Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 372 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Coopérative vinicole du Terroir de Cabrières-d'Aigues
    Coopérative vinicole du Terroir de Cabrières-d'Aigues Cabrières-d'Aigues - près de Cabrières-d'Aigues - R.D. 9 - isolé - Cadastre : 1975 AE 372
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - près de Cabrières-d'Aigues - R.D. 9 - isolé - Cadastre : 1975 AE 372
    Titre courant :
    Coopérative vinicole du Terroir de Cabrières-d'Aigues
    Appellations :
    Coopérative vinicole du Terroir de Cabrières-d'Aigues
  • présentation de la commune de Cabrières-d'Aigues
    présentation de la commune de Cabrières-d'Aigues Cabrières-d'Aigues
    Historique :
    Commune formée par la réunion au 14e siècle de 2 villages : Cabrières et Roubians ; édifices
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues
    Titre courant :
    présentation de la commune de Cabrières-d'Aigues
  • église paroissiale, Prieuré de Chanoines Saint-Jean de Roubians
    église paroissiale, Prieuré de Chanoines Saint-Jean de Roubians Cabrières-d'Aigues - l' Eglise Saint-Jean - isolé - Cadastre : 1971 AB 121, 122 1856 D 907
    Historique :
    paroisse à Cabrières, ruiné au 17e siècle ; en 1956 il restait des vestiges du choeur et d'une chapelle
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - l' Eglise Saint-Jean - isolé - Cadastre : 1971 AB 121, 122 1856 D 907
    Déplacement :
    parties déplacées à Cabrières-d'Aigues
    Texte libre :
    village de Cabrières, pour lequel fut construit une église annexe sous le titre de Notre-Dame de Mille passa la nuit suivante au prieuré ; le prélat trouva l'église de Cabrières, alors neuve, en excellent Cabrières . En décembre 1423, au cours d'une visite pastorale, l'archevêque d'Aix ordonna de refaire la sa charge le 20 avril 1424, en présence de Bertrand Marroyn, prêtre de Cabrières (originaire de indispensables à la célébration du culte se trouvaient dans l'église Notre-Dame de Cabrières, ce qui indique bien qu'à cette époque déjà l'église annexe de Cabrières servait ordinairement au culte paroissial tandis l'église Saint-Jean continuait cependant d'accueillir les sépultures des habitants de Cabrières, ainsi même du prieuré et de la vicairie furent transférés, avec la paroisse, à l'église de Cabrières, Saint XVIe siècle dans les contrats d'arrentement du prieuré . La présence à Cabrières, à la suite de l'acte avril 1633 - la chapelle, qui appartient au vicaire de Cabrières , n 'a aucun retable ni ornement, sa
  • présentation de la commune de Peypin-d'Aigues
    présentation de la commune de Peypin-d'Aigues Peypin-d'Aigues
    Localisation :
    Peypin-d'Aigues
    Titre courant :
    présentation de la commune de Peypin-d'Aigues
  • présentation de la commune de La Motte-d'Aigues
    présentation de la commune de La Motte-d'Aigues La Motte-d'Aigues
    Localisation :
    La Motte-d'Aigues
    Titre courant :
    présentation de la commune de La Motte-d'Aigues
  • présentation de la commune de La Tour-d'Aigues
    présentation de la commune de La Tour-d'Aigues La Tour-d'Aigues
    Localisation :
    La Tour-d'Aigues
    Titre courant :
    présentation de la commune de La Tour-d'Aigues
  • Moulin à Huile, Temple, église paroissiale Notre-Dame, Saint-Laurent (Semi-Troglodytique)
    Moulin à Huile, Temple, église paroissiale Notre-Dame, Saint-Laurent (Semi-Troglodytique) Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 215 1856 B 1112
    Référence documentaire :
    Pièce 27. Archevêché d'Aix, paroisses, Cabrières d'Aigues. Archives départementales des Bouches-du Administration communale, Cabrières d'Aigues. Temple. Archives départementales de Vaucluse, Avignon Procès-verbal de démolition du temple, 28 juin 1663. Archives communales, Cabrières-d'Aigues : AA 1 Transaction entre Chrétienne d'Aguerre, baronne de La Tour d'Aigues, et la communauté de Cabrières . S. d. (1610-1611). Archives communales, Cabrières-d'Aigues : AA 1 n° 106. f° 29, 40, 53. Délibération du conseil de la communauté, Cabrières d'Aigues, 1640-1656. Archives communales, Cabrières-d'Aigues : BB 3. Compte trésoraire, 1611. [Cabrières d'Aigues]. Archives communales, Cabrières-d'Aigues : CC 12. , Cabrières-d'Aigues : II 1. Délibérations du conseil municipal, Cabrières d'Aigues, 1790-1801. Archives communales, Cabrières
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 215 1856 B 1112
    Texte libre :
    , baronne de la Tour d'Aigues,qui prétendait obliger les habitants de Cabrières à venir moudre leurs olives HISTORIQUE Édifice antérieur Fait exceptionnel, l'église de Cabrières a succédé non pas à un autre 1611, à la suite d'une transaction passée entre la communauté de Cabrières et Chrétienne d'Aguerre à son moulin banal de la Tour-d'Aigues. L'acte d'habitation de1495 avait omis de régler ce détail David, charpentiers de la Tour-d'Aigues, pour le compte de la baronne : "Avons trouvé le bastiment et , il appartient d'abord au baron de la Tour-d'Aigues, qui le céda peu après à la communauté. Celle-ci , l'église fut rétablie, mais, la paroisse de Cabrières ayant été unie à celle de Cucuron, la maison curiale ornement de la place de Cabrières" . Abandonné à cette date, le projet fut repris et exécuté en 1951
  • Hôtel de Réauville, puis de La Tour-d'Aigues, puis de Caumont, actuellement conservatoire de musique
    Hôtel de Réauville, puis de La Tour-d'Aigues, puis de Caumont, actuellement conservatoire de musique Aix-en-Provence - Quartier Mazarin - 3 rue Joseph-Cabassol - en ville - Cadastre : 1829 L3 1136 à 1139 2010 AK 30, 31
    Historique :
    Réauville. L'hôtel passe en 1752 à la famille Bruny de La Tour-d'Aigues, puis à la famille de Caumont, en
    Représentations :
    de volutes. Au centre se trouve le cerf qui figure dans les armoiries des Bruny de La Tour-d'Aigues
    Auteur :
    [propriétaire] Bruny de La Tour-d'Aigues, marquise de caumont Pauline
    Titre courant :
    Hôtel de Réauville, puis de La Tour-d'Aigues, puis de Caumont, actuellement conservatoire de
    Appellations :
    hôtel de La Tour-d'Aigues
    Texte libre :
    par voie d'échange à François Bruny de La Tour-d'Aigues dont la petite fille Pauline épouse le marquis
    Illustration :
    panneau central, le cerf qui figure dans les armoiries des Bruny de La Tour-d'Aigues
  • Temple
    Temple Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 392
    Référence documentaire :
    Administration communale, Cabrières d'Aigues. Temple. Archives départementales de Vaucluse, Avignon Délibérations du conseil de la communauté, Cabrières d'Aigues, 1630-1640, conseil du 24 août 1631 . Archives communales, Cabrières-d'Aigues : BB 2. Procès-verbal de démolition du temple, 28 juin 1663. Archives communales, Cabrières-d'Aigues : AA 1 Délibérations du conseil municipal, Cabrières d'Aigues, 1790-1801. Archives communales, Cabrières -d'Aigues : D 1. f° 9-12. Livre de consistoire de Cabrières, 1641-1663. Archives privées.
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 392
    Annexe :
    nous concéder acte de la contrevantion que le ministre et ceux de la religion dudict Cabrières
    Texte libre :
    HISTORIQUE Le premier temple de Cabrières fut l'église paroissiale Notre-Dame de Toutes Fleurs 1639 . L'église réformée de Cabrières était alors desservie par un pasteur, qui prêchait également à la (appelée l'Eglise de la Vallée d'Aigues) et contribuant ensemble, au moyen d'un impôt spécial, à en 1663 . Le local du moulin devait être, théoriquement, provisoire, la communauté de Cabrières de la Motte-d'Aigues qui était alors en chantier. Le projet commençait tout juste à prendre forme quand, en 1645, il fut contrecarré par le duc de Lesdiguières, baron de la Tour-d'Aigues, qui obtint interdisant la construction de celui de Cabrières dont les fondations n'étaient pas encore jetées "... n'i ayant qu'une place aplanie dans laquelle ceux de Cabrières s'assemblent..." . Les difficultés cas, plus de temple à Cabrières après cette date. Les persécutions, puis la conversion forcée des Lourmarin, s'établissait comme pasteur à Cabrières dans la maison d'un particulier, Pierre Roux, et prêtait
  • village semi-troglodytique
    village semi-troglodytique Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 1856 B
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 1856 B
    Texte libre :
    rares textes conservés, Cabrières constituait une seigneurie et un habitat distincts de ceux de Roubians , castrum fondé au XIe ou au XIIe siècle, abandonné à une date inconnue et annexé avant 1383 à Cabrières. La autre ne constitue pas un cas isolé en pays d'Aigues, où l'on a vu Villelaure succéder à Tresémines à la Limaye au cours des XIIIe et XIVe siècles. En ce qui concerne Cabrières, le fait semble particulièrement demeure, incontestable : en 1343, Cabrières était le seul lieu habité du territoire et son église, annexe revenus seigneuriaux, puis à vendre le fief, en 1442, au seigneur de La Tour-d'Aigues Fouquet d'Agoult . Cabrières ne devait plus guère avoir d'habitants lorsque Elzéar de Sabran céda les droits de pâturage sur néanmoins par la suite : une soixantaine d'entre eux étaient réinstallés en 1547. Cabrières parait avoir étendu, trafic commercial) qui faisait défaut à Cabrières et aux autres communautés protestantes du pays d'Aigues. Le village regagna lentement et difficilement ce qu 'il avait perdu entre 1540 et 1545. En 1620
  • Tombeau d'Une Famille Protestante
    Tombeau d'Une Famille Protestante Cabrières-d'Aigues - la Petite Roche - isolé - Cadastre : 1971 AI 6
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - la Petite Roche - isolé - Cadastre : 1971 AI 6
  • Tombeau d'Une Famille Protestante
    Tombeau d'Une Famille Protestante Cabrières-d'Aigues - le Pétourié - isolé - Cadastre : 1971 AI 253, 254
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - le Pétourié - isolé - Cadastre : 1971 AI 253, 254
  • Fontaine
    Fontaine Cabrières-d'Aigues - 1ère fontaine - en village - Cadastre : non cadastré
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - 1ère fontaine - en village - Cadastre : non cadastré
  • Fontaine (Fontaine Semi-Troglodytique)
    Fontaine (Fontaine Semi-Troglodytique) Cabrières-d'Aigues - 2e fontaine - en village - Cadastre : non cadastré
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - 2e fontaine - en village - Cadastre : non cadastré
  • Moulin à Huile (Moulin Troglodytique)
    Moulin à Huile (Moulin Troglodytique) Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 222
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 222
  • église paroissiale Notre-Dame-de-Toutes-Fleurs, Saint-Elzéar (Eglise Semi-Troglodytique)
    église paroissiale Notre-Dame-de-Toutes-Fleurs, Saint-Elzéar (Eglise Semi-Troglodytique) Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 86 1856 B 1320
    Référence documentaire :
    Pièces 1, 3, 5, 7, 8, 9, 11, 12, 13, 24, 25, 27. Archevêché d'Aix, paroisses, Cabrières d'Aigues , Cabrières d'Aigues : GG non coté. Prix de possession de la vicairie de Cabrières, 20 avril 1424 ; Inventaire des biens de la vicairie Déclarations fournies au bureau diocésain du clergé par les redevables des décimes, Cabrières d'Aigues, 1728. Archives départementales des Bouches-du-Rhône, Marseille : G 589. Sentence de visite pastorale de la paroisse de Cabrières, 1727. Archives communales, Cabrières d'Aigues : GG 5. Plaintes élevées contre le vicaire de Cabrières par ses paroissiens, 1725-1727. Archives communales
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 86 1856 B 1320
    Texte libre :
    Cabrières. La date de sa construction n'est pas connue. Elle remonte sans aucun doute à l'époque même de la qu'à cette date l'église de Cabrières a pris le pas sur celle de Saint-Jean et qu'elle est devenue le leurs legs les autels de l'église de Cabrières, le maître-autel dédié à Notre-Dame et les autels Cabrières durant la période de désertion du village - l'entretien de l'édifice et le service religieux Cabrières tirait de sa prébende 73 charges de grain (froment, seigle, avoine et orge) de rente annuelle . Sur le plan spirituel, en revanche, ce fut une autre affaire : les nouveaux habitants de Cabrières protestante et qu'il ne pouvait être question dans ces conditions de rétablir à Cabrières un culte régulier et la vallée d'Aigues, et affecta à ce missionnaire comme rétribution une somme de 100 écus imposée sur les prieurs des églises de Cabrières, La Motte, Peypin et Saint-Martin-de-la-Brasque, ainsi que sur le vicaire de Cabrières, Joseph Meissonier, prêtre bénéficié du chapitre d 'Aix . La mission, prévue pour
    Illustration :
    Vue de situation depuis Cabrières. IVR93_19708401011V
  • Village
    Village Cabrières-d'Aigues - Roubians - isolé - Cadastre : 1971 AM 112 1856 D 439
    Historique :
    au profit de Cabrières ; détruit avant 1500 ; ruines informés recouvertes par la forêt.
    Référence documentaire :
    Procès-verbaux d'estimation et vente de biens nationaux. [Cabrières d'Aigues]. Archives
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - Roubians - isolé - Cadastre : 1971 AM 112 1856 D 439
    Texte libre :
    par celui de Cabrières. L'origine même de son nom est obscure. Les formes les plus anciennes Cabrières, on trouve donc au XIe siècle un habitat rural dans la tradition de celui qu'avait connu saint Elzéar, rédigé en 1363, ne font état que du seul village de Cabrières . L'inventaire, dressé en 1383, des biens du baron Jean de Sabran fait de Cabrières et de Roubians deux castra distincts, annexés , mentionne à côté de Cabrières le locum inhabitatum de Robiano ; celui de la succession de Raimond d'Agoult , en 1503, signale, dans le territoire de Cabrières "Robians, guod est ibidem prope in cacumine ejusdem Cabrières. Les causes de la désertion auraient été soit une destruction accidentelle (catastrophe naturelle ? on ne signale pas de guerre à cette époque), immédiatement suivie par la fondation de Cabrières, soit une dévitalisation progressive provoquée par le voisinage concurrent de Cabrières, dont la fondation château de Roubians et à Cabrières ?) jusqu'au XIIIe siècle au moins. Le regroupement aurait eu lieu à
  • Prieuré, Ferme de Bénédictins Notre-Dame-d'Entraigues
    Prieuré, Ferme de Bénédictins Notre-Dame-d'Entraigues Cabrières-d'Aigues - Entraigues - isolé - Cadastre : 1971 AK 170 1856 D 1295
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - Entraigues - isolé - Cadastre : 1971 AK 170 1856 D 1295
    Texte libre :
    Roubians, c'est-à-dire sur l'actuel territoire de Cabrières-d'Aigues . Elle figure par la suite très redevance est versée par le vicaire de Cabrières, Pierre Rey . Le repeuplement du village et la remise en valeur du territoire de Cabrières à partir de 1495 contribua, certes, à revaloriser le prieuré. Mais les T0ur d'Aigues, Jean Chau, qu'il afferma son bénéfice : à cette occasion, il porta la rente annuelle à - la dime du district compris entre la limite de Cabrières, le chemin de Pertuis, celui de Cucuron et Cabrières, moyennant le versement annuel de 6 charges de froment et 12 charges de seigle. Au cours de cette annuelle de 15 livres que le prieur d'Entraigues versait à celui de la paroisse de Cabrières pour la sud de Cabrières, à un kilomètre de l'étang de la Bonde, sur un plateau bordant le torrent du Reynard
  • Château Fort
    Château Fort Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 82 A 85 1856 B 1382 A 1386
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - en village - Cadastre : 1971 AE 82 A 85 1856 B 1382 A 1386
    Texte libre :
    De l'ancien château seigneurial de Cabrières, construit probablement à l'époque de la naissance du
  • maison semi-troglodytique
    maison semi-troglodytique Cabrières-d'Aigues - 11e maison - en village - Cadastre : 1971 AE 132 1856 B 1289
    Localisation :
    Cabrières-d'Aigues - 11e maison - en village - Cadastre : 1971 AE 132 1856 B 1289
1 2 3 4 19 Suivant