Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • jardin d'agrément jardin de la Villa Eléonore-Louise
    jardin d'agrément jardin de la Villa Eléonore-Louise Cannes - 24 avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AV 35 à 40, 45, 48 à 51, 53 à 60, 71 à 75, 132
    Historique :
    C'est le 1er jardin de villégiature de Cannes, aménagé à partir de 1836 pour Henry Peter Brougham and Vaux, lord chancelier d'Angleterre, qui avait acquit en 1835 pour 13500 F un terrain s'étendant de la mer à la colline de la Croix des Gardes. Gilbert Nabonnand, plus tard horticulteur et paysagiste à Golfe-Juan, y crée un parc arboré en 1855. Vers 1860 le bord de mer est loti par Lord Woolfield (IA06000588). Après la mort de sir Henry en 1868 le reste du domaine est partagé. En 1883 il subsiste un jardin de 4 ha, agrandi de 8000 m2 en 1895 avec le terrain de la villa Gourjault. Il est entretenu au , délaissée vers 1937 mais conservant de beaux rosiers, dont la folette créée ici-même, garde une superficie de 2,2 ha en 1947 que le projet de lotissement pour Louis Dieu en 1949 a fait en partie disparaître.
    Parties constituantes non étudiées :
    avenue de jardin
    Description :
    On ne connaît de l'état d'origine que l'allée régulière unissant le portail du bord de mer à la . Vers 1900, le jardin était constitué pour 2 tiers de 2 terres-pleins en pente douce ondulés et gazonnés avec des bouquets de cocotiers, pritchardias, dattiers et des ginko biloba, eucalyptus, brahea nitida , magnolias, pêchers du Japon et autres phoenix isolés et que traversaient l'avenue bordée de groupes de plantations de fleurs saisonnières. Des rideaux de bambous géants et des groupes d'arbres masquaient les limites de la propriété. La villa revêtue de bougainvillées et de rosiers s'élève sur une terrasse dont la qui se détachait sur le fond d'un jardin sauvage avec un sous-bois de fleurs de printemps. De part et d'autre, des allées couvertes de tonnelles de glycines et de rosiers marquaient la limite du terre-plein de la villa. Au-delà, des sentiers escarpés ombragés par les chênes-lièges et les mimosas
    Jardins :
    parterre de gazon
    Localisation :
    Cannes - 24 avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AV 35 à 40, 45, 48 à 51
    Titre courant :
    jardin d'agrément jardin de la Villa Eléonore-Louise
    Appellations :
    jardin de la Villa Eléonore-Louise
    Illustration :
    Vue aérienne de l'ensemble du site prise du sud-ouest. IVR93_19930600791XA Vue aérienne de l'ensemble du site prise du sud-ouest. IVR93_19930600790XA
  • maison dite Villa Eléonore-Louise
    maison dite Villa Eléonore-Louise Cannes - quartier Anglais - 24 1ère maison avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre : 1981 AV 53
    Historique :
    C'est la 1ère maison de villégiature construite à Cannes en 1836 par l'architecte et ingénieur Vaux, lord chancelier d'Angleterre, qui avait acquit en 1835 pour 13500F un terrain s'étendant de la mer à la colline de la Croix des Gardes. Vers 1850 il fait ajouter les 2 ailes latérales et le portique. Après sa mort dans cette maison le 7 mai 1868 à l'âge de 90 ans, le domaine est loti en plusieurs étapes. Un nouveau Lord Brougham vend la maison en 1924. La propriété a encore une surface de 22000 m2 en 1947. Projet de transformation en copropriété pour Louis Dieu en 1949 et lotissement du reste du jardin.
    Représentations :
    sujet : ordre dorique, support : portique de la façade antérieure ; sujet : ornement végétal ; blason, support ; 3e niveau de la façade antérieure
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Maison de plan tripartite de 2 étages carrés entre 2 ailes étroites en avant-corps légèrement plus hautes avec axe de symétrie sur le porche dorique à fronton et l'escalier principal symétrique. 2 ailes épouse les décrochements de l'ensemble et remplace le porche. Vestibule axial ouvrant sur un escalier à l'étage 7 chambres des maîtres avec 3 salles de bains et 2 chambres de domestiques. D'autres chambres au 2e étage. Balustrades de couronnement sur l'ensemble des élévations. Des balcons ont été ajoutés sur
    Auteur :
    [entrepreneur de maçonnerie] Fleury Guichard Frères
    Typologies :
    plan tripartite avec axe de symétrie traversant balustrade de couronnement
    Localisation :
    Cannes - quartier Anglais - 24 1ère maison avenue du Docteur-Raymond-Picaud - en ville - Cadastre
    Illustration :
    Vue en perspective de la façade. IVR93_19930600214VA Vue d'ensemble de la façade IVR93_19930600215XA
1