Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 3835 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • coffret pour le viatique de l'abbé Reissent
    coffret pour le viatique de l'abbé Reissent Vallouise - Ville-Vallouise - en village
    Dénominations :
    coffret pour le viatique
    Représentations :
    I.H.S., pampres et épis de blé sur le dessus du couvercle ; fleur intégrée à des remplages et
    Description :
    . Décor sur fond maté sur toutes les faces et le couvercle. Aménagement intérieur : quatre compartiments
    Titre courant :
    coffret pour le viatique de l'abbé Reissent
  • demeure dite le Château
    demeure dite le Château L'Argentière-la-Bessée - le Château - en ville - Cadastre : 1949 D2 799
    Historique :
    Le bâtiment appelé le Château s'élève sur le site d'un château fortifié qui aurait été détruit au
    Référence documentaire :
    Les Alpes. L'Argentière. Vue générale. [Le château et le hameau du Serre-Bas, vue prise de l'est
    Description :
    cinq baies. Les étages sont distribués par un escalier à double volée. Le bâtiment d'exploitation est
    Localisation :
    L'Argentière-la-Bessée - le Château - en ville - Cadastre : 1949 D2 799
    Titre courant :
    demeure dite le Château
    Appellations :
    le Château
    Texte libre :
    Situation Le bâtiment que l 'on appelle encore aujourd'hui le château s'élève entre la chapelle Saint-Jean et le hameau du Serre-Bas, sur le site d'un château fortifié qui aurait été détruit au XVIIe : seul le rez-de-chaussée a été visité. Il est entièrement voûté. Élévation : la maison a deux étages. La d'angle en trompe-l’œil. Couverture : le toit à deux croupes est couvert d'ardoises et surmonté d'un épi volée. Le bâtiment d'exploitation enfilade. Élévation : le bâtiment est peint en rose. La chapelle (Cf. IA05000543) Situation En face de la maison de maître. Matériau : le clocher-mur semble en tuf. Structure : une pièce de 6 m x 3,50 m (voûtée triangulaire brisé où devait se loger un blason. Couverture : le toit à deux pans comporte une croupe sur le
    Illustration :
    Les Alpes. L'Argentière. Vue générale. [Le château et le hameau du Serre-Bas, vue prise de l'est La maison de maître, rez-de-chaussée. Le hall d'entrée et le départ de l'escalier La cour, vue prise du sud vers le nord. IVR93_19920501158XA La tour carrée et le mur d'enceinte, vue prise du nord-ouest. IVR93_19920500991ZA
  • ferme dite Le Château
    ferme dite Le Château Champoléon - les Gubias - en écart - Cadastre : 1941 G3 91 A 93, 99 A 101
    Historique :
    Les constructions actuelles ainsi que deux dépendances en ruines existent sur le cadastre de 1809 ; inscriptions datant des transformations : 1849 sur le linteau de la porte d'une des étables ; B 1901 j sur la
    Titre courant :
    ferme dite Le Château
    Appellations :
    Le Château
    Texte libre :
    endroit très privilégié par le relief, et aussi loin que possible du Drac. Il est traversé par la route qui va des Borels au pont de Corbières. Dans le pays on appelle cette exploitation "le château", ce qui s'explique d'une part par la taille et le nombre des bâtiments (l'exploitation proprement dite en pigeonnier qui forme une petite tour carrée . Le linteau Alors que dans le Champoléon, les maisons rurales sont des maisons blocs, celle-ci a un aspect de "ferme disposés en "U" (le four, la maison d'habitation, dont la façade regarde vers le sud, et une étable) qui grange et une partie habitation. Seule cette partie existait sur le cadastre napoléonien, l'étable a été l'exploitation une croix dont le Christ en bois (sculpté dans un seul morceau) a été volé récemment . Matériaux Les murs des quatre bâtiments, même le plus récent, sont en moellons de pierres locales, liés à la sont métalliques. Structure, élévation, circulation et distribution intérieure -a) Le bâtiment est
    Illustration :
    Angle de la maison d'habitation. Noter le chaînage d'angle, le crépi et la corniche en molasse La lucarne sur le toit de la maison d'habitation permet d'accéder à la grange sans passer par Le "pasturier", sorte de trappe par laquelle on envoie le foin de la grange à l'écurie Le bâtiment dit "damia" : la partie d'exploitation. IVR93_19790500758X Le bâtiment dit "damia" : angle du logis et cheminée. IVR93_19790500759X
  • ferme dite Le Château
    ferme dite Le Château Champoléon - les Borels - 1ère ferme - en village - Cadastre : 1941 F4 570
    Titre courant :
    ferme dite Le Château
    Appellations :
    Le Château
    Illustration :
    Façade sud-ouest. A noter le pigeonnier carré que l'on devine sous le feuillage de l'arbre Porte d'entrée. Le marteau, détail. IVR93_19790500711X
  • ferme dite Le Château
    ferme dite Le Château Saint-Jean-Saint-Nicolas - Pont-du-Fossé - 1ère ferme - en village - Cadastre : 1955 BD 217
    Historique :
    en réserve sur le linteau de la porte du logis.
    Titre courant :
    ferme dite Le Château
    Appellations :
    Le Château
  • Monument Le Grand Cairn
    Monument Le Grand Cairn Villar-d'Arêne - l' Alpe du Villar la Tête de L'Alpe - en écart
    Description :
    ancien et porte le nom de cairn, est représenté sur la carte I.G.N. par un point géodésique. On a recensé
    Titre courant :
    Monument Le Grand Cairn
    Appellations :
    Monument Le Grand Cairn
  • Le mobilier du presbytère
    Le mobilier du presbytère La Roche-de-Rame - en village
    Titre courant :
    Le mobilier du presbytère
    Annexe :
    :- ADOREZ LE SEIGNEUR / - HABITANTS DE LA TERRE. STATUE : Enfant Jésus sous globe. Entreposé dans une salle , portant le symbole IHS ; manteau en damas pourpre doublé de damas crème et frangé de fils or ; couronne en = 164 ; h extrémité= 29. CHAIRE A PRÊCHER Vestiges de cuve entreposés dans le grenier. Mélèze
  • chapelle Saint-Jacques le Majeur
    chapelle Saint-Jacques le Majeur Abriès - le Villard - en écart - Cadastre : 1825 C1 273 (?) 1969 C1 234 (?)
    Description :
    Pièce rectangulaire dont le plafond est effondré
    Localisation :
    Abriès - le Villard - en écart - Cadastre : 1825 C1 273 (?) 1969 C1 234 (?)
    Titre courant :
    chapelle Saint-Jacques le Majeur
    Vocables :
    Saint-Jacques-le-Majeur
    Texte libre :
    HISTORIQUE Inscription gravée sur une pierre d'angle : 1656 MAI LE... Inscription : Claude 1555 (ou plutôt 1.5.55 ?) sur le clocher-mur. DESCRIPTION Situation Au sommet du hameau du Villard. Chœur au nord rectangulaire plafonnée. Le plafond est en partie effondré. Élévation Traces de faux-appareil peint autour de la porte d'entrée en façade sud. Clocher-mur à une baie couronnant le pignon sud. Couverture Le toit à deux longs pans couvert de bardeaux s'est effondré. Le clocher-mur est couvert de dalles de schiste
  • chapelle Saint-Jacques-le-Majeur
    chapelle Saint-Jacques-le-Majeur Arvieux - Villargaudin - en écart - Cadastre : 1825 E2 350 1979 E2 675
    Titre courant :
    chapelle Saint-Jacques-le-Majeur
    Vocables :
    Saint-Jacques-le-Majeur
    Texte libre :
    dirigé vers le nord, comprenant une salle rectangulaire couverte de deux voûtes d'arêtes sur piliers adossés. Deux fenêtres ébrasées rectangulaires sur le côté est. Clocher-mur sur la façade antérieure sud ; oculus quadrilobé. Le clocher-mur a une baie en arc segmentaire coffré. A la place de la clé, on a porte sur le côté ouest. Deux versants recouverts de tôles remplaçant les lauzes. Distribution et inscriptions : - Façade sud. Faîtière gravée : 1937. - Tableau intégré dans le retable en trompe
    Illustration :
    Vue prise de la porte vers le choeur. IVR93_19920500349XA
  • estampe : Le Christ aux anges
    estampe : Le Christ aux anges Val-des-Prés - le Serre - en écart
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur
    Historique :
    Il s'agit probablement d'une gravure de l’œuvre célèbre de Charles Le Brun, le Christ aux anges mariage fut Charles Le Brun.
    Représentations :
    Gravure représentant le Christ en croix entouré d'anges. Une couronne est posée sur un coussin
    Auteur :
    [peintre] Le Brun Charles
    Localisation :
    Val-des-Prés - le Serre - en écart
    Titre courant :
    estampe : Le Christ aux anges
  • tableau : Saint Jacques le Majeur
    tableau : Saint Jacques le Majeur Le Monêtier-les-Bains - en village
    Représentations :
    Saint Jacques le Majeur marchant, les yeux levés, le bras tendu. saint Jacques le Majeur : pèlerin
    Localisation :
    Le Monêtier-les-Bains - en village
    Titre courant :
    tableau : Saint Jacques le Majeur
    Aires d'études :
    Monêtier-les-Bains (Le)
  • ouvrage fortifié dit le Barri ou le mur des Vaudois
    ouvrage fortifié dit le Barri ou le mur des Vaudois Les Vigneaux - près des Vigneaux - isolé
    Historique :
    Le mur a été bâti au Moyen-Age. Dans un acte de 1319, il est attesté sous le nom de Fortificatio
    Titre courant :
    ouvrage fortifié dit le Barri ou le mur des Vaudois
    Appellations :
    le Barri ou le mur des Vaudois
  • tableau : Saint Jacques le majeur
    tableau : Saint Jacques le majeur Arvieux - Villargaudin - en écart
    Représentations :
    saint Jacques le Majeur : en pied, pèlerin
    Description :
    Toile peinte tendue sur un châssis et encastrée dans le mur ; le cadre et le retable sont peints en trompe l'oeil sur le mur
    Titre courant :
    tableau : Saint Jacques le majeur
    Illustration :
    La toile peinte et son cadre peint sur le mur. IVR93_19930501252XA
  • tableau : Le Calvaire, le martyre de saint Sébastien, sainte Cécile
    tableau : Le Calvaire, le martyre de saint Sébastien, sainte Cécile Ceillac - la Clapière
    Historique :
    rapport au reste de la composition, a été rajoutée plus tard dans le courant du 17e siècle, peut être en le Jeune, tableau conservé à la Galleria Nazionale d'Arte antiqua di Palazzo Corsini à Rome. (Il en existe d'autres représentations similaires à Nonant-le-Pin, (département de l'Orne), et à Saint-Chaffrey
    Représentations :
    attaché à un arbre subit le martyre. Au second plan se détache le Calvaire en présence de la Vierge et de
    Titre courant :
    tableau : Le Calvaire, le martyre de saint Sébastien, sainte Cécile
  • tableau : Le Baptême du Christ
    tableau : Le Baptême du Christ Cervières - le Laus - en écart
    Localisation :
    Cervières - le Laus - en écart
    Titre courant :
    tableau : Le Baptême du Christ
  • le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur
    le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur Saint-Chaffrey - Chantemerle - en village
    Titre courant :
    le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur
    Annexe :
    inscrit dans le gradin. Marbre blanc sculpté en réserve ; marbre rouge brun mêlé d'ocre (panneau des l'autel, fleurs sur les gradins, objets liturgiques sur le tabernacle. Autel de la Vierge : monogramme MA dont le M est orné de feuilles d'acanthe roses issues d'un motif central constitué de feuilles hostie marquée du sigle I H S. Autel de saint Joseph : monogramme S J dont le J est orné de feuilles latérales posées sur le sol ; façade et dos du coffre cloués sur leurs tranches ; partie postérieure du l'Enfant Jésus (h = 1, 20) portant l'inscription : MAISON / GISCARD / TOULOUSE peinte sur le côté droit du
    Aires d'études :
    Monêtier-les-Bains (Le)
  • auberge Le Bec de l'Homme
    auberge Le Bec de l'Homme Villar-d'Arêne - en village - Cadastre : 1971 AB 389
    Historique :
    . Amieux M. Faure ; le bâtiment principal existe sur le cadastre de 1810, aile nord postérieure.
    Titre courant :
    auberge Le Bec de l'Homme
    Appellations :
    Auberge le Bec de l'Homme
    Texte libre :
    HISTORIQUE Le bâtiment existait déjà en 1810. Il est porté sur le cadastre napoléonien. On ignore si c'était alors une auberge ou une exploitation agricole (le bâtiment actuel a la même distribution deux voituriers, J. A. Amieux et M. Faure, pour accueillir le nouveau trafic induit par l'agrandissement de la route de Grenoble à Briançon. Il porte le nom d'un des sommets du massif de la Meije ce qui laisse penser que ses propriétaires envisageaient peut-être d'accueillir non seulement le trafic : 1862 J.A. Amieux M. Faure DESCRIPTION Situation L'auberge du Bec de l'Homme occupe le côté nord de la restaurée. Seul le rez-de-chaussée donne encore une certaine idée de ce que pouvait être le relais de poste '"écurie" qui est voûtée d'arêtes. Le voûtement qui repose sur deux piliers cylindriques en pierre est une pièce d'habitation ; les murs sont habillés de boiserie jusqu'à mi-hauteur. La seconde dont le mur regarde vers le sud a été entièrement transformée. Des ouvertures de forme arrorndie ont été ouvertes au
  • tableau : Le Baptême du Christ
    tableau : Le Baptême du Christ Montgenèvre - en village
    Représentations :
    Baptême du Christ ; ange ; nuée : Dieu le Père, angelot, colombe
    Titre courant :
    tableau : Le Baptême du Christ
  • tableau : Le Baptême du Christ
    tableau : Le Baptême du Christ Briançon - Pont-de-Cervières - en écart
    Description :
    Un de toile d'épaisseur et de texture moyennes. Préparation rouge brun ; vernis.
    Titre courant :
    tableau : Le Baptême du Christ
  • tableau : Le Baptême du Christ
    tableau : Le Baptême du Christ Névache - Plampinet - en écart
    Titre courant :
    tableau : Le Baptême du Christ