Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 9 sur 9 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison de villégiature (villa balnéaire) dite La Bravade
    Maison de villégiature (villa balnéaire) dite La Bravade Sainte-Maxime - 4 boulevard Bellevue - en ville - Cadastre : 2012 AB 78, 79, 80
    Historique :
    l'architecte René Darde et l'entrepreneur de maçonnerie Paul Nicolet. Elle a été agrandie en 1947 par l'architecte Barthélemy (Barthy) Barla. Deux pièces ont été rajoutées à l'arrière et un escalier de
    Référence documentaire :
    transformations. Architecte : Barthy Barla. Tirages de plans. Demande de permis de construire au nom de Monsieur
    Auteur :
    [architecte] Darde René [architecte] Barla Barthélemy
  • Magnanerie Fabre, puis hôtel de voyageurs des Mimosas, actuellement hôtel de ville
    Magnanerie Fabre, puis hôtel de voyageurs des Mimosas, actuellement hôtel de ville Sainte-Maxime - Bellevue - boulevard des Mimosas - en ville - Cadastre : 2012 AB 987
    Historique :
    transformation sont demandés à l'architecte René Darde et à l'entrepreneur de maçonnerie Paul Nicolet. L'Hôtel européenne de la jeunesse. Il est acheté par la ville en 1983. Restauré en 1985 par l'architecte Gilbert
    Référence documentaire :
    Projet de l'architecte René Darde de 1922. Inclus dans la demande de permis de construire de 1947
    Auteur :
    [architecte] Darde René [architecte] Romano Gilbert
  • Maison de villégiature (villa balnéaire) dite La Vierge Noire
    Maison de villégiature (villa balnéaire) dite La Vierge Noire Sainte-Maxime - Madrague - 2 boulevard des Cactus - Cadastre : 2007 AE 912
    Historique :
    La Vierge Noire a été construite en 1926 par l'architecte René Darde et l'entrepreneur de
    Auteur :
    [architecte] Darde René
  • Maison de villégiature (villa balnéaire) dite La Poulidetto
    Maison de villégiature (villa balnéaire) dite La Poulidetto Sainte-Maxime - la Croisette - 3 montée de la Grande-Croisette - Cadastre : 2012 F5 634, 633
    Historique :
    l'architecte René Darde et l'entrepreneur de maçonnerie Paul Nicolet. Le début des travaux date de décembre
    Auteur :
    [architecte] Darde René
  • Maison de villégiature (villa balnéaire) dite La Bagnarello, actuellement hôtel de voyageurs La Belle Aurore
    Maison de villégiature (villa balnéaire) dite La Bagnarello, actuellement hôtel de voyageurs La Belle Aurore Sainte-Maxime - les Bouteillers - 5 boulevard Jean-Moulin - en ville - Cadastre : 2012 F4 486, 1780
    Historique :
    La villa La Bagnarello a été construite en 1925 par l'architecte René Darde et l'entrepreneur de
    Auteur :
    [architecte] Darde René
  • Hôtel de voyageurs dit Grand Hôtel L'Arbois, actuellement immeuble
    Hôtel de voyageurs dit Grand Hôtel L'Arbois, actuellement immeuble Sainte-Maxime - la Batterie - 24, 26 avenue du Général-Leclerc - en ville - Cadastre : 2012 AB 876
    Auteur :
    [architecte] Darde René
    Texte libre :
    monsieur Jean Gianotti venu de Paris. L'architecte est René Darde, l'entrepreneur de maçonnerie Paul l'esprit du Mouvement Moderne. Faut-il y voir une influence de l'Hôtel Latitude 43 que l'architecte Georges
  • Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Lou Pantaï
    Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Lou Pantaï Sainte-Maxime - la Batterie orientale - 28 boulevard Beau Site - Cadastre : 2012 AD 1260
    Historique :
    La villa Lou Pantaï a été construite en 1925 par l'architecte René Darde et l'entrepreneur de
    Auteur :
    [architecte] Darde René
  • Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Chantoiseau, puis Bois Saint-Joseph, actuellement presbytère
    Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Chantoiseau, puis Bois Saint-Joseph, actuellement presbytère Sainte-Maxime - Bouillonet - 16 route du Débarquement - Cadastre : 2012 AC 40
    Historique :
    l'architecte René Darde et l'entrepreneur Paul Nicolet. La conciergerie constituée d'un garage surmonté d'un
    Auteur :
    [architecte] Darde René
  • Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Le Clos de la Madrague
    Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Le Clos de la Madrague Sainte-Maxime - Meinier - chemin rural dit de la Vierge-Noire - Cadastre : 2012 AD 1294
    Historique :
    Le Clos de la Madrague a été construit en 1923 par l'architecte René Darde et son collaborateur
    Auteur :
    [architecte] Darde René
    Texte libre :
    travail qui occupe un espace plus vaste que les chambres. NOTE DE SYNTHÈSE L'architecte René Darde est architectes, dont la juxtaposition des volumes pour simuler les agrandissements successifs. Ici c'est plutôt
1