Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 55163 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • présentation de la commune de La Bastide-des-Jourdans
    présentation de la commune de La Bastide-des-Jourdans La Bastide-des-Jourdans
    Historique :
    Commune formée par la réunion de 4 villages : Limaye, Chateauneuf, Châteauvéron, La Bastide-des -Jourdans, ce dernier seul habité aujourd'hui. Edifices détruits non documentés : église dite chapelle
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Titre courant :
    présentation de la commune de La Bastide-des-Jourdans
    Illustration :
    Gargouille surmontant le troisième contrefort de la façade sud de l'église paroissiale Notre-Dame
  • demeure (bastide)
    demeure (bastide) Grambois - Pradine - isolé - Cadastre : 1953 B 571 1838 B 11, 12
    Historique :
    -Dame-des-Amandiers à la Bastide-des-Jourdans Bastide aristocratique construite dans le 1er quart du 19e siècle ; agrandie et remaniée dans le 4e
    Référence documentaire :
    Vue de la campagne de Pradine à Grambois. Aquarelle par M. L. Augustine Thomelin. Début 19e siècle
    Précision dénomination :
    bastide
    Remploi :
    La Bastide-des-Jourdans
    Titre courant :
    demeure (bastide)
    Illustration :
    Vue de la campagne de Pradine à Grambois, par M. L. Augustine Thomelin. IVR93_19698401025X Vue des bâtiments prise du jardin. IVR93_19698401540V Tableau mur sud de la salle à manger, vue d'ensemble. IVR93_19698401008V Tableau mur sud de la salle à manger, partie inférieure gauche. IVR93_19698401009V Tableau mur sud de la salle à manger, partie inférieure droite. IVR93_19698401010V Tableau mur sud de la salle à manger, partie supérieure. IVR93_19698401011V Tableau mur nord de la salle à manger, vue d'ensemble. IVR93_19698401012V
  • retable de la sainte Famille
    retable de la sainte Famille La Bastide-des-Jourdans
    Inscriptions & marques :
    Inscription peinte sur la frise de l'entablement : MARIA IOSEPH. Inscription peinte sur la frise du couronnement : 1645. Inscription peinte sur la bannière de saint Jean-Baptiste : "Ecce Agnus Dei".
    Description :
    Fragment de retable plat, sans soubassement, à une seule travée. La toile peinte centrale est flanquée de pilastres cannelés soutenant un entablement plat couronné par un cadre tabernacle calé par des
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Titre courant :
    retable de la sainte Famille
    Dimension :
    Dimensions totales : h : 261 cm ; la : 170 cm. Dimensions de la toile principale : h : 137 cm ; la : 121 cm. Dimensions de la toile du couronnement : h : 59 cm ; la : 41 cm.
    Dates :
    1645 porte la date
    Texte libre :
    assemblage - structure de chaque élément : le cadre de la toile centrale est indépendant des pilastres et de l'entablement ; les chapiteaux et les bases des pilastres sont indépendants ; l'architrave et la corniche sont rapportées sur la frise ; les montants du cadre tabernacle sont indépendants des ailerons sur les bords latéraux) ; la corniche de l'entablement était maintenue par des chevilles ; le : décor relativement abondant, couvrant la majeure partie des éléments du retable fruits - technique : demi-relief d'applique, traitement identique des deux têtes, qui ont la d'applique, les deux anges des extrémités sont traités de la même façon ; la tête centrale est un peu plus - description du thème :- nature des lieux : lieu unique ; la scène se passe en plein air, à ciel ouvert. A . Maladresses également dans la position des membres inférieurs de saint Jean-Baptiste. Le visage de l'enfant verticalité. La rigidité est rompue par les mouvements courbes des corps de la Vierge et de l'enfant. Pas de
  • tableau : Christ portant la croix
    tableau : Christ portant la croix La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    Le tableau est situé dans la bas-côté nord, deuxième travée. Il est en assez bon état. Le Christ , couronné d'épines, portant la croix sur son épaule gauche, est présenté à mi-corps sur un fond uniforme.
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Titre courant :
    tableau : Christ portant la croix
    Dimension :
    Dimensions : h : 88 cm ; la : 70 cm.
    Texte libre :
    - appellation usuelle : Christ portant la croix 2) Localisation Bas-côté nord, deuxième travée, mur nord. 3 par de petites écharpes dans les angles - mode de fixation de la toile au châssis - altérations : quelques boursouflures de la toile - restaurations : néant B) Cadre : cadre ordinaire de conservation de la couche picturale : - état général : bon ; altérations : usure de la couche picturale sur les bords de la toile ; restaurations : néant. 4) Description iconographique et formelle A ) Description iconographique a) titre : Christ portant la croix b) description du thème. Lieu unique , abstrait et indifférencié. Le Christ, couronné d'épines, portant la croix sur son épaule gauche, est , la tête inclinée en arrière, le visage présenté de trois quart, le bras et les mains dessinent un ovale autour de la tête, dont la ligne d'inclinaison est parallèle à la croix - le visage, le bras et les mains, vivement éclairés par une lumière qui vient de la gauche, se détachent sur un fond sombre
  • tableau : La Vierge présentée à Dieu le Père par saint Joachim
    tableau : La Vierge présentée à Dieu le Père par saint Joachim La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    Cette peinture est située dans la bas-côté nord, deuxième travée. Elle est en mauvais état, la peinture est très craquelée et boursouflée, les couleurs sont noircies. La préparation brune ne couvre pas toute la toile. La couche picturale est lisse, sans empâtement.
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Titre courant :
    tableau : La Vierge présentée à Dieu le Père par saint Joachim
    Dimension :
    Dimensions : h : 180 cm ; la : 125 cm. Dimensions cadre : la : 15 cm.
    Texte libre :
    , un ange montre du doigt la scène à des personnages non figurés sur la toile. Devant la Vierge, trois angelots, à demi enfouis dans des nuages, la contemplent d'un air extasié. Au premier plan, à l'extrême sont figurés à des échelles différentes : la Vierge a la taille d'une fillette, mais le corps et le et plus nerveux des plis du manteau de Dieu le Père. Figuration stéréotypée de la Vierge et de Dieu mouvementée des drapés situent cette œuvre dans la seconde moitié du XVIIe siècle. - appellation usuelle : la Vierge présentée à Dieu le Père par saint Joachim. 2) Localisation Bas-côté nord quart de la toile à gauche - montage de la toile : invisible - châssis-type : châssis ordinaire avec une traverse centrale - mode de fixation de la : bon - altérations : petite déchirure de la toile en bas à gauche - restaurations : néant. B) Cadre a) catégorie : cadre ordinaire. b) forme : rectangulaire ; dimensions : la : 15 cm. c
  • autel de la Vierge
    autel de la Vierge La Bastide-des-Jourdans - Notre-Dame
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'autel n'est pas à son emplacement d'origine. C'est un autel tombeau en bois peint. Sur la face antérieure, un cartouche au centre duquel se trouve le monogramme de la Vierge surmontant un cœur enflammé
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans - Notre-Dame
    Titre courant :
    autel de la Vierge
    Dimension :
    la 65.0 cm
    Appellations :
    autel de la Vierge
    Texte libre :
    -dédicace de l'autel : monogramme de la Vierge - fonction ancienne : liturgique. B) Emplacement Nef la. : 0, 65 m. 2. Analyse de l'autel A) Définition de l'ensemble Autel tombeau. B) Matériaux et . c) polychromie : autel entièrement peint. C) Dimensions -base : l. : 1, 20 m ; la : O, 33 m - table d'autel : l. :1, 75 m ; la. : 0, 65 m. D) Morphologie et structure a) plan : rectangulaire b : au centre du cartouche le monogramme de la Vierge surmontant un cœur enflammé. b) décor : limité à la face antérieure du tombeau : au centre, gros cartouche en forme de cœur, entouré de palmes et . Polychromie très effacée et tachée. Œuvre de la fin du XVIIe ou du début du XVIIIe siècle.
  • autel et retable de saint Sébastien
    autel et retable de saint Sébastien La Bastide-des-Jourdans
    Historique :
    L'autel de saint Sébastien se trouvait, au début du 17e siècle, contre le mur nord de la seconde travée de la nef. En 1620, il était orné d' un retable de bois doré provenant de la chapelle Notre-Dame de Consolation, ruinée. En 1639, l'archevêque demande aux marguilliers de la confrérie de saint de saint Eloi. La peinture qui orne le retable actuellement est donc probablement postérieure à la fusion des deux autels.
    Référence documentaire :
    Pièce 11. Archevêché d'Aix, paroisses : La Bastide-des-Jourdans. Archives départementales des f° 54 v° - 57 r°. Procès-verbaux des visites pastorales, évêché d'Aix-en-Provence, 1620-1621 . Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Aix-en-Provence : 1 G 1333. f° 128 r° - 130 v°. Procès-verbaux des visites pastorales, évêché d'Aix-en-Provence, 1627-1638 . 1632. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Aix-en-Provence : 1 G 1334. f° 99 r° - 100 v°. Procès-verbaux des visites pastorales, évêché d'Aix-en-Provence,1638-1641 . Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Aix-en-Provence : 1 G 1335.
    Description :
    Autel secondaire avec retable de saint Sébastien, situé dans la première travée du bas-côté nord
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions totales : h : 422 cm ; l : 270 cm. Dimensions autel : h : 160 cm ; la : 190 cm . Dimensions toile : h : 210 cm ; la : 160 cm.
    Texte libre :
    : la face antérieure du retable repose sur l'autel ; la face postérieure sur des planches disposées en , les pilastres ; décor en plus fort relief sur les colonnes ; les ceps s'enroulent dans la gorge des - emplacement : intrados de la corniche - technique : compartiments délimités par des baguettes ; la taille, au niveau de la gorge des torsades, se détache en ronde-bosse - répartition des colonnes. - remaniements : la toile centrale semble avoir été insérée postérieurement, une . - interprétation des gestes : opposition entre l'attituderigide des deux évêques et la composition dynamique et desquelles se forment des gouttes de sang, un pagne noué autour de la taille. Les angelots sont nus composition. Les deux anges disposés en biais s'adaptent à la forme du cadre. - traitement des formes enveloppés soulignés par des ombres. - valeurs , lumière et modelé : la lumière vient de la partie marguilliers de la confrérie de saint Sébastien de le remplacer par un retable neuf . Lors des travaux
  • retable de l'Annonciation
    retable de l'Annonciation La Bastide-des-Jourdans
    Inscriptions & marques :
    Inscription au centre et en bas de la toile : "ECCE ANCILLA DOMINI".
    Description :
    Fragment de retable architecturé, sculpté et peint, sans soubassement, ni couronnement. La toile
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions totales : h : 218 cm ; la : 184 cm. Dimensions de la toile : h : 160 cm ; la : 130 cm.
    Texte libre :
    chaque élément : le cadre de la toile centrale est indépendant des pilastres et de l'entablement ; les chapiteaux et les bases des pilastres sont indépendants ; l'architrave et la corniche sont indépendants de la des couches picturales : couche picturale intacte, ni usée, ni écaillée. Sur la partie inférieure et - répartition des personnages de chaque iconographie : - nombre : trois personnages : la Vierge, l'ange, la ailes, envolée de drapés. encore il y a opposition entre les longs plis parallèles des vêtements de la Vierge et les drapés mouvementés et cassés des vêtements de l'ange. Attributs : - le livre des carrelage ce qui assure la liaison avec le plan où est situé l'ange. - répartition des lignes sur la donnent son dynamisme et son mouvement à la composition. - traitement des formes et de la lumière oléagineux. Coloris jaune-rouge des vêtements de l'ange, couleur jaune de la nuée et robe rouge-rosé de la . Les couleurs des vêtements de la Vierge et de l'ange se répondent. Ils ont respectivement une robe
  • calice ; patène
    calice ; patène La Bastide-des-Jourdans
    Inscriptions & marques :
    Poinçon de maître insculpé deux fois sur le calice et une fois sur la patène : initiales L. I. G . couronnées. Poinçon de la communauté de Valréas au 18e siècle insculpé une fois sur le calice et une fois sur la patène : lettre V couronnée.
    Historique :
    Valréas au 18e siècle. Les poinçons sont celui de l'orfèvre et celui de la communauté de Valréas.
    Référence documentaire :
    P. 436. Helft, Jacques. Le poinçon des provinces françaises. - Paris : F. de Nobele, 1968.
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Texte libre :
    DESCRIPTION 1) Dénomination et titre Calice et patène 2) Localisation Dans la sacristie, placard - deux éléments distincts : - le pied (y compris la bague située au-dessus du pied ) - la tige attenante à la coupe. - dimensions : calice : h. : 25 cm ; diam. de la coupe : 8, 5 cm calice : dorées. c) aspect du matériau : - aspect de la surface : polie et brillante - traces d'exécution traces de martellement au revers du pied du calice. d) assemblages : - la tige et le pied sont vissés l'un à l'autre, la vis est soudée à la tige. Le pas de vis est attenant à la bague située au-dessus du pied - la coupe et la tige sont soudées l'une à l'autre ; la coupe est emboitée et soudée à la fausse coupe - le pied comporte trois éléments soudés : - la base, le dessus du pied, la bague située au-dessus du pied - la tige comporte deux éléments soudés : le nœud, la bague située au-dessus du nœud. C) Morphologie et
    Illustration :
    Lettre V couronnée : poinçon de la communauté de Valréas au 18e siècle. IVR93_19718400182Z
  • chandelier (6)
    chandelier (6) La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    plan triangulaire, la tige circulaire comprend deux nœuds, se termine par une bague, support de la bobèche, profilée en talon. Tous les éléments sont creux. La collerette triangulaire située au-dessus du pied est décorée de perles gravées. On trouve un décor de godrons sur les deux nœuds de la tige et sur les bords de la bobèche.
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions : h : 45 cm ; la (pied) : 14 cm ; d (bobèche) : 11 cm.
    Texte libre :
    bobèche - la bobèche est profilée en talon - le bougeoir a des parois rectilignes très légèrement évasées . La forme des pieds triangulaires est absolument identique dans ces trois séries de chandeliers. Les triangulaire au-dessus du pied. Mais les chandeliers de la Bastide sont de qualité nettement supérieure par la DESCRIPTION 1) Dénomination et titre Six chandeliers 2) Localisation Posés sur l'autel de la Vierge triangulaire - une tablette triangulaire formant collerette au-dessus du pied - la partie inférieure de la tige - la partie supérieure de la tige - une bobèche - un bougeoir. dimensions : h. : 45 cm ; diam. de la bobèche : 11 cm ; du pied : 14 cm ; diam. de la tige d'assemblage : 1 cm. B) Matériaux et techniques a - de coloration : couleur naturelle cuivre jaune. c) aspect du matériau : - aspect de la surface ) assemblages : les six éléments se superposent et s'emboitent les uns dans les autres le long de la tige le bougeoir et la bobèche. C) Morphologie et structure a) morphologie - pied pyramidal de plan
  • paire de chandeliers (n° 2)
    paire de chandeliers (n° 2) La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    rectilignes. Le pied et la tige sont vissés l'un à l'autre. Le nœud central est galbé ans sa partie inférieure
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions : h : 24 cm ; d à la base : 11, 5 cm.
    Texte libre :
    aussi par le profil de leur pied des chandeliers (3) de cette même église de la Bastide. moulures de la tige et du pied sont soulignées par des incisions ; seule la collerette surmontant le nœud ) Description matérielle A) Composition d'ensemble, dimensions - deux éléments distincts : le pied, la tige - plus une petite bobèche indépendante. - dimensions : h. : 24 cm ; diam. à la base 11 , 5 cm. B coloration : couleur naturelle, cuivre jaune. c) aspect du matériau : - aspect de la surface : polie le pied et la tige sont vissés l'un à l'autre. Vis soudée à la tige. C) Morphologie et structure a - bougeoir de plan circulaire, aux parois rectilignes. b) structure : intérieur évidé ; épaisseur des de restauration. NOTE DE SYNTHÈSE Très belle qualité de la matière. Chandeliers du XVIIe siècle (?), dont le pied profilé en doucine et la tige à facettes rappellent les chandeliers (2) de Grambois. Une
  • croix d'autel
    croix d'autel La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    portant un voile (la Vierge ?), cœur dans une couronne d'épines surmonté d'une croix et au centre d'une nuée, un triangle dans lequel est gravé le nom de Yahvé. La tige circulaire porte un nœud galbé , encadré de bagues, surmonté d'un culot en forme de palmette. Les montants de la croix sont rectangulaires plats. Le Christ en croix est surmonté du titulus INRI. Les extrémités de la croix sont ornées d'un médaillon ovale entouré de trois coquilles portées par des volutes.
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions : h : 62 cm ; la (traverse) : 20 cm ; la (suppedaneum) : 12 cm.
    Texte libre :
    - les extrémités de la croix sont ornées d'un médaillon ovale entouré de trois coquilles portées par des parties distinctes : le socle, la croix et le Christ. - dimensions : h. : 62 cm ; l. de la traverse du socle sont fondus et coulés ; décor incisé sur la partie inférieure du montant ; décor repoussé aux extrémités du montant et de la traverse de la croix - de coloration : coloration naturelle cuivre-jaune. c) aspect du matériau : - aspect de la surface : polie et lisse visibles le long des arêtes du socle, à l'intérieur et à l'extérieur. d) assemblages : - les trois faces du socle sont soudées - socle lié à la tige de la croix par une vis et un écrou visibles à l'intérieur du socle - la tige et la croix elle-même sont soudées ; soudure visible sous la palmette située à la base de la croix - le christ est fixé à la croix par trois petits écrous visibles au revers - le
  • paire de chandeliers (n° 4)
    paire de chandeliers (n° 4) La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    Ces deux chandeliers sont en cuivre jaune, sans décor. Le pied et la tige sont vissés l'un à l'autre. L'intérieur de la tige et du pied est évidé. La tige et le pied sont de forme circulaire. La tige
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions : h : 25 cm ; d : 12 (à la base).
    Texte libre :
    rectiligne des chandeliers (2) de La Tour-d'Aigues. , dimensions - deux éléments distincts le pied, la tige - dimensions : h. : 25 cm ; diam. à la base : 12 - coloration naturelle cuivre jaune. c) aspect du matériau : - aspect de la surface : polie : - pied et tige vissés l'un à l'autre - vis soudée à la tige - les éléments de la tige sont soudés. C) Morphologie et structure a) morphologie : - pied de plan légèrement concaves - la tige de section circulaire est composée d'un nœud convexe dans - le bougeoir, de plan circulaire, a des parois légèrement concaves. b) structure : intérieur évidé de la tige et du pied ; les parois ont 2mm d'épaisseur. 4) Iconographie et décor Ni motifs Chandeliers du XVIIe siècle (?). Très belle qualité de la matière. Se rapprochent un peu par leur tige
  • statue (demi-nature)
    statue (demi-nature) La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    Statue de sainte non identifiée située dans la sacristie. Elle est en bois sculptée dans un seul bloc. Il subsiste des traces de polychromie. Elle est en mauvais état.
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions : h : 84 cm ; la : 40 cm. Dimensions de la base : h : 5 cm ; l : 40 cm ; la : 20 cm.
    Texte libre :
    autel dédié à cette sainte dans la chapelle de la famille des Martin (aujourd'hui deuxième travée du collatéral sud). La facture très simple, sans recherche particulière dans le drapé des vêtements ni dans matérielle A) Dimensions - h. : 85 cm ; la. : 40 cm - format : demi-nature. B) Matériaux et techniques claire ; structure de la surface : régulière ; traces d'outils : traces de fermoir sur le revers de la du coude n'est pas visible. C) Polychromie et décor plastique a) polychromie : il ne reste que des {traces sur les bras et dans les plis de la robe )b) décor plastique : néant . D) Base, support , encadrement a) base : base rectangulaire à pans coupés, taillée dans le même bloc que la statue h. 5 cm ; l . : 40 cm ; la. : 20 cm ; Traces de peinture verte. b) support : néant. E) État de conservation reposant sur la jambe gauche, la jambe droite étant fléchie, la tête inclinée un peu en avant, la main gauche ramenée sur la poitrine, la main droite tendue ouverte vers le sol - anatomie dissimulée par
  • tableau : présentation au Temple
    tableau : présentation au Temple La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    Tableau localisé sur le mur nord du chœur. Il est en bon état. La préparation est brun-rouge, la
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions : h : 184 cm ; la : 142 cm. Dimensions cadre : la : 12 cm.
    Texte libre :
    : quelques écaillures le long de la couture des deux lés - restaurations : néant. 4) Description . - la scène se passe dans le temple dont on aperçoit une des énormes colonnes à base moulurée porte monumentale et le ciel étant représentés par des valeurs plus claires. - la composition stable est dominée par des lignes verticales et horizontales. L'enfant, personnage principal de la scène , n'est pas le point de convergence des lignes de composition. La lumière qui vient de gauche éclaire plus de contraste avec le groupe de la Vierge. - le modelé des formes est suggéré par le jeu d'ombres - appellation usuelle : la Présentation au Temple 2) Localisation Chœur, mur nord. 3) Description matérielle A centrale - montage de la toile : invisible - châssis-type : rectangulaire avec un montant et deux traverses - mode de fixation de la toile au châssis - restaurations : la deuxième toile a peut-être été collée au dos de la toile principale pour la consolider. B
  • chandelier pascal
    chandelier pascal La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    Chandelier en bois et décor en fonte coulée appliquée en relief. La base est pyramidale, de plan triangulaire reposant sur trois pieds d'animaux. La tige est circulaire, avec deux bagues, une à la base , l'autre au milieu. La coupe circulaire est profilée en doucine. Le décor en fonte est composé de feuillages stylisés et de volutes entrecroisées. Trois rinceaux en plein relief formant consoles font la liaison entre la tige et la coupe.
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions : h : 120 cm ; la (pied) : 45 cm ; d (coupe) : 21 cm.
    Texte libre :
    la surface, ont une épaisseur de 5 mm à 1 cm. Les saillies des reliefs ont environ 1 cm de profondeur - la tige - la partie supérieure formant coupe. Aucun de ces éléments n'est indépendant. Dimensions : h. 120 cm ; la. du pied : 45 cm ; diam. de la coupe : 21 cm. B) Matériaux et techniques a) nature soutiennent la partie supérieure du candélabre sont emboitées. C) Morphologie et structure a) morphologie . La tige est de section circulaire ; ses parois sont rectilignes. Elle présente deux bagues, une à sa base et l'autre en son milieu et une partie renflée au dessous de la coupe. La coupe de plan circulaire (quatre morceaux pour la bague centrale) - les reliefs de fonte , appliqués sur toute . 4) Décor et iconographie - aucune représentation iconographique - les arêtes de la base sont stylisés et de volutes entrecroisées - la liaison de la base et de la tige est assurée par trois rinceaux qui se détachent en plein relief et se terminent en flammes - la bague centrale repose sur trois
  • buste-reliquaire de saint Éloi
    buste-reliquaire de saint Éloi La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    Buste grandeur nature d'un saint représenté en habit d'évêque portant la mitre. Aucun attribut ne confirme son identité. La tradition locale l'identifie à saint Éloi qui est représenté sur la toile du
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions : h : 80 cm ; la : 45 cm. Dimensions du socle : h : 20cm ; l : 45 cm ; la : 35 cm.
    Texte libre :
    XVIIIe siècle. S'inscrit dans la série des bustes reliquaires de la région et se rapprochent tout ) Dimensions buste : h. : 80 cm ; la. : 45 cm format : grandeur nature. B) Matériaux et techniques a) nature du matériau : bois ; essence indéterminée b) aspect du matériau : invisible ; structure de la : deux blocs verticaux, formant l'un la partie antérieure, l'autre la partie postérieure du buste ; mode b) décor plastique : décor des vêtements gravé dans l'assiette de plâtre. D) Base, support , encadrement a) base : néant b) support : socle - dimensions : h. : 20 cm ; la. : 45 cm. 35 cm - décor : face antérieure : au centre, cartouche sculpté dans lamasse encadrant la cavité à reliques et portant la mitre ; aucun attribut ne confirme son identité ; la tradition locale l'identifie à saint Éloi qui est représenté sur la toile du retable placé sur le même autel - composition frontale : buste dessinées, aux yeux petits sous des sourcils fins. Barbe mi-longue traitée en mèches ondulées. Cheveux
  • statue (statuette) de l'Enfant Jésus
    statue (statuette) de l'Enfant Jésus La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    Statuette de l'Enfant Jésus située dans la sacristie. Il tient dans sa main droite un globe
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions : h : 90 cm ; h statue : 75 cm ; la : 25 cm. Dimensions socle : h : 15 cm ; l : 40 cm ; la : 35 cm.
    Texte libre :
    indépendante - typologie : statuette en pied - appellation usuelle : enfant Jésus 2) Localisation Dans la - hauteur totale : 90 cm. ; hauteur de la statue : 75 cm ; largeur : 25 cm - format : statuette B : - coloration : claire qui apparait par endroits sous la polychromie - structure de la surface : régulière - traces d'exécution, coutures : néant monde que tient l'enfant à la main est un élément rapporté - mode d'assemblage : non visible C , encadrement a) base : - dimensions : l. : 25 cm - la. : 18 cm - structure interne : bois massif, attenant à la statue - assemblages : base posée sur le support : peinte en rouge foncé b) support : - dimensions : h. 15 cm ; l. à la base : 40 cm ; la à la base : 35 cm. - structure interne : corps central en bois massif sculpté dans la masse ; quatre planchettes sont rapportées dans la partie inférieure - assemblages : les planchettes et
  • paire de chandeliers (n° 3)
    paire de chandeliers (n° 3) La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    Ces deux chandeliers sont en cuivre jaune. Le pied et la tige sont vissés l'un à l'autre. Les chandeliers sont de plan circulaire, les moulurations sont soulignées d'incisions. La tige est formée de deux
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions : h : 23 cm ; d : 11 cm (à la base).
    Texte libre :
    comprenant deux éléments distincts : le pied, la tige - dimensions : h. 23 cm ; diam. : 11 cm (à la base coloration : couleur naturelle du cuivre jaune. c) aspect du matériau : - aspect de la surface : polie soudée à la tige. C) Morphologie et structure a) morphologie : - pied de plan circulaire dont le Parfait aucune restauration. NOTE DE SYNTHÈSE Rappellent par leur base renflée et la forme de leur tige les chandeliers (2) de la même église. Par leurs nœuds, rappellent les chandeliers (1) de la même
  • chandelier (4)
    chandelier (4) La Bastide-des-Jourdans
    Description :
    trois faces concaves sont limitées par des arêtes en volutes reposant sur des pieds en pattes de lion . La tige circulaire comprend deux bagues et deux nœuds. Dans la partie supérieure, bobèche surmontée
    Localisation :
    La Bastide-des-Jourdans
    Dimension :
    Dimensions : h : 61 cm ; la (pied) : 18 cm ; d. (bobèche) : 14 cm.
    Texte libre :
    de la bobèche. La bobèche est profilée en talon. Le bougeoir de section circulaire a des parois Très bon. - un des chandeliers est fissuré au-dessus du nœud de la partie supérieure de la tige chandeliers sont très proches des six chandeliers en laiton posés sur l'autel de la Vierge de la même église dans le placard de la sacristie. 3) Description matérielle A) Composition d'ensemble, dimensions Six au-dessus du pied - la partie inférieure de la tige - la partie supérieure de la tige - la bobèche- le bougeoir Dimensions : h. : 61 cm ; la. du pied : 18 cm ; diam. de la bobèche : 14 cm. B - de décor : décor incisé sur la tige et la bobèche ; décor fondu et coulé avec l'ensemble sur le pied - coloration naturelle couleur cuivre. c) aspect du matériau : - aspect de la surface : surface polie, lisse : à l'intérieur du pied, trois coutures suivent les arêtes des angles. d) assemblages : les six éléments se superposent et s'emboitent les uns dans les autres le long de la tige d'assemblage centrale