Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 1655 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • place forte de Briançon
    place forte de Briançon Hautes-Alpes
    Historique :
    La ville de Briançon était entourée d'une enceinte du 14e siècle rapidement jugée insuffisante Fenestrelle et de Pignerol sont perdues. Briançon devient alors une place principale. Dans le contexte de la autour de Briançon, la place prenant alors un rôle secondaire. De cette époque datent des types de d'infanterie et d'artillerie, blockhaus, etc. Le secteur de Briançon fut efficace lors de l'offensive italienne
    Référence documentaire :
    Plan général de la ville et des forts de Briançon. / Dessin, 1747. Service historique de la Défense Carte des environs de la ville de Briançon et des forts sur ses hauteurs pour servir au projet Plan géographique du tracé de la nouvelle route (depuis Briançon jusqu'à Cézanne. / Dessin, signé Place de Briançon. Plan de la ville et des forts./ Dessin, plume et lavis, 1854. Service historique Briançon (1321 m). Vue générale et forts avancés. / Carte postale, Pap, Vve Francou éditeur, 1ere
    Précision localisation :
    oeuvre située en partie sur la commune Briançon
    Titre courant :
    place forte de Briançon
    Carte :
    Carte de localisation des ouvrages. Place forte de Briançon.
    Appellations :
    place forte de Briançon
    Texte libre :
    pente du piton portant le château, la petite ville de Briançon, très serrée, était entourée d'une pour Briançon et le Queyras, à 900 livres. Des dépêches relatives aux fortifications adressées par fortifications de Briançon en 1690, partie en fonds municipaux, partie en crédits d'état. Ces comptes confirment illico le chemin de Versailles. Le projet de Briançon est daté des 21 et 23 novembre : manifestement événement venait de se produire, rapprochant Briançon de la première ligne : le 29 août 1696, à Turin, Louis même des choses, allait progressivement échoir à Briançon. Notons que cette cession entrait tout à fait à nos relations avec la Savoie. Le projet de ville neuve de Briançon, qui ne sera jamais exécuté du château ne seront jamais réalisées. Quant au reste, Vauban, qui ne reviendra pas à Briançon n'en tourner et d'investir Briançon Guillet 1708) par le col de Buffère : il y est arrêté in extremis par perdus, et Briançon se retrouvait en première ligne, lorsque notre armée prit ses quartiers d'hiver
    Illustration :
    Plan général de la ville et des forts de Briançon 1747. IVR93_19930500105VAB Carte des environs de la ville de Briançon et des forts sur ses hauteurs pour servir au projet Place de Briançon. Plan de la ville et des forts. (Détail : plan des forts des Salettes, des Trois Plan géographique du tracé de la nouvelle route depuis Briançon jusqu'à Cézanne. An 12 (1804 Briançon (1321 m). Vue générale et forts avancés. IVR93_19940500041XB Briançon, fortifications de la ville. IVR93_19820500487XA Briançon, fort des Salettes. IVR93_19940500187XA Briançon, fort Dauphin. IVR93_19860501510ZA Briançon, fort des Têtes. IVR93_19830501073XE Briançon, fort d'Anjou. IVR93_19860500760X
  • gare de Briançon
    gare de Briançon Briançon - en ville
    Historique :
    Gare mise en service avec l'ouverture du tronçon ferroviaire Mont-Dauphin - Briançon le 14
    Localisation :
    Briançon - en ville
    Titre courant :
    gare de Briançon
    Aires d'études :
    Briançon
  • Le mobilier privé de Briançon
    Le mobilier privé de Briançon
    Titre courant :
    Le mobilier privé de Briançon
    Aires d'études :
    Briançon
  • présentation de la commune de Briançon
    présentation de la commune de Briançon Briançon
    Localisation :
    Briançon
    Titre courant :
    présentation de la commune de Briançon
    Aires d'études :
    Briançon
  • fortification d'agglomération dite enceinte de la ville de Briançon
    fortification d'agglomération dite enceinte de la ville de Briançon Briançon - avenue de la Libération - en ville - Cadastre : 1975 AO5 54, 55, 58, 59, 60
    Référence documentaire :
    Développement et profils de Briançon veu du costé du septentrion. / Dessin, 1695. Service Développement et profils de Briançon veu du costé du Midi. / Dessin, 1695. Service historique de la Développement et profils de Briançon veu du costé d'Occident. / Dessin, 1695. Service historique de Développement et profils de Briançon veu du costé d'Orient. / Dessin, 1695. Service historique de Plan de Briançon. [Nouveau projet de fortification de la ville basse]. / Dessin, plume et aquarelle , Briançon, carton 1, n° 8. Plan de Briançon. / Dessin, 1707. Service historique de la Défense, Vincennes : article 8, section Plan de la ville et château de Briançon. / Dessin, 1723. Service historique de la Défense Carte de Briançon [pour 1740, de la Navere 1739]. / Dessin, 1739-1740. Service historique de la Elévation géométrique des Testes sur les hauteurs de Briançon. Profil de l'ouvrage à corne proposé
    Canton :
    Briançon
    Localisation :
    Briançon - avenue de la Libération - en ville - Cadastre : 1975 AO5 54, 55, 58, 59, 60
    Titre courant :
    fortification d'agglomération dite enceinte de la ville de Briançon
    Appellations :
    enceinte de la ville de Briançon
    Texte libre :
    . Cette situation n'a d'ailleurs pas d'importance puisque Briançon est alors très en retrait de la , sans doute dans la correspondance de Louvois, suite, sans doute à une demande de Catinat dont Briançon Briançon, mais pour mettre la ville en état de défense, on a dû démolir tout ce qui était en dehors de Turin (1696) a sensiblement modifié le rôle stratégique de Briançon : la place a pris une nouvelle importance et son système fortifié doit être adapté à cette nouvelle situation. Vauban revient à Briançon en , désormais considéré comme le véritable « schwerpunkt » de la défense de Briançon. - Le bâtiment 38 : Vauban jusqu'à la construction de la nouvelle manutention, vers 1910, à Briançon-Sainte-Catherine. La servitudes, qui avaient longtemps gelé les abords de la ville, permettra le développement de Briançon-Sainte d'ensemble La ville de Briançon est implantée sur les pentes sud et ouest d'une hauteur, bordée à l'est et
    Illustration :
    Développement et profils de Briançon veu du costé du septentrion. 1695 IVR93_19930500142XAB Développement et profils de Briançon veu du costé du Midi. 1695 IVR93_19930500141XAB Développement et profils de Briançon veu du costé d'occident. 1695 IVR93_19930500255XAB Développement et profils de Briançon veu du costé d'Orient. 1695 IVR93_19930500143XAB Plan de Briançon. [Nouveau projet de fortification de la ville basse]. 1700 IVR93_19860501443PB Plan de Briançon, 1707. IVR93_19930500133XAB Plan de la ville et château de Briançon. 1723 IVR93_19930500117XAB Plan de la ville et château de Briançon, 1723 (détail). IVR93_19930500150XAB Carte de Briançon (pour 1740, de la Navere 1739). IVR93_19930500113XAB Plan général de la ville et des forts de Briançon, 1747. IVR93_19930500105VAB
  • route du Lautaret dite petite route de Grenoble à Briançon
    route du Lautaret dite petite route de Grenoble à Briançon La Grave - en village
    Référence documentaire :
    AMOURETTI, Bernard. De Briançon au Bourg d'Oisans. Les hommes et la route au XIXe siècle. Aix-en
    Titre courant :
    route du Lautaret dite petite route de Grenoble à Briançon
    Appellations :
    petite route de Grenoble à Briançon
    Texte libre :
    HISTORIQUE A. Situation Entre Grenoble et Briançon, deux trajets sont possibles : ce qu'on appelait . Il y a de Grenoble à Briançon 115 kilomètres par l'Oisans, 192 par le Gapençais. La route de Gap est rendre à Briançon en deux journées" "prendront la petite" . Un certain nombre de passages critiques politique : Briançon commande plusieurs passages vers l'Italie et en particulier le plus important des cols de Briançon et à partir de Grenoble. Lorsque la crise de 1846 interrompt de nouveau les travaux seul les convois de marchandises entre Lyon et Briançon, deux des plus grandes foires du royaume, passent -Dauphiné, Grenoble-Veynes-Gap-Briançon, sur le trajet de la "grande route" a peu à peu ralenti ce grand Briançon. La région de La Grave a renoncé à toute circulation hivernale. Ses deux usines, la fromagerie du
  • centrale hydroélectrique de Pont-Baldy
    centrale hydroélectrique de Pont-Baldy Briançon - près de Briançon - isolé
    Historique :
    Guitton et Bertolus en convention avec la ville de Briançon. En 1924, l'installation est rachetée par la
    Canton :
    Briançon
    Localisation :
    Briançon - près de Briançon - isolé
    Aires d'études :
    Briançon
  • centrale hydroélectrique de la Roche Percée
    centrale hydroélectrique de la Roche Percée Briançon - près de Briançon - isolé
    Canton :
    Briançon
    Localisation :
    Briançon - près de Briançon - isolé
    Aires d'études :
    Briançon
  • fort des Têtes
    fort des Têtes Briançon - Fort des Trois Têtes - isolé - Cadastre : 1975 B 1190
    Référence documentaire :
    Elévation géométrique des Testes sur les hauteurs de Briançon. / Dessin avec rabat, 1725. Service Briançon 1727. Elévation géométrique des Testes sur les hauteurs de Briançon prise sur la ligne A Plan général de la ville et des forts de Briançon. / Dessin, plume et lavis, 1747. Service différentes hauteurs qui environnent Briançon, 18e siècle Plan représentant les ouvrages des Têtes et du Randouillet avec les redoutes proposées sur les différentes hauteurs qui environnent Briançon. Dessin, plume Atlas des bâtiments militaires. Place de Briançon. Fort des Têtes. Caserne cotée B. [Elévation Place de Briançon. Plan de la ville et des forts./ Dessin, plume et lavis, 1854. Service historique
    Canton :
    Briançon
    Localisation :
    Briançon - Fort des Trois Têtes - isolé - Cadastre : 1975 B 1190
    Texte libre :
    Briançon (24 août - 2 et 3 septembre 1700). En 1690-92, il ne s'agissait que de mettre les habitants de Briançon à l'abri d'un coup de main de partisans. En 1700, la situation a bien changé : Pignerol a été plateau des Têtes domine Briançon de 100 m, à 500 m de distance), au cas où un corps d'armée ennemi reliée à Briançon par une route et un pont sur la Durance, à créer également. Mais, faute de crédits Briançon (par le col de Buffère), puis prend Exilles, Fenestrelle et occupe le Mont Genèvre : Briançon la paix, en 1713, et les traités entérinent la nouvelle situation de Briançon, devenue place de amènera l'installation vers 1892 de téléphériques reliant le fort à Briançon et au fort du Randouillet Fontenil dans la vallée de la Haute Durance en amont de Briançon - l'autre, orienté nord-est-sud-ouest débouche dans la basse vallée de la Cerveyrette, et de là dans la Durance en aval de Briançon. Les têtes fort, et première des quatre portes à franchir, en venant de Briançon, pour parvenir au cœur de
    Illustration :
    Elévation géométrique des Testes sur les hauteurs de Briançon, 1725. (rabat déplié Elévation géométrique des Testes sur les hauteurs de Briançon, 1725 [rabat plié Briançon 1727. Elévation géométrique des Testes sur les hauteurs de Briançon prise sur la ligne A Plan général de la ville et des forts de Briançon, 1747. IVR93_19930500105VAB différentes hauteurs qui environnent Briançon, 18e siècle. IVR93_20030500178VAB Place de Briançon. Plan de la ville et des forts, 1835. Détail : plan des forts des Salettes, des Vue d'ensemble de la ville de Briançon et du fort des Têtes. IVR93_19940500142XA du génie de Briançon, magasin X. IVR93_19870500602X
  • pont dit pont d'Asfeld
    pont dit pont d'Asfeld Briançon - Pont d'Asfeld - isolé - Cadastre : 1975 AO-B
    Historique :
    est prévue une communication entre la ville de Briançon et le fort des Têtes. Les travaux s'effectuent
    Référence documentaire :
    Pont de communication de Briançon aux Testes. [Elévation] / Dessin, 1742. Service historique de la Plan du pont de communication de Briançon aux Testes. / Dessin, 1742. Service historique de la Pont de communication de Briançon aux Testes. Elévation d'une partie de l'assemblage d'un cintre Pont de communication de Briançon aux Testes. Profil. / Dessin, 1742. Service historique de la Pont de communication de Briançon aux Testes. Profil dans le milieu de la longueur du pont Pont de communication de Briançon aux Testes. Profils dans le milieu de la largeur du pont
    Canton :
    Briançon
    Localisation :
    Briançon - Pont d'Asfeld - isolé - Cadastre : 1975 AO-B
    Texte libre :
    commode entre le corps de place de Briançon et le fort des Têtes, avec pont permanent. Après de gros déposé au secteur des travaux du génie de Briançon) rappelant la construction de l'ouvrage. L'inscription travaux de Briançon, date sanctionnée par l'accession de d'Asfeld à la dignité de maréchal de France. Le comporte très peu d'homologues dans le patrimoine militaire: il existait bien, à Briançon même, un beau l'ensemble indissociable des ouvrages avancés construits par d'Asfeld et ses ingénieurs devant Briançon
    Illustration :
    Plan du pont de communication de Briançon aux Testes, 1742. IVR93_19930500180ZAB Pont de communication de Briançon aux Testes. [Elévation], 1742 IVR93_19930500174ZAB Plan du pont de communication de Briançon aux Testes. Profil, 1742. IVR93_19930500181ZAB Pont de communication de Briançon aux Testes. Profil dans le milieu de la longueur du pont, 1742 Pont de communication de Briançon aux Testes. Profil dans le milieu de la longueur du pont, 1742 Pont de communication de Briançon aux Testes. Profils dans le milieu de la largeur du pont, 1742 Pont de communication de Briançon aux Testes. Elévation d'une partie de l'assemblage d'un cintre Pont de communication de Briançon aux Testes. Elévation d'une partie de l'assemblage d'un cintre
  • fort Dauphin
    fort Dauphin Briançon - Fort Dauphin - isolé
    Référence documentaire :
    Plan général de la ville et des forts de Briançon. / Dessin, plume et lavis, 1747. Service Place de Briançon. Plan de la ville et des forts./ Dessin, plume et lavis, 1854. Service historique
    Canton :
    Briançon
    Localisation :
    Briançon - Fort Dauphin - isolé
    Texte libre :
    en état de défense les environs de Briançon : on occupe les Têtes et le Randouillet en fortification d'étude préliminaire à la réalisation du système des forts permanents autour de Briançon dont la nécessité Briançon. Or ce replat est, à peu de choses près, à la même altitude que le fort des Têtes (1440 m) et à
    Illustration :
    Plan général de la ville et des forts de Briançon, 1747. IVR93_19930500105VAB Place de Briançon. Plan de la ville et des forts. (Détail : plan des forts des Salettes, des Trois
  • château fort, fort dit Le Château
    château fort, fort dit Le Château Briançon - - en ville - Cadastre : 1975 AO 55-56
    Référence documentaire :
    Développement et profils de Briançon veu du costé du septentrion. / Dessin, 1695. Service Développement et profils de Briançon veu du costé d'Occident. / Dessin, 1695. Service historique de Développement et profils de Briançon veu du costé du Midi. / Dessin, 1695. Service historique de la Plan du chasteau de Briançon avec le projet de Mr le maréchal de Vauban. / Dessin, plume et aquarelle, 63 x 47 cm, 1718. Service historique de la Défense, Vincennes : article 8, section 1, Briançon Plan du château de Briançon. / Dessin, signé De La Navère, plume et aquarelle, 630 x 480 cm, 1743 . Service historique de la Défense, Vincennes : article 8, section 1, Briançon, carton 2, n° 42. Plan général de la ville et des forts de Briançon. / Dessin, plume et lavis, 1747. Service Plan de l'état actuel du château de Briançon avec un projet de fortification sur les feuilles , section 1, Briançon, carton 3, n° 6 (7).
    Canton :
    Briançon
    Localisation :
    Briançon - - en ville - Cadastre : 1975 AO 55-56
    Illustration :
    Développement et profils de Briançon veu du costé du Midi, 1695. IVR93_19930500155XAB Développement et profils de Briançon veu du costé d'Occident, 1695. IVR93_19930500255XAB Développement et profils de Briançon veu du costé du septentrion, 1695. IVR93_19930500156XAB Plan du chasteau de Briançon avec le projet de Mr le maréchal de Vauban, 1718. IVR93_19860501438XAB Plan du château de Briançon, 1743. IVR93_19860501469PB Plan de l'état actuel du château de Briançon avec un projet de fortification sur les feuilles Plan de l'état actuel du château de Briançon avec un projet de fortification sur les feuilles Plan de l'état actuel du château de Briançon avec un projet de fortification sur les feuilles Plan de l'état actuel du château de Briançon avec un projet de fortification sur les feuilles Plan général de la ville et des forts de Briançon, 1747. IVR93_19930500105VAB
  • château fort, fort dit Le Château
    château fort, fort dit Le Château Briançon - - en ville - Cadastre : 1975 AO 55-56
    Référence documentaire :
    Développement et profils de Briançon veu du costé du septentrion. / Dessin, 1695. Service Développement et profils de Briançon veu du costé d'Occident. / Dessin, 1695. Service historique de Développement et profils de Briançon veu du costé du Midi. / Dessin, 1695. Service historique de la Plan du chasteau de Briançon avec le projet de Mr le maréchal de Vauban. / Dessin, plume et aquarelle, 63 x 47 cm, 1718. Service historique de la Défense, Vincennes : article 8, section 1, Briançon Plan du château de Briançon. / Dessin, signé De La Navère, plume et aquarelle, 630 x 480 cm, 1743 . Service historique de la Défense, Vincennes : article 8, section 1, Briançon, carton 2, n° 42. Plan général de la ville et des forts de Briançon. / Dessin, plume et lavis, 1747. Service Plan de l'état actuel du château de Briançon avec un projet de fortification sur les feuilles , section 1, Briançon, carton 3, n° 6 (7).
    Canton :
    Briançon
    Localisation :
    Briançon - - en ville - Cadastre : 1975 AO 55-56
    Illustration :
    Développement et profils de Briançon veu du costé du Midi, 1695. IVR93_19930500155XAB Développement et profils de Briançon veu du costé d'Occident, 1695. IVR93_19930500255XAB Développement et profils de Briançon veu du costé du septentrion, 1695. IVR93_19930500156XAB Plan du chasteau de Briançon avec le projet de Mr le maréchal de Vauban, 1718. IVR93_19860501438XAB Plan du château de Briançon, 1743. IVR93_19860501469PB Plan de l'état actuel du château de Briançon avec un projet de fortification sur les feuilles Plan de l'état actuel du château de Briançon avec un projet de fortification sur les feuilles Plan de l'état actuel du château de Briançon avec un projet de fortification sur les feuilles Plan de l'état actuel du château de Briançon avec un projet de fortification sur les feuilles Plan général de la ville et des forts de Briançon, 1747. IVR93_19930500105VAB
  • fort de l'Infernet
    fort de l'Infernet Briançon - Fort de l'Infernet - isolé
    Référence documentaire :
    Briançon. / Dessin, 1747. Service historique de la Défense, Vincennes : article 8, section 1, carton 3, n Briançon. 1751. Pour servir au projet général. F° 1. [plan de situation du fort de l'Infernet] / 2 Atlas des bâtiments militaires. Place de Briançon. Magasin à poudre du secteur est. [fort de
    Canton :
    Briançon
    Localisation :
    Briançon - Fort de l'Infernet - isolé
    Texte libre :
    occidental des maillons de la chaîne Infernet-Ombilic-Sommet des Anges-Janus. Il domine Briançon, les vallées . On sait qu'un « bâtiment» y était projeté en 1729 (Archives du Génie de Briançon, dessin (plan et mâchicoulis) (Archives du Génie de Briançon, élévation, plan et coupe au lavis, date au crayon : 1732). En ouvrages extérieurs de Briançon et, en avant, un sentier « qu'on a aménagé pour le transport des matériaux « de l'artillerie rayée» (système Seré de Rivières). Pour Briançon, le comité recommande « de torpille, pour le stockage en sécurité et l'approvisionnement de l'artillerie du secteur est de Briançon
    Illustration :
    Briançon, 1747. IVR93_19930500183ZAB Briançon. 1751. Pour servir au projet général. F° 1. [plan de situation du fort de l'Infernet Briançon. 1751. Pour servir au projet général. F° 1. [plan de situation du fort de l'Infernet Briançon. 1751. Pour servir au projet général. F° 1. [plan de situation du fort de l'Infernet]. Vue Briançon. 1751. Pour servir au projet général. F° 1. [plan de situation du fort de l'Infernet Atlas des bâtiments militaires. Place de Briançon. Magasin à poudre du secteur est. [fort de Atlas des bâtiments militaires. Place de Briançon. Magasin à poudre du secteur est. [fort de téléphérique de la Seyte) et enceinte du fort. Derrière, Briançon, et confluent de la Durance et de la Guisane
  • central téléphonique de Saint-Joseph
    central téléphonique de Saint-Joseph Briançon - Saint-Joseph - isolé
    Historique :
    l'équipement électrique et les transmissions du « secteur de la Haute Durance» (Briançon, col de Larche et
    Canton :
    Briançon
    Localisation :
    Briançon - Saint-Joseph - isolé
    Texte libre :
    (nord) de la « zone fortifiée de Briançon » destiné à acheminer les communications entre les ouvrages du
  • fort du Randouillet
    fort du Randouillet Briançon - Fort du Randouillet - isolé - Cadastre : 1975 B 1189
    Référence documentaire :
    , Vincennes : Archives du Génie, article 8, Briançon, carton 1, n° 21. , par M. Tardif, 1711. Service historique de la Défense, Vincennes : article 8, section 1, Briançon Projet de fortification pour occuper les Testes sur Briançon et la hauteur du Randouillet. / Dessin , section 1, Briançon, carton 1, n° 36. . Service historique de la Défense, Vincennes : article 8, section 1, Briançon, carton 1, n° 38 (2). Plan pour servir de projet à la fortification du chasteau du Randouillet pres Briançon en 1720 , section 1, Briançon, carton 1, n° 38 (3). Plan général de la ville et des forts de Briançon. / Dessin, plume et lavis, 1747. Service différentes hauteurs qui environnent Briançon, 18e siècle Plan représentant les ouvrages des Têtes et du Randouillet avec les redoutes proposées sur les différentes hauteurs qui environnent Briançon. Dessin, plume
    Canton :
    Briançon
    Localisation :
    Briançon - Fort du Randouillet - isolé - Cadastre : 1975 B 1189
    Texte libre :
    nombreuses troupes concentrées autour de Briançon, furent dirigés par l'ingénieur Tardif, directeur des situation résultant des traités et du fait que Briançon était désormais vouée au rôle de place de première chantiers marchent à plein et on dépense, à Briançon, 370.000 livres pour la seule fortification. En 1734 dès le XVIIe siècle - le plateau des Têtes, lequel commande, à bout portant, la ville de Briançon . Assez vite, commandants en chef et ingénieurs en charge de la fortification de Briançon réalisèrent que Briançon dans la cour du magasin X, à côté des bureaux du génie (rue Pasteur). Capacité de la citerne: 60
    Illustration :
    Projet de fortification pour occuper les Testes sur Briançon et la hauteur du Randouillet. 1718 Plan pour servir de projet à la fortification du chasteau du Randouillet pres Briançon en 1720 Plan général de la ville et des forts de Briançon. 1747 IVR93_19930500105VAB différentes hauteurs qui environnent Briançon. 18e siècle IVR93_20030500178VAB transporté au secteur des travaux de Briançon, magasin X. IVR93_19870500557X
  • mine de charbon de Combarine
    mine de charbon de Combarine Puy-Saint-Pierre - près de Puy-Saint-Pierre - isolé
    Canton :
    Briançon
    Aires d'études :
    Briançon
  • usine de préparation de produit minéral dite usine de la Tour
    usine de préparation de produit minéral dite usine de la Tour Villar-Saint-Pancrace - la Tour - en écart
    Canton :
    Briançon
    Aires d'études :
    Briançon
  • église paroissiale de l'Assomption
    église paroissiale de l'Assomption Montgenèvre - en village - Cadastre : 2019 AB 346
    Canton :
    Briançon
    Aires d'études :
    Briançon
  • le mobilier de la mairie, presbytère
    le mobilier de la mairie, presbytère Névache - Ville-Haute - Cadastre : 1977 AB 287
    Canton :
    Briançon
    Aires d'études :
    Briançon
1 2 3 4 83 Suivant