Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 20 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • tableau d'autel : Le martyre de saint Barthélemy
    tableau d'autel : Le martyre de saint Barthélemy Ubraye - Laval
    Observation :
    traités sur le même modèle.
    Référence documentaire :
    ) avec Le martyre de saint Barthélemy, chapelle Saint-Barthélemy, Laval commune d'Ubraye. ASTRO, Charles
    Titre courant :
    tableau d'autel : Le martyre de saint Barthélemy
  • Lunette de retable, actuellement tableau : Dieu le Père
    Lunette de retable, actuellement tableau : Dieu le Père Villars-Colmars - la Chasse
    Historique :
    IM04002414). Le style et l'histoire de l'objet permettent de le rattacher à l’œuvre de Jean André. Il est
    Représentations :
    Dieu le père : globe Dans les nuées, entouré d'angelots, Dieu le Père bénit de la dextre et tient le globe de la main
    Titre courant :
    Lunette de retable, actuellement tableau : Dieu le Père
  • Tableau : saint Jacques le Majeur, saint Jacques le Mineur, saint Pierre, saint Barthélémy, saint Antoine, sainte Agathe
    Tableau : saint Jacques le Majeur, saint Jacques le Mineur, saint Pierre, saint Barthélémy, saint Antoine, sainte Agathe Méailles - - isolé
    Inscriptions & marques :
    chaque saint : S IACQUES LE MINEUR ; S IACQUES LE MAJEUR ; S PIERRE / S BARTHELEMI ; S ANTOINE ; S AGATHE.
    Représentations :
    registre supérieur, de gauche à droite : saint Jacques le Mineur est vêtu en apôtre, il tient le bâton de foulon dans la main gauche et un livre ouvert dans la droite, saint Jacques le Majeur porte son habit de pèlerin orné de coquilles, le bourdon dans la main gauche, l'index droit levé en signe de prédication Barthélémy désigne le sol de l'index droit et tient le couteau du martyre dans la main gauche, saint Antoine
    Description :
    Toile de format rectangulaire vertical, le cadre rapporté est en bois peint monochrome (noir). Le
    Titre courant :
    Tableau : saint Jacques le Majeur, saint Jacques le Mineur, saint Pierre, saint Barthélémy, saint
    États conservations :
    Le tableau a été restauré mais il s'est depuis à nouveau encrassé, un voile blanchâtre couvre la
  • Tableau d'autel : Vierge à l'Enfant avec saint Pons et saint Joseph et lunette d'autel : Dieu le Père du retable N°1
    Tableau d'autel : Vierge à l'Enfant avec saint Pons et saint Joseph et lunette d'autel : Dieu le Père du retable N°1 Le Fugeret - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription peinte à droite au tiers de la hauteur : J André / pinxit 1661. Sous le saint à senestre : S. PONS. Sous le saint à dexte : S. IOSEPH. Sur un phylactère, sous le globe : IPSA [C]ONTERET
    Historique :
    Pour le tableau d'autel et la lunette d'autel, le prix-fait ainsi que la quittance ont été conservés. Ils ont été réalisés, sur commande de la communauté du Fugeret, en 1661, par le peinte de Castellane Jean André (tableau d'autel daté et signé). Un restauration a été effectuée par JA Bourgoin : le devis date de 1990 pour une attestation de fin de travaux le 24 mai 1993.
    Représentations :
    L'iconographie du tableau est fidèle à la demande formulée dans le prix fait. Selon une saint Joseph (à dextre). Le pied droit de la Vierge foule la tête renversée : il s'agit d'une illustration directe de l'inscription sur le phylactère, placé en dessous du globe, citation de la Genèse. Pie V, dans une bulle sur le rosaire, déclara : « La Vierge a écrasé la tête du serpent à l'aide de celui qu'elle a enfanté. » C'est ce que montre notre tableau : le pied droit du Christ se trouve dans l'alignement de celui de la Vierge, la poussée de l'Enfant vers le bas, sur ce pied droit, accentué par le -dessus de la tête de la mère de dieu, créant le sommet de la composition. A l'arrière, des anges émergent . Sur la lunette : Dieu le Père est figuré en buste, la main gauche reposant sur un orbe crucifère, la
    Description :
    Le tableau d'autel est placé au centre du retable et surmonté de la lunette d'autel ; il s'agit de
    Localisation :
    Le Fugeret - en village
    Titre courant :
    Tableau d'autel : Vierge à l'Enfant avec saint Pons et saint Joseph et lunette d'autel : Dieu le
    Dimension :
    également par le restaurateur) : h = 110 ; la = 100.
    Annexe :
    maistre peintre, habitant à la ville de Castellane présent et estipulant de fere ung tableau pour le mestre autel de la dite esglize de la haulteur de dix pans et huict pans de large dans lequel le dit André dépeindra saint Pons du cousté droict, saint Joseph du cousté gauche et la sainte Vierge sur le mitan [milieu] rellevée d’aulteur compétente tenant le petit Jésus entre ses mains, soustenu par des anges en nué, avec deux anges qui la coronent le tout en forme (et) tente enrichi de belles et fines colleurs que promit avoir achevé et rendu (receptable ?) par tout le mois d’aoust prochain et apporté sur le lieu et posé icelluy sur le cadre que la dite communauté aura faict fere par dessu, lequel tableau promit noircir le dit cadre à fasson de berne et fere ung petit tableau représentant Dieu le père pour posé sur le dit tableau de trois pans d’haulteur et deux pans et demi de large, comme aussi sera obligé le tout (receptant) dans ledit temps et lequel travailh il fera moyenant la somme de quattre vingtz
  • Tableau : saint Paul, saint Antoine et saint Augustin
    Tableau : saint Paul, saint Antoine et saint Augustin Méailles - en village
    Historique :
    un peu figée de saints représentés en pied et dont le costume s'apparente plus aux toiles du début du (IM04002840) : le visage du saint Paul de notre tableau ressemble à s'y méprendre (utilisation du même carton des deux tableaux. Le tableau de la chapelle est daté de 1656, le tableau de la paroissiale pourrait
    Représentations :
    Trois saints figurés debout avec leurs attributs : saint Paul tenant le livre et l'épée, saint Antoine abbé avec le tau muni d'une cloche et un livre, saint Augustin en évêque.
    Dimension :
    Dimension (avec le cadre) : h = 142.
  • tableau : Mort de saint Joseph (N° 1)
    tableau : Mort de saint Joseph (N° 1) Beauvezer
    Historique :
    Ce tableau ornait l'autel dédié à saint Joseph : il est mentionné dans le procès-verbal de visite
    Référence documentaire :
    p. 277 LACROIX, Jean-Bernard. Trésors d'art. Dans : Annales de Haute-Provence ; Le Haut-Verdon, n p. 297 CAIRE, Jean. A la découverte des villages. Dans Annales de Haute-Provence ; le Haut-Verdon . Dans : Le patrimoine religieux de la Haute-Provence. Bulletin de l'Association pour l'Etude et la
    Représentations :
    Dieu le Père la vierge à droite. A la gauche du Christ se tiennent deux anges. Au-dessus, Dieu le Père et le Saint
    Dimension :
    h= 182 ; l= 145 (sans le cadre)
  • Tableau d'autel, actuellement tableau : Présentation au temple
    Tableau d'autel, actuellement tableau : Présentation au temple Villars-Colmars - la Chasse
    Historique :
    Tableau peint en 1663 par Jean André, peintre de Castellane. Le procès-verbal de visite pastorale de 1697 mentionne le tableau de la Présentation au temple comme étant le tableau du maître-autel. Il l'inventaire établi alors, le tableau se trouvait déjà au-dessus de la porte d'entrée. Ce tableau a été
    Référence documentaire :
    p. 277. LACROIX, Jean-Bernard. Trésors d'art. Dans : Annales de Haute-Provence ; Le Haut-Verdon, n : Le patrimoine religieux de la Haute-Provence. Bulletin de l'Association pour l'Etude et la Sauvegarde
    Représentations :
    sa tête, un panier avec deux colombes. Derrière elle, apparaît le visage de Joseph.
  • tableau : Adoration des bergers avec saint Pierre et saint Etienne
    tableau : Adoration des bergers avec saint Pierre et saint Etienne Saint-Pierre
    Inscriptions & marques :
    précisant l'iconographie peinte en rouge, sur le phylactère : GLORIA IN EXCELSIS DEO.
    Historique :
    , installé à Castellane et actif dans la seconde moitié du 17e siècle, notamment dans le sud de l'actuel prieurale Saint-Pierre (lieu-dit le Château).
    Référence documentaire :
    : Le patrimoine religieux de la Haute-Provence. Bulletin de l'Association pour l'Etude et la Sauvegarde
    Représentations :
    . A gauche et à droite, au premier plan, se tiennent saint Pierre et saint Etienne debout. Dans le
    Origine :
    lieu de provenance prieuré de bénédictins Saint-Pierre Saint-Pierre - le Château
  • Retable N°1
    Retable N°1 Le Fugeret - en village
    Historique :
    Lacroix émet l'hypothèse que Pierre Berbegier, installé au Fugeret en 1643, pourrait être le menuisier auteur du retable. Cependant, dans le prix fait, il est tout de même question d'une intervention de Jean André, auteur du tableau d'autel, sans doute dans la réalisation de la polychromie. Le
    Référence documentaire :
    Dossier de restauration du tableau de Dieu le Père et de la Vierge à l'Enfant, 1990-1993. Dossier p. 279. LACROIX, Jean-Bernard. Trésors d'art. Dans : Annales de Haute-Provence ; Le Haut-Verdon, n
    Représentations :
    composites. Le premier registre de l'entablement est orné de rinceaux de feuilles d'acanthe avec, au centre supérieure tombe une chute de feuilles. Sur le couronnement, la lunette est accotée de deux figures gainées
    Description :
    Le retable en bois peint, polychrome, doré est constitué de deux montants traités en pilastres, sur lesquels repose un entablement assez simple dont le couronnement est composé d'une lunette avec décor en
    Localisation :
    Le Fugeret - en village
    Annexe :
    maistre peintre, habitant à la ville de Castellane présent et estipulant de fere ung tableau pour le mestre autel de la dite esglize de la haulteur de dix pans et huict pans de large dans lequel le dit André dépeindra saint Pons du cousté droict, saint Joseph du cousté gauche et la sainte Vierge sur le mitan [milieu] rellevée d’aulteur compétente tenant le petit Jésus entre ses mains, soustenu par des anges en nué, avec deux anges qui la coronent le tout en forme (et) tente enrichi de belles et fines colleurs que promit avoir achevé et rendu (receptable ?) par tout le mois d’aoust prochain et apporté sur le lieu et posé icelluy sur le cadre que la dite communauté aura faict fere par dessu, lequel tableau promit noircir le dit cadre à fasson de berne et fere ung petit tableau représentant Dieu le père pour posé sur le dit tableau de trois pans d’haulteur et deux pans et demi de large, comme aussi sera obligé le tout (receptant) dans ledit temps et lequel travailh il fera moyenant la somme de quattre vingtz
  • tableau d'autel : La Naissance de saint Jean Baptiste
    tableau d'autel : La Naissance de saint Jean Baptiste Barrême - Saint-Jean
    Inscriptions & marques :
    J. ANDRE / 1665, en rouge, en bas à droite (presque entièrement masqué par le cadre).
    Historique :
    les communes d'Annot, Beauvezer, Saint-Julien-du-Verdon, Thorame-Basse, Méailles, Le Fugeret, Villars
    Dimension :
    h = 150 ; la = 126 : dimensions restituées dans la mesure du possible, le cadre masquant une partie
  • retable de la Nativité de la Vierge
    retable de la Nativité de la Vierge Demandolx - Couenches
    Historique :
    Le retable, avec sa peinture sur toile représentant la Nativité de la Vierge, est signalé dans la
    Observation :
    Le tableau disparu était probablement une oeuvre du peintre Jean André, actif dans la seconde , Beauvezer, Saint-Julien-du-Verdon, Thorame-Basse, Méailles, Le Fugeret, Villars-Colmars. Un tableau lui est
  • tableau d'autel : Couronnement de la Vierge
    tableau d'autel : Couronnement de la Vierge Saint-Julien-du-Verdon
    Historique :
    Le tableau est mentionné par Monseigneur Soanen dans ses visites pastorales de 1697 et de 1702.
    Référence documentaire :
    n° 304, p. 3-32 : le tableau y est reproduit et évoqué LACROIX, Jean-Bernard. Un peintre provençal
    Description :
    Tableau dont le support est constitué d'une toile de lin ou de jute en quatre lés horizontaux, au
    États conservations :
    au niveau du manteau de Dieu le Père.
    Illustration :
    Le Christ, la Vierge, Dieu le Père. Détail. IVR93_20090403267NUC2A Saint Julien avec le faucon. Détail. IVR93_20090403265NUC2A
  • tableau d'autel : Mort de saint Joseph
    tableau d'autel : Mort de saint Joseph Saint-Julien-du-Verdon
    Inscriptions & marques :
    André f. / 1625 (en bas, sur le montant du lit, en noir).
    Historique :
    de la transcription, transformant le 6 en un 2. D'une manière générale, le tableau est relativement
    Observation :
    ). Le cadre est identique à celui de la Donation du rosaire (IM04001860).
    Référence documentaire :
    n° 304, p. 3-32 : le tableau y est reproduit et évoqué LACROIX, Jean-Bernard. Un peintre provençal
    Représentations :
    Dieu le Père Composition pyramidale avec saint Joseph alité au centre, entre le Christ et la Vierge. Au-dessus est Dieu le Père. Des anges encadrent la scène de part et d'autre. Une table avec une nature morte est
    Description :
    préparation est rouge, la couche picturale est semi-épaisse. Le cadre en noyer, peint polychrome et peint faux
    Illustration :
    Vue d'ensemble avec le cadre. IVR93_20090403236NUC2A Le Christ, saint Joseph et la Vierge. Détail. IVR93_20090403240NUC2A Le visage de la Vierge. Détail. IVR93_20090403241NUC2A
  • Cadre et tableau : saint Matthieu
    Cadre et tableau : saint Matthieu Thorame-Basse - Chateau-Garnier - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature et date peintes dans le bas de la toile, à gauche : Andre feciebat / 1657. Inscription concernant l'iconographie, peinte sous le personnage : S . MATTHIEV APOST.
    Historique :
    Le tableau a été peint par Jean André, peintre de Castellane en 1657. Il est mentionné dans les
    Représentations :
    . Un ange tient une couronne fleurie au-dessus de sa tête. Dans le fond, on distingue un paysage
    États conservations :
    d'un dans la partie inférieure peut-être pour remplacer une partie très abîmée de la toile. Le cadre
  • tableau : Annonciation
    tableau : Annonciation Annot
    États conservations :
    Le tableau a été rentoilé et placé dans un cadre (IM04002075), qui était à l'origine celui d'un
  • tableau : Vierge à l'Enfant délivrant les âmes du purgatoire avec les mystères de la vie du Christ
    tableau : Vierge à l'Enfant délivrant les âmes du purgatoire avec les mystères de la vie du Christ Annot
    Inscriptions & marques :
    IGIEPH (?) ANDRE / 1655 (?) (en noir en bas, sur le rocher).
    Historique :
    Le tableau est communément donné à Jean André, malgré la signature, difficile à lire, qui semble plutôt évoquer le prénom de Joseph que celui de Jean. Si la date est exacte, il s'agirait d'une des 1656. Des archives datées du 8 avril 1657 nous apprennent que le peintre a réalisé divers travaux pour encore attestée en 1876 (procès-verbal de visite pastorale). Le tableau a été restauré en 1989.
    Description :
    régulier. La couleur de la préparation est rouge, l'épaisseur de la couche picturale est fine. Le tableau
  • Tableau : saint Michel terrassant les démons
    Tableau : saint Michel terrassant les démons Castellane - 21 rue Saint-Victor
    Inscriptions & marques :
    Transcription (inscription peinte sur le bas du pourtour du bouclier) : . J . André . f. 1680.
    Historique :
    Tableau peint en 1680 par Jean André, d'après le Grand saint Michel conservé au Louvre et peint par Raphaël en 1518. En 1787, le prieur Laurensi mentionne la bénédiction de l'autel de la nouvelle tribune (construite en 1780) dédié à saint Michel archange et saint Antoine avec un nouveau retable réalisé par le autel ayant cette titulature et que le tableau ici étudié pourvait le surmonter, cette dédicace étant
    Représentations :
    anges sur le diable et ses anges.
  • Cadre et tableau : Donation du rosaire à saint Dominique de Guzman et sainte Catherine de Sienne avec Louis XIV enfant, Anne d'Autriche, saint Joseph et saint Jacques
    Cadre et tableau : Donation du rosaire à saint Dominique de Guzman et sainte Catherine de Sienne avec Louis XIV enfant, Anne d'Autriche, saint Joseph et saint Jacques Méailles - en village
    Historique :
    à [16]47 ; cependant le 47 semble être un repeint. L'attribution de ce tableau est incertaine : s'il s'agit de 1647, l'attribution à un membre de la famille André ne semble plus possible (Jean, le père, est petite mais charnue, nez droit, sourcils linéaires dans le prolongement du nez. Quant aux deux saints , son fils, dans la même église (Référence : IM04002884). A noter que le saint Joseph est très similaire probable que le tableau ait été réalisé à la fin des années 1680 : Joseph peut alors être apprenti chez son
    Représentations :
    pyramidale. Le haut de la composition est occupée par une Vierge à l'Enfant remettant le Rosaire à saint inférieurs de la composition. Le registre médian est celui des intercesseurs : ici saint Joseph avec le
    Description :
    Le cadre rapporté est en bois polychrome (bleu et rouge) doré et argenté à la feuille sur assiette
    Illustration :
    Détail : saint Jacques le Majeur. IVR93_20130401392NUC2A
  • tableau d'autel : Vierge à l'enfant, saint Joseph et saint Etienne
    tableau d'autel : Vierge à l'enfant, saint Joseph et saint Etienne Castellet-lès-Sausses - Aurent
    Historique :
    Le tableau a sans doute été peint au cours du 17e siècle. Il est à rapprocher, notamment pour le signalé dans le questionnaire de 1836, le tableau est déclaré "assez ancien" dans la visite pastorale de
    Représentations :
    La Vierge occupe le centre de la composition, assise sur une nuée. Elle est nue tête, vêtue d'une robe rouge avec un grand col blanc drapé et d'un manteau vert. Elle tient de la main droite le bras de diacre (saint Etienne ?) en chasuble rouge sur une aube blanche plissée porte une étole rouge sur le bras
    Description :
    une préparation blanche. Le cadre est très simple en bois peint en rouge.
  • tableau d'autel : La prédication de saint Jean Baptiste
    tableau d'autel : La prédication de saint Jean Baptiste La Mure-Argens - la Mure - en village
    Historique :
    La chapelle Saint-Jean-Baptiste est fondée par acte du 17 février 1652. Le tableau est mentionné à partir de 1697 dans les procès-verbaux de visites pastorales. En 1745, l'évêque demande que le cadre soit changé ; en 1753, l'évêque demande de recouvrir le sein de la Vierge qui allaite l'enfant. Selon le effet tout à fait probable : le traitement du visage du Christ n'est pas sans rappeler celui de la Mort dans la manière du peintre. Le tableau a été restauré en 1992 par J.-A. Bourgoin, restaurateur à
1