Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • tour-vigie du Tampan dite Tourvieille
    tour-vigie du Tampan dite Tourvieille Arles - Salin de Giraud Faraman Tourvieille - route de Faraman - isolé
    Historique :
    par Antoine Bouche et Pierre Bergeret, maîtres maçons d'Arles. Utilisée comme poste de douane, la tour
    Observation :
    de Giraud, commune d'Arles), au débouché de la route du même nom (route privée) ; sur le tracé du
    Référence documentaire :
    Arles, Salin-de-Giraud. La Tourvieille : Etat ancien avant les dommages de guerre 1944. 1 photogr Arles, Salin-de-Giraud. La Tourvieille : Etat en 1954 / 1 photogr. posn et bb, . Colas p. 236-240 Fassin, Emile. Le Vieil Arles. La Tour du Tampan. Dans Bulletin de la Société des amis du Vieil Arles, avril 1907 (4e année, n° 4).
    Canton :
    Arles
    Description :
    Faraman, à l'ouest de Salin de Giraud, sur la commune d'Arles. Elle se trouve au débouché de la route de mâchicoulis peu saillants, sur le modèle de l'une des portes de la ville d'Arles. Le blason du Roi d'Arles
    Localisation :
    Arles - Salin de Giraud Faraman Tourvieille - route de Faraman - isolé
    Texte libre :
    la Méditerranée, est sujet aux grandes invasions. Les villes d'Avignon et d'Arles sont prises par les de la Ville d'Arles, page Histoire). Le 3 septembre 1607, les Consuls d'Arles octroient au maître soutenus par des mâchicoulis [de peu de saillie] comme sur la porte du Port de la ville d'Arles. Au-dessus ). Construit par Antoine Bouche (ou Bouchet) et Pierre Bergeret, maîtres maçons d'Arles (voir DELATTRE, NAVETAT . de texte, p. 17 ; Site internet Patrimoine de la Ville d'Arles, page Description). Au 18e siècle, la ). Ces derniers sont exploités jusqu'au début du 20e siècle (Site internet Patrimoine de la Ville d'Arles , NAVETAT, vol. de texte, p. 18 ; Site internet Patrimoine de la Ville d'Arles, page Description). La tour -dessus d'un blason (probablement celui du Roi d'Arles), dont a été signalé le vol en septembre 1968 (MAP
1