Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • lotissement concerté Woolfield
    lotissement concerté Woolfield Cannes - 9 à 29 avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AV 81, 128 AW 152, 153, 154, 156, 157, 160, 162, 163, 164, 177, 199, 211, 215, 266
    Historique :
    Lotissement créé vers 1860 par Sir Thomas Robinson Woolfield sur les terrains de sa propriété contigus à sa villa Victoria. Il divisa l'ensemble en une vingtaine de lots qu'il fit aménager en jardins future construction. Ce lotissement coïncide avec la création de la ligne de chemin de fer de Marseille à Nice qui longe l'ensemble des lots et les sépare du bord de mer. L'architecte cannois Charles Baron a
    Description :
    Le lotissement est une succession de parcelles assez régulières juxtaposées sur la rive sud de l'avenue, ancienne route de Fréjus, alors à l'entrée de la ville. La voie ferrée les borde au sud et les parcelles à proximité immédiate de l'avenue, les autres au centre de celles-ci.
    Localisation :
    Cannes - 9 à 29 avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AV 81, 128 AW 152
    Élévations extérieures :
    jardin de niveau
    Illustration :
    Villa Saint-Honoré et villa Ferdinand Moreau. Vue aérienne prise de l'est. IVR93_19880600235X
  • maison dite Villa Victoria
    maison dite Villa Victoria Cannes - quartier Anglais - 7 avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AW 140
    Historique :
    Maison construite en 1853 par l'architecte anglais Thomas Smith et l'entrepreneur de maçonnerie par Sir Charles Murray, ancien vice-roi des Indes. Dans l'attente de l'achèvement de sa villa Marie -Thérèse (IA06000232) la baronne douairière James de Rothschild habite dans l'hiver 1880-1881 la maison qui
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    La maison se compose d'un grand corps de bâtiment encadré de 2 ailes en retour sur ses façades nord et sud et couvertes de hauts toits également en retour couverts de tuiles plates. Un porche couvert en terrasse d'agrément entre les 2 ailes dotées d'oriels. Les murs sont parementés de moellons de grès rose de l'Estérel jointoyés avec les chambranles des baies en brique recouverte d'enduit façonné . En 1919 le rez-de-chaussée comptait une enfilade de 4 salons, une bibliothèque et un boudoir. Il y avait aussi 3 chambres de maîtres. Au 1er étage, un bureau, un salon, une lingerie, 2 salles de bain et un cabinet de toilette pour 5 chambres de maîtres et 2 chambres de domestiques. A l'étage de comble , 2 débarras et 5 chambres de domestiques.
    Étages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    Auteur :
    [entrepreneur de maçonnerie] Pulhan Odadhia [habitant célèbre] Rothschild de James
    Typologies :
    plan tripartite avec axe de symétrie traversant
    Localisation :
    Cannes - quartier Anglais - 7 avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AW 140
    Illustration :
    Vue partielle de la façade IVR93_19930600726XA
  • maison dite Château Saint-Georges, puis Villa la Rochefoucauld
    maison dite Château Saint-Georges, puis Villa la Rochefoucauld Cannes - quartier Anglais - 47 avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AV 138
    Historique :
    l'entrepreneur de maçonnerie Joseph Laugier pour Sir Herbert Taylor, lieutenant général de l'armée britannique et d'entreprendre celle de sa villa Victoria. En 1856 Jacques Louis Courant, gendre de Woolfield, achète la propriété. En 1861 Joseph Grandval, ancien chambellan de Napoléon Ier et raffineur de sucre marseillais , acquiert le domaine que ses enfants rachètent aux enchères en 1873 et qu'ils louent au duc Robert de Bourbon Parme. La duchesse de Boudanville est peut-être responsable de la construction dans le parc vers 1875 de la villa des Pins, étudiée séparément. En 1886 la famille de la Rochefoucauld donne son nom au château que Finck et Châteauvieux transforment en 1926 en un hôtel de 45 chambres partagé en copropriété
    Représentations :
    sujet : ordre dorique, support : portique de la façade antérieure
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    autres. Un 3e étage ajouté supprima les balustrades de couronnement. Façade antérieure sud ordonnancée avec un portique dorique couvert en terrasse d'agrément. La travée axiale est ornée au 2e niveau de 2 paires de colonnes doriques soutenant le balcon du 3e niveau. D'autres balcons ont été ajoutés.
    Auteur :
    [entrepreneur de maçonnerie] Laugier [commanditaire] Boudanville hesse, de
    Typologies :
    plan tripartite avec axe de symétrie balustrade de couronnement
    Localisation :
    Cannes - quartier Anglais - 47 avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AV 138
1