecte et de l'entrepreneur figurent sur la façade l'entrepreneur Guis. Les derniers aménagements concernent le magasin et le bureau.
    Description :
    d'une croupe, mitoyen au précédent abrite le logement. Les 2 bâtiments sur 1 étage carré aux murs -pignons nord identiques comprennent le local de strockage et le bureau. Le bâtiment situé à l'est de l'ensemble, le plus récent, est aménagé en local de vente forme arrière-corps par rapport à l'alignement de
    Texte libre :
    , entre autres en 1924 et 1950. Les derniers aménagements concernent le magasin et le bureau. Les noms du vers l'est, dans le même style, forme l'extrémité ouest. A son flanc est : un bâtiment plus étroit et plus haut au toit à quatre pentes le dépasse comme une tour ; il a une terrasse à l'arrière à laquelle on accède par un escalier extérieur. Ensuite, deux pignons jumeaux dont le second, toujours vers ouest, la plus ancienne, présente un mur latéral percé sous le toit de fenêtres en forme de meurtrières . Elle ne se signale que par le portail, souligné de bossages repeints, avec une grappe de raisin à la clef, surmonté d'une table découpée portant le nom. Cette partie ouest est en quelque sorte séparée des deux pignons suivants, repeints en beige, ont seulement une porte à rideau et quatre fenêtres. Sur le vente, de stockage, et au bureau vitré, au fond. A part le bâtiment à deux étages du milieu, ancien
  • Coopérative vinicole dite Cave des Vignerons de Lauris
    Coopérative vinicole dite Cave des Vignerons de Lauris Lauris - les Iscles - isolé - Cadastre : 1934 C 1092
    Historique :
    La coopérative a été créée en février 1929, le chai construit la même année par l'architecte Boyer
    Texte libre :
    HISTORIQUE La coopérative a été créée en février 1929 avec 118 adhérents et le chai construit la même année. Le bâtiment a été prolongé en 1950 puis en 1959. Un dernier agrandissement a eu lieu en route de Cadenet. Matériaux : murs en moellons en 1929, le reste du bâtiment en béton. Structure : la cave a été construite sur pilotis car à proximité de la Durance. Le bâtiment est de structure simple de la cuverie d'origine. Au bord de la route se trouve le pont-bascule. Élévations extérieures vendange est sous auvent. Le logement a 9 fenêtres. L'éclairage de la cuverie est assuré par des séries de céramique rouge. Couverture : charpente métallique et tuiles plates. Distribution intérieure : le bâtiment d'origine comprenait un bureau au sud (transféré au nord), à côté de la réception vendange ; le logement est : = COOPERATIVE = VINICOLE= A l'intérieur du bâtiment, dans la réception, une plaque indique le nom des architecte
  • coopérative vinicole Union des Baies du Soleil
    coopérative vinicole Union des Baies du Soleil Six-Fours-les-Plages - Laënnec - en ville - Cadastre : 1986 AL 830, 831
    Historique :
    vendu ou est sur le point de vendre la partie sud du bâtiment.
    Description :
    Le cuvage initial couvert d'un toit à longs pans avec demi-croupe est flanqué à l'ouest de la distillerie en rez-de-chaussée couvert d'une terrasse. Le cuvage abrite aussi les bureaux et le logement qui communiquent avec la cuverie disposée en fer-à-chevalet en rangées parallèles. Les réceptions sont à l'est. Le
    Texte libre :
    "Union des Baies du Soleil" en s'associant avec celles de Sanary, Ollioules, Signes, et dans le vendu, ou est sur le point de vendre, la partie sud du bâtiment. État actuel : bon. Capacité : 13 000hl l'intersection avec la RD559 qui vient de La Seyne. Le bâtiment s'allonge sur l'avenue qui vient du Brusc, mais sa façade ouvre au nord, vers le grand carrefour dont elle est séparée par un chemin et une plate -bande. Le terrain est en dénivellation est-ouest, et permet de circuler tout le tour des bâtiments . Matériaux : maçonnerie et crépi. Structure : le bâtiment d'origine (A), est flanqué du côté ouest de la distillerie (B), plus basse, et qui forme un décrochement avec la façade. Le bâtiment primitif a été prolongé vers le sud. Élévations extérieures : élévation nord : la façade a été repeinte en rose ocre, de nuance contre le remblai du terrain. A l'étage, sous un pignon en croupe, les inscriptions diverses se détachent bureaux et le logement de fonction, auxquels on accède par la façade latérale est. Ces locaux communiquent
  • coopérative vinicole
    coopérative vinicole Bormes-les-Mimosas - Levant - en ville
    Historique :
    mentionnée sur le mur-pignon nord du cuvage initial.
    Description :
    béton ; au-dessus de l'auvent se dresse le fronton chantourné percé d'ouvertures étroites où est mentionné le nom de la coopérative ; la façade est décorée à mi-hauteur d'une frise de briques. Les bureaux
    Texte libre :
    transformée en poste de réception. Deux rangées de cuves et un appartement furent encore ajoutés. En 1980, le intense dans cette région où le terrain à bâtir est très recherché. La compensation vient de la qualité partie ouest (appartement) : parpaings. Structure : le bâtiment principal présente au nord deux postes de l'arrière par le groupe de froid. Les passerelles et les couloirs découpent l'espace en carrés. A droite : élévation nord : sous un grand fronton triangulaire, souligné d'un décor à redents et rainures, et dont le couronnée d 'un pignon en chapeau de gendarme. A part le bandeau supérieur, où est peinte l'inscription : cave coopérative, tout le pignon est percé d 'ouvertures verticales étroites qui épousent la courbe. A plates. Distribution intérieure : le corps de bâtiment principal comprend la cuverie distribuée tout le , longeant la façade latérale est, communique avec l'arrière et le point de vente. Du côté ouest de la façade ensemble, le petit pavillon d'habitation. CONCLUSION Cette cave est d 'une conception très moderniste
  • coopérative vinicole
    coopérative vinicole Trets - quartier Chassaude - en ville
    Description :
    façades sud présentent des chaînages d'angle ; sur ces 2 façades, le nom de la coopérative est inscrit sur percés de larges oculi. Le pont bascule est situé au sud de l'ensemble. Le décor des cuves rappelle celui
    Texte libre :
    trouve le bâtiment A de 1964, le bâtiment B de 1918, le bâtiment C de 1925 et le bâtiment D de 1930. Un fenêtres correspondent au logement de service pour le bâtiment B, au bureau pour le bâtiment C. Les fenêtres verticales que complètent une serlienne et 2 oculi percés dans le mur pignon. Ces 2 façades , frontons triangulaires, moulurations autour des fenêtres, chainages d'angle. Le panneau central contenant sur consoles enroulées. Le bâtiment A plus sobre, et aux lignes plus modernes, possède 2 niveaux. Le plaques de fibro-ciment sur le batiment A et les auvents. Distribution intérieure : les cuveries B et C sont disposées sur 4 rangs. On accède au niveau supérieur par 3 escaliers tournants le décor des cuves , espacés par un couloir très large permettant une meilleure circulation dans le bâtiment A plus récent des coopératives vinicoles varoises permettrait de savoir si le type de cuverie lui est aussi emprunté 1925 indique: " Jh CHAIX entrepreneur en maçonnerie. TRETS (B.d.R) En façade, est inscrit sur le
  • coopérative vinicole La Fraternelle
    coopérative vinicole La Fraternelle Rougiers - en village
    Description :
    Le cuvage initial sur 1 étage carré est de plan rectangulaire, avec croupe couverte de tuiles couvert d'une terrasse en béton: il abrite le local de vente. La maison d'habitation abrite le bureau dans
    Texte libre :
    qu'une maison individuelle pour le logement et le bureau. Elle connut des agrandissements en 1922, 1952 Tourves. Le terrain est maintenant cerné de maisons d'habitation, sauf un terre-plein encore vide en face : parpaings. Structure : le volume central est composé de la cave d'origine agrandie par deux travées perpendiculaires greffées à la façade postérieure et qui portent les postes de réception. Autour de ce bâtiment, le une passerelle. Élévations extérieures : Élévation nord : le bâtiment le plus ancien est un grand villa : la façade de la villa donne sur le chemin qui fait le tour de la cave. Au rez-de-chaussée : une engagé. Le pignon est dissymétrique. L'entrée de l'habitation se fait du côté gauche, en-haut d 'un . Everites sur certaines annexes. Distribution intérieure : la cuverie d'origine est distribuée tout le tour et orientées est-ouest. Un passage aérien relie le premier bâtiment à l'annexe, au sud, qui contient également des travées de cuves. Le local de vente est en façade sur la route. A côté de la maison qui abrite
  • coopérative vinicole La Montagnière
    coopérative vinicole La Montagnière Saint-Julien - en village
    Description :
    Dans le bâtiment d'origine, la cuverie est disposée en fer-à-cheval ; les réceptions sont à l'ouest abrite le local de vente , les bureaux et la salle de réunion à l'étage. Le pont bascule est situé à
    Texte libre :
    plusieurs fois, d'abord vers le sud puis vers l'ouest. Enfin en 1971, une importante batterie de cuves allant vers La Verdière. Elle est presque à l'intersection du chemin qui rejoint St-Pierre. Le terrain . Béton sur les plus récents à l'arrière. Structure : le bâtiment primitif, le long de la route, a d'abord été allongé deux fois vers le sud. Ensuite une grande travée perpendiculaire a été construite à ces deux structures en "T" . Le pont bascule est placé à l'arrivee devant la façade est. Des bâtiments latérale est. La façade est très simple, coupée sur toute la longueur par une moulure transversale. Sous le intérieure : dans le bâtiment d'origine, la cuverie forme un fer a cheval ouvert au sud. Dans l'aile le côte nord de la travée perpendiculaire. En façade : le local de vente et à l'étage de l'extrémité
  • coopérative vinicole dite Cave des Vignerons de Cogolin
    coopérative vinicole dite Cave des Vignerons de Cogolin Cogolin - Marceau - en ville
    Historique :
    Bernard. En 1960 sont aménagées de nouvelles réceptions dans un nouveau bâtiment qui abrite aussi le
    Description :
    parallèles. Le bâtiment de 1950 est réservé au magasin, au laboratoire et au stockage sur 2 étages avec monte -charge. Le bâtiment de 1960 abrite les postes de réception informatisés, une chaîne d'embouteillage et le
    Texte libre :
    réceptions sont aménagées dans un nouveau bâtiment (E) qui contient aussi l'appartement actuel. En 1965, le Toulon. Les bâtiments bordent la route en partie puis s'en écartent, laissant un parking triangulaire. Le . Matériaux : pierres. Béton et parpaings en (D) et (E). Structure : (A) et le même plan ) est perpendiculaire à (A) du côté est et rejoint la route, limitant le parking. L'annexe (D) est complètement indépendante, au fond du terrain à l 'est. Le pont-bascule est à l'entrée du parking. Élévations à oculus et fenêtres basses garnies de grilles. Le reste est occupé par les grandes portes des anciens postes de réception. A gauche, le magasin a une devanture et des portes vitrées. Entre le magasin . Le local (D) est réservé à la vinification du vin blanc dans des cuves superposées. Le bâtiment (E) a 'embouteillage, d'autre part, près de la route le logement de fonction, qui se trouvait autrefois en face des réceptions actuelles. Le logement dispose d'une terrasse du côté est à l'étage. CONCLUSION Cette coopérative
  • coopérative vinicole dite Cave des Vignerons de Grimaud
    coopérative vinicole dite Cave des Vignerons de Grimaud Grimaud - près de Grimaud - isolé
    Historique :
    . Plus tard sont aménagés le magasin et le local de mise en bouteille.
    Description :
    L'avant-corps central du cuvage initial abrite l'espace des réceptions en rez-de-chaussée et le bureau à l'étage. A l'ouest se trouve le logement. A l'est de l'ensemble se trouvent les locaux de vente et d'accueil couverts d'une terrasse avec au sous-sol le local de mise en bouteille. L'élévation nord
    Texte libre :
    HISTORIQUE La cave fut fondée le 4/09/1932 par Gabriel Ollivier, un ambassadeur, avec les conseils techniques du Pr. Sénequier. Une plaque gravée, placée dans le bureau, donne l'ambiance qui régnait à cette zone où le terrain est tellement recherché. Une proportion de 40% d'AOC (surtout rosé) et une bonne Situation : le terrain est situé sur la RD14 qui va à Port Grimaud, à l'intersection de la RD558 qui va à ouvrent au nord sur un parking, tout autour la campagne et les vignes. Le terrain est en légère longue travée, face au nord, avec deux autres travées perpendiculaires, s'allongeant vers le sud (A probablement allongées comme le prouve un décor intérieur interrompu. Une dernière partie plus courte (D), à l'étage cinq portes-fenêtres donnent sur la terrasse à garde-fou de ferronnerie. Au sommet, sous le pignon les ailes, des fenêtres groupées par trois,dans un bandeau mouluré sous le toit. A l'extrémité nord et tuiles plates, sauf locaux de vente. Distribution intérieure : le centre de la façade nord permet
    Illustration :
    Intérieur. Cuverie vue du sud. Briquettes sous le toit. IVR93_19898300519X
  • Coopérative Vinicole dite Coopérative la Matavonienne
    Coopérative Vinicole dite Coopérative la Matavonienne Cabasse - Sainte-Annonciade - Sainte-Annonciade - en village - Cadastre : 1957 AB 71
    Historique :
    , la coopérative fut agrandie en 1924 par le bâtiment en toit terrasse ; les bâtiments furent prolongés portée sur le pignon de la façade : 1912.
    Texte libre :
    marches. Le terrain est en légère pente du nord au sud. Matériaux : béton. Structure : au centre, un grand quadrilatère (A) coupé par le pignon de façade. A l'ouest, un petit bâtiment à toit plat (B) fait la liaison terrain). A l'est, un bâtiment à toit à une seule pente (C). Élévations extérieures : élévation sud : le corps principal, le plus ancien, présente au centre une entrée monumentale en plein cintre soulignée de -fenêtres cintrées ouvrent sur ce balcon ,elles ont le même décor de bossage et sont surmontées du nom : La Matavonienne en lettres appliquées. Au sommet, une bande souligne le toit et s'élargit au centre en un cartouche qui porte la date. Tout cet ensemble sous le pignon central est encadré de deux pilastres en faible saillie, aux chapiteaux fantaisistes. De chaque côté, le mur est seulement coupé en bas par une moulure horizontale et, sous le toit, percé de deux groupes de fenêtres étroites jumelées. Couverture et tuiles plates en (D). Toit-terrasse sur (B). Distribution intérieure : le bâtiment (A) ouvre en
  • Coopérative vinicole municipale
    Coopérative vinicole municipale Saintes-Maries-de-la-Mer - en ville
    Description :
    formé de 2 ailes perpendiculaires: 1 aile abritant notamment le cuvage et l'autre la distillerie en rez -de-chaussée et le logement à l'étage.
    Texte libre :
    HISTORIQUE Un premier projet de construction a été établi en 1928 mais n'a pas eu de suite. Le Génie Rural : DUPAU DESCRIPTION D'après le devis descriptif : Bâtiment de 13,00 m x 14,40 m avec une métalliques. -chaînages : en béton armé sur tout le pourtour du bâtiment. -cuves et conquets : en béton armé
  • coopérative vinicole L'Amicale
    coopérative vinicole L'Amicale Saint-Maximin-la-Sainte-Baume - Estienne-d'Orves - en ville
    Description :
    comprend les postes de réception et la cuverie en fer-à-cheval, le local siuté au sud abrite l'espace de vente ; les bureaux et le local de mise en bouteilles. Le 2e groupe situé à l'est est constitué à partir
    Texte libre :
    réduit le projet de l'architecte, jugé trop ambitieux. Depuis, elle n 'a cessé de s'agrandir, occupant tout le terrain disponible. En 1973, elle a fusionné avec les deux autres caves de St-Maximin "La St par la RN7 et coupé, à peu près au centre, par un chemin communal. Les façades du groupe principal, le parking. Matériaux : maçonnerie de pierres pour le bâtiment ancien. Béton pour les annexes. Parpaings pour le magasin. Structure : deux groupes de bâtiments principaux. Le premier est constitué par le construction supplémentaire, plus courte, où se trouve le local de vente. Les ponts-bascules se trouvent l'un en bordure de route devant la cave, l 'autre sur le côté nord du terrain (il est également municipal ). Le second groupe de bâtiments est situé à l'est de cet ensemble, derrière le passage communal. Il a été constitué à partir de l 'ancienne distillerie agrandie plusieurs fois vers l'est et vers le sud sont encadrées de blanc ; une frise blanche parcourt le mur dessinant un motif où sont logés deux
  • coopérative vinicole La Travailleuse
    coopérative vinicole La Travailleuse La Crau - quartier des Levades - en ville - Cadastre : 1986 AH 29
    Historique :
    La coopérative est construite en 1913 par l'architecte Boyer. Elle est agrandie en 1922 par le même
    Description :
    Le bâtiment primitif abrite en rez-de-chaussée l'espace de l'ancienne réception et les cuves alignées du nord au sud ; l'étage abrite le logement du caviste ; un bâtiment en rez-de-chaussée contigü au
    Texte libre :
    HISTORIQUE La Travailleuse" fut créée en 1912 par 140 souscripteurs. Le premier président était situe à la sortie de La Crau, à gauche, sur la RD 29 qui va à Toulon. Le terrain, qui va de la route à : béton. Magasin : préfabriqué. Structure : le bâtiment (A) est en bordure de route. Il a été prolongé à l 'arrière est par un bâtiment en équerre (B). Le troisième agrandissement (C) prolonge la façade ouest et ). Les bureaux sont accolés du côté nord à l 'arrière de (A). Et le magasin a été installé contre le VIN AU DETAIL en ocre et rouge. Dans chaque aile, trois groupes de trois fenêtres étroites. Sur le bâtiment (C), qui prolonge (A), le même décor de briques et de fenêtres groupées a été repris. Couverture bâtiments construits sous la direction de l'architecte BOYER à cette époque. ANNEXES : façade ouest sous le
  • Coopérative Vinicole dite Cellier Saint-Bernard
    Coopérative Vinicole dite Cellier Saint-Bernard Flassans-sur-Issole - Charles de Gaulle - en village - Cadastre : 1937 G 433, 434
    Texte libre :
    HISTORIQUE La coopérative fut constituée le 30/11/1911 par 120 souscripteurs, membres du syndicat agricole. Le président était Raymond GAVOTY. Sa construction commença dès 1912, mais elle dut attendre les construction longe la route au niveau de (B) et lui est reliée par le premier étage, à l'arrière, formant un soutenir, avec quatre autres consoles, le balcon du premier étage à la rambarde de ferronnerie. Sur le celles de la porte. Le pignon en croupe est souligné d'un bandeau retombant en clef pendante sur les fenêtres en bas, une fenêtre et deux portes-fenêtres à l'étage. Latéralement : une fenêtre et le passage greffées au nord-ouest, formant une légère saillie. Le logement et les bureaux sont actuellement dans le bâtiment en bordure de route. Un chemin contourne la cave par l'est. Le local de vente est transféré depuis 1988 dans le centre de Flassans. CONCLUSION Cet ensemble est assez impressionnant par sa taille et sa
  • Coopérative vinicole du Terroir de Cabrières-d'Aigues
    Coopérative vinicole du Terroir de Cabrières-d'Aigues Cabrières-d'Aigues - près de Cabrières-d'Aigues - R.D. 9 - isolé - Cadastre : 1975 AE 372
    Description :
    Deux corps de bâtiment alignés entre 2 routes, le premier à demi enterré sur l'arrière ; vaisseaux